Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 décembre 2014 4 04 /12 /décembre /2014 01:13

 

chorale-noel.png

Au quatrième jour de l'avent

les chants de Noel résonnent sur les blogs

pour le challenge de Samarian, Chicky Poo et petit speculoos.


A la liste traditionnelle ( voir billet de l'an dernier) j'ajoute cette année quelques nouveautés qui composent notre playlist de Noel. Impossible de trouver le bon super pour vous faire écouter Julian Casablancas qui chante christmas treat, mais il est dans mon coeur ;)

 

 


 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Belle journée à tous ! 


 

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans mes p'tits moments
commenter cet article
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 02:43

de beaux albums pour se mettre dans l'ambiance avec petits et grands

Partager cet article

3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 01:35

 

Sans-titre-copie-4.png

Samarian, Chicky Poo et Petitspeculoos nous convient aujourd'hui à présenter les albums jeunesse qui nous plaisent le plus autour de Noël. Autant vous dire qu'il en existe des dizaines , la sélection est rude !

J'avais déjà fait un billet l'an passé sur ce thème et vous propose de jeter un oeil par ICI pour découvrir ...

http://images.gibertjoseph.com/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/i/780/9782013933780_1_75.jpg

http://benjaminlacombe.hautetfort.com/media/00/02/3764753701.jpg

http://lamareauxmots.com/blog/wp-content/uploads/2012/12/SANTINI_RICHERAND_Letrangereveillon_2012.jpg

http://lamareauxmots.com/blog/wp-content/uploads/2012/12/Celeste.jpg

http://pmcdn.priceminister.com/photo/disney-le-drole-de-noel-de-scrooge-livre-895561311_ML.jpg

Cette année je vous propose une nouvelle sélection ...

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/515H0PRNTML._SX300_.jpg

 

Lorsque l'hiver arrive, les plumes blanches duveteuses de Petit Hibou se marient si bien avec la neige qu'on ne le voit plus du tout ! Aussi, lorsque Mme Lapin lui confectionne un chapeau rouge vif pour le distinguer plus facilement, l'idée semble ingénieuse, jusqu'à ce qu'un visiteur affamé fasse son apparition... Des images toute douces pour ce bel album

 

http://www.envrak.fr/wp-content/uploads/2011/12/Le-noel-dAuggie-Wren1.jpg

On change de registre.  "L’écrivain vient de recevoir une commande de son éditeur : un conte de Noël à publier dans les colonnes d’un journal. Peu familier du genre, Paul fait part de son manque d’inspiration à Auggie, lequel lui raconte une anecdote qu’il a lui-même vécue. Quelques années auparavant, Auggie a coursé un jeune voleur qui venait de dérober des livres de poche dans sa boutique. Las, il avait abandonné au bout de quelques foulées, tournant les talons après avoir ramassé le portefeuille tombé de la poche du délinquant. Le soir de Noël, désireux d’effectuer une bonne action, Auggie avait décidé de rendre le portefeuille à son propriétaire, et s’était rendu à l’adresse mentionnée sur le permis de conduire ..." un coup de coeur pour les plus grands que je vous présentrai prochainement.

 

http://decitre.di-static.com/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/8/2/7/4/8/5/9782748506266FS.gif

« Les cadeaux qui font le plus rêver sont ceux qui n’existent pas… » : une potion qui donne un goût de bonbon à tous les plats, un oreiller et une couette dans la matières des nuages, un robot programmé pour ranger ta chambre, …

 

http://pmcdn.priceminister.com/photo/896912948.jpg

Un album très simple et poétique

http://decitre.di-static.com/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/8/2/2/1/1/0/9782211042321FS.gif

 

Demain, c'est Noël. Juliette a décoré le sapin et fait cuire des gâteaux. Enfin, elle s'est endormie. Mais ses amis les jouets, eux, n'arrivent pas à trouver le sommeil. J'aime les couleurs douces de cet album


http://ekladata.com/jGCHdOAdU7csboXgah1Bm5ilSWU@250x244.jpg

 

De nos jours, en Angleterre, un homme achète un vieux bureau à cylindre chez un brocanteur, la veille de Noël. Cela fait longtemps qu'il en cherche un comme ça et même si celui-ci est en mauvais état, il se sent capable de le restaurer. De retour chez lui, il se met à le retaper. En examinant le meuble, il découvre une boîte dans un des tiroirs. Cette boîte contient une bien étrange lettre qui remonte au 26 décembre 1914. Par simple curiosité, l'homme ne peut s'empêcher de l'ouvrir et de la lire. Elle est adressée à une certaine Connie et l'homme ne tarde pas à comprendre que l'auteur de la lettre est son mari. Manifestement, c'est la guerre qui a séparé le jeune couple… C'est un coup de coeur que je vous présenterai bientôt ;)

 

http://labullealivres.files.wordpress.com/2011/11/robe1.jpg?w=593

C’est l’histoire de 6 sapins un peu avant Noël : le rond, le tout petit, le triangulaire, le bien touffu, le grand et le vieux. Ils trépignent d’impatience d’être emmener pour faire la fête de Noël. Chacun rêve de la ‘robe’ qu’il va porter le soir de Noël ...

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51QXHnLFYvL.jpg

Merci à Syl de m'avoir rappelé un incontournable ! Un magnifique recueil rassemblant huit contes de Beatrix Potter, dont deux inédits, et des cartes de Noël illustrées par l'auteur. - Pierre Lapin- Le sucre cassonade- Le tailleur de Gloucester- Jeannot Lapin- Sam Balance- La famille Flopsaut- Deux vilaines souris- Le Noël des Lapins


La plupart de ces albums vous seront

présentés plus longuement dans les jours à venir ;)

 

Belle lecture ! 


 

 

 

 

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans Mes challenges en cours
commenter cet article
2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 01:10

Sans titre 1-copie-1

Dans le défi de Samarian, Petitspeculoos et Chicky Poo,

le deuxième jour de l'avent,

 on met les blogs aux couleurs de Noël 


 Cette année j'ai assorti mon blog à la maison ! Je vous ferai découvrir cela dans quelques jours ;)

banniere-noel-blog.png


Dans quelques jours la maison sentira bon les sablés ...

520626199.jpg

Les bougies éclaireront nos soirées ...

480020533.jpg

Les petits cadeaux et autres attentions pour la famille seront fabriquées "maison" , prêtes à partir en métropole ...

70397263_p.png

Après l'école les enfants fabriqueront les décorations ...

http://www.nafeusemagazine.com/photo/art/default/4971105-7422189.jpg?v=1354116871

Les chants de Noel empliront la maisonnée, certains seront créoles, d'autres traditionnels métropolitains. Tous nous mettrons du baume au coeur.

http://lusile17.l.u.pic.centerblog.net/b085c292.jpg

L'avent c'est aussi l'occasion de préparer de petites cartes à encoyer aux êtres chers. j'aime beaucoup les cartes anciennes, c'est pourquoi je les ai choisies en décoration du blog pour cette période

carte ancienne ChristmasCS56

 

http://vanille63.v.a.pic.centerblog.net/7869775b.jpg

 

Belle deuxième journée de l'avent ! 

 


 


Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans Mes challenges en cours
commenter cet article
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 02:17

Sans titre-copie-3

Le compte à rebours commence et Samarian, Petitspeculoos et Chicky Poo nous convient en ce premier jour de décembre à dévoiler


Le top 5 de ce que nous préfèrons dans cette saison.

Pour moi ce sera un peu original puisqu'à l'autre bout de la terre nous sommes ... en été ! Et oui, mais cela ne nous empêche pas de fêter Noël dignement, sous les cocotiers !

On s'installe au chalet, en bord de mer, sous les filaos. Dans la journée la chaleur nous rappelle que les grandes vacances approchent. Dans quelques jours l'école fermera pour six semaines, c'est l'été austral.

Sur le bord des routes les vendeurs ambulants étalent les litchis fraichement cueillis. Avec la mangue c'est le fruit de Noël. Nous en mangerons jusqu'à s'en faire exploser le ventre car la saison est courte puis nous en enverrons par colis à la famille métropolitaine. En échange nous recevrons des marrons, du foie gras et autres gourmandises qui nous régalerons pour le repas de Noël. Ici aussi Noël est gourmand, mais vous découvrirez cela dans quelques jours.

Sitôt rentrés à la maison nous changeons de décor et retrouvons l'ambiance des Noël que nous aimons tant : le sapin, les guirlandes lumineuses, les bougies et les petits objets , un Noël rouge et blanc.


http://3.bp.blogspot.com/-PtcQvttF04U/UMYUMcy-leI/AAAAAAAAAvs/183msfOw_tE/s1600/Rtom6-5-a9c39.jpg


Mon top 5 de l'avent :

1. Faire comme si nous étions encore en métropole et ressortir les albums, livres, chants de Noel dès le premier décembre. Les enfants déballent le calendrier de l'avent ( que vous découvrirez prochainement) et même s'il fait à peu près 36°C, l'intérieur de la maison se pare des couleurs de Noel, du blanc, du rouge ...


2. Dénicher LE marché de Noel qui fera rêver les enfants et nous mettra dans l'ambiance ! Ici épices, fruits de Noel ( litchis, mangues ...) rivalisent avec des petites choses plus métropolitaines. Le décalage est surprenant et le moment festif.

http://habiter-la-reunion.re/wp-content/uploads/2014/03/composition_fruits_ile_de_la_reunion_-_irt_s._gelabert_1.jpg

3. Les films que l'on ne passe qu'à l'approche de Noel. J'adore ressortir ces DVD : Le Miracle de la 34° rue, Le Drôle de Noel de Scrooge, Pôle express, Un chant de Noel.Les livres s'y mettent aussi et Dickens nous accompagne chaque jour.


4. Les flamboyants ! Sublimes en pleine floraison en cette période, ils indiquent vraiment la période de l'avant sur l'ile de la Réunion.

http://www.francoisegomarin.fr/wp-content/uploads/2012/11/flamboyant1.jpg


5. Un petit bonheur chaque jour jusqu'à Noel, on se fait plaisir simplement: un petit message glissé sous l'oreiller des enfants, un petit cadeau dans le calendrier ...

 


 

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans Mes challenges en cours
commenter cet article
23 novembre 2014 7 23 /11 /novembre /2014 07:01

http://www.lelivrevivant.fr/uploaded/ce-que-sais-vera-candida-copie1.jpg

Ce que je sais de Vera Candida, Véronique Ovaldé, éditions de l'Olivier, 2009, 293 pages

Genre : roman

Thèmes : Amérique du Sud, pauvreté, enfant, liberté, amour, destin, femmes

 

L'auteur en quelques mots ...

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/10/V.0.Photo1BD.jpg/220px-V.0.Photo1BD.jpg

Véronique Ovaldé est née en 1972 au Perreux-sur-Marne. En 2000, elle publie son premier roman, Le Sommeil des poissons, aux éditions du Seuil. Suivront ensuite, notamment, Les hommes en général me plaisent beaucoup (Actes Sud, 2003), ouDéloger l'animal (Actes Sud, 2005). Elle rejoint les éditions de l'Olivier en 2008 en publiant Et mon coeur transparent, qui obtient le prix France Culture-Télérama. En 2009, Ce que je sais de Vera Candidareçoit un accueil enthousiaste de la critique et du public, et obtient le prix Renaudot des lycéens, le prix France Télévisions, et le grand prix des lectrices de Elle. Depuis, elle a également publié Des vies d'oiseaux en 2011 et La Grâce des brigands en 2013.

 «Mes héroïnes ont beaucoup de tempérament tout en étant très fragiles. Je pense que je suis quelqu’un d’opiniâtre. On ne fait rien sans idée fixe. C’est le seul moyen de contrer le réel, si le réel n’est pas totalement amical, ce qui est hélas très fréquent. L’obstination permet de contrer les défaillances d’indulgence du réel.»

 

L'histoire

 

" Quand on lui apprend qu'elle va mourir dans six mois, Vera Candida abandonne tout pour retourner à Vatapuna.

Elle sait qu'il lui faut retrouver la petite cabane au bord de la mer, s'asseoir sur le tabouret dehors et respirer l'odeur des jacarandas mêlée à celle, plus intime, plus vivante, si vivante qu'on en sent poindre déjà la fin, celle pourrissante et douce de l'iode qui sature l'atmorsphère de Vatapuna".

Des années auparavant sa grand-mère, Rose Bustamente, la plus belle prostituée de Vatapuna, avait tenté d'échapper à son destin. Elle décida de se réfugier dans une vieille cabane en bois et de pêcher des poissons volants. Mais le destin en avait décidé autrement et l'arrivée de Jeronimo allait changer sa vie, lui donner une fille, Violette et une petite fille, Vera Candida qui serait la seule à briser le destin des femmes de la famille et acquérir la liberté.

Pour chacune d'elles, les conditions de vie dans cette Amérique du Sud imaginaire sont à la limite du supportable : pauvreté, viol, soumission ... C'est pourtant l'amour qui les pousse à rechercher le lien, l'amour maternel, l'amour pour un homme qui ne les voit que comme des objets. Seule Vera Candida aura la force et le courage de quitter cela pour aller vers l'inconnu et réécrire sa vie.

 

En vrac et au fil des pages ...


Même si je reconnais le talent d'écriture de Véronique Ovaldé, je n'ai pas été transportée par cette histoire. Je m'attendais je pense à autre chose. Il faut dire que les première moitié du récit n'est pas centrée sur Véra Candida et place le lecteur en position d'attente : quand va-t-on la retrouver ? J'ai surtout été déçue par le personnage de Violette que j'ai trouvé sans consistance.

Fort heureusement la grand-mère Rose Bustamente, femme forte s'il en est, tient la première partie du roman par son aura. On souhaite le meilleur pour elle mais la déchéance qui semble s'installer autour d'elle rend pesante l'atmosphère. On comprend rapidement qu'elle ne sortira pas de cette condition et que sa force sera mise au service de sa petite fille qu'elle veille comme à la prunelle de ses yeux.

C'est ce lien entre les deux femmes qui fait aussi la force du roman et l'on espère un retour, des retrouvailles ... Rompre avec la fatalité qui semble s'abattre sur ces femmes nécessite un éloignement que Véra Candida va provoquer, au détriment de cette relation forte avec sa grand-mère.

La deuxième partie est plus convaincante, devient plus consistante . Le journaliste Itxaga est un personnage d'une belle personnalité qui rend émouvante la suite du parcours de cette jeune femme dont on espére qu'elle va s'en sortir. Fille-mère, elle veut pour sa fille ce qu'elle n'a pas eu et se donne les moyens d'arriver à éloigner son enfant du drame qui semble les poursuivre. C'est une belle leçon . La fin est poignante mais n'est-ce pas justement un peu trop larmoyant ? 

Je reconnais donc les qualités descriptives mais je n'ai pas trouvé le rythme effréné dont parle la quatrième de couverture. J'aurais du me méfier car lorsqu'on encense un roman le lecteur est véritablement dans l'attente. Je n'aurais pas du lire les critiques élogieuses qui ont probablement faussé ma lecture.

J'ai tout de même passé un bon moment de lecture.

 

 

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article

Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

  

Articles Récents

  • Le mois anglais is back !
    Comme chaque année, un rendez-vous à ne pas manquer : Le Mois anglais chez Lou et Cryssilda. Une pensée pour Titine cette année, qui ne fait pas partie des organisatrices. Célébrer notre affection pour l'Angleterre, sa cuisine ?, sa littérature, ses pubs,...
  • Désolée, je suis attendue, Agnès Martin-Lugand
    Désolée, je suis attendue, Agnès Martin Lugand, éditions Michel Lafon, 2016, 379 pages Genre : contemporain Thèmes : ambition, carrière, amour, solitude, l'auteur en quelques mots ... Agnès Martin-Lugand était psycho-clinicienne. Elle écrit Les gens heureux...
  • Tarte à tout chez les copines
    Ce dimanche les copines sont en avance, elles ont déjà publié les recettes de leurs tartes. A la maison nous avons l'habitude de réaliser des tartes à tout lorsque le frigo regorge de restes. une bonne façon de les accommoder ! Mais aujourd'hui les produits...
  • HOMEMADE yogurt melt
    HOMEMADE yogurt melts for baby! So much cheaper and healthier than graduates yogurt melts.
  • Kouign aman
    Lors d'un repas de famille, maman a prononcé le mot Kouign Aman et aussitôt, les enfants se sont tournés vers moi pour savoir à quoi cela ressemblait. Me voici donc en cuisine ! La recette : dans le bol du robot, à travailler avec le crochet: 275 gr de...
  • Gil, Célia Houdart
    Gil, Célia Houdart, éditions Folio, 2015, 207 pages Genre : récit contemporain Thèmes : musique, chant, découverte de soi, carrière, contemplation L'auteur en quelques mots ... Après des études de lettres et de philosophie (Ecole Normale Supérieure-Ulm),...
  • Fermez les yeux ...
    Une photo, quelques mots .. Un atelier d'écriture un peu particulier avec une photo qui m'a vraiment interpelée : retro ou futuriste ? Merci Leiloona ;) La photo est de Kot. Une nouvelle réforme, une de plus ! Celle de trop sans doute. Et dans la foulée,...
  • Dimanche italien chez les gourmandes !
    Pendant que Syl nous chante Te voglio bene ... et nous régale de pâtes au pesto, nous profitons d'un week end en famille pour faire des pâtes fraiches bolognaises. Retour sur un petit billet où je vous racontais comment faire des pâtes fraiches comme...
  • Tout ce qu'on ne s'est jamais dit, Celeste Ng
    Tout ce qu'on ne s'est jamais dit, Celeste Ng, éditions Sonatine, 2016, 300 pages Genre : drame, récit psychologique Thèmes : décès, famille, secret, deuil, acceptation, racisme, éducation, amour, émancipation L'auteur en quelques mots ... Celeste Ng...
  • Trois jours et une vie, Pierre Lemaitre
    Trois jours et une vie, Pierre Lemaitre, éditions Albin Michel, 2016, 282 pages Genre : thriller psychologique Thèmes : enfance, deuil, meurtre, adolescence, tempête L'auteur en quelques mots ... Une belle chronique de Macha Séry pour présenter l'auteur...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...