Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 12:50

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/9/5/6/9782253114659.jpg

 

Embrassez-moi, Katherine Pancol, Editions Le livre de poche,2005, 410 pages

 

 

 

Et bien non, je n'ai pas réussi à dépasser la cinquième page ! Pour la première fois je mettrai cela sur le compte d'une mauvaise période, d'un manque d'attention ou de concentration. Le hic est que jusqu'à présent je n'ai jamais eu besoin de réellement me concentrer pour lire un roman de Katherine Pancol. Alors ? Que dit-on des premières lignes d'un roman déjà ? un début de roman nous précise en général les intentions du romancier, bla, bla, bla... C'est ce que je dit à mes élèves. La vérité c'est qu'il n'y a pas de recette miracle et que ce qui a pu marcher pour un roman ne fonctionne plus pour l'autre.

 

Le début est pourtant prometteur et jusqu'à la page 14 (édition du Livre de poche) je trouvais l'idée sympa :

Elle est en maison de repos, elle veut oublier. pour cela elle se coup du monde, y compris de Louise, une jeune infirmière qui entre dans sa chambre tous les jours pour les soins. Elle s'enferme dans son rêve pour fuir la réalité. Puis le déclic: "On vous a déjà dit que vous ressembliez à Louise Brooks ?" demande-t-elle à l'infirmière. Commence alors le récit de sa vie passée, aidée par Louise La jeune comme elle l'a baptisée.


C'est ici que j'ai lâché le livre. Je ne me suis pas sentie emportée dans l'histoire.

Je rententerai ma chance dans quelques temps...pourquoi pas ?


Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans la petite fève amère
commenter cet article
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 10:02

http://michel.balmont.free.fr/pedago/vieux_lyon/tableaux/ricotta.jpg

Vincenzo Campi, Les mangeurs de Ricotta, 1580, huile sur toile

"Le plaisir de la table est de tous les âges, de toutes les conditions, de tous les pays et de tous les jours" Anthelme Brillat Savarin

 

Ainsi parlait l'écrivain gastronome, défenseur de la gourmandise. Pourtant son traité sur la Physiologie du goût n'est pas des plus digestes ! Il y décortique les mécanismes du goût tel un scientifique , traite d'obésité, de jeûne. Baudelaire ne s'y est pas trompé (Paradis artificiels, Vin). Oups, c'est Balzac qui ne serait pas content  de me lire ! Je suis bien consciente de l'influence de cet écrit sur la littérature, l'entrée du goût dans la matière littéraire, l'émergence d'un "discours gastronomique" (Philippe C.Dubois)...mea culpa !

 

Oui mais moi ce qui m'intéresse aujourd'hui c'est la petite anecdote qui raconte comment la mère de Brillat-savarin, prise de malaise à la fin d'un repas trop copieux, la gourmande,et  sentant sa fin venir, réclama dare-dare son dessert de peur de passer de vie à trépas sans avoir assouvi son péché de gourmandise. Et son fils de commenter "Et elle alla prendre le café dans l'autre monde !". Truculent n'est-ce pas ?

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans anecdotes culinaires
commenter cet article
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 08:46

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRKBliaUtXmjsB1q7D36sO7JeBnMhfOegJtCpjEdhivR03630LBHHIPqVW5

J'avoue avoir découvert les bentos par les mangas. A l'origine le Bentô est un terme japonais qui désigne un repas rapide contenu dans un coffret compartimenté, que l'on prend hors de la maison. Cela étant c'est un repas à part entière composé de riz cuit, poisson ou viande, légumes et fruits. Mais un bento ne serait rien sans le rituel de la décoration qui l'accompagne, le souci du détail, de la forme, l'assortiment des couleurs.C'est à la fois un art, une gourmandise, le plaisir des papilles et des yeux.

 

 

Mon idée est ici d'associer à un livre, aux sensations qu'il a fait naitre en moi, des mets, des saveurs, des parfums "Qui chantent les transports de l'esprit et des sens" (Baudelaire, Correspondances).

 

J'essaie de lier le contenu du livre à une boite (obento). il en existe tant ! Des boites traditionnelles en bois à celles, plus colorées, que l'on trouve aujourd'hui. Le contenu ne sera pas toujours rigoureusement japonais...tout dépendra de la lecture. Dans tous les cas il ne saurait y avoir de bento littéraire sans une lecture qui m'aurait charmée !

 

* Mon tout premier bento littéraire : Bento autour de Mangez-moi! d'Agnès Desarthe

 

* Le second porte sur un auteur japonais d'adoption française ( toute une histoire à découvrir ICI) "Une langue venue d'ailleurs" Akira Mizubayashi

 


Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans bento littéraire
commenter cet article
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 08:28

IMG_1620.JPG

 

 

 

Ma bibliothèque est un coin douillet ,sous les combles, aménagés pour la circonstance. Un canapé chocolat, un revêtement en jonc de mer, des étagères en bois qui épousent la pente du toit...tout est fait pour créer une ambiance chaleureuse et reposante. Les livres sont classés par genre :en haut théâtre et poésie, au dessous les romans ( auteurs français d'un côté, étrangers de l'autre) les biographies, les BD, les documentaires et autres livres d'Histoire. Comme vous le constatez il n'y a plus assez d'étagères et les ouvrages commencent à s'empiler gentilment. Mais cela donne un aspect vivant qui me convient, de même que cette pile de livres négligemment posée au sol et dans laquelle je pioche ces derniers temps. Une pile qui grandit aussi car il n'est pas un mois sans que j'achète des livres !

IMG_1621.JPG

 

 

 

 

Le coin petits lecteurs rassemble les livres de mes enfants qui sont aussi les miens puisque j'ai toujours conservé et fait suivre dans nos déménagements les livres de mon enfance. On y trouve donc de vieilles éditions de la bibiothèque verte, rose, rouge et or, de petits bijoux que je prends plaisir à ouvrir parfois pour le parfum vieilli des pages jaunies, la couverture désuette ou les mots enchanteurs.

 

 

 

C'est un lieu où je me sens bien mais j'apprécie aussi de lire dehors, sous les arbres ou encore à la plage ( aie, je sens que je vais en faire frémir plus d'un sur cette remarque. Alors je me déculpabilise en citant Philippe Delerm : "(...) le sable s'insinue. Il se diffuse sur les aspérités crémeuses et brille çà et là. C'est une ponctuation supplémentaire, un autre espace ouvert" in La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules.)

 

IMG_1625.JPGIMG_1623.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans les lieux sacrés
commenter cet article
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 08:26

Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise: un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires; parce que l'un ne va pas sans l'autre dans mon univers.

Je lis pour le plaisir et selon mon humeur, au hasard des rencontres.

Ici pas de contrainte,on parle de l'art sous toutes ses formes : peinture, sculpture, photographie, cinéma, musique, écriture ...

L'onctuosité d'une lecture, le piquant d'un échange avec un auteur, la chaleur des épices réunionnaises et mon esprit est repus, gorgé de bonheur !

IMG 0946

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman
commenter cet article

Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles Récents

  • La Horde du contrevent, Alain Damasio
    La Horde du contrevent, Alain Damasio, Editions La Volte, 2004, 521 pages Genre : fantasy Thèmes : vent, amitié, horde, écueils, quête, musique L'auteur en quelques mots ... Alain Damasio, né Alain Raymond, est un écrivain français de science-fiction....
  • Origami party pour le mois japonais
    Bien que le papier soit né en Chine au IIème siècle avant J.-C., on pense que la pratique régulière du pliage de papier est essentiellement d'origine japonaise et remonte au VIème siècle. Les premiers pliages étaient destinés à l'emballage des médicaments...
  • Le Maître des livres, Umiharu Shinohara
    Le Maître des livres, tome 1, Umiharu Shinohara, éditions Komikku, 2014, 188 pages Genre : manga Thèmes : lecture, enfance, bibliothèque, amitié, éveil L'auteur en quelques mots ... Dessinateur et scénariste japonais, Umiharu Shinohara ( 篠原ウミハル ) , est...
  • Éloge de l'ombre, Junichirô Tanizaki
    Eloge de l'ombre, Junichirô Tanizaki, édition POF ( Publication orientaliste de France), 1993, 110 pages traduit du japonais par René Sieffert Genre : essai Thèmes : obscurité, occidentalisme, orientalisme, moeurs, plénitude, influence L'auteur en quelques...
  • Outre-Terre, Jean Paul Kauffmann
    Outre-Terre, Jean Paul Kauffmann, éditions Folio, 2017, 359 pages Genre : récit de voyage, essai Thèmes : Russie, Napoléon, Eylau, Histoire, reconstitution L'auteur en quelques mots ... Journaliste et écrivain français, jean Paul Kauffmann est né en 1944....
  • Le Dimanche des mères, Graham Swift
    Le Dimanche des mères, Graham Swift, éditions Gallimard, collection du monde entier, 2017,142 pages Genre : historique Thèmes : aristocraties, société, Angleterre, domesticité, écrivain L'auteur en quelques mots ... Ecrivain britannique né en 1949, Graham...
  • Les Hauts-Conteurs, tome 1 La voix des rois, Olivier Peru et Patrick McSpare
    Les Hauts-Conteurs, tome 1 : la voix des rois, Olivier Peru,Patrick Mc Spare, éditions Scrinéo, 2010, 305 pages Genre : fantasy jeunesse Thèmes : quête, initiation, oralité, Angleterre, créatures fantastiques Les auteurs en quelques mots ... Olivier Peru,...
  • Le Prédicateur, Camilla Läckberg
    Le Prédicateur, Camilla Läckberg, éditions Babel noir, 2013, 500 pages Genre : policier Thèmes : maternité, soumission, enrôlement, meurtre, famille Traduit du suédois par Léna Grumbach et Catherine Marcus L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie...
  • Challenge « Un mois au Japon » - Avril 2017 # 1
    En ce dimanche gourmand, on cuisine japonais à la maison ! Au menu : Soupe miso Mélange Teriyaki Pour la réalisation de la soupe miso : 8 champignons shiitake déshydratés 125 ml (1/2 tasse) d'eau bouillante 250 ml (1 tasse) de tofu mi-ferme, coupé en...
  • Challenge « Un mois au Japon » - Avril 2017
    Lou et Hilde nous ont concocté un nouveau challenge. C'est parti pour le pays du soleil levant ! J'ai raté l'embarquement hier, mais je rejoins les globe-trotteurs pour ce dimanche gourmand. Les thèmes du mois : Samedi 1er avril : Les premiers passagers...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...