Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 10:19

http://storage.canalblog.com/40/80/444228/39210020.gifLe cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, Mary Ann Shaffer et Annie Borrows,2011, éditions 10/18, domaine étranger, 411 pages

Thèmes : littérature, 2° guerre mondale, Guernesey

Genre :roman épistolaire

 

Oh la jolie lecture ! N'attendez pas ici un billet très documenté ou purement littéraire. Ce livre est une lecture plaisir ! Et puis d'abord tout a été dit lors de sa sortie retentissante. Il est vrai qu'avec un tel titre il ne pouvait qu'attirer (si ce n'est pas une recette miracle c'est au moins la clé qui attire le lecteur ! ). Almanach jardinier ? Recette new age ? Il y a bien un peu de littérature là dedans !

 

Et tout d'abord une carte, à la manière d'un guide, qui met en avant les îles anglo-normandes et notamment Guernesey. Voilà le décor planté . Pas tout à fait ! Car c'est d'une correspondance qu'il s'agit ,dont Guernesey n'est que l'un des points d'ancrage. La première lettre est envoyée de Londres et donne le ton: " Cher Sidney, Susan Scott est une perle. Nous avons vendu plus de quarante exemplaires du livre, ce qui est plutôt réjouissant, mais le plus merveilleux, de mon point de vue, a été la partie ravitaillement. Susan nous a déniché des tickets de rationnement pour du sucre et de vrais oeufs afin de nous confectionner des meringues. si tous ses déjeuners littéraires atteignent ces sommets, je suis partante pour une tournée dans tout le pays" . Ce courrier, signé Juliet , propose un style enlevé qui convient bien au roman par lettres. Cette journaliste trentenaire a opté pour la dérision en temps de guerre et a obtenu un certain succès auprès de son lectorat. Mais au moment de se lancer à nouveau dans l'écriture, Juliet est assaillie par le doute "Je ne veux plus être considérée comme une journaliste humoriste" écrit-elle à son éditeur. Lui parvient alors, en date du 12 janvier 1946, une lettre en provenance de Guernesey qui va changer le cours de sa propre histoire. Son auteur, Adams Dawsey, y évoque un mystérieux et non moins alléchant "Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates" qui la conduira sur cette île anglo-saxonne. D'une lettre à l'autre Juliet découvre le quotidien ,difficile et pourtant sympathique, de bibliophiles coupés du monde que la guerre a mis à l'écart ." Nous n'avons eu aucune nouvelle du monde extérieur pendant cinq ans (...) Votre livre est à la fois informatif, distrayant et amusant" écrit Amelia à Juliet.

 

Le cadre est intéressant car peu commun. Lorsqu'on évoque la seconde guerre mondiale on s'attarde rarement sur un petite partie du monde telle Guernesey. Loin, donc ,des sentiers re-battus sur le sujet, les auteurs ont opté pour un fond réaliste qui est tout aussi attractif que la correspondance en elle -même. pourquoi ces habitants ont-ils été coupés du monde ? Comment ont-ils survécu ? Je dois dire que cette lecture m'a donnée envie d'en savoir plus ! Peut-être pour vérifier aussi que tout cela était vrai (quelle idée ! C'est une fiction et on n'en attend pas de réalisme historique !). J'ai donc appris que les îles anglo-normandes avaient effectivement été les seuls territoires britanniques occupés par l'Allemagne en cette période. J'ai découvert aussi une anecdote concernant une opération britannique du nom d'Opération Ambassador, destinée à effrayer l'ennemi allemand, qui fut un échec mais que l'on présenta alors comme un succès afin de rassurer le peuple britannique !

 

Guernesey , jusqu'à présent, évoquait pour moi Victor Hugo, Les Contemplations, Les Travailleurs de la mer ... Voici avec cette lecture un petit plus rafraichissant !

 

Charmant, désuet, enlevé sont les qualificatifs qui me viennent à l'esprit. Certes la fin est attendue et ne saurait surprendre mais ce qui reste, finalement, c'est le petit goût acidulé de ce roman, son charme britannique et le plaisir d'avoir rencontré une héroine émancipée dont la verve nous ravit.

 

D'autres avis : Logo Livraddict 

Avec cette lecture je participe à  : 

 

littraturecontemporaine.png 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article

commentaires

Séverine 03/02/2013 12:14

Oui un roman simple mais original et agréable.

Séverine 27/01/2013 16:03

J'ai comme toi beaucoup apprécié :)

unchocolatdansmonroman 02/02/2013 06:27



c'est marrant car c'est un roman sans prétention mais qui reste en mémoire. détente assurée, cela ne va pas loin mais j'aime



Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Le Mois américain sur les blogs
    Sixième édition du mois américain sur le blog de Titine, Plaisirs à cultiver. On l'attendait avec impatience ,histoire de sortir de sa pile à lire quelques pépites. Alors non, je ne lirai pas American Psycho cette année encore, et pourtant il est là,...
  • Comme une grande, Elisa Fourniret
    Comme une grande, Elisa Fourniret, éditions Mauconduit 2017, 240 pages Genre : contemporain Thèmes : féminité, Paris, mère, couple L'auteur en quelques mots ... À 45 ans, Elisa Fourniret est responsable depuis 5 ans de la Maison des auteurs de la Société...
  • Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot
    Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot, éditions Michalon, 2017, 187 pages Genre : développement personnel Thèmes : empathie, compassion, mentalité, méditation, qualité, conscience, altruisme L'auteur en quelques...
  • Belgravia, Julian Fellowes
    Belgravia, Julkan Fellowes, éditions J.C Lattès, 2016,420 pages Genre : historique Thèmes : famille, héritage, lignée, mariage, descendance, intrigue, société anglaise, XIXe S, Angleterre, secret de famille. Traduit de l'anglais par Valérie Rosier et...
  • Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert
    Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert, éditions Sabine Wespieser, 20a7, 287 pages Genre : historique Thèmes : shoah, exil, reconstruction, Juif, Haiti, famille L'auteur en quelques mots ... Né à Port au Prince, en Haiti ,en 1962, Louis-Philippe...
  • Le Protectorat de l'ombrelle :Sans honte, Gail Carriger
    Le Protectorat de l'ombrelle, tome 3 Sans Honte, Gail Carriger, éditions Le livre de poche, 2013, 421 pages Traduit de l'anglais par Sylvie Denis Genre : Bit lit Thèmes: séparation, mariage, complot, cabale, vampires, loups garou L'auteur en quelques...
  • Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian
    Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian, éditions City, 2015, 351 pages Genre : policier so british ! Thèmes : Whitechapel, meurtres, famille, détective Traduit de l'anglais par Hélène Tordo L'auteur en quelques mots ... Ecrivain anglais, Martin...
  • Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, M C Beaton
    Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, Parlez ou taisez vous à jamais, M C Beaton, éditions Albin Michel, 2017, 284 pages Genre : policier so british ! Thèmes : amour, mariage, secrets, meurtre L'auteur en quelques mots ... Retrouvez...
  • Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares
    Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares, éditions Gallimard, 2017, 336 pages Genre : récit jeunesse Thèmes : famille, divorce, adolescence, sentiments, mariage, fratrie, amour Traduit de l'anglais par Vanessa Rubio-Barreau L'auteur en quelques mots... Connue...
  • Vacances en forme de petits bonheurs #1
    En vacances les petits bonheurs sont quotidiens. Les voici rassemblés dans un billet hebdomadaire. Lundi 17 juillet : court séjour à Capbreton pour rejoindre une partie de la famille. Bien installés au camping ,on apprécie un pique nique sur la plage,...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...