Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 11:27

http://2.bp.blogspot.com/-fBpkAAFsdu4/U80lGEiL9wI/AAAAAAAAFB4/7vUYLzl1SPA/s1600/Projet1+5.jpg

J'ai craqué pour le challenge de Licorne ! Et je suis en retard car je ne pensais pas lire de fantasy de sitôt mais me voilà plongée dans la trilogie de Bottero ( un auteur que j'apprécie particulièrement) La Quête d'Ewilan et viens de lire un thriller. Pourquoi hésiter ?

 

Le principe ?

Lire en alternance , tous es deux mois, des romans fantasy et des thriller/policier.

Fin du challenge en août 2015.

Trois niveaux :

Niveau 1 - Elfes psychopathes 
6 livres au total pour le challenge (3 fantasy - 3 Thrillers)

Niveau 2 - Dragons sanguinaires 
12 livres au total pour le challenge  (6 fantasy - 6 Thrillers)

Niveau 3 - Trolls tueurs fous - 24 livres au total pour le challenge 
(12 fantasy - 12 Thrillers)

Un seul impératif : lire un livre par session

 

C'est parti pour moi:

Septembre/octobre 2014 thriller : Harold de Louis Stephane Ulysse

Novembre/décembre 2014 : fantasy : la trilogie La Quête d'Ewilan de Bottero

 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans Mes challenges en cours
commenter cet article
25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 05:00

http://img.over-blog.com/350x264/5/37/06/74/photos-blog/photos-4/logo-bonheur.jpg

Touloulou fait suivre un tag qui nous invite à dévoiler trois choses positives. Cela entre totalement dans ma philosophie ( voir Les Petits bonheurs) et c'est avec plaisir qu'en cette période de vacances je réponds à Touloulou ;)

 

 

Ma fille en sélection des championnats de france de Squash dans sa mini catégorie ( 8 ans). Que du bonheur de voir ce petit bout de femme de 1m 25 se démener dans une boite contre une balle rebondissante qui lui en fait voir de toutes les couleurs !

http://www.smiley-lol.com/smiley/sport/raquettes-filets/squash.gif

 

Les vacances ! aaaaahhh! On peut dire que je les attendais celles-là car la dernière période fut éreintante  ( amis enseignants vous savez de quoi je parle !). Ne rien faire, ou plutôt faire tout ce que l'on aime : lézarder, vivre à son rythme, apprécier les matinées calmes sur la terrasse, profiter du soleil , s'occuper des enfants ...

http://www.emoticonesmiley.com/Smiley/Vacances/36_1_71[1].gif http://pixland.p.i.pic.centerblog.net/xsl1kp7k.gif

 

Prendre le temps d'écrire aux amis, d'appeler ma nièce qui vient d'avoir une petite fille, de penser au joli colis que nous allons lui envoyer.

 

http://www.e-moticone.com/emoticone/loisirs/3d-ecrire.gifhttp://www.smileys-gratuits.com/smiley-bebe/bebe-35.gif

 

Pour le plaisir de lire ce qui les réjouis en ce moment je tague AchilleMypianocanta, Licorne, Nanet, Elsinka et Tigrouloup

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans petits bonheurs quotidiens
commenter cet article
24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 05:46

logo liste d'envies

 

récapitulatif des billets précédents

c'est ICI

 

Octobre 2014 : Petite collecte sur les blogs des copinautes ...

 

Petites Recettes de bonheur pour les temps difficiles 

de Suzanne Hayes & Loretta Nyhan (2014)

http://www.babelio.com/couv/CVT_Petites-recettes-de-bonheur-pour-les-temps-diffici_2207.gif

Découvert chez Belledenuit : "Ce roman est une vraie petite pépite.L'écriture est fluide et les auteurs ont su habilement créer deux personnalités bien différentes mais qui se complètent à merveille. Suzanne Hayes et Loretta Nyhan avaient fait le pari, osé, de ne pas se rencontrer avant d'avoir fait ce roman à quatre mains"


 

Moonfleet John Mead Falkner

http://www.pirates-corsaires.com/img/livre-moonfleet-meade-falkner.jpg

ur Babelio : "Les lecteurs de langue française (malgré Fritz Lang qui en tira l'un de ses plus beaux films) ont ignoré pendant près d'un siècle ce roman insolite, publié en 1898 et salué d'enthousiasme par Thomas Hardy. Ce récit de brume et de mystère - dont on livre ici la première traduction intégrale - est aujourd'hui considéré, aux côtés de "L'Ile au Trésor", comme le classique par excellence du roman d'aventures d'expression anglaise."

 

la traversée des plaisirs, patrick roegiers 

http://www.espace-livres.be/local/cache-vignettes/L180xH269/arton2014-2db83.jpg

Découvert chez Blue marine : "Pour tous les amoureux du monde des livres et des écrivains qui ont marqués la littérature française, ce livre est une vraie traversée des plaisirs. Découpé en deux parties (Le corps des mots et Le corps des écrivains), cet essai est une hommage à la littérature, au monde des lettres et à ses auteurs."

 

Jean-Marie Blas de Roblès, "l'île du point Némo", 

http://img.livraddict.com/covers/134/134851/couv65287937.jpg

Ce qu'en dit Joyeuxdrille : "Voilà un roman qui m'a donné la pêche et le sourire, mais qui m'a aussi et surtout rappelé pourquoi j'aimais tant lire. Attention, sous les aspects loufoques et décousus de cette histoire, se cachent des choses plus sombres, plus tristes, mais aussi une passion féroce. Vous avez grandi en lisant des classiques, du roman d'aventures, des écrivains du XIXe siècle, français ou anglo-saxons, ce qu'on appelle la littérature populaire ? Alors, ce livre est fait pour vous, je pense"


A la grâce des hommes, d'Hannah Kent

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/PC/P3/9782258104501.JPG

« Voici une nouvelle voix originale, qui tient son histoire avec une remarquable maîtrise de la langue. Le premier roman d'Hannah Kent, A la grâce des hommes, est un pur bijou, sa prose aussi froide et étincelante que le paysage nordique qu'elle dépeint. »
Geraldine Brooks


Love in vain, roman graphique

http://4.bp.blogspot.com/-aqM1NuKDsXQ/VEZ_u6DaXuI/AAAAAAAALjk/jrqGJ1m0T7o/s1600/love_vain_couv.jpg

Présenté par Jérôme :"Le noir et blanc de Mezzo est sensuel, presque organique. Ses aplats sont d’une profondeur et d’une densité rarement vues. Le format à l’italienne, les nombreuses illustrations pleine page et la voix off achèvent de plonger le lecteur au cœur de cette vie brûlée par les deux bouts"

 

 

Goodbye Billy de laurent Whale 

http://2.bp.blogspot.com/-g749amxYQJI/U_SftPKsJxI/AAAAAAAAJwA/7mk8WXU2WAQ/s1600/Goodbye%2BBilly.gif

Vu chez Achille : "Je crois que définitivement, je me suis trouvé une nouvelle saga et je me déclare officiellement membre du fan club  des Rats de Poussière.

 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans mes petites envies
commenter cet article
24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 03:00

http://2.bp.blogspot.com/_Ewr5bQofSd0/S8XEhuAscDI/AAAAAAAAAbI/Sf7fl7kRUWI/s1600/Abecedaire_fleuri_ABCdaire_fleur_rouge_lettres-c9a99.jpg

Index des auteurs lus depuis la création du blog

(dernière mise à jour le 21/10/14)

 

http://www.motifsdebroderie.com/images/love-story-A.jpg

 ADAM Olivier, Des vents contraires

 AISSAOUI Mohammed, L'Affaire de l'esclave Furcy

                                         L'Etoile jaune et le croissant

ALI Monica, En Cuisine

Al KHAMISI Khaled, Taxi

AUEL Jean A., Les enfnats de la terre, tome 1

AUSTEN jane, Lady Susan

                           Orgueil et préjugés

                           L'Abbaye de Northanger

 

http://www.malinelle.com/ressources/invite_du_mois/broderielettre.jpg

 

BAUERMEISTER Erica, L'Ecole des saveurs

BEAUDE Pierre Marie, Fleur des neiges

BEIGBEDER Frédéric, L'Amour dure trois ans

BENNETT Alan, La Reine des lectrices

BLEYS Olivier, Concerto pour la main morte

BOTTERO Pierre; L'Autre tome 1, Le Souffle de la hyène

                                                tome 2, Le maitre des tempêtes

                                                 tome 3, La Huitième porte

BOUCHET Paule ( du), A la vie, à la mort

BROOK Rhidian, Dans la maison de l'autre

BROOKS Géraldine, La Solitude du docteur March

 

http://etc.usf.edu/clipart/2400/2490/c_6_lg.gif

CAZAUDEHORE sébastien, La Tourmente du serpent

CHABOUTE Christophe, Tout seul

CHANDERNAGOR Françoise, La Chambre

CHATTAM Maxime, L'Ame du mal

CHRISTIE Agatha, Christmas pudding

CLAUDEL, Philippe, Parfums

                                       Quelques uns des cent regrets

COLLINS Wilkie, La Dame en blanc

COMBELLES, Anna, La Complainte d'Irwam

 

http://fromoldbooks.org/r/1v/00130000-decorative-initial-d-q75-494x500.jpg

D'AILLON Jean, De taille et d'estoc

DAMBREVILLE Dominique, Le Bertèl de Noël

DEMERS Dominique, Un Hiver de tourmente

DEMOULINS Xavier, Que ton règne vienne

DENIER Anne, Côté face

                            Noces de lune

DERWISH Suat, Les Ombres du Yali

DESARTHE Agnès, Mangez-moi

DEVI Ananda, Eve et ses décombres

                            Le Sari vert

DIDEROT Denis, Les Bijoux indiscrets

DISNEY, Le drôle de Noël de Scrooge

DOERR Anthony, Le Mur de mémoire

DOHERTY Paul, Le manuscrit de Pythias

DUMAS Alexandre, Georges

 

http://going-well.com/wp/wp-content/uploads/2011/11/vitamin-E.gif

ECORMIER Joelle, Je t'écris du pont

                                   Plus léger que l'air

                                    B(r)aises

                                    Un Papillon sauvage

EGGERS Dave, Pourquoi nous avons faim

EIJI Yoshikawa, La Pierre et le sabre

ERNAUX Annie, Les Années

 

http://storage.canalblog.com/88/71/519373/33571335.jpg

 FAYE, Eric, Croisière en mer des pluies

FERGUS Jim, Marie Blanche

FETJAINE Jean Louis, Guinevère

FITZPATRICK Kylie, La neuvième pierre

FRANZEN Jonathan, Freedom

FOENKINOS David, Charlotte

FOLLETT Ken, Les Piliers de la terre

FONTANEL Sophie, L'Envie

 

http://www.freefoto.com/images/2001/07/2001_07_3---Letter-G_web.jpg

GABALDON Diane, Le chardon et le Tartan, tome 1

tome 2 Le Talisman

GAMBOA Santiago, Le Syndrome d'Ulysse

GAIMAN Nail, Neverwhere

GAUDE Laurent, Pour seul cortège

                               La Porte des enfers

                                 Le Soleil des Scorta

                                 La mort du roi Tsongor

                                 Les Sacrifiées (théâtre)

                                Dans la nuit Mozambique

                                Cris

GAUVIN Gilles, Tambour battant

GEMMELL Nikki, Love song

GODDARD, Robert, par un matin d'automne

GOUGAUD Henri, Le Roman de Louise

GOURI Haïm, L'Affaire chocolat

GREMILLON Hélène, Le Confident

GUENASSIA Jean Michel, Le Club des incorrigibles optimistes

GUILLAUME Marie Ange, Le Paradis des ours en peluche

 

http://storage.canalblog.com/02/75/287082/12401253_p.jpg

HANFF Helen, 84 Charing Cross road

HARDY Thomas, Deux contes du Wessex

HARRIS Joanne, Des pêches pour Monsieur le curé

HEARN, Lian, Le clan des otori, tomes 1 et 2

HEBERT Anne, Karamouska

HEMINGWAY Ernest, Paris est une fête

HESKA J, On ne peut pas lutter contre le système

HONORE Daniel, Noël au pays de Grand-mère Kalle

 

http://aufilduleman.blogs.marieclaireidees.com/media/02/01/4203624472.jpg

IAFARE GANGAMA Teddy, Tigouya

ICHIKAWA Takuji, je reviendrai avec la pluie

ISHIGURO Kazuo, Après de moi toujours

ISRAEL Andréa, Cuisine et corresppondance

 

http://www.espacekid.com/images/Coloriage/540-coloriage-lettre-j.gif

JANVIER Gaspard Marie, Quel trésor ! 

JAPP Andréa, La Dame sans terre tome 1, les chemins de la bête

JOURGEAUD Bénédicte, Une héroine américaine

JOYAUD Béatrice, Plaisir en bouche

 

http://www.savon-artisanal.fr/202-212-thickbox/essuie-main-personnalise-lettre-k.jpg

KADISH Rachel, Une certaine idée du bonheur

KATAYAMA Kyoichi, Un cri d'amour au centre du monde

KARM Claire, Fées et gestes de fleurs

KARIYA Tetsu, Oishinbo à la carte

KAWABATA Yasunari, Les Belles endormies

KAWAKAMI Hiromi, Les Années douces

KHERES Damien, Au-delà des lettres

KITANO Takeshi, Boy

KOPP Dominique, Le Kimono blanc

KOTOBUKI Keisuke, Kamisama La mélodie du vent

KRESSMANN TAYLOR, Katherine, Inconnu à cette adresse

 

http://www.educol.net/coloriage-lettre-decorative-l-p19018.jpg

 LACOMBE Benjamin, Swinging Christmas

LAFONTA Isabella, Les plus beaux contes de mon enfance, Contes de Noël

LARHER Erwan, L'Abandon du mâle en milieu hostile

 LE CALLET Blandine, La Ballade de lila K

LENOIR Frédéric, L'Âme du monde

LESIEUR Jennifer, Jack London

LEVI Primo, Si c'est un homme

LEUNG Brian, Seuls le ciel et la terre

LUTZ Lisa, Spellman et associés

 

http://2.bp.blogspot.com/_ZC6lhqWNPlE/SzsthuKGzUI/AAAAAAAAAx0/aOa2st45U8k/s400/ArtisticView_lettre-M-ART-tn.png.jpeg

 MANKELL Henning, Profondeurs

 MARTINETTI Anne, Crèmes et châtiments

MARTINEZ Carole, Du domaine des murmures

McCARTHY Cormac, La Route

McCullers Carson, Le Coeur est un chasseur solitaire

McLARTY Ron, J'ai rêvé de courir longtemps

MAZETTI Katarina, Le Mec de la tombe d'à côté

MERCIER Max, Les mouettes vagabondes

MESA Paul , Les Pères et les mères sont des humains comme les autres

MIZUBAYASHI Akira, Une langue venue d'ailleurs

MODIANO Patrick L'Horizon

MONTERO Rosa, Le Territoire des barbares

                                 Le Roi transparent

MORTON Kate, Les heures lointaines

                               Le jardin des secrets

Les Brumes de Riverton

       La scène des souvenirs

MOURAD Kénizé, Dans la ville d'or et d'argent

MURAKAMI Haruki, 1Q84, tome 1

                                        1Q84 tome 2

                                         1Q84 tome 3

                                         Après le tremblement

                                         Kafka sur le rivage

                                       Les Amants du Spoutnik

L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pélerinage

 

http://idata.over-blog.com/0/50/44/46/images/N.jpg

NADAUX Corinne, De la sève à l'écume

NESBO Jo, L'homme chauve-souris

NOSAKA Akiyuki, La Tombe des Lucioles

 

http://culture.alsace.pagesperso-orange.fr/images/o_alpha.GIF

ÔE Kenzaburô, Seventeen

     Notes de Hiroshima

O'FARRELL Maggie, Cette main qui a pris la mienne

OGAWA Ito, Le restaurant de l'amour retrouvé

OGAWA Yoko, La Formule préférée du professeur

ORSENNA Eric, Mali ô Mali

OTSUKA Julie, certaines n'avaient jamais vu la mer

http://4.bp.blogspot.com/--4NnZhwvWNY/TXLDx6mkYII/AAAAAAAAKOg/eSFFo81mKmI/s1600/bubble_letters_P.gif

PADURA Leonardo, Adios Hemingway

PANCOL Katherine, Embrassez-moi

PAROT Jean François, L'Enigme des blancs-manteaux

                                          L'homme au ventre de plomb

                                          Le cadavre anglais

                                          L'Affaire Nicolas le Floch

PAASILINNA Aarto, La Douce empoisonneuse

PECASSOU-CAMEBRAC Bernadette, La Belle chocolatière

PERETTI, Camille (de), Petits arrangements avec nos coeurs

PERRY Anne, Dorchester Terrace

                          La Disparue de Noël

                          Le Voyageur de Noël

                          Du sang sur la soie

                           L'Etrangleur de Cater Street

                           Le Mystère de Callander Square

                          Resurrection Row

  Le crime de Paragon Walk

   Le Temps des armes

   Avant la tourmente

PESSAN Eric, Muette

PLACE François, Le pays de Jade

POLLOCK Donald Ray, Le Diable tout le temps

POWERS Richard, Trois fermiers s'en vont au bal

PROVOST Martin, Bifteck

PULKKINEN Rika, L'armoire des robes oubliées

 

http://www.fromoldbooks.org/Rouam-MuseeArtistiqueIV/pages/108-initial-letter-q/108-initial-letter-q-q85-384x500.jpg

QUARRE charline, A Contre jour

QUINN Kate, La Maitresse de Rome

http://chez-libellule.blogs.marieclaireidees.com/media/00/01/1226214475.JPG

REINHARDT Eric, L'Amour et les forêts

REVERHO Christine, Chocolat piment

REY ROSA Rodrigo, Pierres enchantées

RIEL Jorn, Heq le chant pour celui qui désire vivre

ROSENTHAL Olivia, Que font les rennes après Noël ?

ROSNAY Tatiana (de), Rose

                                          Boomerang

ROSMORDUC Ludovic, Les mains de Dieu

ROWLING J K, Une place à prendre

http://farm4.static.flickr.com/3298/3273941229_ebc525c5d2.jpg

SAFIER David, Maudit Karma

SANVOISIN Eric, Draculivres

SARDOU Romain, Une seconde avant Noël

SATRAPI Marjane, Persépolis

SAY Allen, Le Bonhomme kamishibai

SCHMITT Eric Emmanuel, Lorsque j'étais une oeuvre d'art

                                                 La Femme au miroir

                                                 L'Enfant de Noé

                                                Oscar et la dame rose

                                                 La Secte des égoistes

                                                Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran

                                                 La Part de l'autre

                                                 La rêveuse d'Ostende et autres récits

                                                 Les Dix enfants que Madame Ming n'a jamais eus

                                                 Ulysse from bagdad

                                                  Concerto à la mémoire d'un ange

                                                  La Nuit de Valognes

                                                  L'Evangile selon Pilate

                                                  Votre chat vous aime-t-il vraiment ?

                                                  Les Deux messieurs de Bruxelles

                                                  Les Perroquets de la place d'Arezzo

                                                    Théâtre III

    L'Elixir d'amour

SCOTT Rebecca, Le Manuscrit de Cambridge

SERGUEIEW Lily, Seule face à l'Abwher

SETTERFIELD Diane, Le Treizième conte

SHAFAK Elif, Lait noir

SHAFFER Mary Ann , Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

SHAN SA, La Joueuse de Go

SHIMADA Masahiko, Maitre-au-delà

SIMONSON Helen, La dernière conquête du major Pettigrew

SLIDERS Tim, Timeville

SLOAN Robin, M Pénombre, librairie ouverte jour et nuit

SOLER Antonio, lausanne

SOUCY Gaetan, La petite fille qui aimait trop les allumettes

 STOCKETT Kathryn, La Couleur des sentiments

STRIDSBERG Sara, Darling River

SUTER Martin, Le Cuisinier

SWEIG Stefan, Lettre d'une inconnue et autres nouvelles


 

http://fromoldbooks.org/r/d/392-initial-letter-t-cherubs-q75-500x500.jpg

TAYLOR, Katherine Kressman, Inconnu à cette adresse

TEULE Jean, Charly 9

THAPA Manjushree, Les Saisons de l'envol

THIRY Pierre, Le Mystère du Pont Gustave Flaubert

THOMAS Bernadette, Je veux ma place au soleil

TOMLINSON Theresa, Petit clandestin

TOWNSEND Sue, La Reine et moi

TRUEBA,Fernando,  Chicco et Rita

TSIOLKIAS Christos, La Gifle

 

http://dailydropcap.com/images/U-7.jpg

UBAC Claire, Le Fruit du dragon

ULYSSE Louis-Stephane, Harold

 

http://etc.usf.edu/clipart/2500/2526/v_1_lg.gif

VACCA Paul, La petite cloche au son grêle

 VALLGREN Carl Johan, Les Aventures fantastiques d'Hercule Barfuss

VANN David, Sukkwan island

VAN AL Jan, Le Trouble vie

VAN DER LINDEN Sophie, la petite fabrique du monde

VAXELAIRE Daniel, Grand Port

 

http://lecurie.org/local/cache-vignettes/L400xH400/W-flyrecto-ae2ff.jpg

 

WENDLANDT Astrid, L'Oural en plein coeur

WIAZEMSKI Anne, Une Année studieuse

Wodehouse PG, Bienvenue à Blandings

Jeeves, occupez-vous de ça !

http://1.bp.blogspot.com/-svAS2lE_yMM/UXmK39E0lQI/AAAAAAAABAE/uHrmmPD-8pM/s1600/x-en-italique-ornement-0.jpg

XINRAN, Baguettes Chinoises

http://us.123rf.com/400wm/400/400/kudryashka/kudryashka0907/kudryashka090700211/5278663-lettre-y-floral-design-voir-aussi-les-lettres-dans-ma-galerie.jpg

YOKOMiZO Keiko, La Hache, le Koto et le Chrysantème

http://squarenews.blogs.com/.a/6a00d8341c8cd253ef0148c7454b2a970c-320wi

ZENITER Alice, Sombre Dimanche

ZAFON Carlos, L'Ombre du vent

ZUSACK Markus, La Voleuse de livres

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article
24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 01:19

http://www.babelio.com/couv/9782268069784.jpg

Harold, Louis-Stephane Ulysse, éditions Le Serpent à plumes, 2010, 341 pages

Genre : thriller psychologique

Thèmes : oiseaux, cinéma, désir, amour, pouvoir, meurtre, Hitchcock,Amérique des années 60, angoisse

 

 

L'auteur en quelques mots ...

http://www.babelio.com/users/AVT_Louis-Stephane-Ulysse_3486.pjpeg

Né en 1958, Louis Stephane Ulysse est auteur et scenariste. Découvert par l'éditeur Michel Archimbaud, il se voit confier un livre d'entretien avec Andréas Voutsinas de l'actor's studio. Ce sera Derrière le miroir. La même année il écrit Contes de la cité endormie qui seront mis en lecture sur France Culture. Son premier roman ,Soleil sale, parait en 1996 puis, la même année, Toutes les nouvelles de mon quartier intéressent le monde entier. Il participe alors au premier numéro de la revue NRV crée par frédéric Beigbedder puis fera partie du collectif "Les nouveaux réalistes". De nombreuses collaborations pour le cinéma et sept romans plus tard il écrit Harold qui a reçu dernièrement le prisx de la fondation Jules Supervielle. Dernièrement Louis Stephane Ulysse a publié en version numérique La Solitude de l'ours polaire en version enrichie.

Un peu plus ici, sur le site de l'auteur

 

L'histoire :

http://www.paris-normandie.fr/documents/10157/0/mod01/PN-176967.jpg

 

      1957, Hongrie.Le magicien Lazlo dresse des oiseaux pour son show. Parmi eux, Harold, un corbeau dont le comportement étonnamment intelligent en fait le clou du spectacle. Pourtant leurs destins qui semblaient liés vont prendre deux routes différentes suite à un accident auquel échappe l'oiseau.

1961, Etats-Unis. Chase est éleveur d'oiseaux et recueille un corbeau blessé . Sur la bague fixée à sa patte un nom : Harold. Ce dernier devient rapidement proche de Chase et évolue en liberté sur la propriété. Pourtant, à l'occasion d'un déplacement du dresseur, de biens étranges événements vont se produire dont le corbeau pourrait bien être à l'origine. Mais l'animal à disparu.

Alors que Ray Berwick cherche des oiseaux pour figurer dans le dernier film de Hitchcock, tous les dresseurs de la région se retrouvent à Hollywood. Chase découvre alors avec surprise et appréhension qu'Harold fait partie de la sélection et s'inquiète aussitôt de son comportement. Fasciné par Tippi Hedren, l'actrice principale, l'oiseau semble possessif mais touche le coeur de Tippi, ce que ne pourront jamais faire Chase ni Hitchcock, pourtant éperdument amoureux. Chase se réfugiera dans les bras de sa doublure, Eva Beaumont mais restera obsédé par l'emprise d'Harold sur l'actrice.

Autour du plateau se trament de bien étranges complots dont les frères Gianelli sont les chefs d'orchestre. Manipulations, chantages, meurtres, nous plongent dans la part mafieuse de l'Amérique des années 60. Le tournage s'avère difficile et les problèmes techniques s'accumulent,  JFK doit se rendre à Dallas et alors que Hitchcock, qui voue une admiration sans borne à Tippi Hedren, se laisse dominer par ses émotions, Harold poursuit son incursion auprès de l'actrice, détruisant sur son passage tout obstacle qui se dresserait entre lui et sa belle ...

« Toute cette histoire, je le crains, est ridicule. Nous autres, les hommes, sommes prêts à tout pour la princesse, mais la princesse n'a d'yeux que pour le corbeau ! »


En vrac et au fil des pages ...

http://www.hollywoodoutbreak.com/wp-content/uploads/2012/08/alfred-hitchcock-and-tippi-hedren-on-set-of-the-birds.jpg

Construit comme un scenario parallèle au film de Hitchcock, Les Oiseaux, le roman de Louis-Stephane Ulysse nous entraine au coeur de la société des années 60. 

On ne sait qui est le personnage principal: Harold ? Chase ? Le cinéma ? Pour autant j'ai eu tendance à suivre davantage Chase Lindsey ; son évolution, sa déchéance et sa folie m'ont convaincue.

C'est surtout un roman sur le pouvoir, le désir. Tous les êtres qui évoluent dans ce roman sont passionnés, pour le meilleur et pour le pire, depuis la première page. On reconnaitra les grandes figures de l'époque : bien évidemment ceux qui évoluent autour du maitre du suspens, Hitchcock mais aussi Johnny Stompanato ou Mickey Cohen dont les agissements l'ont conduit à Alcatraz et qui a développé ici un réseau apte à poursuivre son oeuvre. Le récit s'inscrit résolument dans le genre thriller.

Malgré ce que pourrait faire croire la couverture, ce n'est pourtant pas un livre sur Hitchcock . C'est ici la force du roman que l'on ne saurait classer : policier, récit à suspens, thriller, il est tout cela par l'atmosphère qu'il installe. Le fond historique est remarquablement mis en scène par des détails qui se fondent dans l'histoire mais nous plongent dans une Histoire troublée où  des films douteux mettant en scène des meurtres circule dans réseau parallèle.

C'est donc un roman et, même si la plupart des faits sont avérés il ne faut pas perdre de vue qu'il ne s'agit pas d'un documentaire. Malgré cela l'auteur nous livre une vision des années 60 comme un basculement ( assassinat de Kennedy et la fameuse image 313 , complots, mafia ...). On est dedans dès la première page et Harold est le fil conducteur de cette incursion en eaux troubles. Il est le symbole de la folie des hommes, de l'évolution de l'animalité en chacun, de la part obscure.

J'ai donc tout autant apprécié les scènes où l'oiseau révèle un comportement humain inquiétant et installe une peur autour de lui, jusqu'à mener Chase à la folie, que les passages consacrés aux magouilles, aux complots et aux sales affaires que l'on peut retrouver par exemple dans un film comme L.A Confidential (c'est un peu l'ambiance que j'ai retrouvée en plus de celle du tournage des Oiseaux).

C'est le roman du désir effréné, de la convoitise et du chantage. Un récit à découvrir absolument pour son côté sombre et l'originalité de sa structure, pour les questions qu'il soulève aussi quant à la part de vérité qui se cache entre les pages.

http://2.bp.blogspot.com/-fBpkAAFsdu4/U80lGEiL9wI/AAAAAAAAFB4/7vUYLzl1SPA/s1600/Projet1+5.jpg


      Le petit plus ...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article
23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 01:35

http://www.editions-stock.fr/sites/default/files/styles/couv-liste-livres/public/images/livres/9782234070998-X.jpg?itok=i2Wuj7e4

Petits arrangements avec nos coeurs, Camille de Peretti, éditions Stock, 2014, 231 pages

Genre : roman contemporain

Thèmes : amour, amitié, perte, séparation, estime de soi, vanité

 

L'auteur en quelques mots ...

http://www.babelio.com/users/AVT_Camille-de-Peretti_4233.jpeg

 

 

L'histoire :


Merci aux éditions Stock pour cette découverte.


"Seize ans et bourrée de complexes", Camille arpente les couloirs du lycée sans qu'on la remarque. C'est du moins ce qu'elle croit jusqu'à ce qu'une fille lui annonce : "Hey Camille ! Y'a un Terminale qui est amoureux de toi". Stanilas ne l'approchera pourtant pas car les garçons font peur à Camille qui rêve de se venger de l'indifférence de tous, de leur regards portés sur les filles à forte poitrine : " le premier qui voudrait bien de moi paierait pour tous les autres". Il faudra attendre la Prom Night des Terminales pour que tous deux se rencontrent vraiment. Ce soir là Camille écrira ce qui s'est passé sur un bout de papier qu'elle tiendra entre ses doigts des années plus tard, alors que l'amour et la vanité auront tout fait basculer. Pour l'heure elle est une jeune fille naive, incertaine de son pouvoir de séduction mais déterminée à utiliser les hommes.

Camille fait souffrir les hommes, Stanislas le premier. C'est un besoin, surtout ne pas montrer qu'elle est heureuse, ne pas laisser percevoir une faiblesse.  Il ne sera pas le seul mais lorsqu'à 25 ans, devenue écrivain, elle le retrouve, les choses ont changé. Lui est devenu un jeune trader ambitieux, passionné qui ne s'en laisse plus compter. Elle est mariée.Ils vont pourtant faire le pari fou de reprendre où ils en étaient restés. Pourtant les rôles sont inversés et le souvenir des anciennes blessures et de la culpabilité reste vivace en Camille. Le temps fera le reste ...

 

En vrac et au fil des pages...


Je dois dire que le résumé en dévoile trop, aussi je recommande au lecteur de ne pas le lire et de se contenter des miettes que je donne ci-dessus ! Car le meilleur est à venir, la fin est poignante et il serait dommage de trop en dire.

Comment dire ce que l'on pense d'un roman alors que l'on ne sait pas soi-même s'il nous a plu ?

Décortiquons ! Le personnage de Camille apparait rapidement détestable : mesquine, hautaine, elle est rarement dans l'empathie et rêve de vengeance alors même qu'elle n'a expérimenté aucune relation. On la maudit par moment pour le mal qu'elle fait autour d'elle. Mais l'on sent aussi une blessure , une certaine naiveté chez la jeune fille de 16 ans qui ne comprend rien à l'amour et ne pense qu'à ce que diront les copines.Les retrouvailles avec Stanislas quelques années après qu'elle l'ait laissé tomber et  qui n'est plus un amoureux transi, sont prometteuses. L'on se dit que l'amour est un jeu pour elle et il faudrait qu'elle soit prise à son propre piège pour comprendre que son cynisme blesse. 

Le roman nous convie de la vie parisienne aux hautes sphères de la City , puis parcourt la route 66 aux Etats-unis. Une vie de riche, de dépensiers, de jouisseurs dans laquelle elle pense s'épanouir. A l'opposé Stanislas semble plus sain, il a appris, compris et prend résolument la vie du bon côté. Il se protège aussi. Une tendresse particulière émane de cet homme qui ne compte pas ses heures, frémit au rythme de la Bourse mais n'oublie jamais celle qu'il aime. 

Finalement très fleur bleue alors ce roman ?

Et bien non car l'écriture riche, travaillée, invite à une relecture tout de même. Le récit comporterait-il une part d'autobiographie ou bien le choix du nom du personnage ( Camille) serait-il juste un clin d'oeil ? Qu'est-ce que cela change me direz-vous ? Mais tout ! On n'approche pas une autofiction comme une fiction . Le genre est spécifié "Roman" et je ne comprends donc pas ce renvoie à l'auteur elle-même.

Le couple est "bling, bling", n'accroche pas. C'est trop.  Mais vous me connaissez, j'aime les sentiments , bons comme mauvais et c'est là que se trouve l'essentiel du livre. C'est l'histoire d'une jeune fille qui rêve, trop, qui s'illusionne toute sa vie, qui, devenue une femme, ne comprend toujours pas et refuse de s'installer dans ce qu'elle dit détester mais qu'elle souhaite ardemment au fond : un quotidien moelleux, confortable, routinier...et alors ! Orgueil. Vanité. L'évolution du personnage est intéressante et la chute finale nous fait dire : " ah, enfin, elle a compris!". Mais l'on n'en saura rien et chacun restera , la dernière page tournée, avec une suite à écrire ...

C'est une histoire d'amour, une histoire de rupture, une histoire de liens qui se tendent et se détendent sans rompre vraiment. De petits arrangements ...

Dans tous les cas le roman de Camille de Peretti ne peut laisser insensible. Pour ma part j'ai beaucoup apprécié l'écriture, la plume, le style et aimerais découvrir un autre écrit de l'auteur.


Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article

Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles Récents

  • La Horde du contrevent, Alain Damasio
    La Horde du contrevent, Alain Damasio, Editions La Volte, 2004, 521 pages Genre : fantasy Thèmes : vent, amitié, horde, écueils, quête, musique L'auteur en quelques mots ... Alain Damasio, né Alain Raymond, est un écrivain français de science-fiction....
  • Origami party pour le mois japonais
    Bien que le papier soit né en Chine au IIème siècle avant J.-C., on pense que la pratique régulière du pliage de papier est essentiellement d'origine japonaise et remonte au VIème siècle. Les premiers pliages étaient destinés à l'emballage des médicaments...
  • Le Maître des livres, Umiharu Shinohara
    Le Maître des livres, tome 1, Umiharu Shinohara, éditions Komikku, 2014, 188 pages Genre : manga Thèmes : lecture, enfance, bibliothèque, amitié, éveil L'auteur en quelques mots ... Dessinateur et scénariste japonais, Umiharu Shinohara ( 篠原ウミハル ) , est...
  • Éloge de l'ombre, Junichirô Tanizaki
    Eloge de l'ombre, Junichirô Tanizaki, édition POF ( Publication orientaliste de France), 1993, 110 pages traduit du japonais par René Sieffert Genre : essai Thèmes : obscurité, occidentalisme, orientalisme, moeurs, plénitude, influence L'auteur en quelques...
  • Outre-Terre, Jean Paul Kauffmann
    Outre-Terre, Jean Paul Kauffmann, éditions Folio, 2017, 359 pages Genre : récit de voyage, essai Thèmes : Russie, Napoléon, Eylau, Histoire, reconstitution L'auteur en quelques mots ... Journaliste et écrivain français, jean Paul Kauffmann est né en 1944....
  • Le Dimanche des mères, Graham Swift
    Le Dimanche des mères, Graham Swift, éditions Gallimard, collection du monde entier, 2017,142 pages Genre : historique Thèmes : aristocraties, société, Angleterre, domesticité, écrivain L'auteur en quelques mots ... Ecrivain britannique né en 1949, Graham...
  • Les Hauts-Conteurs, tome 1 La voix des rois, Olivier Peru et Patrick McSpare
    Les Hauts-Conteurs, tome 1 : la voix des rois, Olivier Peru,Patrick Mc Spare, éditions Scrinéo, 2010, 305 pages Genre : fantasy jeunesse Thèmes : quête, initiation, oralité, Angleterre, créatures fantastiques Les auteurs en quelques mots ... Olivier Peru,...
  • Le Prédicateur, Camilla Läckberg
    Le Prédicateur, Camilla Läckberg, éditions Babel noir, 2013, 500 pages Genre : policier Thèmes : maternité, soumission, enrôlement, meurtre, famille Traduit du suédois par Léna Grumbach et Catherine Marcus L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie...
  • Challenge « Un mois au Japon » - Avril 2017 # 1
    En ce dimanche gourmand, on cuisine japonais à la maison ! Au menu : Soupe miso Mélange Teriyaki Pour la réalisation de la soupe miso : 8 champignons shiitake déshydratés 125 ml (1/2 tasse) d'eau bouillante 250 ml (1 tasse) de tofu mi-ferme, coupé en...
  • Challenge « Un mois au Japon » - Avril 2017
    Lou et Hilde nous ont concocté un nouveau challenge. C'est parti pour le pays du soleil levant ! J'ai raté l'embarquement hier, mais je rejoins les globe-trotteurs pour ce dimanche gourmand. Les thèmes du mois : Samedi 1er avril : Les premiers passagers...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...