Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 décembre 2013 2 03 /12 /décembre /2013 01:38

J+3

logonoc3abl

 

Aujourd'hui Petit speculoos, Samarian et Chicky Poo nous proposent

de dresser notre playlist de Noel.

 

 

Voilà qui permet une longue liste ! mais je l'ai écourtée en mettant de côté toutes les chansons et comptines pour enfants qui vont passer en boucle à la maison dans les jours à venir. Voici ma playlist, souvenirs, souvenirs ...

Pas de Noel sans Tino Rossi que mes grands parents écoutaient en cette période. Souvenir de disques vinyles, de préparation de fête et de décorations en famille.

Douce nuit était la chanson préférée de mamie. Elle nous signalait aussi que le réveillon n'était pas loin. Souvenir de bougies pleureuses qui semblent ne jamais s'éteindre et d'attente avant le second repas du réveillon.

http://www.zalinka.com/wp-content/uploads/2011/12/Playlist-de-No%C3%ABl.jpg

Pour la suite, en vrac, des chansons découvertes en grandissant, généralement conservées pour les voix :

Caramel de Susan Vega

Let it snow de frank Sinatra

Christmas night in Harlem de louis Armstrong

The First Noel d'Ella Fitzgerald

Joyeux Noel de Barbara

Frosty Snow man des Beach boys

Christmas Song de Nat King Cole

Gabriel's message de Sting

C'est noel m'amie d'Henri Salvador

Dernière minute, Syl me fait penser à l'Ave Maria qu'elle a choisi version Callas. je choisis la version de Aaron Neville !

Et puis depuis que nous sommes à la Réunion :

Noel sous les flamboyants de jacqueline Farreyrol

C'est super kitch ! hihi !

 


 

Et chez vous, quelles musiques tourneront en boucle ce mois-ci ?

Chez Syl

chez les sorcières

chez petit speculoos

chez Natiora

Chez Hilde

 

 

Swap de l'avent

http://img15.hostingpics.net/pics/198994Bannire.png

l'échange avec Marie et Frédéric ici, pour découvrir ce que je leur ai envoyé

Ce matin le petit paquet offert par marycherry et Jutiboli contenait...

P1010011.JPG

P1010012.JPG

Un film que nos amis de métropole souhaitaient nous faire partager. Une occasion de parler cinéma ;) Merci pour la surprise , à voir et à revoir !

 

Belle journée!

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans Coups de coeur
commenter cet article
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 04:35

J + 2

Aujourd'hui mon blog prend les couleurs de Noel !

blog noel

Une nouvelle bannière qui rassemble tout ce que j'aime :

gourmandise, douceur et couleurs.

Un fond de blog gourmand qui nous rappelle que le petit bonhomme de pain d'épices cuira dans quelques jours !

Quelques flocons de neige pour le souvenir de métropole ( ici il fait 38°C, hihi ! )

Quels copinautes tenteront l'aventure de relooking proposé par Petit speculoos, Samarian et Chicky Poo pour le challenge?

logonoc3abl

Un petit tour : 

      chez les sorcières, Marie et Anne

chez patchcath

chez Syl

chez Samlor

chez Hilde

chez Alison

chez Alittlebitdramatic

      La maison aussi prend un air de fête avec notre calendrier de l'avent géant, construit par nos soins l'année dernière ( une gourmandise, un petit jouet ou une autre surprise chaque jour, il fallait bien que cela rentre dans les cases pour mes trois loulous !)

photos-blog 0215

photos-blog 0216

Swap de l'avent

http://img15.hostingpics.net/pics/198994Bannire.png

L'échange avec Marie et Frédéric ici, pour découvrir ce que je leur ai envoyé

Ce matin nous avons ouvert, en famille et avant de partir à l'école, le deuxième petit paquet offert par marycherry et Jutiboli



 20131202_061832_edit0_resized-copie-1.jpg

j'aime bien ces petites citations au réveil. Ce matin, un de mes auteurs favoris m'a apporté ...

P1010004.JPG

(toujours ma fabuleuse assistante qui se lève à l'aube pour ne pas en

perdre une miette !)

P1010009.JPG

ooh les jolis marrons glacés ! Voilà bien longtemps que je n'en ai pas mangé.

Merci les amis !

A demain pour d'autres surprises :)

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans Coups de coeur
commenter cet article
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 00:22

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51KYDP8DQAL.jpg

La pierre et le sabre, tome 1, Yoshikawa Eiji, collection J'ai lu, 1971, 857 pages

Genre : roman d'aventures

Thèmes : Japon du XVII°S, conquêtes,sagesse, Miyamoto Musashi, légende, samourais

l'auteur en quelques mots ...

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/d9/Eiji_Yoshikawa.jpg/220px-Eiji_Yoshikawa.jpg

Né le 11 aout 1892 au Japon, Eiji Yoshikawa est un auteur influencé par les écrits mythiques japonais, comme Le Dit de Heike ou les Chroniques des trois royaumes. Il doit sa renommée à l'écriture de la biographie romancée de Miyamoto Musashi , célèbre samourai devenu une légende, qui sera éditée à des milliers d'exemplaires. De son vrai nom Hidetsugu Yoshikawa, il a commencé sa carrière par des haikus puis des feuilletons. Envoyé spécial en Chine en 1937, il cessera d'écrire après la seconde guerre mondiale durant deux ans avant de reprendre avec la chronique des Heike en 1950.

 

l'histoire

Au milieu de la bataille Takezo est dans son élément. Le sang, la violence ne lui font pas peur. Pourtant"Le monde entier est devenu fou". Nous sommes en l'an 1600 et le clan Tokugawa vient de triompher dans la bataille de Sekigahara. Takezo a 17 ans et s'apprête à commettre l'erreur de défendre son ami déserteur, Matahashi.Devant cet affront il est banni du village et se retire pour apprendre les règles de vie des samourais, la voie du sabre, le Kendo. Pour atteindre la parfaite maitrise de cet art, patience et persévérance seront de mise. Mais Takezo, dans sa quête, va devenir un autre. 

Il faut dire que Takezo est un personnage hors norme, fougueux, violent, sanguinaire. Le long chemin de la sagesse le conduira à affronter de nombreux adversaires mais aussi lui-même dans une retraite de trois ans. Mué en homme juste et droit, il aquerra un nouveau nom, Musashi

En vrac et au fil des pages...

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/20/Musashi_ts_pic.jpg

Lu avant Le Clan des otori, ce roman m'avait déjà transportée. Pourtant , il commence de façon violente et propose un cheminement jalonné de combats. Néanmoins le fait de savoir que ce roman était inspiré de la vie d'un vrai Samourai, Miyamoto Musashi, m'a incitée à en poursuivre la lecture.

Nous sommes au coeur du Japon féodal où l'honneur fait force de loi. Le récit prend alors des allures de parcours initiatique, d'autant plus frappant que l'on suit la métamorphose d'une brute sanguinaire en samourai, respectueux de son ennemi. Comme le dit le héros du roman, il a trouvé " la relation entre les arts martiaux et ses propres idéaux de grandeur".

L'écriture est fluide et les actions incessantes apportent les rebondissements nécessaires à la lecture de ces quelques 850 pages. La poésie n'est pas exempte de ce récit puisque les descriptions des paysages évoquent les estampes japonaises. Il est possible aussi que la lecture soit facilitée par le découpage du roman en épisodes. Il faut dire que ce récit a donné lieu à des épisodes télévisés dans lesquels les japonais ont pu retrouver l'homme qui est devenu une légende du floklore nippon, Miyamoto Misashi, auquel l'auteur a donné une seconde vie.

Les personnages impliqués dans ce récit , les repères historiques, sont avérés. Le tout est évidemment romancé pour les besoins de l'histoire mais l'on prend plaisir à découvrir ou redécouvrir cette période qui m'a rappelé un film vu et apprécié voilà longtemps : Shogun.

Il existe une suite, La Parfaite lumière, que je ne suis pas certaine de lire car je dois avouer que ma lecture du Clan des Otori m'a subjuguée, dans un autre style bien entendu mais je préfère poursuivre par le troisième tome de cette dernière saga.

Je vous recommande tout de même cette lecture, enrichissante sur le plan historique.

bannière1-challenge-2013

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 02:30

De façon à présenter chaque jour la petite surprise reçue de marrycherry et Jutiboli pour le swap de l'avent, mais aussi pour faire honneur au challenge de Petitspeculoos "Il était une fois Noel", j'ai choisi de présenter un billet par jour durant le mois de décembre.

Voici donc un petit rendez-vous à ne pas manquer, plein de surprises , de lectures et de gourmandises !

logonoc3abl.jpg

Le petit mot de petit speculoos , Samarian et Chicky Poo: ici

1° décembre : tea time et boisson préférée

Tea time, boisson préférée est le thème de cette première journée de l'avent chez petit speculoos, Samarian et Chicky poo.

Il faut dire que nous sommes à la Réunion , donc en été ! Nous fêtons Noel bien entendu mais d'une toute autre façon. Cette année la métropole enneigée nous manque aussi cette période sera-t-elle un mélange de traditions métropolitaines et créoles.

Et l'on commence avec deux boissons que nous adorons, une pour les adultes, une pour les enfants !

RECETTE_FLEURS_EPICES86.jpg

le traditionnel chocolat chaud aux épices prend tout son sens ici avec la cannelle, la cardamome, la vanille, le poivre ou les baies roses ... mmmh

158050__spices-cinnamon-vanilla-star-anise-cloves-cardamom_.jpg

Tout cela est à doser minutieusement afin que le chocolat exprime sa puissance. On prendra donc les graines d' 1 gousse de vanille, 1/2 cuil à café de cannelle en poudre , 1/2 cuil à café de cardamome ( les petites graines noires à l'intérieur de la gousse), 2 tours de poivre du moulin ,6 baies roses), 1/2 étoile de badiane, 2 clous de girofle. Je passe tout cela au mixer rapidement et je prends 10gr de ce mélange.

porter à ébulition 1 litre de lait. Sortir du feu et ajouter 180 gr de chocolat de bonne qualité à 70 % de cacao et 10 gr du mélange préparé. Laisser fondre, infuser puis fouetter de façon à obtenir une mousse.

régalez vous !

La seconde boisson est un rhum arrangé avec des fruits, de la vanille et du sucre de canne. On met ce que l'on veut dans la bouteille de rhum ( ananas, letchis, fraises, café, mangue ...etc) fruits et épices de façon à laisser macérer. ici on trouve ces rhums sur les étals des marchés mais le plus simple est de les faire soi même et de les offrir.

rhum-arrange.jpg

http://img.over-blog.com/400x300/5/37/06/74/photos-blog/photos-4/20131013_095750.jpg

On vend même des sachets tout prêts contenant épices et fruits séchés, mais il faut avouer que le goût est différent

http://img.over-blog.com/400x300/5/37/06/74/photos-blog/photos-4/20131013_095724.jpg

 

Swap de l'avent

 

http://img15.hostingpics.net/pics/198994Bannire.png

Après moulte péripéties, nos colis respectifs sont arrivés ! Marycherry a concocté un joli calendrier de l'avent dont je déplierai les petits rouleaux chaque jour ...

PB300001.JPG

Et ce matin, le petit billet glissé à l'intérieur me disait ...

PC010002.JPG

( vous remarquerez que j'ai une super assistante pour ouvrir tout cela !)

Le premier petit paquet nous offre 4 bougies qui ont une histoire. Marycherry explique que chez eux ils allument une bougie chaque dimanche de l'avent. Et bien voilà, nous serons parfaitement synchronisés et auront une douce pensée pour nos amis de métropole dès ce soir ;)

PC010003-copie-1.JPG

PC010005.JPG

Merci les amis ! 

 

Belle journée et à demain pour de nouvelles surprises !


 

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans Coups de coeur
commenter cet article
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 01:41

http://www.ocean-editions.fr/couvertures-220px/498.jpg

Un Papillon sauvage, Joelle Ecormier, Océan éditions ados, 2011,192 pages

Genre : roman jeunesse

Thème : lecture, rencontre, imagination

L'auteur en quelques mots ...

http://lesptitsbaluchons.blog.free.fr/public/Photo-Joelle-Ecormier.jpg

  retrouvez la présentation de Joelle Ecormier sur le billet Je t'écris du Pont 

 


l'histoire : 

" La bibliothèque municipale de Galforquin est le dernier endroit au monde où j'aurais pensé me retrouver dans ma fichue drôle de vie. Quant à m'enfuir pour venir précisément dans cette fichue bibliothèque, c'est de loin l'idée la plus extravagante que j'aie jamais eue."

Au seuil de sa vie, le narrateur revient sur les lieux de son enfance et nous conte une histoire extraordinaire dans laquelle il est question d'un rat, d'une bibliothécaire acariatre, d'une punition et d'une mine désaffectée.

Renvoyé du collège pour son attitude, Micky se voit contraint d'aller chaque jour à la bibliothèque pour y retrouver Foinsec, bibliothécaire aigrie ainsi surnommée pour son côté pète sec. Alors que ses camarades profitent des vacances pour battre son record de plongeon à la piscine, Micky lit un livre par jour, qu'il résume sur les recommandations de sa mère. Peu à peu, de moqueries en mise à l'écart, il comprend que ses amis vivront ces vacances sans lui. 

C'est alors que se produit l'impensable : la bibliothécaire lui confie un livre qui va lui ouvrir de nouveaux horizons, Les Mines de Galforquin, écrit par un certain Cassy Jok. "Je pénétrai dans ce livre comme on entre dans un bassin d'eau froide. Frileusement. A ma grande surprise je m'habituai très vite à la température de l'eau. bientôt je la trouvai même agréable et le délice ne tarda pas".Certain que cette mine est bien celle de son village, Micky se lance dans l'exploration de la mine désaffectée, à la recherche d'un trésor. Il faut dire que l'histoire est peu banale, contée par un homme qui aurait passé une partie de sa vie dans cette mine en compagnie de rats devenus ses amis.

Difficile d'y croire ? Peut-être ce rat, perché au milieu des rayonnages de la bibliothèque et qui va aider Micky dans sa tâche de lecture vous aidera-t-il à y croire ... A moins que ce ne soit la dédicace du livre de Cassy Jok: "A mon semblable qui comprendra".

En vrac et au fil des pages ...

http://anecdotes.blogs.marieclaireidees.com/album/10214180514c19e098de181/70937265.jpg

Bien que ce récit soit ciblé '" jeunesse" j'ai trouvé l'écriture fine et parfois complexe, parsemée de métaphores qui aident à comprendre ce que le narrateur a dans la tête, ce "cheval fou" qui a fait de lui ce qu'il est devenu..L'alternance des propos de l'adulte au seuil de sa vie, enfui de la maison de retraite et du récit de l'enfant devenu grand, propose des retours en arrière qui permettent d'assembler les pièces du puzzle. Les souvenirs de Micky nous entrainent au coeur d'une mine dans laquelle il est persuadé trouver le trésor caché par Cassy Jok. Il faut dire que ce garçon de 14 ans à l'époque est en rébellion contre la vie. Il ne sait rien de son père si ce n'est ce que sa ère veut bien en dire et qui reste pour lui enigmatique " je ne veux pas que tu finisses comme ton père. Et bien sûr elle ne voulut pas me dire comment il avait fini".

Mais l'intrigue est plus fine que cela dans la mesure où l'on y mêle des sentiments forts envers ce père absent et une jeune fille convoitée mais envolée.

Le narrateur, devenu cinéaste, doit son succès à l'adaptation de ce roman que l'on ne trouve qu'en un seul exemplaire. Néanmoins, arrivé à un âge avancé et avant de mourir, il souhaite comprendre, savoir qui est vraiment cet auteur, s'assurer qu'il n'a pas rêvé la présence de ce rat. Entre fantastique et réalité, le lecteur ne peut qu'être surpris par ce qu'il va découvrir.

Je dirais le grand lecteur car le style de l'auteur demande une lecture attentive que n'auront pas les plus jeunes. Quant à savoir pourquoi ce titre Un Papillon sauvage, je vous laisse livre le roman !

Où il est question de la part de rêve qu'on laisse entrer en nous ...

bannière1-challenge-2013

 

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 02:47

http://www.livredepoche.com/sites/default/files/styles/cover_book_focus/public/media/imgArticle/LGFLIVREDEPOCHE/2013/9782253117537-T.jpg

Théâtre III, eric Emmanuel Schmitt, éditions le Livre de poche, 2008, 384 pages

Genre : théâtre

Thèmes : amour, relations humaines, théâtre

Retrouvez la biographie de l'auteur sur les pages dédiées au challenge Eric Emmanuel schmitt

schmitt ee

L'histoire ...

Frédérik ou le boulevard du crime :

Frédérik aime le théâtre populaire et refuse une proposition à la Comédie française. Acteur passionné, il voue sa vie au théâtre, pour le divertissement de tous. Pourtant il va se retrouver confronté à un dilemne qui pourrait bien changer le cours de sa vie lorsque Bérénice va apparaitre. La belle, qui n'appartient pas au petit monde du théâtre, saura-t-elle gagner son coeur ?

En vrac et au fil des pages ...

Voici une pièce à la fois drôle et émouvante, tirée de la vie de Frédérik Lemaitre. Véritable ode au théâtre, elle se lit d'une traite tant on y retrouve les caractéristiques du théâtre de boulevard, la pointe philosophisue de Schmitt en plus ! Car il s'agit bien d'une reflexion sur l'homme, le métier, le public et le lien qui les unit.

Petits crimes conjugaux :

Suite à une accident, Gilles est amnésique. De retour chez lui il doit réapparendre à vivre dans un univers qui lui est inconnu, avec une femme qui prétend être sa femme mais qu'il ne reconnait pas. S'installe rapidement une tension due à un secret que cache Lisa. Que s'est-il passé dans leurs vies avant l'accident ?

En vrac et au fil des pages ...

J'ai beaucoup apprécié cette pièce à suspens par la tension qu'elle crée et qui pousse le lecteur à s'interroger constamment. Reflexion sur le couple, l'usure et le renouveau,le texte nous fait nous interroger. Le rebondissement qui sous-tend la pièce est très fort mais je ne peux en dire plus !

Hôtel des deux mondes

Dans l'hôtel des deux mondes, les clients sont entre la vie et la mort. Seul lien entre les deux : l'ascenseur. ici, chacun pourra se libérer d'un fardeau porté toute une vie ou au contraire bénéficier d'une seconde chace et repartir.

En vrac et au fil des pages ...

Etonnante pièce, Hôtel des deux mondes est sans doute la plus symbolique. Le docteur S représente-t-il l'auteur ? Tout porte à le croire puisqu'il sait tout, joue avec les personnages, les entrées, les sorties, le tout dans le lieu clos du théâtre. Reflexion sur le dramaturge donc mais aussi sur la vie, ce que l'on en fait, ce que l'on devrait en faire...

 

bannière1-challenge-2013

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article

Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Petits bonheurs # 10
    Les petits bonheurs hebdomadaires, une façon de revenir sur les belles choses, les moments de partage et autre délectation de la semaine. * Une semaine à Beaumont de Lomagne au bord d'un lac : pêche ( je vous rassure la bête est repartie à l'eau !) ,...
  • Une aventure monumentale, Olivier Dutaillis
    Une aventure monumentale, Olivier Dutaillis, éditions Albin Michel, 2016,352 pages Genre : fiction historique Thèmes : création, Hugo, Mérimée, Viollet le Duc, patrimoine, monuments, amours L'auteur en quelques mots ... Olivier Dutaillis est un romancier...
  • 14/14, Paul Béorn et Silène Edgar
    14/14, Paul Béorn et Silène Edgar, éditions Caltelmore, 2016, 414 pages Genre : jeunesse historique Thèmes : guerre, amitié, correspondance Les auteurs en quelques mots ... J'ai déjà eu l'occasion de présenter Paul Béorn sur le billet suivant : Le septième...
  • Le Bouc émissaire, Daphné du Maurier
    Le Bouc émissaire, Daphné du Maurier, éditions Le livre de poche, 2014, 480 pages Thèmes : double, famille, identité, sens de la vie Genre : littérature contemporaine Traduit de l'anglais par Denise Van Moppès L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la...
  • L'Art de la marche, Olivier Bleys
    L'Art de la marche, Olivier Bleys, éditions Albin Michel, 2016, 227 pages Genre : autobiographie, récit de vie Thèmes : marche, solitude, solidarité, découverte de soi, rencontres, aventure, routes ... L'auteur en quelques mots ... Olivier Bleys (né en...
  • Point final, William Lafleur
    Point final, William Lafleur, éditions Michel Lafon, 2016, 171 pages Genre : roman Thèmes : décès, voyeurisme, famille, miroir, deuil L'auteur en quelques mots ... William Lafleur est professeur d'anglais en banlieue parisienne. Connu sur Twitter par...
  • Petits bonheurs # 9
    Les petits bonheurs hebdomadaires, une façon de revenir sur les belles choses, les moments de partage et autre délectation de la semaine. J - 2 avant les vacances ! Une confiture de fraises avec quelques feuilles de menthe ou de basilic, au choix ! Un...
  • Tea time victorien
    Pour le challenge Le Mois anglais de Lou et Cryssilda Le saviez-vous ? Dans certaines villes de France sont organisés des Tea time victoriens, régulièrement. C'est le cas de Strasbourg ( mais cela se fait-il encore?).est un évènement costumé où l'on déguste...
  • Des nouvelles du carnet Recettes de nos voyages
    Petit rappel des règles si vous souhaitez faire partie de l'aventure. Clic ! Je viens de faire partir le carnet de recettes voyageurs intitulé recettes de nos voyages . Petit aperçu car il commence à être bien garni. Merci à tous pour votre participation...
  • Un petit tour dans le Kent ?
    Pour le challenge Mois anglais de Lou et Cryssilda, je me livre au petit jeu du calendrier. Aujourd'hui, au programme : la campagne anglaise. Lorsque je lis ces mots, je pense invariablement au Kent. Ne me demandez pas pourquoi, d'autant que je n'y suis...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...