Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 04:24

http://img.over-blog.com/500x420/1/98/32/38//postes_professeur_education_nationale.jpg

Notre métier ne fait plus vraiment vibrer . Ca on le savait déjà ! Crise des vocations, métier de .... (attention, il faut que ça rime ;) Il faut dire que lorsque les jeunes en avaient envie on a supprimé des postes et maintenant que la belle image du prof est fanée on parle de remettre les postes supprimés (moi y'a longtemps que je ne cherche p^lus l'erreur !).Lorsque j'ai débuté j'avais encore des élèves qui pensaient ( et pourquoi pas ?) devenir enseignant un jour. Bon, certains se voyaient prof de sport pensant que c'est la planque idéale , hihi ! D'autres entrevoyaient déjà les vacances ...aaah douce perspective, des vacances à vie !

Aujourd'hui en revanche :

" Madaaame, vous ne soulignez pas le titre aujourd'hui ?

- Si, pardon... voilà

- et faudrait pas mettre la date en haut avant de commencer ?

- écoutez à ce stade de l'année vous pouvez aussi le faire seuls, n'est-ce pas ? Mais bon, je la note

- Et est-ce que ...

(je l'interrompt, passablement agacée)

- Bon Y, tu veux ma paye c'est ça ?

- Ah la paye oui je veux bien mais pas vot' boulot madame !

- tiens donc ! et pourquoi ?

- ben parce que gérer des furieux toute la journée et en plus me farcir leurs copies, non merci. Sûr que prof, ça le fait pas !

- Aaaah, j'aime quand la vérité sort de la bouche des enfants ! Oui X...

- Moi ma mère elle dit que quand même c'est cool d'être prof, on est tout le temps en vacances

- Hum, j'adore ta mère X ! Mais il faudra lui dire que c'est tout de même un métier exigeant et qu'en plus de ce que vient d'énoncer Y il y a les préparations, les corrections, les réunions ( encore une rime en ON !), les bulletins, et aujourd'hui le métier change: les compétences, l'informatique ... Bref. Personne ne voudrait devenir enseignant un jour ?

- ...

- Zut, je vous ai peut-être fait peur  ! hihi"

Et oui, la crise des vocations c'est à cause de moi ! Nan je blague, mais à l'heure où la plupart des jeunes cherchent un boulot planplan, "sûr que prof ça le fait pas ! " comme dit Y  à qui revient le mot de la fin :

"- Moi par exemple j'ai toujours voulu être maitresse d'école (et ce n'est pas pour me venger !), et voyez, je ne l'ai jamais quittée !

et Y de répondre dans un soupir :

- Et ben, ma pauvre ! "

 

Sans rancune les loulous ;)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans "La prof a dit ..."
commenter cet article

commentaires

SUnflo 10/10/2012 13:05

J'avoue que j'aurais du écrire "lire jusqu'à la fin, SVP". Disons, que comme toi, entendre que les profs ont trop de vacances et tout le reste, ça m'énerve un peu. Surtout quand on me parle de
sécurité d'emplois et tout... si je calcule le temps que ça prends pour obtenir une permanence et tout. Moi, j'en suis loin et j'aimerais bien savoir avant septembre ce que je fais de mon année.
Mais, bon, ça c'est une autre histoire...

unchocolatdansmonroman 10/10/2012 15:58



je pense que votre système est différent du nôtre. J'ai la chance d'être titulaire mais mes camarades de jeux vacataires sont logés à la même enseigne que toi, pas drôle !



SUnflo 08/10/2012 13:06

Non, mais être enseignant, c'est génial. Sérieusement, 4 périodes de 75 minutes par jour, donc on travaille maximum 5heures par jour. Comme on n'a pas des élèves tut le temps, on profite des
périodes libres pour corriger. Et en plus, on a un livre qui nous dit quoi faire. On n'a qu'à suivre les indications.
En plus, ce n'est pas vrai que les profs travaillent durant l'été. Quand tu apprends la vieille de la rentrée (si ce n'est pas plus tard) où tu vas travailler et à quel niveau, impossible de se
préparer durant l'été...


Bon, c'est pas tout, mais je retourne à ma correction et à ma planif, parce que ça beau être une journée fériée, j'ai quand même du boulot à faire :) En plus, ça me prend plus de temps que par les
années passées, car je n'ai pas de manuel, et j'enseigne des matière que je n'ai jamais enseignées à une clientèle que je n'ai jamais eu, dans une nouvelle école que je ne connais pas. À des ados
en plus!


Et j'en profite pour te partager ce vidéo créé pour la journée des enseignants qui a eu lieu cette semaine : http://www.youtube.com/watch?v=3rYWWqOTFe4&feature=youtube_gdata_player

unchocolatdansmonroman 08/10/2012 14:41



ah ah ! j'aime ton humour Sunflo mais tu vas faire peur à certains qui ne savent pas lire entre les lignes ;)



Mypianocanta 08/10/2012 11:33

No commente !
Mais non prof ça le fait pas et dans la conjoncture actuelle, je serai plutôt du genre à tout faire pour décourager les jeunes qui viendraient me voir en leur disant que les difficultés du métier
sont très loin d'être compensés par les vacances (surtout quand on en passe plus des 3/4 à bosser :'S)
Bon courage à toi !

unchocolatdansmonroman 08/10/2012 12:37



et oui mais il en faut encore quand même sinon que vont devenir nos ouailles ( même si on n'en sauve qu'un sur 10)  ? Côté boulot j'aime bien leur montrer ainsi qu'à leurs parents, le temps
que cela demande. Et tiens, la semaine dernière un parent me disait: "ah bon, mais vous refaites quand même les mêmes cours d'une année sur l'autre !". pfff ! ah j'vous jure ... Moi j'y crois
encore car j'ai une super doc avec qui je fais ce qui me plait et un chef qui ne me casse pas les roupettes !



Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares
    Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares, éditions Gallimard, 2017, 336 pages Genre : récit jeunesse Thèmes : famille, divorce, adolescence, sentiments, mariage, fratrie, amour Traduit de l'anglais par Vanessa Rubio-Barreau L'auteur en quelques mots... Connue...
  • Vacances en forme de petits bonheurs #1
    En vacances les petits bonheurs sont quotidiens. Les voici rassemblés dans un billet hebdomadaire. Lundi 17 juillet : court séjour à Capbreton pour rejoindre une partie de la famille. Bien installés au camping ,on apprécie un pique nique sur la plage,...
  • Le Tailleur de pierre, Camilla Läckberg
    Le Tailleur de pierre, Camilla Läckberg, éditions Babel noir, 2009, 593 pages Genre : policier Thèmes : meurtre, enfance, famille, secrets, enquête L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie de Camilla Läckberg sur les premiers billets de la...
  • 4 days in London !
    Afin de rendre les honneurs à la ville de Londres que nous avons découverte en octobre 2015, je relance ce billet sur notre magnifique séjour. Notre retour en métropole est l'occasion de faire découvrir aux enfants des lieux que nous aimons et que nous...
  • La Compagnie des menteurs, Karen Maitland
    La Compagnie des menteurs, Karen Maitland, éditions Pocket, 2014, 664 pages Genre : thriller médiéval ,historique Thèmes : peste, Moyen âge, XIV °S, religion, fanatisme, énigme L'auteur en quelques mots ... Née en 1956 au Royaume Uni, Karen Maitland écrit...
  • Agatha Raisin enquête, tome 3 : Pas de pot pour la jardinière
    Agatha Raisin enquête, tome 3, Pas de pot pour la jardinière, M.C Beaton, éditions Albin Michel, 2016, 246 pages Genre : policier so british ! Thèmes : jardinage, meurtre, jalousie, enquête L'auteur en quelques mots Retrouvez la biographie de M.C Beaton...
  • Juin : le mois anglais sur les blogs !
    C'est avec plaisir que je renouvelle ma participation au mois anglais, organisé par Lou et Cryssilda. L'occasion de dépoussiérer le blog qui n'a pas vu d'article depuis fort longtemps, travail oblige ;) Pour le plaisir des sens donc : 1er juin : "Un jour"...
  • Le poids des secrets, tome 1 Tsubaki, Aki Shimazaki
    Le poids des secrets, tome 1 : Tsubaki, Aki Shimazaki, éditions Babel, 1999, 115 pages Genre : contemporain Thèmes : famille, passé, amour, seconde guerre, Hiroshima, Nagasaki L'auteur en quelques mots ... Née à Gifu, au Japon, en 1954, Aki Shimazaki...
  • La Bête humaine, Emile Zola
    La Bête humaine, Emile Zola, éditions Folio classique, 1995, 501 pages Genre : classique Thèmes : amour, passion, meurtre, pulsions, machine à vapeur, ville, ouvriers, gare L'auteur en quelques mots ... Considéré comme le chef de file du naturalisme,...
  • La Brocante Nakano, Hiromi Kawakami
    La Brocante Nakano, Hiromi Kawakami, éditions Picquier Poche , 2009, 342 pages Genre : contemporain traduit du japonais par Elisabeth Suetsugu Thèmes : brocante, amour, objets, bonheurs, rencontres, liens L'auteur en quelques mots ... Retrouvez ma chronique...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...