Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 12:02

Les-piliers-de-la-terre-ellen.gifLes Piliers de la terre, Ken Follett, tome 1 Ellen, editions Stock, 478 pages

Les Piliers de la terre, tome 2 Aliena, 596 pages

 

Genre : roman

 

Thèmes : Angleterre du XII°S, batisseurs, prêtres, chevaliers, guerres de succession

 

L'histoire : Le prologue s'ouvre sur une pendaison, celle d'un jeune français qui passe pour être troubadour et qui aurait dérobé un calice. Le jour de la pendaison, alors que la foule est rassemblée, une jeune femme que l'on pense être la fiancée du condamné, jette un sort sur les hommes responsable de ce crime. Tous sont effrayés par ce coup du destin qui, annonce-t-elle, verra la destruction et la déchéance de chacun.

Dans l'Angleterre du début du XII°S Tom et sa famille vivent de son travail de batisseur. Tom s'aprête à construire la demeure du comte William que ce dernier habitera avec Aliena,fille du comte de Shiring, la jeune femme qu'il prétend épouser. Mais Aliena n'entend pas épouser William aussi la construction s'arrête-t-elle. Commence alors une longue traversée du pays pour Tom, sa femme et ses enfants, Martha et Alfred. L'hiver les privant de nourriture , le manque de travail, le vol de leur unique cochon qui devait leur permettre de subsister, les conduisent à trouver refuge dans la forêt. Ils y rencontrent Ellen, une jeune femme qui élève seule son fils Jack.Mais le mauvais sort s'acharne et la femme de Tom meurt en mettant au monde leur enfant, un petit garçon que Tom se résoud à abandonner par désespoir. Le bébé aurait du mourir mais, recueilli par des moines, il est sauvé. Tom choisit de le laisser grandir dans ce milieu ecclésiastique en attendant de pouvoir revenir le chercher. Ellen , amoureuse de Tom, lui propose de l'accompagner dorénavant. Aussi prennent-ils la route vers une ville qui pourra les accueillir et dans laquelle Tom espère trouver une église ou mieux, une cathédrale à construire. Ils y retrouvent Philip, un moine rencontré lors de leur périple et qui a recueilli le bébé.Philip, prieur généreux mais austère, ne peut aider Tom et sa nouvelle famille qu'en les hébergeant quelques temps, malgré l'insistance du batisseur qui voit en l'église des réparations importantes à faire. Germe alors une idée dans l'esprit du jeune Jack : provoquer un incendie qui ravagera l'église et permettra à Tom de rester afin de bâtir une cathédrale, le rêve de tout batisseur. Abasourdis par le tragique indident qui a détruit leur église les moines se tournent vers le bras droit de l'évêque, Waleran.Philip se voit proposé le statut de prieur de l'église de Kingsbridge en contrepartie de son soutien à Waleran, un prêtre qui brigue l'évéché. Commence alors une série de manipulations qui souligne les jeux de pouvoir entre les membres de l'église et de la royauté et dont chacun entend tirer profit, aux dépens du peuple. Parrallèlement à la construction de la cathédrale qui commence, William, fou de rage d'avoir été éconduit, entreprend de se venger d'Aliena, assaille le chateau du comte de Shiring qu'il fait enfermer et prend possession des lieux. Aliena violée et hébétée, prend la fuite avec son frère Richard et trouve refuge à Kingsbridge où elle devient, à force de volonté et d'acharnement, une des plus grandes commerçante de laine de la région. 9782234057852FS.gifL'affrontement entre la famille de William et le prieuré de Kingsbridge n'aura de cesse que lorsque l'un des deux partis sera anéanti, ce qui arrivera inévitablement... Entre temps, Jack aura succédé à Tom en tant que bâtisseur et unira sa vie à Aliena, il apprendra de la bouche de sa mère Ellen la vérité sur son père, troubadour, condamné injustement à être pendu avant sa naissance et partira en France afin d'y retrouver ses origines,  Philip à force de ténacité parviendra à faire ériger sa cathédrale, toute chose que relate le tome 2 !

 

En vrac et au fil du texte : j'avoue que ce fut un coup de coeur ! Je n'ai pas vu filer les quelques 1000 pages de ces deux gros volumes tant l'histoire mais aussi le style m'ont envoûtée.

Ken Follett a mené un vrai travail d'historien pour parvenir à livrer à ses lecteurs de minutieux détails sur la vie au XII°S mais aussi la construction des cathédrales. Le travail des batisseurs semble n'avoir aucun secret pour cet auteur qui parvient à alterner des rebondissements exaltants et une description précise de la technique des maçons de l'époque. Peu à peu, s'élève sous nos yeux une cathédrale au tout nouveau style gothique, que Jack a découvert en France et qu'il ramène en Angleterre pour la gloire du prieuré de Kingsbridge.C'est l'histoire d'une mutation, d'un progrès qui allait révolutionner l'édification des cathédrales que nous raconte Ken Follett.

Les personnages sont toujours justes dans leur comportement au sens où l'auteur les a travaillés dans le moindre détail, ainsi un William Hamleigh saisissant de cruauté, un Philip déterminé mais généreux ou une Ellen dont on ne sait si on doit en avoir peur ou l'admirer.

Sur fond historique dans lequel on retrouve les rivalités entre grands ( le roi Stephen, Maud pour la succession du roi d'Angleterre), les manipulations de l'église pour arriver à ses fins et constituer un réel pouvoir, le lecteur découvre avec effroi comment tout un peuple a pu être affamé et quelles dures conditions il devait endurer pour assurer sa survie.

Biensûr ce roman nous livre aussi de sublimes histoires d'amour, de mort, de trahison, de complot qui rythment le récit et lui donne de l'élan.Les destins de chaque personnages s'entremêlent et sont inextricablement liés autour de la construction de la cathédrale de Kingsbridge qui est sans doute le personnage principal de cette fresque.

 

C'est un des rares romans dont je souhaite voir l'adaptation, au risuqe d'être déçue tant sa lecture m'a enchantée ! Pour l'heure je commencerai par la suite : Un Monde sans fin.

 


challengema1.png

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article

commentaires

Nelfe 08/03/2012 16:31

Un roman passionnant! Et une discussion hier soir pour le Book Club pas dégueu non plus ;)
Je crois que l'on s'est tout dit sur ce que l'on pense de cette fabuleuse fresque moyen-âgeuse mais voir ton avis en détail fut fort intéressant!
Le mien est en ligne également si ça te dit :)

unchocolatdansmonroman 08/03/2012 16:38



Bien sûr que ça me dit, je vais aller voir ça ;-) J'aime bien les discussions autour des livres même si là j'ai du partir avant, ce que je regrette . J'avais davantage approfondi mes impressions
sur La Route. Merci de ta visite



Ys 07/03/2012 18:27

Lu d'un souffle, ou presque, lors de vacances estivales il y a quelques années : quel bonheur ! Pas trop envie de lire la suite par contre...

unchocolatdansmonroman 07/03/2012 18:56



Et bien je me laisse un temps de pause en effet, aussi par peur d'être déçue il faut le dire ! je crois que ce roman fait l'unanimité



frederique 07/03/2012 08:56

il existe bel et bien une serie qui est passée sur canal en septembre et qui porte le meme nom! j'ai adoré!

unchocolatdansmonroman 07/03/2012 09:01



oui et justement j'ai vu qu'ils allaient la retransmettre. je vais essayer de regarder ça ;-) as-tu lu ce roman ? il est formidable !



Le Cottage de Myrtille 03/03/2012 19:40

Cours voir le feuilleton !!! Personnellement, je l'ai adoré ! Les acteurs sont bien choisis et crédibles, je l'ai déjà vu deux fois et le reverrais bien une troisième ! Je n'ai pas lu le roman,
mais j'ai lu la "suite", Un monde sans fin, qui, même sans la magie de la cathédrale, m'a beaucoup plu (je l'ai lue pendant mon congé de maternité, j'avais le temps!!!) Bises :-)

unchocolatdansmonroman 04/03/2012 04:16



Ah bon alors si tu le dis, je ne serai pas déçue ! Je vais voir comment me le procurer ... ;-)



florel 03/03/2012 18:02

Cool que tu aies aimé ! Quand j'ai lu le gros pavé d'un coup, j'ai tellement aimé aussi que je n'ai pas vu passer les pages ! tu verras cependant que la suite, lui ressemble assez (d'ailleurs
j'avais commencé par ça XD). Mais on y prend autant de plaisir.
Par contre y'a pas déjà eu une adaptation de ce livre ? A moins que je confonde avec autre chose :s
Biz biz et bon WE :)

unchocolatdansmonroman 03/03/2012 18:37



oui il y a eu une série TV et un film. J'ai déjà réservé à la médiathèque Un Monde sans fin et je sens que je ne
vais pas résister longtemps avant de le lire...hihi ! Il me semble que es Piliers de laterre font l'unanimité ! On verra bien lors de la discussion du 7 mars sur livraddict



Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Le Mois américain sur les blogs
    Sixième édition du mois américain sur le blog de Titine, Plaisirs à cultiver. On l'attendait avec impatience ,histoire de sortir de sa pile à lire quelques pépites. Alors non, je ne lirai pas American Psycho cette année encore, et pourtant il est là,...
  • Comme une grande, Elisa Fourniret
    Comme une grande, Elisa Fourniret, éditions Mauconduit 2017, 240 pages Genre : contemporain Thèmes : féminité, Paris, mère, couple L'auteur en quelques mots ... À 45 ans, Elisa Fourniret est responsable depuis 5 ans de la Maison des auteurs de la Société...
  • Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot
    Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot, éditions Michalon, 2017, 187 pages Genre : développement personnel Thèmes : empathie, compassion, mentalité, méditation, qualité, conscience, altruisme L'auteur en quelques...
  • Belgravia, Julian Fellowes
    Belgravia, Julkan Fellowes, éditions J.C Lattès, 2016,420 pages Genre : historique Thèmes : famille, héritage, lignée, mariage, descendance, intrigue, société anglaise, XIXe S, Angleterre, secret de famille. Traduit de l'anglais par Valérie Rosier et...
  • Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert
    Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert, éditions Sabine Wespieser, 20a7, 287 pages Genre : historique Thèmes : shoah, exil, reconstruction, Juif, Haiti, famille L'auteur en quelques mots ... Né à Port au Prince, en Haiti ,en 1962, Louis-Philippe...
  • Le Protectorat de l'ombrelle :Sans honte, Gail Carriger
    Le Protectorat de l'ombrelle, tome 3 Sans Honte, Gail Carriger, éditions Le livre de poche, 2013, 421 pages Traduit de l'anglais par Sylvie Denis Genre : Bit lit Thèmes: séparation, mariage, complot, cabale, vampires, loups garou L'auteur en quelques...
  • Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian
    Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian, éditions City, 2015, 351 pages Genre : policier so british ! Thèmes : Whitechapel, meurtres, famille, détective Traduit de l'anglais par Hélène Tordo L'auteur en quelques mots ... Ecrivain anglais, Martin...
  • Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, M C Beaton
    Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, Parlez ou taisez vous à jamais, M C Beaton, éditions Albin Michel, 2017, 284 pages Genre : policier so british ! Thèmes : amour, mariage, secrets, meurtre L'auteur en quelques mots ... Retrouvez...
  • Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares
    Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares, éditions Gallimard, 2017, 336 pages Genre : récit jeunesse Thèmes : famille, divorce, adolescence, sentiments, mariage, fratrie, amour Traduit de l'anglais par Vanessa Rubio-Barreau L'auteur en quelques mots... Connue...
  • Vacances en forme de petits bonheurs #1
    En vacances les petits bonheurs sont quotidiens. Les voici rassemblés dans un billet hebdomadaire. Lundi 17 juillet : court séjour à Capbreton pour rejoindre une partie de la famille. Bien installés au camping ,on apprécie un pique nique sur la plage,...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...