Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 04:53

http://img.livraddict.com/covers/130/130381/couv74220903.jpg

Loeuk... Tchong Kraoy : La dernière fois, Phiseth Srun, éditions VPS, 2014, 248 pages

Genre : récit de vie

Thèmes : Cambodge, génocide, reconstruction

 

 

Merci aux éditions VPS et à livraddict pour ce partenariat

 


L'histoire :

1975. Le jeune Zsunara se voit contraint de quitter sa famille et de se rendre au Laos. Son pays est ravagé par l'intervention des Khmers rouge et ses parents ont choisi de lui permettre de s'éloigner des événements trigiques à venir. Pourtant, quelques semaines plus tard, sans nouvelles, Zsunara entreprend un nouveau périple vers l'Europe où il trouvera refuge. Débute alors une vie d'émigré en France. C'est dans un centre de réfugiés, à Tours, qu'il fera des rancontres et reviendra sur sa vie passée.

Zsunana revient sur les années paisibles, la vie des ces contrées, puis sur la montée du commmunisme, jusqu'à l'arrivée des Khmers rouge. Les habitants de Phnom Penh sont alors évacués, les intellectuels puis les officiers tués. Eloigné de cette tragédie, Zsunara ne peut que la suivre et l'imaginer à distance. En retrait des évènements, il semble se laisser porter vers un nouveau destin.


En vrac et au fil des pages ...

http://toutsurlecambodge.lescigales.org/KRentrentPP.jpg

Il est toujours difficile de chroniquer un livre lorsque sa lecture nous a déçu. Même si je reconnais des qualités à ce roman, les failles qu'il recèlent ne m'ont pas permis d'en apprécier la trame.

Entrer dans la lecture, plonger dans l'univers que nous propose l'auteur, suppose une plume enlevée, mais surtout sans erreurs. Or, dès les premières pages, des incorrections, des phrases longues, un style qui se veut littéraire et parfois ampoulé, faussent le regard que l'on pourrait porter sur l'histoire.

La quatrième de couverture est pourtant alléchante et c'est pour cette raison que j'ai choisi ce partenariat. Une petite impression d'avoir été trompée se fait jour à la moitié du livre lorsque je découvre que l'on ne saura rien de la tragédie vécue par le personnage, des orgines du génocide. Pour moi, le travail historique qui sous-tend le récit n'est pas assez mis en avant.

Pourtant le sujet interpelle : de 1975 à 1979, le régime radical communiste Khmers rouge procède à des meurtres sous l'égide de Pol Pot, au Cambodge. Ce génocide révèle une dictature d'une violence inouie. Pour cette raison j'espérais que le livre de Phiseth Srun serait un témoignage.

Le roman commence à la troisième personne et se poursuit, par un retour en arrière, à la première personne. Je dois dire que cette partie centrale est la plus convaincante, peut-être parce que le style un peu simple et fautif dont je parlais plus haut s'accorde mieux au personnage.

Mais alors de quoi parle ce récit ? En réalité je pense qu'il s'agit plus d'un livre sur l'émigration, le déracinement de ce jeune homme qui arrive en france alors que son pays est ravagé par une guerre civile. Il est dommage que l'on ne sache pas ce qu'est devenue la famille de Szunara car le lecteur s epose la question à plusieurs reprises, espère peut-être des nouvelles ou des retrouvailles. En revanche le regard est sincère sur ces nouveaux émigrants qui circulent de foyers en centres de réfugiés, font des rencontres marquantes et cotoient d'autres personnes qui, comme eux, sont en exil, plus chez eux et pas encore acceptés en France.

Je pense qu 'un avertissement s'impose et que la quatrième de couverture est trompeuse. il faut prendre le livre pour ce qu'il est : le récit d'un périple.


 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans la petite fève amère
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Le Mois américain sur les blogs
    Sixième édition du mois américain sur le blog de Titine, Plaisirs à cultiver. On l'attendait avec impatience ,histoire de sortir de sa pile à lire quelques pépites. Alors non, je ne lirai pas American Psycho cette année encore, et pourtant il est là,...
  • Comme une grande, Elisa Fourniret
    Comme une grande, Elisa Fourniret, éditions Mauconduit 2017, 240 pages Genre : contemporain Thèmes : féminité, Paris, mère, couple L'auteur en quelques mots ... À 45 ans, Elisa Fourniret est responsable depuis 5 ans de la Maison des auteurs de la Société...
  • Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot
    Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot, éditions Michalon, 2017, 187 pages Genre : développement personnel Thèmes : empathie, compassion, mentalité, méditation, qualité, conscience, altruisme L'auteur en quelques...
  • Belgravia, Julian Fellowes
    Belgravia, Julkan Fellowes, éditions J.C Lattès, 2016,420 pages Genre : historique Thèmes : famille, héritage, lignée, mariage, descendance, intrigue, société anglaise, XIXe S, Angleterre, secret de famille. Traduit de l'anglais par Valérie Rosier et...
  • Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert
    Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert, éditions Sabine Wespieser, 20a7, 287 pages Genre : historique Thèmes : shoah, exil, reconstruction, Juif, Haiti, famille L'auteur en quelques mots ... Né à Port au Prince, en Haiti ,en 1962, Louis-Philippe...
  • Le Protectorat de l'ombrelle :Sans honte, Gail Carriger
    Le Protectorat de l'ombrelle, tome 3 Sans Honte, Gail Carriger, éditions Le livre de poche, 2013, 421 pages Traduit de l'anglais par Sylvie Denis Genre : Bit lit Thèmes: séparation, mariage, complot, cabale, vampires, loups garou L'auteur en quelques...
  • Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian
    Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian, éditions City, 2015, 351 pages Genre : policier so british ! Thèmes : Whitechapel, meurtres, famille, détective Traduit de l'anglais par Hélène Tordo L'auteur en quelques mots ... Ecrivain anglais, Martin...
  • Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, M C Beaton
    Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, Parlez ou taisez vous à jamais, M C Beaton, éditions Albin Michel, 2017, 284 pages Genre : policier so british ! Thèmes : amour, mariage, secrets, meurtre L'auteur en quelques mots ... Retrouvez...
  • Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares
    Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares, éditions Gallimard, 2017, 336 pages Genre : récit jeunesse Thèmes : famille, divorce, adolescence, sentiments, mariage, fratrie, amour Traduit de l'anglais par Vanessa Rubio-Barreau L'auteur en quelques mots... Connue...
  • Vacances en forme de petits bonheurs #1
    En vacances les petits bonheurs sont quotidiens. Les voici rassemblés dans un billet hebdomadaire. Lundi 17 juillet : court séjour à Capbreton pour rejoindre une partie de la famille. Bien installés au camping ,on apprécie un pique nique sur la plage,...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...