Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 avril 2017 7 02 /04 /avril /2017 10:46

En ce dimanche gourmand, on cuisine japonais à la maison !

Au menu :

Soupe miso

Mélange Teriyaki

 

Pour la réalisation de la soupe miso :

 

8 champignons shiitake déshydratés

 

125 ml (1/2 tasse) d'eau bouillante

 

250 ml (1 tasse) de tofu mi-ferme, coupé en dés

 

45 ml (3 c. à soupe) de sauce soja

 

5 ml (1 c. à thé) de gingembre frais, haché

 

1 gousse d'ail, hachée

 

1 petit oignon, émincé

 

5 ml (1 c. à thé) d'huile de tournesol

 

Sel et poivre

 

1 litre (4 tasses) d'eau

 

45 ml (3 c. à soupe) de miso brun

 

3 oignons verts, coupés finement

 

Dans un bol, réhydrater les champignons dans l'eau bouillante environ 30 minutes. Égoutter et émincer finement. Réserver.

Dans un autre bol, mélanger délicatement le tofu et 15 ml (1 c. à soupe) de sauce soja.

Dans une casserole, faire revenir le gingembre, l'ail, l'oignon et les shiitake dans l'huile, jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Saler et poivrer.

Ajouter l'eau, le miso et le reste de la sauce soja. Porter à ébullition et remuer pour bien dissoudre le miso. Ajouter le tofu et les oignons verts. Rectifier l'assaisonnement.

Servir très chaud

 

Pour le mélange porc, poulet Teriyaki : 

 

- poulet et porc

- 1 cuillère à café de jus ou sauce de gingembre

- 3 cuillères à soupe de sauce de soja ou Tamari

- 3 cuillères à soupe d'huile de sésame

- 1 cuillère à soupe de saké

- 1 cuillère à soupe de vinaigre japonais

- 1 cuillère à café de sucre

 

Réaliser une marinade avec tous les ingrédients et faire mariner les viandes.

Cuire à feu vif ;)

Bon appétit et bon mois japonais ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans challenge japon Mes challenges en cours
commenter cet article
2 avril 2017 7 02 /04 /avril /2017 10:28
Challenge « Un mois au Japon » - Avril 2017

Lou et Hilde nous ont concocté un nouveau challenge. C'est parti pour le pays du soleil levant ! J'ai raté l'embarquement hier, mais je rejoins les globe-trotteurs pour ce dimanche gourmand.

 

Les thèmes du mois :

Samedi 1er avril : Les premiers passagers à destination du Japon embarquent, avec un billet sur la thématique de leur choix.

Dimanche 2 avril : Petits plats et délices japonais avec les gourmandises du dimanche. Pour ceux qui cuisinent peu mais veulent participer autour d'une thématique culinaire, tous les billets sont permis : lectures, séries, beau livre de cuisine, dégustations au restaurant ou pour les plus chanceux, au Japon.

Lundi 3 avril : Les plumes féminines à l'honneur (Yoko Ogawa, Hiromi Kawakami, Aki Shimazaki, Banana Yoshimoto...)

Mercredi 5 avril : Manga avec le challenge BD du Mercredi

Vendredi 7 avril : La séance ciné du vendredi. Thématique suggérée (mais pas obligatoire) - une série japonaise.

Samedi 8 avril : Album jeunesse au choix avec le challenge Je Lis aussi des Albums

Dimanche 9 avril : Petits plats et délices japonais avec les gourmandises du dimanche. (voir dimanche 2)

Mardi 11 avril : Un roman policier / thriller

Mercredi 12 avril : Le Japon historique, en roman, film, série, manga, documentaire & plus

Jeudi 13 avril : Haruki Murakami

Vendredi 14 avril : La séance ciné du vendredi. Thématique suggérée (mais pas obligatoire)
- film d'horreur (c'est aussi l'occasion de parler de romans d'épouvante si cela vous dit).

Samedi 15 avril : Album jeunesse au choix avec le challenge Je Lis aussi des Albums

Dimanche 16 avril : Petits plats et délices japonais avec les gourmandises du dimanche. (voir dimanche 2)

Lundi 17 avril : Yoko Ogawa

Mardi 18 avril : Hommage à Kyoto (des idées par là...)

Mercredi 19 avril : Hommage à Jirô Taniguchi avec le challenge BD du Mercredi

Jeudi 20 avril : Ichikawa Takuji, roman au choix ("Je reviendrai avec la pluie...")

Vendredi 21 avril : La séance ciné du vendredi. Thématique suggérée (mais pas obligatoire) - Film contemporain

Samedi 22 avril : Album jeunesse au choix avec le challenge Je Lis aussi des Albums

Dimanche 23 avril :Petits plats et délices japonais avec les gourmandises du dimanche. (voir dimanche 2)

Lundi 24 avril : Hommage à Tokyo (films, romans dont celui de Mo Hayder, mangas, photos...)

Mardi 25 avril : “Le démon de l’île Solitaire” d’Edogawa Ranpo

 

Mercredi 26 avril : Hiroshima (romans, documentaires, film d'animation, manga type Le Pays des Cerisiers, chanson Enola Gay, "Hiroshima fleur d'été", "Le poids des secrets"...)

Jeudi 27 avril : "Le poids des secrets" d'Aki Shimazaki, tome au choix

Vendredi 28 avril : La séance ciné du vendredi. Thématique suggérée (mais pas obligatoire) -Film des studios Ghibli (Mon voisin Totoro; Ponyo; Le conte de la Princesse Kaguya...)

Samedi 29 avril : Album jeunesse au choix avec le challenge Je Lis aussi des Albums

Dimanche 30 avril : Derniers billets et bilan

 

Bon challenge à tous ! 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans challenge japon Mes challenges en cours
commenter cet article
2 avril 2017 7 02 /04 /avril /2017 06:27
Résultats du concours Carnets de recettes voyageurs !

Voici quelques semaines, je lançais un petit concours parmi les gourmands du Club de recettes par correspondance.

Deux carnets étaient en effet arrivés à terme

Recettes de nos voyages

 

Maman/ bébé

 

 

Les participantes qui ont épondu correctement au petit quizz :

Seraphina

Tigrouloup

Stephanius

Stefiebo

Northanger

Célystine

Et les gagnantes sont :

 

Seraphina Pour le carnet Recettes de nos voyages

Stefiebo pour le carnet Maman Bébé

 

Les carnets vont vous arriver dans quelques jours avec une petite surprise les filles. Félicitations et merci aux participantes !

C'est reparti pour un tour avec de nouveaux carnets ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans carnets de recettes voyageurs
commenter cet article
25 mars 2017 6 25 /03 /mars /2017 15:06
Les Tranchées de la haine, Anne Perry ( tome 4 de la saga Reavley)

Les Tranchées de la haine, Anne Perry, éditions 10/18 Grands Détectives, 2008, 414 pages

Genre : policier historique

Thèmes : première guerre, tranchées, mutinerie, complot, Angleterre, France

 

L'auteur en quelques mots ...

Retrouvez la biographie d'Anne Perry sur les billets précédents

tome 1 Avant la tourmente

tome 2 Le temps des armes

tome 3 Les anges des ténèbres

L'histoire :

Alors que la guerre fait rage dans les tranchées, l'information parvient aux troupes britanniques positionnées à Ypres, que des Français se seraient mutinés. Il faut dire que les conditions sont inhumaines et les pertes conséquentes. Dans ce contexte, le révérend Joseph Reavley peine à remonter le moral des soldats qui ne croient plus en rien et doit faire face à un nouveau problème : le major Northrup mène la vie dure à sa section, leur confiant des missions périlleuses, dénuées de tout bon sens. Avant même que Joseph ne puisse empêcher quoi que ce soit, le major est retrouvé mort, abandonné sur le champ de bataille. Tout laisse à penser qu'il a été exécuté et rapidement les soupçons pèsent sur un groupe de soldats. Parmi les accusés, un médecin renommé qui vient de recevoir la silver cross. Chargé d'enquêter ,Joseph va devoir se rendre jusqu'à Paris pour comprendre comment la situation a pu dégénérer .

Pendant ce temps, Judith, ambulancière au coeur de la tourmente, vient en aide sans faille aux mutilés de guerre. Accompagnée de Will, elle exerce aux côtés de Cavan, le fameux médecin qui ne laisse tomber aucun courageux soldat mais voit, comme tous, l'absurdité d'un tel conflit, des ordres donnés sans distinction.Elle sait que si elle peut agir pour que ces héros s'en sortent, elle le fera.

Matthew, quant à lui, est plus loin du conflit et doit régler un complot au sein de l'état major. Alors qu'il croyait le Pacificateur décédé, voici que les soupçons convergent vers une autre version. De fait, Le Pacificateur oeuvre toujours et tire les ficelles, soucieux de montrer comment la guerre déchire les nations et favorable à un rapprochement avec la Russie, quitte à ce que prix à payer soit le sacrifice d'innocents.

C'est dans ce contexte fragilisé par la guerre que la fratrie Reavley va s'illustrer par sa bravoure. Pourtant de nombreux obstacles se dressent encore : le père de Northrup n'entend pas laisser salir le nom de son fils, les soldats soupçonnés s'enfuient et un tribunal de guerre est instauré ...

En vrac et au fil des pages ...

C'est probablement le tome que j'ai préféré, plus complexe et surtout réaliste. Nous sommes au coeur des tranchées et le thème principal est la mutinerie. De nombreux soldats ne sont plus à même de réfléchir aux conséquences , mais tous perçoivent l'absurdité d'un tel combat. Il faut dire que la vie dans les tranchées est proprement inhumaine, relatée ici en des termes précis qui m'ont fait penser au roman CRIS de Laurent Gaudé ( la boue qui s'infiltre partout, l'incertitude , les cris au coeur de la nuit, la section comme une famille et en même temps la grande solitude des soldats)

Anne Perry met l'accent sur le décalage entre les officiers nommés pour commander une troupe, leur inexpérience et les pertes qui s'ensuivent. Bien entendu on a beaucoup lu sur cette guerre, le manque de préparation, la surprise de cette boue que personne ne s'attendait à devoir affronter.

Ce tome n'est pas celui où l'on découvre qui est le Pacificateur, mais il le remet en lumière puisque Matthew Reavley croyait s'en être débarrassé.

La dimension politique, les enjeux, ne sont pas absents, et accentuent , par le va et vient des tranchées à l'Etat major, le sentiment d'injustice qui pèse sur les soldats.

Le personnage de Judith est également mis en valeur, son abnégation et ici, son engagement, quitte à le payer cher. Elle porte également le symbole des femmes engagées et suscite une refléxion sur les épouses, restées en retrait qui ont du reprendre le travail de certains hommes dans les usines : la vie sera forcément différente pour tous après cela.

C'est vraiment une série que je vous recommande.

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article
25 mars 2017 6 25 /03 /mars /2017 07:10
Petits bonheurs 2017 #5

Petit rendez-vous de partage,  délectation et autres petits bonheurs !

* Le soleil qui pointe le bout de son nez après le retour du froid ! Décidément ce mois de mars fut plein de surprises !

 

* Un anniversaire réussi : la tribu en cuisine, des cadeaux par milliers, j'ai été gâtée ! 

 

 

* Le retour des animaux du jardin : aujourd'hui Miss Rainette.

 

 

* Des demandes pour ma reconversion, tout le monde semble prêt à démarrer mais il faut encore que je bosse moi , je ne me sens pas prête ! Ne bougez pas, j'arrive ... bientôt ! 

Et chez vous, quels petits bonheurs ?

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans petits bonheurs quotidiens
commenter cet article
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 11:41
Les chroniques de Nadia Tesla, tome 1 : Le garçon qui venait du réacteur , Orest Stelmach

Les chroniques de Nadia Tesla, tome 1 : Le garçon qui venait du réacteur , Orest Stelmach, éditions Smart Catherine,  2017, 402 pages.

Traduction de Martin Rouillard 

Genre : thriller

Thémes :  Ukraine, Tchernobyl,  mafia, enquête, 

 

L'auteur en quelques mots ...

 

 

Orest Stelmach est né au Connecticut de parents ukrainiens. Il ne parlait pas l’anglais avant de commencer l’école et termina ses études diplômé du collège de Darthmouth et de l’Université de Chicago. Durant son parcours, il gagna sa vie en lavant la vaisselle et en réapprovisionnant les étalages des grands magasins, avant d’enseigner l’anglais au Japon et de gérer des investissements internationaux. En 2012, sa nouvelle « In Persona Christi » fut publiée dans l’anthologie "Vengeance" par Mystery Writers of America. Il parle ukrainien, espagnol et japonais. The Boy from Reactor 4 est son premier roman.

Merci à Livraddict et aux éditions Smart Cat pour ce partenariat qui m'a permis de découvrir cet auteur.

L'histoire

"Tout peut arriver à New York "

Nadia arpente les rues, à la recherche de son rendez vous.  Un homme lui a en effet téléphoné,  prétextant avoir côtoyé son père,  un père dont elle n'a pas gardé un bon souvenir. Il s'adresse à elle en ukrainien mais ne veut pas être repéré,  semble nerveux et lui avoue n'avoir pas connu son père mais vouloir la rencontrer elle. Alors que Nadia s'apprête à lui demander une explication,  l'homme s'écroule à terre, touché par une balle. Ses derniers mots, qui évoquent un certain Damien,  un vol et "le destin du monde " sont un mystère pour elle. Pour autant, elle court un danger et doit fuir.

Ainsi débute une aventure qui va conduire Nadia en Ukraine, sur les pas d'Adam, traumatisé par la catastrophe et les radiations de Tchernobyl , détenteur d'un secret qui pourrait changer le monde ...

En vrac et au fil des pages ...

J'avoue ne pas avoir été emballée par ce récit qui mêle aventure et thriller. Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages et pense que cela tient à l'ambiance plutôt froide, distante, installée dés le départ.  Les descriptions ne permettent pas de plonger dans un récit qui est surtout soutenu par les actions qui s'enchaînent sans répit. 

Pour autant l'histoire est complexe et construite. Les chapitres sont courts ce qui donne un côté haletant au récit.  Nadia, qui n'aurait pu être qu'un témoin, devient  la cible et nous entraîne à sa suite, en Ukraine. Je regrette ici le manque de descriptions qui permettraient d'ancrer le récit dans un univers,  un lieu et la quantité d'informations nouvelles qui arrivent à brûle pourpoint. 

Le second bémol tient à la tournure de certaines phrases. Déformation professionnelle,  je suis sensible à cela. Bien entendu, je ne peux savoir si cela vient de l'auteur ou du traducteur.  Mais cela gâche un peu la lecture.

Malgré cela le lecteur appréciera l'univers mafieux et les rebondissements . Le sujet, bien que la catastrophe de Tchernobyl ait généré de nombreux récits,  est intéressant et l'on en apprend beaucoup sur ce qui s'est passé après. 

Une lecture en demi teinte donc.

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans petite fève amère
commenter cet article

Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Vacances en forme de petits bonheurs #1
    En vacances les petits bonheurs sont quotidiens. Les voici rassemblés dans un billet hebdomadaire. Lundi 17 juillet : court séjour à Capbreton pour rejoindre une partie de la famille. Bien installés au camping ,on apprécie un pique nique sur la plage,...
  • Le Tailleur de pierre, Camilla Läckberg
    Le Tailleur de pierre, Camilla Läckberg, éditions Babel noir, 2009, 593 pages Genre : policier Thèmes : meurtre, enfance, famille, secrets, enquête L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie de Camilla Läckberg sur les premiers billets de la...
  • 4 days in London !
    Afin de rendre les honneurs à la ville de Londres que nous avons découverte en octobre 2015, je relance ce billet sur notre magnifique séjour. Notre retour en métropole est l'occasion de faire découvrir aux enfants des lieux que nous aimons et que nous...
  • La Compagnie des menteurs, Karen Maitland
    La Compagnie des menteurs, Karen Maitland, éditions Pocket, 2014, 664 pages Genre : thriller médiéval ,historique Thèmes : peste, Moyen âge, XIV °S, religion, fanatisme, énigme L'auteur en quelques mots ... Née en 1956 au Royaume Uni, Karen Maitland écrit...
  • Agatha Raisin enquête, tome 3 : Pas de pot pour la jardinière
    Agatha Raisin enquête, tome 3, Pas de pot pour la jardinière, M.C Beaton, éditions Albin Michel, 2016, 246 pages Genre : policier so british ! Thèmes : jardinage, meurtre, jalousie, enquête L'auteur en quelques mots Retrouvez la biographie de M.C Beaton...
  • Juin : le mois anglais sur les blogs !
    C'est avec plaisir que je renouvelle ma participation au mois anglais, organisé par Lou et Cryssilda. L'occasion de dépoussiérer le blog qui n'a pas vu d'article depuis fort longtemps, travail oblige ;) Pour le plaisir des sens donc : 1er juin : "Un jour"...
  • Le poids des secrets, tome 1 Tsubaki, Aki Shimazaki
    Le poids des secrets, tome 1 : Tsubaki, Aki Shimazaki, éditions Babel, 1999, 115 pages Genre : contemporain Thèmes : famille, passé, amour, seconde guerre, Hiroshima, Nagasaki L'auteur en quelques mots ... Née à Gifu, au Japon, en 1954, Aki Shimazaki...
  • La Bête humaine, Emile Zola
    La Bête humaine, Emile Zola, éditions Folio classique, 1995, 501 pages Genre : classique Thèmes : amour, passion, meurtre, pulsions, machine à vapeur, ville, ouvriers, gare L'auteur en quelques mots ... Considéré comme le chef de file du naturalisme,...
  • La Brocante Nakano, Hiromi Kawakami
    La Brocante Nakano, Hiromi Kawakami, éditions Picquier Poche , 2009, 342 pages Genre : contemporain traduit du japonais par Elisabeth Suetsugu Thèmes : brocante, amour, objets, bonheurs, rencontres, liens L'auteur en quelques mots ... Retrouvez ma chronique...
  • Loin de la foule déchaînée, Thomas Hardy
    Loin de la foule déchainée, Thomas Hardy, éditions Archi Poche, 2015, 470 pages Genre : classique Thèmes : Angleterre, XIX°S, domaine, mariage, amour, statut social L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie de l'auteur sur le billet Deux contes...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...