Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 03:46

 

La cérémonie du thé

http://www.images-chapitre.com/ima3/original/994/33343994_7966801.jpg

C'est un billet un peu particulier que je vous livre aujourd'hui. On peut y croire ou pas, se dire que cela n'est qu'un rituel exotique de plus. Pourtant cela fonctionne ...

" Pratique millénaire née en Chine, la cérémonie du thé s'est épanouie au Japon. Depuis le XV°, elle exerce un impact décisif sur la politique, la culture et la société de ce pays.

Cette pratique quotidienne de l'esthétique  et de la spiritualité orientale enseigne avant tout l'art de la relation; qu'il s'agisse de la relation à soi, à l'environnement ou aux autres..."

http://cuisinejapon.chez.com/Chanoyu.jpg

Prisonniers de notre quotidien, nous en oublions souvent l'essentiel. Les lecteurs que nous sommes bénéficient d'un temps à eux, d'un espace de liberté que je rapproche souvent de la cérémonie du thé car il permet d'entrer dans une bulle et de se ressourcer. Mais la cérémonie du thé est bien plus que cela, à condition que l'on accepte d'y entrer sans a priori.

Dans ce livre, d'autres personnes qui peut-être se trouvent, sans en avoir réellement conscience, dans un inconfort quotidien, pourront trouver des pistes. Cela ressemble à un message zen tels que l'on peut en lire parfois et qui nous font sourire car l'on se dit alors " d'accord, ça c'est la théorie, mais comment la mettre en pratique ?".

L'expérience d'une cérémonie du thé est un moment de communion avec la nature, avec l'espace environnant qui doit donc être pensé. "La simplicité, le naturel, n'est-ce pas souvent ce qui est le plus difficile à retrouver ?"

Retrouver la sérénité dans notre société, qui n'en a pas envie ? Ce petit livre propose des pistes, invite à un rituel que l'on peut reproduire seul bien entendu. Être initié est un plus non négligeable car le maitre du thé travaille sur de multiples dimensions : "le psychologique, le sensoriel, l'émotion esthétique, le relationnel..."

http://mirokou.com/IMG/jpg/ceremonie_a_Paris_II_023web.jpg

Ce petit livre nous parle des pavillons de thé, situés dans un jardin de thé (Roji = chemin de rosée), voie qui mène à l'illumination. Notre société occidentale a du mal à concevoir les choses ainsi et la lecture de cet ouvrage fera peut-être sourire. Mais il s'agit d'une expérience qui permet tout autant d'entrer en contact avec la culture japonaise et ses préceptes. Difficile de s'imprégner de ces rituels mais pas impossible pour nous comme le relatent les témoins de cet instant partagé.

http://img.over-blog.com/600x450/3/86/27/83/Okakura-Kakuzo/Okakura-Kakuzo-0132.JPG

( Tôgu Dô : lieu dédié à la cérémonie du thé dans le Pavillon d'Argent)

J'aime le paradoxe qui fait de cette cérémonie très codifiée une ouverture vers la liberté, la liberté de chacun, l'apaisement. Se poser un instant et étudier la situation d'un autre oeil permet de dénouer des conflits, de se sentir plus en phase avec ce qui nous entoure, passer à l'essentiel, ne pas rester sur une rancoeur.

http://www.autrementlejapon.com/Image/Cor%C3%A9e/Ceremonie%20du%20the%20Coree.jpg

Ces billets vous intéresseront peut-être :

La Table du thé ( avec recettes)

Voyage au pays du thé

 

Merci à Touloulou qui m'a offert ce livre ;)

 



Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans mercredis gourmands
commenter cet article
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 13:11

La petite madeleine ...

photos-blog 0517

Je crois avoir déjà fait un numéro sur la madeleine ( mais j'ai la flemme de rechercher). J'avais dû parler de Proust, bien évidemment !

Mais puisque vous faites les malins, saviez-vous que la madeleine est originaire de Lorraine ? On dit même que ce petit gâteau porte le nom d'une soubrette, Madeleine Paulmier, servante de la marquise Perrotin de Baumont, qui la première fabriqua cette pâtisserie.

N'importe quoi diront d'autres, c'est une jeune fille nommée Madelaine qui offrait ce petit gâteau aux pélerins qui partaient pour St Jacques de Compostelle. Quoi ? Commercy aurait récupéré cette histoire ? Je n'en crois rien, mais bon, toujours est-il que nous l'adorons cette madeleine, d'où qu'elle vienne...

Pour la recette, même histoire : avec ou sans blanc d'oeufs ? Oulah, ne vous écriez pas ! Je dis qu'il y a autant de madeleines que de cuisinières, et toc !

Pour nous aujourd'hui ce sera : Madeleines marbrées.

la recette est extraite d'un petit livre que m'a offert Strawberry : Chocolat encore et toujours, collection fraises des bois, éditions Saep

http://i2.cdscdn.com/pdt2/1/5/3/1/700x700/9782737280153/rw/chocolat-encore-et-toujours.jpg

photos-blog-0524.JPG

photos-blog-0512.JPG

photos-blog-0520.JPG

à bientôt les gourmands !

http://3.bp.blogspot.com/-EHWDgx7unp0/UFne1yA4FCI/AAAAAAAAH1o/QOjcP5I95gU/s1600/MercredisGourmandsBannie%25CC%2580reRentre%25CC%2581e2012.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans mercredis gourmands
commenter cet article
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 08:29

 

Oh la gourmande !

J'avoue qu'un petit manque persiste depuiq que je vis sur l'ile de la Réunion. Evidemment la gourmande que je suis trouve toujours de petites nouveautés sucrées ou salées pour son palais. Mais ,alors que le plaisir des yeux est  sans cesse assouvi par les couleurs, la variété des mets, les petits gâteaux tels qu'on peut les trouver dans les boutiques métropolitaines ne sont pas au rendez-vous.

Alors aujourd'hui je profite de quelques photos prises ça et là lors de nos dernières vacances pour me remémorer avec délectation quelques saveurs gourmandes ...

2012-08-11-18.19.06.jpg

Alors, oui, vous me direz qu'on peut voir la même boutique n'importe où ... Et bien moi j'aime le charme désuet des agencements, les petites boites colorées (je suis folle des boites !) et le petit côté ancien de ces boutiques...

2012-08-11-18.20.02.jpg

J'aime retrouver de petits gâteaux que je confectionne aussi à la maison ...

2012-08-11-18.19.31.jpg

Mes enfants exigent leur berlingot ...

2012-08-11-18.21.08.jpg

Pendant que je me délecte de chocolats et caramels ( on n'a pas idées d'en proposer autant !)

2012-08-11-18.20.30.jpg

Régression totale !

2012-08-11-18.15.52.jpg

Et puis au détour d'une rue ... Oooooh !

http://leparadisdesmarques.com/wp-content/uploads/2009/07/Les-macarons-Ladur%C3%A9e-socle-de-la-renomm%C3%A9e-de-la-maison.jpg

C'est beau et c'est bon !

 

http://4.bp.blogspot.com/---wt7ApuJcY/T8OhjAoof3I/AAAAAAAAFYk/jImBU6EUPY0/s200/MercredisGourmandsMai2012.jpglink


Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans mercredis gourmands
commenter cet article
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 02:18

 

Délices de baies roses ...

J'ai décidé de vous présenter aujourd'hui une petite baie que l'on trouve sur l'ile de la Réunion et qui parfume délicieusement les plats d'une saveur poivrée. En réalité elle est originaire d'Amérique du Sud mais fut implantée ici au XIX°S. On l' appelle aussi "poivre de la Réunion" ou  "poivre du Bourbon".

A mon goût, les baies roses se marient bien avec les viandes blanches et les poissons, camarons ou crevettes mais je sais que d'autres les utilisent dans des sauces. Excellentes dans les salades, elles apportent une petite touche de couleur.

Nous aimons en croquer quelques unes en promenade puisque nous sommes en saison. Je sais que certaines personnes les mangent sur une tartine beurrée ...et pourquoi pas ?

2012-09-09-10.36.37.jpg

 

Je les conserve dans un pot en verre mais il m'arrive de les mélanger à du poivre noir dans un moulin afin de profiter de leur parfum plus doux.

Elles poussent en grappe sur les poivriers. En cette saison les feuilles sont sèches et les baies prêtes à être cueillies.

Un peu d'originalité : pourquoi ne pas les déguster avec des poires pochées ? On dit bien que les poires aiment le  poivre ! Je me suis dit aussi que j'en mettrais bien dans du vinaigre pour lui donner une autre saveur...

Mais aujourd'hui c'est la recette d'une confiture que je vous donne ...

photos-blog-0503.JPG

1Kg de poires

600 gr de sucre de canne

10 cl de jus de citron

1 cuil. à café de baies roses

1 gousse de vanille

Je laisse macérer les poires coupées avec le sucre et le jus de citron pendant 4 heures environ. Les fruits commencent à cuire et les saveurs se mélangent.

Mélangez ensuite les poires avec le reste des ingrédients (gousse de vanille fendue, baies roses) dans une bassine à confiture et cuire pendant environ une heure en remuant de temps en temps.

Un régal !

http://media.paperblog.fr/i/560/5604388/mercredi-gourmand-57-glace-praline-eclats-pec-L-xJw5gg.jpeg

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans mercredis gourmands
commenter cet article
8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 04:25
http://resize.over-blog.com/150x150.png?~aHR0cDovLzQuYnAuYmxvZ3Nwb3QuY29tLy0tLXd0N0FwdUpjWS9UOE9oakFvb2YzSS9BQUFBQUFBQUZZay9qSW1CVTZFVVBZMC9zMjAwL01lcmNyZWRpc0dvdXJtYW5kc01haTIwMTIuanBn
Promenade toulousaine et mercredi gourmand aux senteurs de violettes !
http://www.regals.fr/modules/editorial/pots_accueil.png 
Si vous passez à Toulouse, ne manquez pas de vous rendre rue du Taur. Là, milieu hétéroclite, se cotoient bistros, jolies boutiques de prêts à porter ( tiens Shiva ferme ses portes, snif !), magasins de bibelots dont une magnifique boutique asiatique sur laquelle je ne manquerai pas de faire un billet prochainement , et gourmandises diverses.
Vers le milieu de la rue, Régals, attire l'oeil avec sa devanture aux couleurs chatoyantes et ses confiseries maison. Un délice pour les yeux ! Avant d'entrer, vous savourerez la disposition des symboles toulousains: violettes, pigeonniers ...
2012-07-27 16.48.58 
2012-07-27 16.49.15 
Calissons et macarons, confitures et vinaigres aromatisés ...
2012-07-27 16.48.06
Vaisselle et décoration mais aussi soins pour le corps !
Mais moi ce que je préfère ce sont bien évidemment les confiseries :
 violettes cristalisées, chocolats et macarons ! Miam 
 
http://www.gourmanding.com/upload/visuel/MAC-Violette-02-013.jpg
 
 
http://www.ladepeche.fr/content/photo/biz/2010/08/07/201008071338_w350.jpg
Et puis le Fenetra, spécialité toulousaine
composée de meringue, de poudre d'amande et d'écorces confites
"Un gâteau dont l'origine remonte aux Romains qui le consommaient durant la fête des morts et dont le nom provient des Feretralia, manifestation qui se déroulait en mars. Les Toulousains se rendaient alors en procession à la grande nécropole du sud de la ville. Au 18e siècle, cette fête devient procession festive, avec des jeux et plusieurs spectacles de rue. Sans oublier un repas familial durant lequel les Toulousains consomment le fenetra, devenu un dessert très apprécié." La Dépêche du Midi
 
Les confiseries et autres sont livrées dans de jolies boites à chapeau !
 
Allez, je vous livre la recette de ce gâteau que l'on ne trouve pas dans toutes les boutiques toulousaines ! (merci à Nadasto de Gourmandises sans frontière)
 
 
 
Pour la pâte sablée
  • 125 g de sucre en poudre
  • 200 g de farine
  • 100 g de beurre à température ambiante
  • 2 jaunes d’œuf
  • 1 gousse de vanille
  • 2 pincées de sel
Pour la garniture
  • 3 blancs d’œuf
  • 100 g de sucre en poudre
  • 25 g de farine
  • 125 g d’amandes en poudre
  • 1 cuillère à soupe d’Amaretto
  • 500 g de compote d’abricots + 4 ou 5 abricots
  • 1 citron confit
Battre les 2 jaunes d’œuf avec le sucre. Ajouter le beurre, la farine et le sel. Extraire les grains de vanille de la gousse fendue en deux. Travailler ensuite la pâte à la main, ajouter la vanille. Façonner la pâte en boule, la filmer et mettre au minimum 1h00 au réfrigérateur.
Préchauffer le four à 180°. Déposer la poudre d’amande sur la plaque du four et la faire torréfier (brunir).
Préparer la garniture : battre les blancs en neige, ajouter le sucre en le saupoudrant, comme pour faire une meringue. Ajouter la farine, la poudre d’amande, l’Amaretto et remuer à la spatule.
Couper le citron confit en petites lamelles. Faire revenir les abricots coupés en quartiers dans une poêle avec du sucre en les faisant légèrement caraméliser.
Abaisser la pâte sablée dans un moule à tarte. Etaler la compote d’abricots, déposer les quelques abricots et parsemer dessus le citron confit. Verser enfin la préparation aux blancs d’œuf. Décorer avec encore quelques morceaux de citron.
Enfourner pour 30 minutes à 180° 
 
 
 A mercredi prochain pour une virée gourmande à la plage !
 
 
  

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans mercredis gourmands
commenter cet article
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 07:00

 http://4.bp.blogspot.com/---wt7ApuJcY/T8OhjAoof3I/AAAAAAAAFYk/jImBU6EUPY0/s200/MercredisGourmandsMai2012.jpg

Plaisir d'enfants !

SAM_0497.JPG

et si on cuisinait avec des bonbons !

SAM_0505.JPG

cookies party !

 

SAM_0509.JPG

Devinez ce qui plait dans ces cookies !

La recette :

155 gr de farine

60 gr de beurre mou

80 gr de sucre roux

1 oeuf

1 sachet de sucre vanillé

1 cuil à café de levure

des bonbons type MnM's

Ces cookies s'étalent, attention donc à la quantité déposée sur la plaque de cuisson. Cuire 10 minutes à 190°C.

 

Variante en ajoutant un sachet de poudre de noisette, pour des cookies plus gonflés ... 

SAM_0559.JPG 

SAM_0557.JPG

Bon appétit les poussins !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans mercredis gourmands
commenter cet article

Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles Récents

  • Le poids des secrets, tome 1 Tsubaki, Aki Shimazaki
    Le poids des secrets, tome 1 : Tsubaki, Aki Shimazaki, éditions Babel, 1999, 115 pages Genre : contemporain Thèmes : famille, passé, amour, seconde guerre, Hiroshima, Nagasaki L'auteur en quelques mots ... Née à Gifu, au Japon, en 1954, Aki Shimazaki...
  • La Bête humaine, Emile Zola
    La Bête humaine, Emile Zola, éditions Folio classique, 1995, 501 pages Genre : classique Thèmes : amour, passion, meurtre, pulsions, machine à vapeur, ville, ouvriers, gare L'auteur en quelques mots ... Considéré comme le chef de file du naturalisme,...
  • La Brocante Nakano, Hiromi Kawakami
    La Brocante Nakano, Hiromi Kawakami, éditions Picquier Poche , 2009, 342 pages Genre : contemporain traduit du japonais par Elisabeth Suetsugu Thèmes : brocante, amour, objets, bonheurs, rencontres, liens L'auteur en quelques mots ... Retrouvez ma chronique...
  • Loin de la foule déchaînée, Thomas Hardy
    Loin de la foule déchainée, Thomas Hardy, éditions Archi Poche, 2015, 470 pages Genre : classique Thèmes : Angleterre, XIX°S, domaine, mariage, amour, statut social L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie de l'auteur sur le billet Deux contes...
  • La Horde du contrevent, Alain Damasio
    La Horde du contrevent, Alain Damasio, Editions La Volte, 2004, 521 pages Genre : fantasy Thèmes : vent, amitié, horde, écueils, quête, musique L'auteur en quelques mots ... Alain Damasio, né Alain Raymond, est un écrivain français de science-fiction....
  • Origami party pour le mois japonais
    Bien que le papier soit né en Chine au IIème siècle avant J.-C., on pense que la pratique régulière du pliage de papier est essentiellement d'origine japonaise et remonte au VIème siècle. Les premiers pliages étaient destinés à l'emballage des médicaments...
  • Le Maître des livres, Umiharu Shinohara
    Le Maître des livres, tome 1, Umiharu Shinohara, éditions Komikku, 2014, 188 pages Genre : manga Thèmes : lecture, enfance, bibliothèque, amitié, éveil L'auteur en quelques mots ... Dessinateur et scénariste japonais, Umiharu Shinohara ( 篠原ウミハル ) , est...
  • Éloge de l'ombre, Junichirô Tanizaki
    Eloge de l'ombre, Junichirô Tanizaki, édition POF ( Publication orientaliste de France), 1993, 110 pages traduit du japonais par René Sieffert Genre : essai Thèmes : obscurité, occidentalisme, orientalisme, moeurs, plénitude, influence L'auteur en quelques...
  • Outre-Terre, Jean Paul Kauffmann
    Outre-Terre, Jean Paul Kauffmann, éditions Folio, 2017, 359 pages Genre : récit de voyage, essai Thèmes : Russie, Napoléon, Eylau, Histoire, reconstitution L'auteur en quelques mots ... Journaliste et écrivain français, jean Paul Kauffmann est né en 1944....
  • Le Dimanche des mères, Graham Swift
    Le Dimanche des mères, Graham Swift, éditions Gallimard, collection du monde entier, 2017,142 pages Genre : historique Thèmes : aristocraties, société, Angleterre, domesticité, écrivain L'auteur en quelques mots ... Ecrivain britannique né en 1949, Graham...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...