Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 11:03

http://www.babelio.com/couv/cvt_Le-temps-des-armes_9502.jpeg

Le temps des armes, Anne Perry, éditions 10/18, 2006

genre : récit historique policier

Thèmes : première guerre mondiale, tranchées, meurtre, enquête, vie quotidienne, pouvoir, journalisme, famille

 

L'auteur en quelques mots ...

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/6/63/Paris_-_Salon_du_livre_2012_-_Anne_Perry_-_012.jpg/220px-Paris_-_Salon_du_livre_2012_-_Anne_Perry_-_012.jpg

Attention avant d'aller plus loin, ceci est le deuxième tome de la série imaginée par Anne Perry

Tome 1 Avant la tourmente


l'histoire

"Les lignes allemandes ne se trouvaient qu'à soixante dix mètres, de l'autre côté du saillant d'Ypres. Celui qui était assez fou pour hasarder une main au-dessus du parapet risquait fort d'être touché (...) sans compter que toute blessure volontaire vous rendait passible de la cour martiale".

1915. Joseph Reavley se trouve au coeur des tranchées, sur l'un des lieux les plus sanglants de la première guerre mondiale. Enrôlé comme aumônier, il ne peut se résoudre à rester à l'arrière pour réconforter les troupes comme le voudrait son rôle. Avec les soldats, il se risque au coeur du combat, les soutenant, les épaulant ou les ramenant du no man's land lorsque nécessaire. Pourtant ce matin là c'est une autre pensée qui le préoccupe : le sapeur Corliss s'est-il infligé une grave blessure pour échapper aux combats ou bien s'agit-il vraiment d'un accident ? l'affaire est importante car tout homme dans ce cas est passible de la cour martiale, pour l'exemple et afin d'éviter que d'autres n'aient la même idée. Alors que chacun pense au pire, un jeune journaliste arrogant et entreprenant parvient à approcher au plus près des combats, générant la colère des soldats et l'hostilité de Joseph. Il est pourtant le neveu du général Cullingford et, pour cette raison, protégé. Menaçant d'envoyer des hommes à l'éxécution il s'attire la haine du camp. Aussi lorsqu'on le retrouve mort quelques jours plus tard , au milieu du no man's land, seul Joseph s'interroge sur le fait qu'un journaliste ait pu se trouver là au plus fort des combats ...

Parallèlement Matthew reavley poursuit sans relâche la trace du Pacificateur, responsable du meurtre de ses parents, de Sébastian et, indirectement, du meilleur ami de Joseph. peu à peu la silhouette de cet homme se précise, au point qu'il devient évident qu'il s'agit d'un proche des parents Reavley...

Judith, la plus jeune des enfants Reavley, enrôlée comme ambulancière sur le front puis comme chauffeur personnel du général Cullingford, fait la dure expérience de l'amour et de la mort ...

 

En vrac et au fil des pages ...

 

Ce deuxième tome nous plongé véritablement au coeur de la tourmente et, même si une enquête est menée comme dans le premier tome, elle ne prend pas le dessus sur la description des tranchées, du no man's land, des zones navales ou des lieux de combat. Anne Perry souligne ici sa maitrise du sujet par un récit très documenté .

L'évocation des mutilations que les soldats s'infligeaient et des sanctions extrêmes qui leur en coûtaient, révèle l'horreur de cette guerre et me renvoie au programme que j'étudie avec mes élèves, notamment la lettre de Floch, un des martyrs de Vingré qu'un des personnages de Anne Perry aurait parfaitement pu écrire :

"Ma bien chère Lucie, Quand cette lettre te parviendra, je serai mort fusillé. 
Voici pourquoi : Le 27 novembre, vers 5 heures du soir, après un violent bombardement de deux heures, dans une tranchée de première ligne, et alors que nous finissions la soupe, des Allemands se sont amenés dans la tranchée, m'ont fait prisonnier avec deux autres camarades. J'ai profité d'un moment de bousculade pour m'échapper des mains des Allemands, J'ai suivi mes camarades, et ensuite, j'ai été accusé d'abandon de poste en présence de l'ennemi.

Nous sommes passés vingt-quatre hier soir au Conseil de Guerre. 
Six ont été condamnés à mort dont moi. Je ne suis pas plus coupable que les autres, mais il faut un exemple. 
Mon portefeuille te parviendra et ce qu'il y a dedans. Je te fais mes derniers adieux à la hâte, les larmes aux yeux, l'âme en peine. Je te demande à genoux humblement pardon pour toute la peine que je vais te causer et l'embarras dans lequel je vais te mettre.

Ma petite Lucie, encore une fois, pardon. 
Je vais me confesser à l'instant, et espère te revoir dans un monde meilleur.

Je meurs innocent du crime d'abandon de poste qui m'est reproché. 
Si au lieu de m'échapper des Allemands, j'étais resté prisonnier, j'aurais encore la. vie sauve. 
C'est la fatalité.

Ma dernière pensée, à toi, jusqu'au bout.

Henry Floch"

 

L'enquête concernant le meurtre des parents de Joseph, Matthew, Judith et Hannah piétine cependant et l'on se concentre sur autre chose : Joseph au coeur des tranchées. il faudra attendre le tome 3 pour découvrir un peu mieux Hannah. Judith en revanche est bien décrite et son personnage de jeune femme forte est émouvant et convaincant. Pourtant l'intérêt pour le Pacificateur permet de soulever un débat qui a bien eu lieu à l'époque : cette guerre est-elle nécessaire ? L'entrée en guerre du Royaume Uni puis des Etats unis se justifie-t-elle ? Aujourd'hui la réponse nous semble évidente mais nombre de personne, y compris de pouvoir, pensaient alors qu'il fallait laisser la France, La Belgique se débrouiller et que cette guerre devait rester européenne. Tel est le discours du Pacificateur dont les journalistes sont chargés de cotoyer l'horreur de la guerre et de la rendre publique afin qu'il y ait moins d'engagés. une leçon de solidarité est donc donnée par Joseph et ces soldats qui , coûte que coûte, veulent la victoire à présent qu'ils ont vu de quoi il retournait.

Comme toujours la plume d'Anne Perry ,riche et soutenue participe à l'intérêt du lecteur . Une très bonne série historique que je vous recommande.

 

juin le mois anglais-copie-1

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article

commentaires

A-Little-Bit-Dramatic 26/03/2017 11:34

Bon, ben je ne vais pas m'étendre plus que ça, ça ne sert à rien... :D Mais tu m'as tentée et je me suis laissée tenter, voilà, il n'y a rien à dire de plus ! :D Je vais rajouter sans plus tarder le premier tome à ma WL histoire de ne pas oublier cette saga...

nath 26/03/2017 11:49

yeah ! le premier est moins captivant car présente la famille, la guerre qui approche, mais la suite est géniale !

c'era una volta 06/03/2017 08:33

Bon que dire sinon que l'envie est confirmée. Merci (tentatrice) :p

unchocolatdansmonroman 06/03/2017 13:52

Mouahaha ! Blague à part c'est une bonne serie

Soie 02/07/2014 19:23

Suite à ton billet concernant le 1er tome, tu me confortes dans l'envie de découvrir cette série. (Je vais finir par ne plus quitter Anne Perry ;-), j'ai aussi commencé la série Monk)

unchocolatdansmonroman 03/07/2014 04:14



ah moi aussi je vais commencer la série Monk :) 



Syl. 02/07/2014 09:40

Je crois que ce 2ème tome est mieux que le 1er. Ca me donne plus envie de le lire !

unchocolatdansmonroman 02/07/2014 10:16



attention quand même car comme tu n'aimes pas trop les récits de guerre, là on est en plein dedans et les descriptions qui vont avec ! 



Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Belgravia, Julian Fellowes
    Belgravia, Julkan Fellowes, éditions J.C Lattès, 2016,420 pages Genre : historique Thèmes : famille, héritage, lignée, mariage, descendance, intrigue, société anglaise, XIXe S, Angleterre, secret de famille. Traduit de l'anglais par Valérie Rosier et...
  • Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert
    Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert, éditions Sabine Wespieser, 20a7, 287 pages Genre : historique Thèmes : shoah, exil, reconstruction, Juif, Haiti, famille L'auteur en quelques mots ... Né à Port au Prince, en Haiti ,en 1962, Louis-Philippe...
  • Le Protectorat de l'ombrelle :Sans honte, Gail Carriger
    Le Protectorat de l'ombrelle, tome 3 Sans Honte, Gail Carriger, éditions Le livre de poche, 2013, 421 pages Traduit de l'anglais par Sylvie Denis Genre : Bit lit Thèmes: séparation, mariage, complot, cabale, vampires, loups garou L'auteur en quelques...
  • Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian
    Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian, éditions City, 2015, 351 pages Genre : policier so british ! Thèmes : Whitechapel, meurtres, famille, détective Traduit de l'anglais par Hélène Tordo L'auteur en quelques mots ... Ecrivain anglais, Martin...
  • Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, M C Beaton
    Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, Parlez ou taisez vous à jamais, M C Beaton, éditions Albin Michel, 2017, 284 pages Genre : policier so british ! Thèmes : amour, mariage, secrets, meurtre L'auteur en quelques mots ... Retrouvez...
  • Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares
    Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares, éditions Gallimard, 2017, 336 pages Genre : récit jeunesse Thèmes : famille, divorce, adolescence, sentiments, mariage, fratrie, amour Traduit de l'anglais par Vanessa Rubio-Barreau L'auteur en quelques mots... Connue...
  • Vacances en forme de petits bonheurs #1
    En vacances les petits bonheurs sont quotidiens. Les voici rassemblés dans un billet hebdomadaire. Lundi 17 juillet : court séjour à Capbreton pour rejoindre une partie de la famille. Bien installés au camping ,on apprécie un pique nique sur la plage,...
  • Le Tailleur de pierre, Camilla Läckberg
    Le Tailleur de pierre, Camilla Läckberg, éditions Babel noir, 2009, 593 pages Genre : policier Thèmes : meurtre, enfance, famille, secrets, enquête L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie de Camilla Läckberg sur les premiers billets de la...
  • 4 days in London !
    Afin de rendre les honneurs à la ville de Londres que nous avons découverte en octobre 2015, je relance ce billet sur notre magnifique séjour. Notre retour en métropole est l'occasion de faire découvrir aux enfants des lieux que nous aimons et que nous...
  • La Compagnie des menteurs, Karen Maitland
    La Compagnie des menteurs, Karen Maitland, éditions Pocket, 2014, 664 pages Genre : thriller médiéval ,historique Thèmes : peste, Moyen âge, XIV °S, religion, fanatisme, énigme L'auteur en quelques mots ... Née en 1956 au Royaume Uni, Karen Maitland écrit...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...