Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 07:29

http://myboox.f6m.fr/images/livres/reference/0009/06/le-mystere-de-callander-square-anne-perry-9782264025845.gif

 

Le Mystère de Callander Square, Anne Perry, éditions 10/18, collection Grands Détective, 1997, 383 pages

Genre : roman

Thèmes : Londres, drame, classes sociales, enquête, époque victorienne, condition des femmes

Retrouvez la présentation de l'auteur ICI

http://p7.storage.canalblog.com/78/62/776266/71449477.jpg

L'histoire

Dans le jardin londonnien de Callander Square, des employés retrouvent le cadavre de deux bébés, enterrés sous un arbre. Aussitôt alerté, l'inspecteur Pitt va prendre en charge l'enquête qui le mènera rapidement à observer le voisinage. Face à Mc Beath qui prétend à un meurtre, Pitt évoque une pratique courante  : " J'en doute, répondit Pitt calmement. Il s'agit probablement de quelque malheureuse servante séduite, qui a accouché seule et l'enfant est mort. Elle a dû l'enterrer en cachette et garder son chagrin pour elle-même, de peur de se retrouver à la rue, sans travail et sans références pour obtenir un autre emploi." Ce milieu d'aristocrates est éloigné de son univers et son mariage avec Charlotte ( voir L'Etrangleur de Cater Street) ne l'aide pas en ce sens. Pour lui elle a sacrifié un avenir d'aristocrate, aussi vivent-ils modestement. Friande d'enquêtes et soucieuse d'apporter son aide à son époux, Charlotte n'hésite pas à entrer chez les Balantyne. Sous l'influence de sa soeur Emily, elle se place au service du Général , classant et inventoriant lettres et récits à la gloire de sa famille afin que ce dernier puisse rédiger ses Mémoires. Parallèlement elle se tient en éveil, guettant un mot, un comportement déviant. Enceinte de leur premier enfant, Charlotte est férue d'Histoire et trouve son compte dans cet arrangement , inconnu de Thomas Pitt. De son côté Emily, dotée par son mariage d'une certaine aisance et d'une notoriété qui lui permet d'entrer dans toutes les grandes maisons, entreprend de nouer des liens avec les jeunes filles de bonnes famille afin de découvrir qui a mis ces enfants au monde et dans quelles circonstances ils sont décédés. Ainsi progresse l'enquête alors que l'on découvre les moeurs dépravées des hommes, leur attitude envers les domestiques souvent courtisées puis rejetées et la soumission des femmes dont l'honneur peut basculer à chaque instant, pour un faux pas. Les mères de famille protègent leur progéniture, ainsi Augusta s'assure-t-elle que la liaison que sa fille entretient avec un majordome aux dents longues sera de courte durée et ne nuira aucunement à la réputation de sa famille. Les hommes se rendent à leur club où ils cotoient des femmes de petites vertu et s'ouvrent sur leurs agissements envers les domestiques. Chacun présente un motif pour avoir commis cet acte odieux , mais sous le vernis et d'un secret de famille à un autre, Pitt ne tardera pas à découvrir la vérité.

En vrac et au fil des pages ...

Résolue à lire les romans d'Anne Perry dans l'ordre, je me suis lancée avec plaisir dans la lecture de ce tome. On y retrouve la famille Ellison et une nouvelle complicité entre Charlotte et sa soeur Emily, qui se révèle une entremetteuse hors pair. Là encore le plus stimulant est sans doute de découvrir les moeurs d'une époque, les non dits pour une question d'honneur, les secrets de famille et les différents traitements selon que l'on appartient à une classe noble ou basse. Le roman est essentiellement centré sur les femmes, de la domestique dont la place est fragile au sein d'un milieu où les hommes ont tous les droits, à l'aristocrate, soucieuse d'élever ses enfants dans les règles mais aussi de masquer la réalité par des convenances.

Les jugements envers la gent féminine sont souvent implacables, comme le soulignent les paroles de Reggie : "Les femmes doivent savoir pratiquer un art: ça leur donne une occupation plus tard , quand elles sont grandes. Sinon, que feras-tu de ton temps ?". Le comportement volage des hommes de la haute société ne saurait d'ailleurs être critiqué alors même qu'il serait impensable qu'une femme se donne , elle, à un autre homme. En même temps ce sont ces mêmes femmes qui apparaissent comme les piliers de la bonne société, maintenant les apparences envers et contre tout.

Tout cela, mené tambour battant par une auteur qui mêle à merveille données historiques et enquête policière autour d"une tasse de thé, vous promet un bon moment de lecture.

 

http://sylectures.files.wordpress.com/2012/09/anneperry2.jpg?w=501&h=364

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article

commentaires

Touloulou 04/04/2013 22:02

Tu me donnes envie de continuer la série !
J'avais lu le premier au printemps l'an dernier, dans les parcs de Paris, c'est un doux souvenir, du coup je lirai sans doute le second à nouveau au printemps ! :)

unchocolatdansmonroman 05/04/2013 15:58



Oui finalement je vais devenir accro peut-être ! ah ah ! encommençant par le début c'est tellement agréable !



eimelle 04/03/2013 20:34

je ne connais pas ce volume là de la série, j'y suis allée dans le désordre, mais j'apprécie également cette auteur!

unchocolatdansmonroman 05/03/2013 05:49



J'ai fait comme toi au départ mais désormais je les prends dans l'ordre ;) J'ai bien envie aussi d'essayer la série des Monk



Syl. 04/03/2013 10:53

Ah c'est vrai ! Je suis remontée dans tes billets ! L'affection que l'on porte aux personnages principaux, les voir évoluer, ajoute un plaisir à la lecture.
Toi, tu avais commencé par l'un des derniers.
Maintenant, je vais te dire "au suivant !"...

unchocolatdansmonroman 04/03/2013 12:48



oui , il faut que je dégote Parangon..... Pour le moment je ne l'ai pas chez moi mais je verrai à la médiathèque ;)



Syl. 04/03/2013 10:40

Je ne connaissais pas avec cette couverture.
Parfois je me demande laquelle d'entre nous aura la première une déception ! Jusqu'à présent, tout le monde aime !
Lien pris...
Bonne semaine

unchocolatdansmonroman 04/03/2013 10:45



oh ben moi j'ai commencé avec une déception , donc ... ! Merci, bonne semaine à toi aussi. ici vacances et lectures en perspective ;)



Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Le Mois américain sur les blogs
    Sixième édition du mois américain sur le blog de Titine, Plaisirs à cultiver. On l'attendait avec impatience ,histoire de sortir de sa pile à lire quelques pépites. Alors non, je ne lirai pas American Psycho cette année encore, et pourtant il est là,...
  • Comme une grande, Elisa Fourniret
    Comme une grande, Elisa Fourniret, éditions Mauconduit 2017, 240 pages Genre : contemporain Thèmes : féminité, Paris, mère, couple L'auteur en quelques mots ... À 45 ans, Elisa Fourniret est responsable depuis 5 ans de la Maison des auteurs de la Société...
  • Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot
    Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot, éditions Michalon, 2017, 187 pages Genre : développement personnel Thèmes : empathie, compassion, mentalité, méditation, qualité, conscience, altruisme L'auteur en quelques...
  • Belgravia, Julian Fellowes
    Belgravia, Julkan Fellowes, éditions J.C Lattès, 2016,420 pages Genre : historique Thèmes : famille, héritage, lignée, mariage, descendance, intrigue, société anglaise, XIXe S, Angleterre, secret de famille. Traduit de l'anglais par Valérie Rosier et...
  • Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert
    Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert, éditions Sabine Wespieser, 20a7, 287 pages Genre : historique Thèmes : shoah, exil, reconstruction, Juif, Haiti, famille L'auteur en quelques mots ... Né à Port au Prince, en Haiti ,en 1962, Louis-Philippe...
  • Le Protectorat de l'ombrelle :Sans honte, Gail Carriger
    Le Protectorat de l'ombrelle, tome 3 Sans Honte, Gail Carriger, éditions Le livre de poche, 2013, 421 pages Traduit de l'anglais par Sylvie Denis Genre : Bit lit Thèmes: séparation, mariage, complot, cabale, vampires, loups garou L'auteur en quelques...
  • Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian
    Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian, éditions City, 2015, 351 pages Genre : policier so british ! Thèmes : Whitechapel, meurtres, famille, détective Traduit de l'anglais par Hélène Tordo L'auteur en quelques mots ... Ecrivain anglais, Martin...
  • Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, M C Beaton
    Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, Parlez ou taisez vous à jamais, M C Beaton, éditions Albin Michel, 2017, 284 pages Genre : policier so british ! Thèmes : amour, mariage, secrets, meurtre L'auteur en quelques mots ... Retrouvez...
  • Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares
    Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares, éditions Gallimard, 2017, 336 pages Genre : récit jeunesse Thèmes : famille, divorce, adolescence, sentiments, mariage, fratrie, amour Traduit de l'anglais par Vanessa Rubio-Barreau L'auteur en quelques mots... Connue...
  • Vacances en forme de petits bonheurs #1
    En vacances les petits bonheurs sont quotidiens. Les voici rassemblés dans un billet hebdomadaire. Lundi 17 juillet : court séjour à Capbreton pour rejoindre une partie de la famille. Bien installés au camping ,on apprécie un pique nique sur la plage,...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...