Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 octobre 2017 6 07 /10 /octobre /2017 11:03
Tarte potimarron et noix de pécan

Cette semaine, pourvu que ce soit à base de courge, toutes nos recettes peuvent entrer dans le challenge de Lou et Hilde.

Pour nous ce sera une Pumpkin Pie avec quelques petites modifications de la recette originale.

 Les ingrédients :

600 gr de potimarron

200 gr de sucre vergeoise

100gr de beurre fondu

1 cuil à soupe de miel

3 oeufs

1/2 cuil à café de noix de muscade en poudre

1 cuil à café de cannelle

La recette: 

Faites cuire le potimarron à la vapeur puis mixez-le ou écrasez-le à la fourchette pour un résultat plus rustique.

Réalisez une pâte sucrée , étalez-la dans un moule et cuisez-la quelques minutes ( pas complètement, elle doit rester blanche).

Ajoutez à la purée de potimarron, les oeufs, les épices, le beurre, le sucre et mélangez bien.

Disposez la crème au potimarron sur la pâte et enfournez pour 40 minutes à 180°C.

Pendant ce temps, torréfiez des noix de pécan puis caramélisez-les.

 

Disposez les noix sur la tarte.

Tarte potimarron et noix de pécan
Tarte potimarron et noix de pécan

 

Bon appétit ! 

Les recettes des copinautes :

Chez Syl on se régale de pancakes au potimarron bien garnis ! 

 

Partager cet article

Repost 0
1 octobre 2017 7 01 /10 /octobre /2017 09:44

 

Premier billet en guise d'ouverture des challenges d'automne. Aujourd'hui pas d'épouvante ou de sorcellerie ! Bientôt, bientôt !

Juste des couleurs ,des senteurs, qui représentent ce que j'aime dans l'automne.

Cette année nous avons la chance de vivre au coeur des bois, ambiance garantie tout au long du mois d'octobre.

Mais pour l'heure, voici une petite sélection pour poser le décor ...

Mes challenges d'automne, c'est parti !
Mes challenges d'automne, c'est parti !
Mes challenges d'automne, c'est parti !
Mes challenges d'automne, c'est parti !
Mes challenges d'automne, c'est parti !
Mes challenges d'automne, c'est parti !
Mes challenges d'automne, c'est parti !
Mes challenges d'automne, c'est parti !

 

 

Nous avons commencé hier avec une cueillette fructueuse !

 

 

Partager cet article

Repost 0
31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 09:58

Ce matin, effervescence dans la maison ! Evider les citrouilles, préparer la décoration de la terrasse, commencer à pâtisser pour le super gâteau de ce soir ( mais, chuuut, ça c'est une surprise !), tout le monde met la main à la pâte.

Côté déco ,nous avons ressorti les tissus, chapeaux et autres chaudrons.

Jack a pris forme et nous fait son plus beau sourire. les mains gantées sont partis au congélateur, elles iront dans la soupière pour une boisson rafraichissante effffraaayante !

Pour la déco intérieure il faudra attendre la fin d'après midi.

 

 

Et chez vous, comment prépare-t-on halloween ?

 

19h30 ... les festivités commencent !

 

 

et le dessert ...brrr ! Vous l'aurez compris, le thème était :

Horreur et frissons ! 

 

Belle soirée à tous ;) 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans challenge halloween
commenter cet article
27 octobre 2016 4 27 /10 /octobre /2016 16:15

La Malédiction d'Old Haven, Fabrice Colin, éditions Albin Michel, 2007, 637 pages

Genre : fantasy

Thèmes : sorcellerie, femmes, malédiction, Inquisition

 

L'auteur en quelques mots ...

Retrouvez la biographie de Fabrice Colin sur le billet consacré à Confessions d'un automate mangeur d'opium

L'histoire :

Comme le veut la coutume, Mary quitte le couvent dans lequel elle a grandi ,à l'âge de dix sept ans. Quelque peu effrayée à l'idée de ce qui l'attend dehors, elle sait aussi qu'elle trouvera là sa liberté. C'est donc loin de Gotham qu'elle s'apprête à trouver un emploi et à voler de ses propres ailes. Pour tout bagage elle emporte son amulette et un tableau qu'un mystérieux donateur a remis au couvent à son nom et qu'elle ne peut regarder sans un sentiment de malaise, comme si la toile l'appelait.

Philip, le cocher qui l'accompagne, a pour mission de l'amener à Boston où commencera sa nouvelle vie. Cependant, en chemin, une force inconnue guide la jeune femme vers un village, Old Haven, qu'elle croit reconnaitre. Le révérend Caleb semble désireux de la retenir en ces lieux et lui propose immédiatement l'asile en échange de quelques corvées. Pourtant, Mary va bientôt découvrir que ce personnage énigmatique éprouve pour elle une attirance étrange, proche de la folie.

Ce n'est que lorsqu'elle pénètre dans la clairière et aperçoit l'arbre qu'elle a vu en rêve que la jeune femme comprend que Old Haven était bien sa destination. Un groupe d'habitants s'attache à lui construire une maison en ce lieu qui l'appelle, tout en la mettant en garde contre Caleb.

Pourtant, ce dernier n'est pas le plus grand danger auquel Mary va devoir faire face et lorsque les troupes de l'Inquisition arrivent au village, ce sont toutes ses croyances qui s'écroulent. Dès lors la vie de Mary se transforme en une course effrénée qui va mettre sur son chemin des êtres plus étonnants les uns que les autres : sorcières, pirates, esclave, jusqu'à l'Empereur qui voit en elle l'objet de son salut.

A des années de là, une sorcière portant le même nom de famille que Mary a été brûlée en ce même lieu, liée à la jeune femme par un lien de parenté qu'elle s'apprête à découvrir...

 

En vrac et au fil des pages ...

On peut lire La Malédiction d'Old Haven sans en connaitre les références, néanmoins les influences de l'auteur sont si visibles qu'il est difficile de passer à côté (Lovecraft, Hawthorne ...)

La ville de Gotham ( surnom donné à New York) a été construite sur une cité obscure faite de souterrains dans lesquels vivent des créatures issues des ténèbres, femmes qui ont sacrifié leur vie et sont devenues des monstres. Dès lors, la ville prend une dimension de personnage, habitée, vivante et terrifiante. Elle n'est pas la seule à porter un nom symbolique puisque Mary parcourt également les rues de Salem au cours du récit. Le ton est donné !

Le roman reprend les codes du fantastique : l'idée qu'il existe un monde de l'autre côté du Voile, que l'on peut traverser en pensée; le pendant, le miroir de ce monde dans le côté obscur. Mais l'auteur joue avec les références en mettant en scène aussi bien Jack o Lantern que Jonathan Swift ! On sent donc dans l'écriture qu'il prend du plaisir à les mêler dans un récit qui se présente sous la forme d'une chasse aux sorcières menée par l'Inquisition.

Nous sommes au XVIII°S mais quelques éléments nous transportent immédiatement dans l'univers de la fantasy, les distorsions spatiales, les automates, les engins volants, les dragons, les machines à vapeur ...

En Mary j'ai retrouvé les traits de l'héroïne dans Animale : La malédiction de Boucle d'or de Victor Dixen, certains éléments de l'histoire se recoupant ( la sortie du couvent, le caractère aventureux et fort de l'héroïne, l'attachement à sa mère, sa lignée, la découverte par le mode épistolaire de la vie de ses aïeules...). Malgré son jeune âge et son apparente naiveté, Mary se présente comme une héroine qui comprend rapidement quel est son destin et s'y soumet, quelles que soient les conséquences. je peux comprendre les avis mitigé sur cette jeune femme qui agit parfois de façon totalement égoiste ( en amour essentiellement) ou semble être aveugle à certains signes qui nous font deviner ce qu'elle ne voit pas.

Le récit est mené tambour battant, toutefois quelques longueurs empêchent de réellement se projeter,. Je pense que cela tient essentiellement aux descriptions, aux explications qui impriment un rythme plutôt lent au récit alors que Mary joue sa vie, son destin. Il faut dire que l'oeuvre est un pavé, peut-être faut-il le lire en plusieurs fois pour le rendre plus trépidant. Pour ma part j'avais hâte de comprendre le thème du double, largement développé dans ce récit avec le pendant obscur de personnages, la ville et son envers, les contradictions de l'Empereur, fasciné par le Bien mais happé par le Mal, les mondes en miroir... C'est ce qui m'a le plus intéressée car cet aspect est bien développé.

Je vous recommande ce récit malgré les petits bémols qui n'empêchent pas de longer dans cet univers fascinant.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires challenge halloween
commenter cet article
25 octobre 2016 2 25 /10 /octobre /2016 12:49
Les secrets de Wisteria, livre I ; Elizabeth Chandler

Les secrets de Wisteria, livre I ; Elizabeth Chandler, éditions Hachette Black moon, 2011, 238 pages

Genre : jeunesse, fantasy

Thèmes : double, passé, adolescence, manoir, famille

Traduit de l'américain par Catherine Guillet

 

L'auteur en quelques mots ...

Auteur américaine, Elizabeth Chandler, de son vrai nom Mary Claire Helldorfer, a écrit des livres d'images, des nouvelles, des romans de qualité et des romans Young Adult (dont la plus populaire est Le Baiser de l'Ange), tous écrits sous différent pseudo. Elle vit aujourd’hui à Baltimore.

L'histoire :

" La nuit dernière, j'ai revu la maison. Elle était la même qu'il y a dix ans, à l'époque où j'en rêvais souvent."

Pourtant Megan n'est jamais allée dans cette maison de famille où vit sa grand-mère, Helen Scarborough. La jeune fille se plie à la volonté de son père qui souhaite qu'elle rencontre enfin sa grand-mère, réputée acariâtre. Ce n'est donc pas de gaieté de coeur qu'elle se rend dans le Maryland, à Scarborough House.

Sa tante qui l'accueille, la met tout de suite en confiance. Elle tient une ravissante boutique en ville et , bien qu'elle ne s'attarde pas au manoir, recommande à Megan de la rejoindre au moindre problème. La jeune fille comprend rapidement de quoi parlait sa tante. La maison est superbe mais la propriétaire ne souhaite visiblement rien avoir à faire avec Megan. ll faut dire que le lien de famille est ténu, Megan ayant été adoptée. Les relations se sont distendues entre Helen et sa fille, suite à un mariage que la Dame du manoir refusait de reconnaitre. Malgré cela, Megan est fermement décidée à apprivoiser cette grand-mère, d'autant que le village de Wisteria semble enchanteur.

Quelle est alors cette étrange sensation qui étreint Megan, comme si elle connaissait bien les lieux, y avait vécu même ? Cela est-il lié aux rêves qu'elle fait souvent, dans lesquels elle revoit la propriété, une maison de poupée, un jeune homme prénommé Thomas ?

Pour l'heure, son cousin Matt semble plutôt désireux de la voir partir au plus vite. Que cache-t-il lui aussi ?

 

En vrac et au fil des pages ...

 

Le début de ce récit n'est pas sans rappeler Rebecca de Daphné du Maurier ( " La nuit dernière j'ai rêvé que je retournais à Manderley"). La maison dans laquelle s'apprête à passer quelques jours Megan est tout aussi étrange, recelant visiblement un secret bien gardé. Elle apparait comme un personnage à part entière, tout d'abord dans les rêves de la jeune femme, puis sous l'autorité d'Helen.

Cette dernière cache bien son jeu et semble apprécier la présence de ses petits enfants autour d'elle, tout en leur faisant comprendre qu'elle n'entend pas les voir s'installer définitivement. Tout est jeu de séduction et de répulsion dans ce roman à contrastes.

Les rêves de Megan se muent peu à peu en hallucinations et l'on comprend rapidement qu'elle est sous l'emprise d'un destin qui n'est pas le sien, comme si un esprit ressurgi du passé cherchait à revivre un événement à travers elle. Elle n'est pas la seule à ressentir cela, et Sophie qui se liera d'amitié avec Megan, pressent elle-même qu'elles se sont peut-être connues auparavant. Le fait que cette jeune fille croie à la sorcellerie ou à la réincarnation, donne au récit une tonalité étrange qui place le lecteur dans l'attente.

L'ensemble est bien écrit, même si les relations entre les jeunes restent très adolescentes. La plume est fluide et on retrouve des influences de littérature anglaise gothique qui ne sont pas déplaisantes. On retrouve donc le thème du double, des lieux hantés ou possédés par des êtres y ayant vécu autrefois et le propre du fantastique : une distorsion de la réalité par le rêve.

Je me demande ce que le second tome nous réserve puisque l'histoire semble s'achever ici.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires challenge halloween
commenter cet article
24 octobre 2016 1 24 /10 /octobre /2016 06:29

Pour le challenge de Lou et Hilde, nous sommes partis en forêt, la tribu devant, dans l'idée de ramasser des châtaignes. Mais ces espaces surprennent toujours, surtout à l'approche d'halloween.

Vos yeux vous trompent-ils ?

 

Si un tronc d'arbre vous fait penser à un loup s'élançant derrière sa proie, si dans un arbre cassé par l'orage vous apercevez un cadre parfaitement régulier, si une croix marque le lieu d'un trésor caché ou encore si une main squelettique jaillie du sol semble agripper ce qui reste d'un arbre, si un serpent surgit devant vous, couvert de lichen  ... c'est qu'halloween approche ! 

Promenons-nous dans les bois ...
Promenons-nous dans les bois ...
Promenons-nous dans les bois ...
Promenons-nous dans les bois ...
Promenons-nous dans les bois ...
Promenons-nous dans les bois ...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans challenge halloween
commenter cet article

Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Lecture commune d'hiver : Novembre, Décembre avec Daphné
    Dans le cadre du challenge Daphné du Maurier , je vous propose de retrouver les écrits de notre chère Daphné durant deux mois, Novembre et Décembre. Je trouve que Daphné colle bien avec les mois d'hiver, lecture au coin du feu, un bon thé, un chocolat...
  • Petits bonheurs d'automne 2017 # 8
    Ce matin le temps s'est rafraîchi, mais au lever un beau soleil nous attendait... Cette semaine Tom a décidé de revisiter la célèbre recette du banoffee: un chocolat chaud à la banane, surmonté d'une chantilly maison, quelques rondelles de bananes et...
  • Carnets de recettes voyageurs : le concours 2017 !
    Les carnets de recettes voyageurs existent depuis maintenant 5 ans ! Une aventure riche en rencontres et belles amitiés culinaires, des rebondissements, des carnets égarés, certains qui réapparaissent ! Mais toujours l'envie de partager, de concocter...
  • soirée halloween pour le challenge de Hilde et Lou
    Voici venue la soirée tant attendue. Un grand merci à Hilde et Lou pour l'organisation du challenge qui nous a occupés tout le mois d'Octobre. Après une installation au fond des bois le 1er Octobre, j'ai découvert de belles lectures : Miss Peregrine et...
  • Quelques instants de lecture # 1
    MarieJuliet , du blog Books and me, nous invite chaque 1er du mois, à poster les photos de nos instants lecture. L'occasion de se livrer à une petit mise en scène sympathique ! Pour ma première participation, je vous propose un petit retour sur le mois...
  • Challenge Halloween : aux origines du vampire au cinéma
    Aujourd'hui Hilde et Lou nous invitent à publier un billet autour du cinéma. Séquence souvenirs : Je me souviens qu'ado j'aimais me faire peur, aller au cinéma voir des films d'horreur ou des films fantastiques. Je me souviens que ma maman m'a accompagnée...
  • Au fond de l'eau, Paula Hawkins
    Au fond de l'eau, Paula Hawkins, éditions Sonatine, 2017, 405 pages Genre : Thriller traduction de Corinne Daniellot et Pierre Szczeciner Thèmes : enfance, fratrie, meurtre, sorcellerie, noyade, résilience, enquête L'auteur en quelques mots ... Découvrez...
  • Petits bonheurs d'automne 2017 # 7
    Le plaisir de vivre dans les bois est décuplé en automne. Les couleurs chaudes, les feuilles qui tapissent le sol, les petits animaux que l'on redécouvre et les joies du potager avec les dernières dégustations ( hier c'était une tarte aux fanes de betteraves)...
  • La Passe miroir, livre 3, La Mémoire de Babel, Christelle Dabos
    La Passe miroir, livre 3,La Mémoire de Babel, Christelle Dabos, éditions Gallimard jeunesse, 2017, 496 pages Genre : Fantasy Thèmes : familles, archives mémorielles, amour, peur, Babel, arches, mondes L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie...
  • La Passe miroir, livre 2, Les Disparus du Clair de lune, Christelle Dabos
    La Passe miroir, livre 2 ,Les Disparus du Clair de lune, Christelle Dabos, éditions Gallimard jeunesse, 2015, 550 pages. Genre : fantasy Thèmes : arches, Citacielle, couple, esprits de famille, complots , disparitions L'auteur en quelques mots... Retrouvez...

Je papote aussi sur...

 

je dois encore chroniquer ...