Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 06:39

 

Je viens de finir le premier tome de la saga de Jean M Auel, Les Enfants de la terre et ai bien envie de vous faire partager quelques recettes, non pastirées du livre mais inspirées par cette lecture. L'époque ? La Préhistoire. Je vous vois frémir à l'idée de ce que je pourrais vous servir ! N'ayez crainte, le régime est varié et ne manque pas de saveur  : viande grillée, baies, fruits, graines...

Le feu est au coeur du roman, sans cesse entretenu, de plus en plus facilement allumé, il permet à l'homme de varier son alimentation en cuisant les viandes mais aussi en faisant bouillir de l'eau. Certes nous n'en sommes pas encore à la poterie mais des pierres brulantes plongées dans l'eau suffisent à la faire chauffer afin de fabriquer des décoctions par exemple ou faire cuire des graines en une sorte de gruau.

http://www.hominides.com/data/images/illus/alimentation-prehistoire/cuisson-aliments-prehistoire-.jpg

Dans une sorte de marmite en peau, les femmes font cuire un ragout d'auroch. Le poisson est très apprécié au sein du clan de l'ours des caverne qui se régale des oeufs de poisson et fera griller le reste, l'accompagnant de baies sauvages. C'est bien en partie grâce à l'alimentation et aux nouveaux modes de cuisson que l'espèce a évolué

http://www.hominides.com/data/images/illus/alimentation-prehistoire/cueillette-prehistoire.jpg

" Pendant que Grod disposait soigneusement la braise sur un lit de brindilles sèches et qu'il animait la flamme, les femmes vaquaient à diverses occupations. Selon des techniques ancestrales, elles dépecèrent rapidement le gibier. Quelques instants plus tard, le feu flambait clair et la viande embrochée sur des piques de bois vert grillait.Saisie par l'intense chaleur, elle conservait son jus. Le clan s'en régalerait jusqu'à la dernière bouchée."

" Les femmes grattèrent et coupèrent les racines et les tubercules avec les mêmes instruments trancants dont elles se servaient pour dépecer et découper le gibier. Elles remplirent d'eau les paniers étanches tressés serré et les bols en bois, puis y déposèrent des pierres brûlantes.Dès que les pierres refroidissaient, elles les remettaient dans le feu et en prenaient d'autres qu'elles plongeaient dans l'eau jusqu'à ce qu'elle bouille et que les légumes soient cuits. "

Aujourd'hui donc, grillade party !

Petites astuces pour une grillade réussie :

Ne salez jamais la viande avant de la faire cuire, cela la durcit.

Ne piquez pas la viande à la fourchette mais retournez-la avec une spatule pour éviter que le jus ne s'échappe.

ingrédients:

http://www.labaraccamat.ch/images/viande.jpg

1 côte de boeuf

50 gr de beurre

sel, poivre

Faire fondre le beurre et en badigeonner la viande. On peut poivrer mais pas saler. Faire cuire la côte sur les braises ardentes et la retourner souvent en l'arrosant de beurre. 8 minutes devraient suffire mais c'est selon les goûts. Sortir du feu et saler. Miam !

 

http://www.comme-a-la-boucherie.com/dynfiles/recette-photo-09-07-2012---15-42-18---997.jpg

Galette manioc

Le manioc est une racine que l'on trouve beaucoup dans mon petit coin du monde !

http://p8.storage.canalblog.com/88/27/847835/70089766_p.jpg

Raper trois racines de manioc, les rincer et les faire dégorger en les pressant entre les mains.Emincer finement 1 oignon. Mettre tout cela dans un saladier et ajouter deux oeufs battus, des feuilles de coriandre ciselées, du sel et du poivre.

Faire frire les galettes dans une poêle.

http://p9.storage.canalblog.com/91/23/315573/18130971.jpg

Mes enfants raffolent de la version sucrée :

La recette est identique mais il faut ajouter à 500 gr de manioc 200 gr de sucre roux, 100 gr de beurre,1 oeuf, 1 gousse de vanille et 2 cuil à soupe de rhum (facultatif).

 

Et vous, de quoi vous régalez-vous aujourd'hui ? l'agneau pascal trône-t-il sur votre table ou, comme moi, le réservez-vous pour ce soir ?

Pour rejoindre les Pages gurmandes du week end inscrivez-vous en commentaire à ce billet et déposez votre extrait et votre recette ;)

pages gourmandes 1

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans Les pages gourmandes
commenter cet article

commentaires

Touloulou 11/04/2013 21:45

J'aime beaucoup la façon dont tu relies une cote de boeuf à ce livre :D
Je ne savais pas pour la salaison de la viande !
Chez moi c'était très traditionnel, avec le fameux agneau aux flageolets, mmmmh ! Et un oeuf de Paques ! (oui nous sommes de grands enfants)

unchocolatdansmonroman 12/04/2013 03:58



oh zut j'ai l'impression que c'est déjà loin tant les oeufs ont été vite mangés !



isallysun 06/04/2013 18:14

Mmmm. ça donne faim!

unchocolatdansmonroman 10/04/2013 13:56



;)



stefiebo 01/04/2013 20:44

Je ne suis pas une "viandarde" (surtout pour la viande rouge, la blanche aucun pb) mais là, ça me donne faim tout ça...

unchocolatdansmonroman 02/04/2013 04:09



ah ben de temps en temps c'est bon quand même ;) Moi aussi j'ai de plus en plus de mal mais je reconnais que s ce n'est pas tous les jours c'est bien :) A bientôt pour un plat végétarien !



Le Cottage de Myrtille 31/03/2013 21:51

Appétissantes ces recettes ! Pas d'agneau pour moi mais du poulet tandoori ! Bon week-end :)

unchocolatdansmonroman 01/04/2013 07:10



aaah les traditions se perdent alors ! hihi ! J'aime beaucoup le poulet tandoori, la cussson n'est pas simple à réaliser pourtant. Biz



Mypianocanta 31/03/2013 17:11

Attention choco : tu vas te faire gronder par tous les adeptes du "végétarien" ! :D
Dont je ne suis pas, l'homme mange de la viande depuis des millénaires, ce n'est pas maintenant que je vais changer cela : surtout en ce dimanche où nous nous sommes effectivement régalés avec un
peu d'agneau ;)

unchocolatdansmonroman 01/04/2013 07:11



oh mais j'aime aussi beaucoup les recettes végétariennes ! D'ailleurs j'ai du mal à mager la viande rouge mais j'avoue que de temps en temps ( et justement suite à une longue période de sevrage
!) je me régale. Par contre j'ai des carnassiers à la maison, et là on ne rigole pas ! ah ah !



Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Le Mois américain sur les blogs
    Sixième édition du mois américain sur le blog de Titine, Plaisirs à cultiver. On l'attendait avec impatience ,histoire de sortir de sa pile à lire quelques pépites. Alors non, je ne lirai pas American Psycho cette année encore, et pourtant il est là,...
  • Comme une grande, Elisa Fourniret
    Comme une grande, Elisa Fourniret, éditions Mauconduit 2017, 240 pages Genre : contemporain Thèmes : féminité, Paris, mère, couple L'auteur en quelques mots ... À 45 ans, Elisa Fourniret est responsable depuis 5 ans de la Maison des auteurs de la Société...
  • Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot
    Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot, éditions Michalon, 2017, 187 pages Genre : développement personnel Thèmes : empathie, compassion, mentalité, méditation, qualité, conscience, altruisme L'auteur en quelques...
  • Belgravia, Julian Fellowes
    Belgravia, Julkan Fellowes, éditions J.C Lattès, 2016,420 pages Genre : historique Thèmes : famille, héritage, lignée, mariage, descendance, intrigue, société anglaise, XIXe S, Angleterre, secret de famille. Traduit de l'anglais par Valérie Rosier et...
  • Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert
    Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert, éditions Sabine Wespieser, 20a7, 287 pages Genre : historique Thèmes : shoah, exil, reconstruction, Juif, Haiti, famille L'auteur en quelques mots ... Né à Port au Prince, en Haiti ,en 1962, Louis-Philippe...
  • Le Protectorat de l'ombrelle :Sans honte, Gail Carriger
    Le Protectorat de l'ombrelle, tome 3 Sans Honte, Gail Carriger, éditions Le livre de poche, 2013, 421 pages Traduit de l'anglais par Sylvie Denis Genre : Bit lit Thèmes: séparation, mariage, complot, cabale, vampires, loups garou L'auteur en quelques...
  • Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian
    Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian, éditions City, 2015, 351 pages Genre : policier so british ! Thèmes : Whitechapel, meurtres, famille, détective Traduit de l'anglais par Hélène Tordo L'auteur en quelques mots ... Ecrivain anglais, Martin...
  • Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, M C Beaton
    Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, Parlez ou taisez vous à jamais, M C Beaton, éditions Albin Michel, 2017, 284 pages Genre : policier so british ! Thèmes : amour, mariage, secrets, meurtre L'auteur en quelques mots ... Retrouvez...
  • Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares
    Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares, éditions Gallimard, 2017, 336 pages Genre : récit jeunesse Thèmes : famille, divorce, adolescence, sentiments, mariage, fratrie, amour Traduit de l'anglais par Vanessa Rubio-Barreau L'auteur en quelques mots... Connue...
  • Vacances en forme de petits bonheurs #1
    En vacances les petits bonheurs sont quotidiens. Les voici rassemblés dans un billet hebdomadaire. Lundi 17 juillet : court séjour à Capbreton pour rejoindre une partie de la famille. Bien installés au camping ,on apprécie un pique nique sur la plage,...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...