Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 02:39

Et si on partait au Maroc ?

Pour nous qui vivons sur une ile de l'océan indien, l'exotisme prend les saveurs d'un tajine, de pâtisseries orientales et de thé à la menthe !

Parmi les beaux livres qui me permettent de cuisiner ces mets : La Cuisine des sables. Le titre est déjà une invitation au voyage, non ?

http://www.toquentete.net/style/livre/la_cuisine_des_sables_med.jpg

La Cuisine des sables ou les recettes des mille et une nuits,

Carol Jariel Legrand, Jean Luc Syren, ed Dormonval, 2003

Ce livre s'ouvre sur une présentation des "origines et influences de la gastronomie du Maghreb" où l'on apprend par exemple que les berbères sont à l'origine des bases de cette cuisine ,constituée de viandes cuites dans un bouillon avec des légumes, de fruits secs et de semoule de blé dur. Ce sont les Arabes qui ont apporté les épices et le mariage de ceraines saveurs. Quant à l'influence andalouse que l'on retrouve dans les monuments de Marrakech ou Fès, elle associe à merveille le sucré et le salé. Un beau mélange des cultures complété par les Turcs et leurs feuilles de briks, ici appelées briouats.

"Nourris ta bouche, l'oeil se remplira nécessairement de respect" Proverbe

C'est que le repas est un rituel sacré, comme dans beaucoup de civilisations, qui réunit la famille dans un instant de partage ( chose que nous avons parfois tendance à oublier !). Recevoir un invité est une preuve d'amitié et un honneur pour lesquels les femmes passent bien souvent des heures en cuisine. Tout est fait dans un esprit de générosité, comme le prouvent ces recettes raffinées et abondantes.

Invités dans une ville du Maghreb, vous mangerez à même le plat et de la main droite ( la gauche étant considérée comme impure). Pour moi cette cuisine a le parfum de l'eau de fleur d'oranger, de la cannelle, de la menthe et du miel, du cumin et  de la cardamome.

Pour mes petits j'ai donc choisi un couscous poulet et oignons confits 

photos-blog-0268.JPG

et pour dessert une salade d'oranges miel et fleur d'oranger et des cornes de gazelle.

photos-blog-0265.JPG

Quelques recettes ...

Pour les cornes de gazelles

pour la pâte d'amandes :

125 gr d'amandes en poudre

60 gr de sucre en poudre

1 cuil d'eau de fleur d'oranger

1 blanc d'oeuf

Pour la pâte :

300gr de farine

100gr de beurre

10cl d'eau

une pincée de sel

puis :

10cl d'eau de fleur d'oranger

sucre glace

Technique : préparer la pâte d'amandes en mélangeant tous les ingrédients. Préparer la pâte en formant un puits dans la farine et en incorporant peu à eu le beurre fondu. Ajouter 10 cl d'eau peu à peu ' selon le type de farine il en faut plus ou moins). on doit obtenir une pâte ferme.

Préchauffer le four à 180°c

Etaler la pâte en formant des carrés de 10cm de côté. Former des petits boudins de pâte d'amande et les déposer à l'angle d'un carré, dans la diagonale. Rouler comme un croissant. Disposer les cornes de gazelle sur la plaque du four (je mets un papier sulfurisé pour éviter que la pâte ne durcisse et ne brunisse).

Baisser le four à 150°C et faire cuire durant environ 20 min.

Dès la sortie du four , arroser les cornes d'eau de fleur d'oranger et les rouler dans le sucre glace. laisser refroidir sur ue grille.

Pour la salade d'oranges ...(qui n'est pas dans le livre)

Peler à vif des oranges ( c'est encore meilleur avec des oranges sanguines.).Coupez-les en rondelles pas trop fines.

Faites un sirop en mélangeant 80 gr de sucre avec 10 cl d'eau, une étoile d'anis étoilé, une cuillérée de miel, une cuillère d'eau de fleur d'oranger, un verre de jus d'orange, le zeste d'une orange. Laisser réduire après avoir porté à ébulition.

Arrosez les oranges du sirop. Réservez au frais.

Pour le coucous poulet oignons...

J'ai pris quelque liberté avec la recette proposée mais je vous garantis le succès !

250 gr de raisins secs

1 poulet

4 cuil à soupe d'huile d'olives

1.500 kg d'oignons jaunes

2 cuil à café de cannelle en poudre

2 doses de safran

250 gr de pois chiche

100 gr de beurre

3 cuil à soupe de miel liquide

1 gros doigt de gingembre frais

350 gr de semoule

2 cuil à soupe de vinaigre

sel poivre

persil, coriandre fraiche

Faire tremper les raisins dans de l'eau tiède jusqu'à ce qu'ils soient gonflés. Egoutter.

Découper le poulet en morceaux et l'assaisonner de sel et poivre. Les faire dorer dans l'huile d'olives.

Hacher la moitié des oignons et couper le reste en rondelles ( attention les yeux ! il y en a beaucoup !). Incorporer au poulet doré les oignons hachés ainsi que la cannelle, le gingembre haché et le safran.Laisser revenir quelques minutes afin que les épices cuisent .Verser 1.5L d'eau froide, ajouter les pois choche. Couvrir et porter à ébullition. Faire cuire pendant une heure.Assurez-vous qu'il y aura assez de bouillon pour mouiller la semoule.

Préparer le reste des oignons : dans une poèle faire fondre le beurre, ajouter les oignons. Lorsqu'ils sont translucides ajouter le vinaigre et le miel ( croyez moi la touche de vinaigre apporte du peps !). Ajouter ensuite les raisins. Tout cela doit caraméliser gentilment, ne soyez donc pas pressés !

Préparer la semoule. Alors là je ne m'avance pas sur la technique décrite dans le livre car j'utilise de la semoule du commerce qui cuit très rapidement ! L'essentiel est de ne pas mettre trop d'eau afin de pouvoir détacher les grains.

Dressez en mélangeant le poulet à la préparation à base d'oignons. Parsemez de persil et coriandre ciselés.

Allez hop ! à table.



logoSyl.2

BannièreMercredisGourmands

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans mercredis gourmands
commenter cet article

commentaires

Gigi-sempai 18/06/2012 14:37

Oui, à lire comme ça ça n'a pas l'air dur. Je tenterai et je te dirai ce que j'en pense.^^

unchocolatdansmonroman 19/06/2012 04:48



miam !!



Gigi-sempai 18/06/2012 14:32

Je vais essayer de faire des cornes de gazelles car ça c'est vraiment super bon.^^

unchocolatdansmonroman 18/06/2012 14:35



oh oui j'en raffole aussi ;) Puis ce n'est pas dur à faire



eimelle 13/06/2012 21:13

J'aime beaucoup la couverture du livre, et la suite donne très envie (et très faim!)Bonne soirée!

unchocolatdansmonroman 14/06/2012 17:22



en tous cas c'est une valeur sûre ;)



AnneLaureT 12/06/2012 22:01

J'adore cette cuisine, je rêve de la goûter sur place. Pour l'instant, j'ai dû me contenter du restaurant !!!

Merci à toi pour ce partage plein de gourmandise et d'évasion !

*

unchocolatdansmonroman 14/06/2012 17:23



avec plaisir Anne Laure ! Moi aussi je rêve de partir vers ces pays pour une escapade gourmande...



Syl. 12/06/2012 20:09

Merci beaucoup pour les recettes !

unchocolatdansmonroman 14/06/2012 17:22



Avec plaisir ! Bonne dégustation ;)



Marion 07/06/2012 18:17

Miaaaaaaaam la cuisine marocaine j'adore (sauf les desserts)! ^^

unchocolatdansmonroman 08/06/2012 04:36



oh ben zut alors ! ;)



Touloulou 07/06/2012 00:42

Aie non pas de sable, ça crisse sous la dent !
C'est toi qui a fait ces cornes de gazelle ?

unchocolatdansmonroman 07/06/2012 04:21



ben oui madame ! ;) J'adore les pâtisseries marocaines, miam !



Syl. 06/06/2012 19:22

Peux-tu nous donner une recette, comme celle de la salade ou des cornes de gazelle ? Merci

unchocolatdansmonroman 07/06/2012 04:22



avec plaisir je ferai ça ce soir et je le mettrai dans le billet ;)



Syl. 06/06/2012 19:12

J'ai une copine qui fait la salade d'orange. Un pur délice !
Je viens de faire un site Facebook sur le challenge. Si tu veux t’abonner à la page c'est :
http://www.facebook.com/pages/Nos-gourmandises/167925743338069
Je prends tout en note car j'aime cette cuisine !
Bise

unchocolatdansmonroman 07/06/2012 04:24



c'est gentil ;) Tu sais je suis une des dernières réfractaires à FB (mais il vaut mieux ne pas me lancer sur ce sujet ! ) Donc je ne vais pas sur ce réseau ... Je préfère ton blog, hihi !



Nina 06/06/2012 10:40

Quel beau titre "la cuisine des sables" on a vraiment l'impression de partir au royaume des milles et une nuit en ouvrant ce livre. Cette cuisine est pleine de couleurs et de senteurs qui me
donnent l'eau à la bouche. Un livre a rajouter dans ma liste de livres à m'offrir.

unchocolatdansmonroman 06/06/2012 13:46



ah oui tu peux car il est aussi assez détaillé, avec des explications techniques. Je pense que depuis il a du être réédité...



jerome 06/06/2012 07:21

En dessert, je préfère de loin la salade d'oranges aux cornes de gazelle, beaucoup trop sucrées pour moi !

unchocolatdansmonroman 07/06/2012 04:25



;)



Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Le Mois américain sur les blogs
    Sixième édition du mois américain sur le blog de Titine, Plaisirs à cultiver. On l'attendait avec impatience ,histoire de sortir de sa pile à lire quelques pépites. Alors non, je ne lirai pas American Psycho cette année encore, et pourtant il est là,...
  • Comme une grande, Elisa Fourniret
    Comme une grande, Elisa Fourniret, éditions Mauconduit 2017, 240 pages Genre : contemporain Thèmes : féminité, Paris, mère, couple L'auteur en quelques mots ... À 45 ans, Elisa Fourniret est responsable depuis 5 ans de la Maison des auteurs de la Société...
  • Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot
    Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot, éditions Michalon, 2017, 187 pages Genre : développement personnel Thèmes : empathie, compassion, mentalité, méditation, qualité, conscience, altruisme L'auteur en quelques...
  • Belgravia, Julian Fellowes
    Belgravia, Julkan Fellowes, éditions J.C Lattès, 2016,420 pages Genre : historique Thèmes : famille, héritage, lignée, mariage, descendance, intrigue, société anglaise, XIXe S, Angleterre, secret de famille. Traduit de l'anglais par Valérie Rosier et...
  • Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert
    Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert, éditions Sabine Wespieser, 20a7, 287 pages Genre : historique Thèmes : shoah, exil, reconstruction, Juif, Haiti, famille L'auteur en quelques mots ... Né à Port au Prince, en Haiti ,en 1962, Louis-Philippe...
  • Le Protectorat de l'ombrelle :Sans honte, Gail Carriger
    Le Protectorat de l'ombrelle, tome 3 Sans Honte, Gail Carriger, éditions Le livre de poche, 2013, 421 pages Traduit de l'anglais par Sylvie Denis Genre : Bit lit Thèmes: séparation, mariage, complot, cabale, vampires, loups garou L'auteur en quelques...
  • Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian
    Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian, éditions City, 2015, 351 pages Genre : policier so british ! Thèmes : Whitechapel, meurtres, famille, détective Traduit de l'anglais par Hélène Tordo L'auteur en quelques mots ... Ecrivain anglais, Martin...
  • Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, M C Beaton
    Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, Parlez ou taisez vous à jamais, M C Beaton, éditions Albin Michel, 2017, 284 pages Genre : policier so british ! Thèmes : amour, mariage, secrets, meurtre L'auteur en quelques mots ... Retrouvez...
  • Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares
    Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares, éditions Gallimard, 2017, 336 pages Genre : récit jeunesse Thèmes : famille, divorce, adolescence, sentiments, mariage, fratrie, amour Traduit de l'anglais par Vanessa Rubio-Barreau L'auteur en quelques mots... Connue...
  • Vacances en forme de petits bonheurs #1
    En vacances les petits bonheurs sont quotidiens. Les voici rassemblés dans un billet hebdomadaire. Lundi 17 juillet : court séjour à Capbreton pour rejoindre une partie de la famille. Bien installés au camping ,on apprécie un pique nique sur la plage,...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...