Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 12:20

Non, je ne dors pas au collège !

http://p4.storage.canalblog.com/47/96/425525/52541211.jpg

J'avoue n'avoir jamais rencontré le cas lorsque j'étais au lycée. Sans doute cette naiveté rafraichissante passe-t-elle après la Sixième. Ou bien l'imagination ( pourtant sans borne chez certains) s'émousse-t-elle au fil des ans. Toujours est-il qu'en ce début d'année scolaire j'ai encore eu droit au :

"Mais tu n'habites pas dans le collège Madaaaame ? (à lire avec un air de vive surprise).

- Et bien non. Vous voyez j'ai une maison en dehors du collège... Oui Y ?

- Madaaame, je t' ai vue au supermarché hier (et oui, à ce stade de l'année le vouvoiement n'est pas encore acquis chez certains !)

Les autres, incrédules : ah ouais ?

- oui et bien Y, il m'arrive de faire des courses ausi, de manger...de vivre quoi ! Oui W ?

- Mais pourquoi vous vivez pas dans le collège ?

- Mais parce que je n'en ai pas le droit et puis cela ne me plairait pas, tu sais. On pense déjà énormément de temps ici...

A ce moment-là j'aperçois H qui bouge la tête d'une air entendu,un sourire au coin des lèvres.

-waouh moi j'adorerais vivre ici ! reprend W

- Et oui, mais moi non. Oui Y ?

- Mais c'est vous qui faites les courses ?

- Euh ... oui

- Et pendant les vacances vous avez le droit de partir ?

- Et oui Y, ce n'est pas une prison !

- Moi je pensais que vous restiez dans le collège...

A la mine de certains copains je devine qu'il n'était pas le seul. Visiblement un mythe s'écroule. J'ai découvert plus tard qu'ils  imaginaient déjà des récits fantastiques sur la vie dans le collège, de nuit  ou pendant les vacances. Un lieu déserté de tout élève, repaire des profs abandonnés sans doute !

Mais pour l'heure le mot de la fin revient à H qui fièrement l'interrompt :

- Naan, c'est pas vrai... Moi je sais quand vous faites une blague Madaaame !

Allez, je retourne dans ma salle de classe. Fermez bien la porte en sortant. A lundi !

 

Sans rancune les loulous ;) La suite au prochain numéro !

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans "La prof a dit ..."
commenter cet article
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 02:21

 

Tombée par hasard sur une photo étonnante, j'ai mené mon enquête ... Des livres par centaines, disposés sur le sol, éclairés d'une petite lampe, attendent la main qui les dérobera, en tournera les pages et finalement les adoptera.

A-t-on le droit de prendre ces livres ? A qui sont-ils ? Et surtout, qui les a mis là ?

http://www.luzinterruptus.com/wp-content/uploads/2012/09/IMG_7110.jpg

http://www.luzinterruptus.com/wp-content/uploads/2012/09/IMG_7232.jpg

" We left our sparkles of light lit ...for others to turn off for us"

http://www.luzinterruptus.com/wp-content/uploads/2012/09/IMG_7128.jpg

http://www.luzinterruptus.com/wp-content/uploads/2012/09/548079_10150913691873775_893492896_n.jpeg

http://www.luzinterruptus.com/wp-content/uploads/2012/09/IMG_7241.jpg

Alors qu'auriez-vous fait devant tous ces livres ? Auriez-vous tenté d'en attraper un ? Auriez-vous l'aissé l'exposition en place ? Vous seriez-vous assis pour feuilleter ? Car c'est une invitation n'est-ce pas ?

http://www.luzinterruptus.com/wp-content/uploads/2012/09/IMG_8036.jpg

http://www.luzinterruptus.com/wp-content/uploads/2012/09/IMG_7544.jpg

http://www.luzinterruptus.com/wp-content/uploads/2012/09/IMG_7631.jpg

Alors qui est à l'origine de cette exposition éphémère ?

C'est l'idée originale de Luzinterruptus , collectif artistique anonyme, qui met en scène des installations de par le monde (ici à Melbourne) à partir de lumières qui pointent un problème qu'ils souhaitent souligner en ville. Ici les petites lampes sont associées à des livres délaissés par les bibliothèques pour reprendre possession des espaces publics envahis par les automobiles. Et le plus fort est que ces livres dont personne ne veut plus...sont finalement adoptés !

Rendez-vous ICI ;)

 


Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans Coups de coeur
commenter cet article
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 09:59

schmitt ee

Voici le deuxième concours organisé dans le cadre du challenge Eric Emmanuel Schmitt. Comme le premier, il est réservé aux participants au challenge.

A gagner :

lot 1 Votre chat vous aime-t-il vraiment ? + Variations enigmatiques : Golden Joe, Le libertin

 http://ecx.images-amazon.com/images/I/41yS0VFSPAL._AA300_.jpg        http://daisiesgrowanywhere.files.wordpress.com/2011/05/9782226084613.jpg

lot 2 Recueil: la nuit de Valognes, Le Visiteur, Le Bataillon, L'Ecole du diable

http://www.invicte.com/imagecache/load/books/9782253153962_z.png

Pour participer

il vous suffit de répondre aux trois questions suivantes:

1 - Quel est le livre d'Eric Emmanuel Schmitt qui a été le plus lu jusqu'à présent dans le challenge ? (en date du 19/09/12)

2- Sur quel livre d'Eric Emmanuel Schmitt portait la dernière lecture commune dans le cadre du challenge ?

3- Quelle oeuvre ( qui n'est pas d'Eric Emmanuel Schmitt) est actuellement portée au théâtre par Eric Emmanuel Schmitt avec Francis Huster notamment ?

Vous trouverez les réponses sur le site officiel d'Eric Emmanuel Schmitt, sur Livraddict et sur ce blog bien entendu.

Comme d'habitude je compile vos réponses et ne les diffuserai qu'à l'issue du concours, le 10 octobre 2012.

Le tirage au sort se fera le 11 octobre 2012 à l'aide du logiciel Hasard.

Bonne recherche et belles lectures !

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans challenge Eric Emmanuel Schmitt
commenter cet article
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 08:29

 

Oh la gourmande !

J'avoue qu'un petit manque persiste depuiq que je vis sur l'ile de la Réunion. Evidemment la gourmande que je suis trouve toujours de petites nouveautés sucrées ou salées pour son palais. Mais ,alors que le plaisir des yeux est  sans cesse assouvi par les couleurs, la variété des mets, les petits gâteaux tels qu'on peut les trouver dans les boutiques métropolitaines ne sont pas au rendez-vous.

Alors aujourd'hui je profite de quelques photos prises ça et là lors de nos dernières vacances pour me remémorer avec délectation quelques saveurs gourmandes ...

2012-08-11-18.19.06.jpg

Alors, oui, vous me direz qu'on peut voir la même boutique n'importe où ... Et bien moi j'aime le charme désuet des agencements, les petites boites colorées (je suis folle des boites !) et le petit côté ancien de ces boutiques...

2012-08-11-18.20.02.jpg

J'aime retrouver de petits gâteaux que je confectionne aussi à la maison ...

2012-08-11-18.19.31.jpg

Mes enfants exigent leur berlingot ...

2012-08-11-18.21.08.jpg

Pendant que je me délecte de chocolats et caramels ( on n'a pas idées d'en proposer autant !)

2012-08-11-18.20.30.jpg

Régression totale !

2012-08-11-18.15.52.jpg

Et puis au détour d'une rue ... Oooooh !

http://leparadisdesmarques.com/wp-content/uploads/2009/07/Les-macarons-Ladur%C3%A9e-socle-de-la-renomm%C3%A9e-de-la-maison.jpg

C'est beau et c'est bon !

 

http://4.bp.blogspot.com/---wt7ApuJcY/T8OhjAoof3I/AAAAAAAAFYk/jImBU6EUPY0/s200/MercredisGourmandsMai2012.jpglink


Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans mercredis gourmands
commenter cet article
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 04:52

http://img.over-blog.com/278x450/4/06/61/84/Concours/Les-aventures-fantastiques-d-Hercule-Barfuss.jpg

Les Aventures fantastiques d'Hercule Barfuss, Carl-Johan Vallgren,

éditions Le Livre de poche, 2012,427 pages

Thèmes : inquisition, vengeance, télépathie, monstre, XIX°S

L'auteur en quelques mots ...

http://www.qx.se/uploads/66/6b07749b881a85b944147968e34b6e.jpg

Né en 1964 en Suède, Carl Hohan Vallgren est l'auteur de neuf romans ( honte à moi qui le découvre avec Barfuss !). Il est aussi musicien et en est à son septième album tout de même (mais comment ai-je pu passer à côté ?). Productif le bougre, mais on raconte qu'il ne dort que quatre heures par nuit. Document sur Rubashov le joueur, Histoire d'un amour monstrueux sont quelques unes de ses oeuvres mais seul Les Aventures fantastiques d'Hercule Barfuss a été publié en français à ce jour. Avec Barfuss il a voulu écrire un roman gothique, une histoire d'amour hors normes, un univers qui lui correspond.

L'histoire 

Juillet 1994. Jonathan Barefoot écrit à Mademoiselle Fagel et s'entretient avec elle de leurs origines communes: "Si votre hypothèse se révèle exacte, vous pourriez bien être ma plus proche parente encore en vie du côté paternel". Commence alors le récit de la vie mouvementée et extraordinaire de leur ancêtre, Hercule Barfuss, dont le narrateur tire son nom anglicisé, Barefoot et qui a laissé derrière lui une lignée de personnes sourdes dotées de capacités télépathiques. "Le gène récessif a disparu au début des années 1950 mais nous sommes plusieurs parmi les ainés à continuer d'employer le langage des signes (...) Pour nous, les sourds n'étaient pas des sourds. (...) Barfuss vivait envers et contre tout, avec un coeur qui aurait dû s'arrêter de battre dès sa petite enfance."

Mais la nature en décida autrement. Né en 1813 dans une maison close par une nuit de tempête, Barfuss fut élevé par une des prostituées qui vit en lui le fils qu'elle n'avait jamais eu. En mémoire de sa mère, morte en couche, chaque membre de l'institution veilla sur lui. C'est qu' Hercule était un enfant hors normes, sourd et muet, entre l'animal et l'humain, "une quintessences de difformités humaines" qu'il fallait protéger mais aussi cacher. La même nuit, dans la même maison, naquit Henriette. Tous deux entretinrent alors une relation fusionnelle qui devait guider leurs pas jusqu'à leur dernier souffle. Une relation basée sur la télépathie, sens extrêmement développé chez Hercule Barfuss et qu'il entretint au point d'en faire un don surnaturel.Une histoire d'amour aussi, au-delà de la différence et du jugement.

Pourtant, les épreuves que Barfuss devait endurer à une époque où la difformité faisait de l'humain une bête de foire, les séparèrent durant de longues années. Des années durant lesquelles il connu la prison, la faim, le rejet mais aussi le monde de Wilson, directeur de cirque qui l'engagea et lui fit connaitre les théories de grands penseurs, de mathématiciens, l'ouvrit au monde et aux arcanes de la conscience, du subconscient. Des années de calvaire sous le joug de Von Kiesingen ...

En vrac et au fil des pages

Quel curieux roman, construit autour d'une correspondance actuelle et qui commence comme un traité sur le monde des sourd et muets, les théories sur la langue des signes, en lien avec ce qui va suivre et en même temps si détaché que l'on ne sait ce que l'on va trouver dans le roman. Un début très érudit donc, très documenté, qui peut laisser perplexe.

Ce n'est qu'après lecture du roman en lui-même que j'ai apprécié ce que j'avais lu sans grande conviction en prélude aux aventures de Barfuss: l'état émotionnel dans lequel met la musique et qui se transmet au delà de l'ouie, le poids des mots qui n'a de sens que pour les personnes qui les entendent, l'intérêt en ce sens du langage des signes qui permet de sortir des limbes et d'accéder à l'abstraction...

Le titre prête à confusion car l'on s'attendrait à des "aventures" rocambolesques. Cependant ce qui nous attend est plus sombre, plus acéré. un univers gothique, comme le souhaitait l'auteur, qui nous entraine dans les recoins de la conscience malfaisante des puissants de l'époque, de la sphère religieuse, de l'inquisition. On ne lit pas sans frémir les tortures infligées aux hérétiques, on ne reste pas insensible à ce monde de la prosttution dénigré et bafoué par les hommes d'affaires qui s'y rendent et infligent aux filles des sévices hors de l'entendement.

Mais l'on se souvient de l'histoire d'amour, en fond et en même temps au coeur de l'histoire, de Barfuss et d'Henriette, que l'on perçoit comme la Belle et la Bête et pour qui on espère en même temps que l'on craint. Finalement, même si certains passages se révèlent plus fastidieux à la lecture, on est pris dans les filets de l'auteur qui met en scène un personnage atypique que l'on prend en pitié dès le départ mais qui étonne. On le suit jusqu'au bout dans les ruelles sombres où il fomente sa vengeance, on y croit et on n'y croit pas ... mais qu'importe car l'essentiel est là, dans le fantastique.

C'est un roman qui se lit comme un conte philosophique, dans lequel on retrouvera un peu l'univers du roman Le Nom de la Rose

 

 

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 00:10

http://i39.tinypic.com/zv4ti8.jpg

Pour la deuxième édition de son swap, Strawberry a organisé un échange à base de :

- roman/manga/BD

- magazine de jeux

- marque page

- friandises

- carte

- boisson

J'ai pris plaisir à confectionner son colis ( et oui, encore une fois j'étais en binôme avec l'organisatrice ! hihi) et j'ai reçu son colis ce matin. Magnifique !

photos-blog-0498.JPG

De la couleur et un brin de fête !

photos-blog 0499

De jolis marque page dont un chocolaté ! De la papèterie que ma fille a déjà repérée ...

photos-blog-0500.JPG

Des gourmandises en veux-tu, en voilà ! miam ! Un rendez-vous chocolat ...

photos-blog-0501.JPG

Des livres dont deux que je ne connais pas ... chouette, des découvertes !

photos-blog-0502.JPG

et de quoi faire la maline sur la plage ... Ben oui on s'achemine vers l'été ici !

Merci à Strawberry pour ce joli colis aux couleurs estivales, pétillant et coloré ;)

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans Swap et autres folies !
commenter cet article

Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

 

Articles Récents

  • Stay warm and look c
    Stay warm and look cool doing it this fall in our adorable forest green vest…
  • Fall time show begin
    Fall time show begins~ Start from $13.99! Say hello to perfect street style outfits! Take this piece to the date, shopping mall, to brunch and balaba events...Check more at Cupshe.com
  • La Maison de Salt Hay Road, Carin Clevidence
    La Maison de Salt Hay Road, Carin Clevidence, éditions 10/18, 2015, 336 pages Genre : fresque familiale Thèmes : famille, mariages, fratrie, patriarche, générations, ornithologie, drame L'auteur en quelques mots ... Carin Clevidence est née en 1967. Elle...
  • Le dernier né des carnets voyageurs ...
    Et voilà, le petit dernier est né ! Ou plutôt le re-voilà car ce carnet auquel je tenais beaucoup a disparu lors d'un séjour chez une gourmande. Il fallait qu'il renaisse car il m'a manqué ;) Carnet voyageur Kawaï et so cute ! Kawaï signifie "mignon"...
  • Mississippi, Hillary Jordan
    Mississippi, Hillary Jordan, éditions 10/18, 2014, 364 pages Genre : récit contemporain, fresque familiale Thèmes : mariage, amour, racisme, ségrégation, plantation, développement L'auteur en quelques mots ... Hillary Jordan a grandi à Dallas, au Texas...
  • Loaded Baked Potato
    Loaded Baked Potato Crockpot Soup
  • This Slow Cooker Chi
    This Slow Cooker Chicken Fajita Soup takes 5 minutes to throw into the crockpot and will be the best and creamiest chicken fajita soup you will ever have!
  • BAKED Chicken Thighs
    BAKED Chicken Thighs with Creamy Bacon and Mushroom Thyme Sauce. Easy, delicious! Easy weeknight chicken dinner!
  • If you love pork cho
    If you love pork chops with gravy, you have to try these Crock Pot Homestyle Pork Chops. Yum! crockpot chicken dinner recipe
  • Slow Cooker Meatball
    Slow Cooker Meatball Subs Recipe - Easy Crock Pot Dinner Idea with homemade meatballs and marinara sauce.::

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...