Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 février 2015 6 28 /02 /février /2015 02:35

carte Nath

Nos petits carnets poursuivent leur périple. Chaque correspondant nous fait découvrir sa région, ses goûts, ses petites astuces cuisine ...

Retrouvez le règlement ICI

 

 

Deux nouveaux carnets viennent compléter la collection :

P1010007.JPG

un carnet spécial futures mamans ou mamans et bébés 

 

P1010006-copie-1.JPG

 

P1010008.JPG

un carnet dédié aux recettes ramenées de nos voyages ...

 

P1010010.JPG

 

 

Les carnets perdus ...

http://sylectures.files.wordpress.com/2013/10/img200.jpg?w=292&h=383

http://sylectures.files.wordpress.com/2013/10/img199.jpg?w=299&h=383

 

http://img.over-blog.com/400x300/5/37/06/74/photos-blog/photos-3/photos-3-0475.JPG

http://img.over-blog.com/400x300/5/37/06/74/photos-blog/photos-3/photos-3-0484.JPG

http://img.over-blog.com/400x300/5/37/06/74/photos-blog/photos-3/photos-3-0479.JPG

http://img.over-blog.com/400x300/5/37/06/74/photos-blog/photos-3/photos-3-0486.JPG

 Carnet A : "Exotisme"

 

Carnet B "Mes petites confitures maison" : u


carnet E "Gourmandises so cute ou Kawaï !" :

 

 

Les carnets A, B, D, E ont été perdus malheureusement. J'en suis fort triste car ils ne peuvent pas tous être en transit et sont donc forcément chez quelqu'un. C'est pourquoi je demande instamment aux gourmands qui restent de se montrer sérieux, pour le plaisir de tous.

 

 

 

Pour un récap de nos débuts dans l'aventure c'est par ICI

 

Nous attendons de vos nouvelles les gourmands ! 

 

Petit tour du monde de nos nouveaux carnets : 

Carnet A : Plaisirs D'enfance : Stefiebo, marycherry , Syl, Myrtille,Seraphina,Stephanius, Tigrouloup, donc là je me place puisque j'habite à côté hihi,), madeinfrance, Saelia , samlor, syl, Stefiebo, Mamzellefrog Myrtille, Tigrouloup, Choco (il est ici) Stephanius

Carnet B : recettes secrètes ; MadeinFrance , Syl, marycherry ,Stephanius, Seraphina,Mamzellefrog, Tigrouloup, donc là je me place puisque j'habite à côté hihi ,Myrtille, samlor(il est ici) , Saelia

carnet C : Soupes, potages, crèmes et compagnie : Stefiebo, Saelia , Madeinfrance,Stephanius,unchocolatdansmonroman,, tigrouloup,Myrtille,marycherry, seraphinasyl,,samlor, Mamzellefrog(il est ici),Syl,  Stephanius

carnet D : mamans bébés : Tigrouloup, Stefiebo, Seraphina, Samlor  Tigrouloup(il est ici), Un chocolatdansmonroman, Stefiebo, Seraphina, Samlor

carnet E: :recettes de nos voyages : madeinfrance ,Lecottagedemyrtille , ,Mamzellefrog, Stephanius(il est là),syl Stefiebo, Samlor, Tigrouloup, Unchoco, Seraphina

 

Les dernières photos du carnet Plaisirs d'Enfance ! 

 

 

Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance
Des nouvelles de nos carnets de recettes par correspondance

Partager cet article

Repost 0
23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 01:34

Une photo, des mots. Leiloona nous confie une photo en noir et blanc de Romaric Cazaux pour un atelier d'écriture qui devrait jeter un froid ;)

Mauvais regard

Leurs regards me transpercent. Je ne les supporte plus.

Chaque jour il faut affronter la haine. Le mépris s’étend comme une maladie contagieuse et nous rend responsable de tous les maux de la terre. Avons-nous seulement été respectés un jour dans ce pays ?

Oh bien sûr, des bavures, il y en a eu ! Notre histoire est lourde d’un fardeau que notre corporation s’est constitué toute seule. Mais il faut dire aussi qu’on nous assomme avec le bien commun, le pouvoir qui est le nôtre et ce rôle de justicier que l’on se doit d’assumer, sans faille. La pression est forte, trop forte.

Et ces regards …

Que l’un de nous fasse un faux pas ou perde les pédales et les médias s’emparent de l’événement. Notre image en a pris un coup et nous voici tous dans le même panier, à subir la rancœur des riverains. La plupart s’en fichent et poursuivent leur rituel : donut le matin, café à gogo et l’arme au côté, au cas où, juste au cas où … Mais un jour la tentation sera trop forte. Un mot de trop, le ton qui monte et l’effet de meute. L’un de nous dégainera, peut-être moi, et rejoindra la cohorte des sales flics qui tirent sur les innocents. Des innocents …pff !

Chaque jour leurs regards acérés …

Oui, peut-être bien que ce sera moi. Ou le gros Dany qui se la pète pour le moment, sûr de son bon droit, fier de l’uniforme. Comme s’il ne sentait pas le froid piquant de l’hiver celui-là. Toujours à sortir une vanne raciste, « histoire de rire hein, il faut bien qu’on plaisante sinon on en crèverait ! ».

Et nous voilà à faire le guet dans les rues, à rassurer les voisins, à nous montrer sous notre meilleur jour pour redorer le blason. Je me gèle tellement que s’il fallait agir, là, tout de suite, je ne suis pas sûr que j’en serais capable.

Bon dieu, si un autre passe encore en me regardant comme ça je ne réponds plus de rien …

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans atelier d'écriture
commenter cet article
22 février 2015 7 22 /02 /février /2015 11:23
Salade colorée bonne mine !

Les filles m'ont proposé de me joindre à elles en ce dimanche pour déguster une salade colorée. Syl a composé sa Salade de ci, de ça ;) Louise joue aussi avec les couleurs et l'exotisme, Sandrion nous régale d'un osso bucco,

Voici ma recette. C'est une salade que nous apprécions et que l'on peut varier en changeant les fruits, de saison.

ingrédients :

mélange de salade dans lequel on prendra soin de mettre des salades douces ( mâche) et d'autres plus piquantes ( roquette)

crevettes

agrumes ( orange, pamplemousse

fruits doux ( mangue, pêche)

escalopes de poulet

vinaigrette : huile, vinaigre balsamique, ail écrasé, sel, poivre

Disposer les salades dans un grand plat. Faire cuire le poulet à la poêle, en petits morceaux, jusqu'à ce qu'il soit bien doré. Faire cuire les crevettes au dernier moment, juste quelques minutes.

Quelques graines de sésame et la vinaigrette au dernier moment. C'est l'ail qui donne tout le piquant et l'intérêt de cette salade sucrée, salée ;)

Salade colorée bonne mine !
Salade colorée bonne mine !
Salade colorée bonne mine !

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans supplément pour les gourmands
commenter cet article
22 février 2015 7 22 /02 /février /2015 05:13
Les Maîtres d'Ecosse, Insurrection, Robyn Young

Les Maîtres d'Ecosse, tome 1 Insurrection, Robyn Young,éditions Pocket, 2010, 810 pages

Genre : roman sur fond historique 

Thèmes : Ecosse, Angleterre, trône, rébellion

 

L'auteur en quelques mots...

retrouvez la biographie de l'auteur sur le billet L'Âme du temple

 

L'histoire:

 

" Ah Dieu ! Comme Merlin a dit vrai

Dans ses prophéties, pour celui qui les lit !

Désormais les deux mers n'en font qu'une, 

Elles que deux grandes montagnes séparaient;

Et les deux royaumes divisés n'en font qu'un,

Eux que deux rois gouvernaient. (...)

Il n'y a de roi ni de prince dans tous ces pays

Que le roi Edouard, qui ainsi les a unifiés ..."

Pierre de Langtoft, chroniqueur, 1307

 

France 1262. Edouard n'a qu'une idée en tête : montrer à son père le valeureux guerrier qu'il est devenu. "Cela faisait neuf mois que son père, le roi, l'avait envoyé en exil" en Gascogne, seul territoire qu'il lui restait, à cause de son parrain, Simon de Montfort. Llywelyn avait réussi le tour de force de rallier à sa cause tout le pays de Galles contre l'Angleterre et s'était emparé de la couronne d'or d'Arthur. Depuis l'enfance, Edouard avait en sa possession un livre qui allait guider toute sa vie : Les Prophéties de Merlin par Geoffroy de Montmouth et dans lequel il avait trouvé le moyen de devenir le roi le plus puissant. La couronne faisait partie de son stratagème, aussi entendait-il la récupérer.

1286.Le Roi Alexandre III doit se rendre d'urgence au chevet de sa femme. Bravant la tempête qui s'annonce , il n'a d'autre solution que de suivre Adam, un des valets de la reine, sur la corniche escarpée. Sans héritier après la mort de son fils, Alexandre doit affronter les généraux qui réclament une succession. C'est donc avec empressement qu'il rejoint sa nouvelle épouse sans se douter du complot ourdi dans son dos et qui fera passer sa mort pour un accident.

Dès lors se réveillent les seigneurs d'Ecosse qui reconnaissent en Marguerite, nièce d'Alexandre, une héritière. La jeune fille se trouve en Norvège et outs les espoirs reposent sur sa venue. Pourtant les Comyn souhaitent installer Jean de Balliol sur le trône. Lord d'Annandale n'entend pas laisser faire une telle ineptie, lui a qui Alexandre a promis le trône si défaut de successeur. Son petit-fils Robert Bruce découvre alors la vaillance de son grand-père et s'engagera à ses côtés pour venger l'honneur perdu.

Alors que se déchirent les grandes familles écossaises, l'allégeance à Edouard fera la différence ...

 

En vrac et au fil des pages ...

 

William Wallace

 

Il faut reconnaitre que le récit est richement documenté. Même si l'auteur a pris certaines libertés avec les personnages en présence, le fond historique place cette fresque dans un contexte chargé, sombre et violent qui fut l'histoire de l'Ecosse.

Le début est long à s'installer. Le lecteur découvre un à un les personnages et leurs liens, ce qui n'est pas évident lorsqu'on n'est pas familier de l'époque et du contexte politique.

Pourtant, la seconde partie du roman est plus dynamique et l'intrigue se noue.

Les personnages sont bien campés. L'on déteste les uns et l'on apprécie les autres. Mais tout n'est pas aussi simple et les revirements de situations sont bien décrits, soulignant l'importance des alliances en cette période troublée. Les récits de batailles sont plus que réalistes et extrêmement violents mais retracent l'ambiance de combats où l'on n'avait d'autre choix que de se battre pour ne pas périr.

Bien entendu, le lecteur attend avec impatience l'arrivée sur scène de Robert Bruce, que l'on découvre ici enfant, soumis à un père tyrannique et malveillant, admiratif devant son grand-père puis tiraillé entre ses obligations et son coeur.

Ici pas de scène d'amour et même si l'on croise de belles jeunes femmes, elles restent au second plan dans un récit que je qualifierais de masculin. C'est un peu dommage car certaines femmes ont joué une rôle important, comme Eleonore, épouse d'Edouard.

Le petit plus est apporté par les citations de Geoffroy de Montmouth en tête de chapitre qui soulignent le fil conducteur: la légende arthurienne qui inspire Edouard et génère la quête des reliques qui feront sa gloire.

Un souffle épique parcourt ce roman que je vous invite à découvrir. Le deuxième tome que je viens de finir est beaucoup plus riche en action, aussi cela vaut-il le coup de poursuivre la lecture de la saga sans s'arrêter au premier tome qui peut paraitre pesant à cause des détails historiques.

armoiries de Robert de Bruce

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article
1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 10:41

C'est dimanche ! Les filles proposent de cuisiner les produits de nos régions. ici sur l'ile de la Réunion c'est la période de la courge buttenut, des petits légumes. Terre de métissage, on y mange aussi bien indien que chinois, métro et créole. Aujourd'hui l'inspiration est asiatique.

On mange léger et savoureux avec les paniers vapeur.

Les ravioles sont faites avec des petits carrés de pâte wan-tan. Il suffit de les garnir à l'envie ( crevettes, viande hachée ...).

Les brioches seront fourrées à la façon de Banh Bao.

Pour l'assortiment de légumes une petites sauce à l'ail relèvera le tout.

Les courges sont juste passées au four avec ail, thym ou romarin  et beurre. On les mange à la cuillère ;)

Paniers vapeur
Paniers vapeur
Paniers vapeur
Paniers vapeur
Paniers vapeur
Paniers vapeur

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans supplément pour les gourmands
commenter cet article
26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 02:34
photo de Julien Ribot

photo de Julien Ribot

Leiloona nous invite dans son atelier d'écriture, une photo de Julien Ribot, quelques mots ...

 

A vif

 

La rue dégouline d'un amour éphémère, gravé sur les arbres et à jamais apparent. Un tatouage indélébile que l'écorce meurtrie recouvrira au fil des ans, une cicatrice visible à la face du monde.

Mais qui les voit ? Qui regarde encore en passant sur la contre-allée, ces arbres abîmés, porteurs d'un amour d'un jour ? Un jour lumineux où la lame d'un couteau a découpé soigneusement, en prenant son temps ou au contraire avidement, à vif, la peau d'un platane, pour y laisser l'empreinte , le témoignage. Pour crier à la face du monde que l'on est enfin deux. Pour hurler sa joie adolescente de n'être plus seul, de faire partie de la masse des couples désormais officiels.

Inès et Jorge viennent-ils encore, comme en pèlerinage, se recueillir devant cet arbre lacéré par amour ? Ou bien leur duo s'est-il dilué, les rendant amnésiques, aveugles à l'entaille profonde et écœurante faite là.

La blessure a du mal à se refermer et, déjà, une autre suinte, plus fraîche. Hier soir, à la lueur d'un lampadaire, parce que les amours nocturnes sont audacieuses, un jeune homme a entamé la peau, essuyé la sève et est reparti, les doigts poisseux, fier de sa déclaration. Elle la verra en prenant le chemin du lycée et elle se dira que nul n'ignore plus désormais qu'ils sont un couple.

L'entreprise a sa part de mystère et seules les initiales s'affichent, laissant planer le doute. Un tag à vif qui ne sera jamais recouvert, nettoyé. Un tatouage sur la peau d'un autre, parce que la nôtre ne peut porter ce message que l'on espère éternel mais que l'on sent éphémère. Car que ferait-on après ? Après l'amour ? Après les larmes et l'abandon ? Dépecer les bras qui ont enlacé, bercé ?

J'ai toujours pensé que ces ressentiments n'appartenaient qu'aux autres, ne nous concernaient pas, ma bulle et moi. Naïveté semblable à celle qui nous pousse un jour à graver l'écorce d'un arbre.

Je changerai de route pour ne plus voir l'arbre écorcé, l'amour écorché.

Je partage avec cet autre vivant une sculpture à cœur.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans atelier d'écriture
commenter cet article

Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Vacances en forme de petits bonheurs #1
    En vacances les petits bonheurs sont quotidiens. Les voici rassemblés dans un billet hebdomadaire. Lundi 17 juillet : court séjour à Capbreton pour rejoindre une partie de la famille. Bien installés au camping ,on apprécie un pique nique sur la plage,...
  • Le Tailleur de pierre, Camilla Läckberg
    Le Tailleur de pierre, Camilla Läckberg, éditions Babel noir, 2009, 593 pages Genre : policier Thèmes : meurtre, enfance, famille, secrets, enquête L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie de Camilla Läckberg sur les premiers billets de la...
  • 4 days in London !
    Afin de rendre les honneurs à la ville de Londres que nous avons découverte en octobre 2015, je relance ce billet sur notre magnifique séjour. Notre retour en métropole est l'occasion de faire découvrir aux enfants des lieux que nous aimons et que nous...
  • La Compagnie des menteurs, Karen Maitland
    La Compagnie des menteurs, Karen Maitland, éditions Pocket, 2014, 664 pages Genre : thriller médiéval ,historique Thèmes : peste, Moyen âge, XIV °S, religion, fanatisme, énigme L'auteur en quelques mots ... Née en 1956 au Royaume Uni, Karen Maitland écrit...
  • Agatha Raisin enquête, tome 3 : Pas de pot pour la jardinière
    Agatha Raisin enquête, tome 3, Pas de pot pour la jardinière, M.C Beaton, éditions Albin Michel, 2016, 246 pages Genre : policier so british ! Thèmes : jardinage, meurtre, jalousie, enquête L'auteur en quelques mots Retrouvez la biographie de M.C Beaton...
  • Juin : le mois anglais sur les blogs !
    C'est avec plaisir que je renouvelle ma participation au mois anglais, organisé par Lou et Cryssilda. L'occasion de dépoussiérer le blog qui n'a pas vu d'article depuis fort longtemps, travail oblige ;) Pour le plaisir des sens donc : 1er juin : "Un jour"...
  • Le poids des secrets, tome 1 Tsubaki, Aki Shimazaki
    Le poids des secrets, tome 1 : Tsubaki, Aki Shimazaki, éditions Babel, 1999, 115 pages Genre : contemporain Thèmes : famille, passé, amour, seconde guerre, Hiroshima, Nagasaki L'auteur en quelques mots ... Née à Gifu, au Japon, en 1954, Aki Shimazaki...
  • La Bête humaine, Emile Zola
    La Bête humaine, Emile Zola, éditions Folio classique, 1995, 501 pages Genre : classique Thèmes : amour, passion, meurtre, pulsions, machine à vapeur, ville, ouvriers, gare L'auteur en quelques mots ... Considéré comme le chef de file du naturalisme,...
  • La Brocante Nakano, Hiromi Kawakami
    La Brocante Nakano, Hiromi Kawakami, éditions Picquier Poche , 2009, 342 pages Genre : contemporain traduit du japonais par Elisabeth Suetsugu Thèmes : brocante, amour, objets, bonheurs, rencontres, liens L'auteur en quelques mots ... Retrouvez ma chronique...
  • Loin de la foule déchaînée, Thomas Hardy
    Loin de la foule déchainée, Thomas Hardy, éditions Archi Poche, 2015, 470 pages Genre : classique Thèmes : Angleterre, XIX°S, domaine, mariage, amour, statut social L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie de l'auteur sur le billet Deux contes...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...