Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 02:46

TopTenTuesday

Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire imaginé par the Broke and the Bookish et repris en français par Lani. Chaque semaine il s'agit de dresser la liste de 10 livres sur un thème donné.

Cette semaine :

Les 10 livres qui m'ont fait réfléchir ( le monde, la vie ...)

 

Oulah, cela ressemble à un sujet de philo !

Il y a les lectures plaisir et les lectures plus intellectuelles. J'aime mêler les deux et lorsque par hasard je trouve des livres qui allient reflexion et détente, je ne résiste pas. C'est le cas de ceux que j'ai sélectionnés pour ce top ten.

Commençons par un des derniers lus, dont je vous remmande la lecture mais aussi l'auteur, accessible et enthousiaste:

On ne peut pas lutter contre le système, J Heska : évidemment il s'agit d'une fiction. http://www.jheska.fr/wp-content/uploads/2012/07/Couverture-On-ne-peut-pas-lutter-contre-le-syst%C3%A8me-J.-Heska1.jpgCependant, l'auteur pointe du doigt un problème de société et nous entraine dans une lutte de pouvoir au sein de laquelle la question des OGM tient une place importante. A  l'heure où l"on ne sait plus ce que l'on met dans nos assiettes, ce livre a alimenté la reflexion que je mène déjà quotidiennement sur l'alimentation. Au delà du point de vue personnel la question de la domination des Grands sur les pays moins favorisés entretient les interrogations : les OGM sont-elles une arme ?

La couleur des sentiments, Kathryn Stockett (billet à venir) : USA, années 60 : la ségrégation fait rage . Quelques bonnes , convaincues par une jeune blanche, acceptent de témoigner : qu'est-ce que la vie d'une bonne noire au service des blanches dans le Mississipi ? Là, tout un horizon de soumission, lutte quotidienne, mais aussi amitiés, s'ouvre à nous. Vue de l'intérieur, la vie D'Aibeleen et ses amies pousse à réfléchir au racisme, aux relations employeurs employés de maison ...

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/0/4/8/9782070443840.jpgL'Affaire de l'esclave Furcy, Mohammed AÏssaoui : l'histoire d'un esclave qui , en 1817, décide de se rendre au tribunal de Saint-denis sur l'ile Bourbon (actuelle Réunion) pour réclamer sa liberté. Le thème peut paraitre banal et l'on se dira "encore un énième livre sur l'esclavage". Pas du tout. Ce récit, mélé de réflexions actuelles, est finalement terriblement d'actualité. Ici à la Réunion, la quête identitaire est toujours vivace, comme le rappelle l'auteur. Savoir d'où l'on vient, se construire à partir de récits de vie, est aussi important que vivre.

Le cycle de l'invisible, Eric Emmanuel Schmitt : de courts livres que je cite régulièrement, d'abord parce qu'ils sont bien écrits mais aussi parce qu'ils nous poussent à réfléchir sur la place des religions, de l'engagement dans une croyance, le refuge qu'elle peut représenter mais aussi le chemin de vie qu'elle trace. J'aime les leçons de sagesse que l'on y trouve.

La Part de l'autre, Eric Emmanuel Schmitt : là encore livre http://4.bp.blogspot.com/-Bqqu693z3bk/T4W6jkpDAnI/AAAAAAAAAK0/oXFZwq5OGs4/s1600/Couverture-La-Part-de-l-autre.jpgsurprenant qui nous propose un scénario original: et si Hitler n'avait pas été refusé à l'école des Beaux arts, que serait-il devenu ? Serait-il resté l' homme qui a échaffaudé le plus grand génocide de l'Histoire ? Un roman qui peut être dérangeant par la réflexion qu'il propose mais qui nous renvoie à nos propres peurs.


La prophétie des Andes, James Redfield : à première vue ce roman est issu du New Age et l'on se lace donc dans sa lecture de façon un peu distante, détachée. Puis, au fil des pages , on se laisse emporter par l'aventure de cet homme arrivé à un tournant de sa vie et qui se trouve embarqué à l'autre bout du monde dans un périple qui le révèle à la vie. Le récit est bien mené, on suit avidement le parcours de cet homme , un secret qui refait surface .A la fin de cette lecture on se dit qu'il faudrait tout de même appliquer quelques préceptes simples pour être bien dans sa vie : être dans ce qu'on fait, profiter du présent.

Mange, prie ,aime, Elyzabeth Gilbert : je ne conseillerais pas ses autres romans mais celui-ci est bien écrit et, dans le même genre que le précédent ( La prophétie des Andes) nous amène à réfléchir sur le sens à donner à nos vies. L'expérience de l'auteur, racontée sur le mode humoristique parfois, nous entraine en Italie, à Bali ou en Inde, en quête d'une révélation, d'un guide, la découverte de soi-même tout simplement. je n'ai pas aimé le film mais vous conseille cette lecture.

Belles lectures à tous !

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans Top ten tuesday
commenter cet article
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 02:23

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv68422960.gif

Après un voyage à travers le monde, La Femme au miroir est rentrée hier à la Réunion !

Petit récapitulatif des étapes, paroles de lecteurs ...

photos-blog-0484.JPG

photos-blog-0485.JPG

photos-blog-0486.JPG

photos-blog-0487.JPG

photos-blog-0488.JPG

Merci à Myrtille, Lightjok,Rose, XL, Isallysun pour les petits mots et les souvenirs...

 

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans Livre voyageur
commenter cet article
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 02:53

 

nath02Il y a quelques mois je me lançais dans l'aventure d'un swap un peu particulier : au-delà des océans, vers l'eldorado, imaginé par Isallysun.

 

Dans la catégorie "d'un continent à l'autre" je me suis trouvée en binôme avec l'organisatrice ! sympa !

L'idée : concevoir un colis contenant un livre de la wish list du swappé, un livre sur le Québec ou le Canada ou bien un livre d'un auteur québécois, un livre que l'on aimerait faire découvrir à notre partenaire, gourmandises et boissons, signets, une surprise et une carte;

Il faut que je vous raconte l'aventure du colis envoyé par Isallysun qui a reçu le mien voici un bon moment. Elle avait pourtant pris soin d'écrire tout ce que contenait le colis sur le bordereau d'envoi. Mais ... c'était sans compter sur l'imagination de La Poste et des douanes qui ont donc fait voyager ce colis durant ... trois mois ! Pour tout dire j'ai eu le temps de partir passer un mois en métropole, de revenir et de faire ma rentrée scolaire ! hihi

Mieux vaut en rire, mais lorsque vous recevez un papier de la douane précisant "pour récupérer votre colis veuillez présenter une facture", un instant de flottement vous envahit. Je connais bien le principe mais j'avoue que c'est la première fois que l'on me demandait une facture pour un colis envoyé par un particulier. Jusque là j'avais testé une autre formule étonnante :

" Veuillez fournir la facture du colis madame

- Mais ... c'est à dire que ... elle est dans le colis Monsieur

- Oui mais sans facture je ne peux vous donner le paquet Madame

- Dans ce cas ouvrez-le devant moi et récupérez la facture Monsieur !

 

- impossible madame. Pour l'ouvrir il me faut la facture

- Qui est à l'intérieur du colis donc !

- C'est ça madame."

Dans le cas du colis d'Isallysun, il a juste fallu que je fasse un courrier précisant que le paquet n'avait pas de valeur marchande et ne contenait pas de stupéfiant ! J'exagère à peine !

Mais le voici donc, enfin ! Quelles jolies surprises !

 

photos-blog-0481.JPG

Sur chaque paquet, une devinette ...

photos-blog-0483.JPG

Mais on commence avec une looooongue lettre écrite dans le parler québécois ! J'avoue que j'ai mis du temps à la comprendre mais, heureusement, Isallysun avait pensé à tout...

photos-blog-0495.JPG

Commence alors l'aventure du déballage !

photos-blog-0490.JPG

Des auteurs que je ne connais pas et que j'ai hâte de découvrir, des livres de ma wish lis

t, des cadeaux en veux-tu, en voilà!

photos-blog-0492.JPG

photos-blog-0491.JPG

photos-blog-0494.JPG

Des histoires qui sentent bon les grands espaces enneigés.

Mes enfants ont déjà adoré les petites légendes canadiennens ...

photos-blog-0493.JPG

Et voici pour agrandir ma Pal ! Et moi qui pestait l'autre jour car je n'avais pas obtenu le partenariat Livre de Poche pour Bottero ! ah ah !

photos-blog-0496.JPG

Merci Isallysun pour ce swap réussi qui nous a appris la patience, la persévérance et l'espoir !

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans Swap et autres folies !
commenter cet article
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 02:46

http://img19.imageshack.us/img19/7835/challenge3.png

Deuxième édition du challenge organisé par la team de Livraddict !

(rappel de la première édition) 

Les dates:
1. Vous avez jusqu'au 15 août pour vous inscrire, en binôme ou au tirage au sort.
*Pour les binômes tirés au sort, vous aurez le nom de votre partenaire ce jours là.
2.Pour choisir votre lecture finale, vous aurez jusqu'au 25 septembre.
3. Date de rendu des avis maximum jusqu'au 31 octobre.

Cette fois-ci ma binômette est Felina.

J'ai choisi pour elle trois livres. Ce ne fut pas une tâche aisée car sa Pal contient de merveilleux livres, certains que j'ai lus, d'autres que j'aimerais découvrir.

Voici donc ma sélection :

http://www.livraddict.com/covers/19/19568/couv73024569.gif

Balzac et la petite tailleuse chinoise de Dai Sije : j'ai adoré ce livre que je relis régulièrement, tout en finesse et poésie...

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/0/7/0/9782070305070.jpg

La joueuse de Go de Shan Sa : un incontournable à mon sens ! Que je n'ai d'ailleurs toujours pas lu mais dont j'ai découvert des extraits. Le sujet me plait beaucoup. 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/4/7/0/9782264041074.jpg

Du bout des doigts de Sarah Waters : voici un livre qui est aussi dans ma Pal !

    Et voici la sélection de Felina ...incroyables les coincidences ! 

Eldorado de Laurent Gaudé: J'ai découvert cet auteur il y a peu de temps avec "Le soleil des Scorta" et c'était tout simplement génial. Du coup, j'aimerai lire d'autres romans de lui, dont celui-ci. Un avis de ta part sera le bien venu.

Ce livre était aussi dans la Pal de Felina !

Cette main qui a pris la mienne  de Maggie O'Farrell: Je n'ai pas choisi ce livre pour sa couverture, et encore moins pour son titre (qui soit dit en passant fait un peu Arlequin... mais simplement parce que j'ai autre livre dans ma PAL de Maggie O'Farrell "L'étrange disparition d'Esme Lennox" qui recueille beaucoup d'avis positifs. Celui-ci par contre, est plus partagé. Quelle sera ton opinion?

La joueuse de Go  de Shan Sa: J'ai beaucoup hésité entre ce roman et "Sept mers et treize rivières" de Monica Ali que j'avais commencé puis abandonné. Mais j'ai vu que tu le classais comme un incontournable de la littérature, mais qu'il était toujours dans ta PAL. Comment ça! Et aussi clin d'oeil parce que c'est l'un des livres que tu m'as choisi...

Et oui il faudrait que je le lise ! Ce sera une lecture commune ?

édit septembre 2012:

J'ai choisi de lire la Joueuse de Go. Dès les premières pages je suis emballée !

 

 

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans Mes challenges en cours
commenter cet article
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 09:35

http://storage.canalblog.com/25/14/746273/78967042.jpg

Qui pouvait bien inventer un truc pareil à part Florel ?

Le principe : lire en trois mois un livre répondant à deux critères sélectionnés au hasard.

A chaque session, les participants proposent deux idées qui seront rassemblées dans une liste. Un tirage au sort désignera à chaque fois deux critères. Les participants devront alors trouver un livre répondant à ces deux critères. Pas facile ! Florel propose donc de ne choisir qu'un seul critère si la recherche est infructueuse.

Des idées ?

Un genre / un thème / la présence ou l'absence d'une couleur dans le titre / un nombre de page limité / l'origine de lauteur /un auteur décédé / un titre comportant obligatoirement une double consonne...

Bref, toutes les idées seront bienvenues, dans la limite du raisonnable bien entendu.

 

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans Mes challenges en cours
commenter cet article
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 07:45

http://www.librairiepantoute.com/img/couvertures_300/gpqkgwni.jpg

La Couleur des sentiments, Kathryn Stockett, editions Jaqueline Chambon, 2010, 525 pages

Genre : roman

Thèmes : ségrégation, racisme, relations employeurs/employés, Mississipi

L'auteur en quelques mots ...

http://www.babelio.com/users/AVT_Kathryn-Stockett_8862.jpeg

Née à Jackson Mississipi, Kathryn Stockett a été élevée par une nourrice noire. Après des études littéraires, elle part à New York pour y étudier la cuisine puis travaille dansle marketing et pour plusieurs magazines.Sans que son livre soit une autobiographie, l'enfance de l'auteur marque le récit d'une tendresse particulière. Même si elle s'en défend, l'histoire reste largement inspirée de ce qu'elle a vu, entendu, vécu...

 

Il est amusant de constater que son premier roman a été refusé par nombre d'agence avant de connaitre le succès mondial qui nous l fait connaitre aujourd'hui. La question serait-elle encore tabou ?

L'histoire :Jackson, Mississipi, 1962. La ségrégation interdit aux Noirs de cotoyer les blancs autrement que pour travailler pour eux. Dans ce contexte, Aibeleen assume les fonctions de bonne chez sa maitresse blanche, Elyzabeth et raconte son affection pour Mae Mobbley, petite fille de 3 ans qu'elle éduque bien plus que sa mère, les rencontres de ces dames autour d'une partie de bridge, les ragots et rumeurs qui circulent . Prise entre son affection pour la fillette, la pitié qu'elle éprouve pour sa maitresse et l'insupportable quotidien, elle va accepter de parler, de témoigner, de raconter comment les blancs estiment que les Noirs véhiculent des maladies, comment ils parlent de "races" ... comment pourtant, les femmes blanches délèguent tout à leurs bonnes et leur confient leurs enfants.

Miss Skeeter, jeune femme issue d'une famille blanche bourgeoise, subit elle aussi cette société raciste. En marge par rapport à ses amies, elle se lie peu à peu avec ces bonnes à qui elle souhaite donner la parole. Incomprise, elle joue aussi un jeu dangereux à une époque où toute inconvenance est punie, sinon par la loi , du moins par les membres du Ku Klux Klan . Employée dans un journal local à la rubrique des arts ménagers, elle trouve là un moyen d'approcher les bonnes. Petit à petit, en grand secret, elle va rédiger pour une maison d'édition New Yorkaise le roman de ses rêves,à la fois le cauchemard et l'espoir des femmes noires du Mississipi.

Minny, virée par la fille de sa maitresse, Hilly, est la troisième voix du roman. Accusée injustement de vol, elle subit les foudres de la jeune bourgeoise qui a juré sa perte. Parvenant à trouver un emploi auprès d'une jeune femme exentrique, elle découvre un monde nouveau, une personne attentionnée envers elle, soucieuse de ce qu'elle ressent. Forte tête, elle ne peut que difficilement faire la part des choses, échaudée par les reflexions des maitresses blanches qu'elle a connues jusqu'alors et son mari qui la bat. C'est donc à reculons qu'elle accepte de parler à Miss Skeeter, de lui confier de terribles secrets et de lui ouvrir les portes de la communauté noire de Jackson.

Mais contre cet espoir, se dressent Miss Hilly , la ligue féminine blanche de Jackson et, derrière elles, la supériorité des hommes blancs ...

En vrac et au fil des pages : ce roman fut un véritable coup de coeur. Voici un pavé tout à fait digeste qui pousse à la reflexion et nous rappelle que tout n'est pas gagné , que le racisme perdure et nous ramène aux origines du problème.

C'est avant tout un roman poignant, bien écrit, qui a misé sur l'originalité d'un récit à trois voix, rompant ainsi avec la monotonie d'une histoire déjà entendue. Skeeter, Aibeleen, Minny, nous entrainent au coeur du Mississipi et l'on ressent pleinement leurs craintes, leurs aspirations mais aussi leurs joies. Car ce roman n'est pas uniquement celui de leurs souffrances. J'ai beaucoup apprécié l'explication du paradoxe qui guide ces femmes : d'un côté leur soumission à une maitresse qui, bien souvent , abuse de son pouvoir, de l'autre leur côté maternel, leur attachement aux enfants de ces familles blanches qui sont un peu les leurs.

On sera peut-être choqués par certains passages, les tortures infligées aux Noirs par les membres du Ku Klux Klan, les représailles pour avoir parlé. Mais le roman nous rappelle des faits précis : quelques années plus tôt Rosa Parks est arrêtée pour avoir refusé de laisser sa place à un homme blanc dans un bus, un pasteur prénommé Martin Luther King lançait une lutte anti ségrégationniste et devenait le leader du mouvement pour les droits civiques des Noirs et un romanfaisait déjà parler de lui : Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee ...

http://3.bp.blogspot.com/-1VceDFCwZ2E/T2hjhdcF1zI/AAAAAAAADS0/BmXjre5hv9I/s320/logo+1.jpg

 

http://uppix.net/b/9/5/949b600074bf958b1ee8a106db355.png 

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article

Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Entre toutes les femmes, Erwan Larher
    Entre toutes les femmes, Erwan Larher, éditions Plon, 2015, 500 pages Genre : récit d'anticipation Thèmes : Conte, futur, Résistance, politique L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la présentation de l'auteur sur le billet L'Abandon du mâle en milieu...
  • 48H pour écrire, 4° édition
    À partir du 23 septembre Edilivre vous relance le défi : écrire une nouvelle pendant 48H ! N'hésitez plus et préparez-vous pour un week-end intense en émotions et en réflexions. Alors, installez-vous confortablement, taillez vos crayons ou nettoyez votre...
  • Le dernier né des carnets !
    J'ai le plaisir de vous présenter le dernier né de nos carnets de recettes voyageurs. Il est un peu original car ne contiendra pas uniquement des recettes mais des petits trucs et astuces pour la déco, les invitations, les réceptions ... Son nom ? Mes...
  • Le Protectorat de l'ombrelle, tome 2 : Sans forme, Gail Carriger
    Le Protectorat de l'ombrelle, tome 2 : Sans forme, Gail Carriger, 2013, 445 pages Genre : fantasy ? Bit-lit, science-fiction Thèmes : vampires, loups-garous, inventions, communication, Egypte Traduit par Sylvie Denis L'auteur en quelques mots ... Retrouvez...
  • L'Homme de Lewis, Peter May ( tome 2)
    L'Homme de Lewis, Peter May ( tome 2), éditions Babel Noir, 2013, 379 pages Genre : policier Thèmes : passé, enquête, enfance, orphelins, Hébrides, amitiés, meurtre, territoire Traduction : Jean René d'Astugue L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la...
  • L'île des chasseurs d'oiseaux, Peter May
    L'île des chasseurs d'oiseaux, Peter May, éditions Babel Noir, 2013, 432 pages Genre : Policier Thèmes : enquête, assassinat, deuil, jeunesse, amitié, souvenirs Traduit par : Jean René Dastugue L'auteur en quelques mots ... Nommé, à 21 ans, "jeune journaliste...
  • L’Île des beaux lendemains, Caroline Vermalle
    L'Ile des beaux lendemains, Caroline Vermalle, éditions Pocket, 2014, 255 pages Genre : roman Thèmes : famille, amours, jeunesse, mariage, île d'Yeu, temps L'auteur en quelques mots ... Née en 1973, Caroline Vermalle est une voyageuse, férue de dépaysement,...
  • Le Paris des merveilles, trilogie, Pierre Pevel
    Le Paris des merveilles, Pierre Pevel, éditions Bragelonne tome 1 : Les enchantements d'Ambremer, 382 pages, 2015 tome 2 : L'Elixir d'oubli, 379 pages, 2015 tome 3 : Le Royaume immobile, 377 pages, 2015 Genre : steampunk Thèmes : Paris, elfes, fées, mages,...
  • Maman a tort, Michel Bussi
    Maman a tort, Michel Bussi, éditions Presse de la cité, 2015, 512 pages Genre : thriller Thèmes : enfance, maternité, enlèvement, souvenirs, mémoire L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie de l'auteur sur le billet : Nymphéas noirs L'histoire...
  • Balade en Finistère # 8
    Petit ajout au billet précédent : l'ile de Batz. Ici l'agriculture est encore prégnante : artichauts, échalotes, pommes de terre, choux-fleurs ... le tout enrichi par un engrais naturel : l'algue. Quelques 23 marins constituent la flotille qui ramène...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...