Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 11:03

http://www.livraddict.com/covers/71/71442/couv41967452.jpg

L'Autre, tome 3, La Huitième porte, Pierre Bottero, Le livre de poche, 2012, 380 pages

Genre : roman jeunesse

Thèmes : enfance, innocence, amitié, famille, séparation, apprentissage

Découvrez l'auteur ICI

http://2.bp.blogspot.com/_mewoAJTOt9U/TGpcIRYEvgI/AAAAAAAAAYg/zEt_8ibbdSA/s200/Pierre+Bottero.jpg

L'Histoire

Elio a grandi à Ouirzat,dans le Haut Atlas, entouré de son père Natan,  sa mère Shaé et celui qu'il appelle son grand-père, Rafi. Voilà neuf ans que nos deux héros ont vaincu Onju, le coeur de l'Autre. Bercé par la voix de Youssoura qui résonne en lui comme elle le faisait pour son père, Elio ne sait rien des dangers qui ravagent le monde et de l'Autre. Pourtant en cette matinée où, percevant un petit singe, il raconte à son père son aventure, son univers si paisible va basculer. Attaqué par les lycanthropes, les Groens et autres créatures de l'Autre, Ouirzat devient un champ de dévastation. Elio découvre, épouvanté, les capacités de métamorphoses de sa mère dont il ne soupçonnait rien et , contraint de laisser son père aux griffes des monstres, emprunte la porte qui le mène vers la Maison de l'Ailleurs. Là commence sa nouvelle vie, loin de ses parents, guidé par Gino, Guide réunionnais qui lui apprend ses origines.

Seul détenteur du pouvoir des Six Familles, Elio est présenté comme le sauveur. Pourtant, âgé de neuf ans à peine, il va devoir apprendre vite et se montrer discret dans un monde où la milice veille et où l'Autre avilie les peuples.

Quelques années plus tard, ayant reçu le septième pouvoir de Rafi, Elio est prêt à livrer le dernier combat...

En vrac et au fil des pages...

Cet opus a été un peu moins facile à lire pour moi. D'abord parce qu'il nous fait évoluer dans un univers un peu plus enfantin où les fées et la magie tiennent une large place. Même si cela semble logique puisque le héros est un jeune enfant âgé de 9 puis de 11 ans, je n'ai pas retrouvé la force des deux premiers tomes.En outre,les personnages auxquels je m'étais attachée, Natan et Shaé, ont disparu de l'histoire.

Alors que l'on s'attendrait à une initiation faite par ses parents, c'est seul qu'Elio va évoluer, faisant lui-même l'expérience de la quête des pouvoirs. Mais l'on passe plus rapidement sur ses capacités ( celles de son père et de sa mère réunies), sans doute parce que le lecteur les connait déjà. Ce petit personnage semble donc assez loin de la complexité psychologique de ses parents qui m'avait plue et l'on s'adresse ici à un lecteur plus jeune.

J'ai apprécié toutefois que l'auteur développe davantage la présentation de cette prairie, la pratum vorax, dont on sentait qu'elle était importante dès le premier tome. Par ailleurs de beaux moments d'écriture jalonnent cet opus, comme l'instant où le Guide Rafi, qu'Elio considère comme son grand père, lui confie ses pouvoirs dans un derniers geste d'amour, disparaissant à jamais. Ici la symbolique de l'héritage est forte, thème qui sous-tend le roman. Les Guides prennent une place nouvelle et importante dans cet épisode, assurant le lien entre les trois tomes.

C'est une belle saga intiatique que nous livre Pierre Bottero dont l'indéniable talent parvient à transporter jeunes et moins jeunes. Chacun peut y trouver un aspect touchant ou faisant écho à son vécu car, je maintiens qu'au-delà de la lecture d'un roman de fantasy, c'est un écrit d'apprentissage que nous livre l'auteur , écrit dans lequel on retrouve tous les symboles forts de la littérature jeunesse : la famille, la découverte de son corps, de l'amour, la naissance des sentiments, le pouvoir de l'imagination, l'héritage familial avec son poids et ses atouts, la nécessaire émancipation ... Elio, comme ses parents des années plus tôt, fait ici l'expérience de la survie, grandit, apprend.


Une trilogie à mettre entre toutes les mains !

Le tome 1, Le souffle de la hyène

Le tome 2, Le Maitre des tempêtes

 

L'avis des copinautes:

Delcyfaro

Cacahuète

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article

commentaires

jerome 16/03/2013 17:48

Longtemps que je n'ai pas lu Bottero. Pour tout dire, j'en suis resté au Pacte des Marchombres.

unchocolatdansmonroman 17/03/2013 03:50



On me dit que Le Pacte des Marchombres est très bien aussi. Pour tout dire j'étais à la recherche d'une lecture pour mon grand et je n'ai pas lâché la trilogie de l'Autre ! hihi ! Maintenant
reste à le convaincre mais il m'a vue dévorer les trois tomes en trois jours, je pense qu'il est intrigué ( un point pour moi !)



Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Le Mois américain sur les blogs
    Sixième édition du mois américain sur le blog de Titine, Plaisirs à cultiver. On l'attendait avec impatience ,histoire de sortir de sa pile à lire quelques pépites. Alors non, je ne lirai pas American Psycho cette année encore, et pourtant il est là,...
  • Comme une grande, Elisa Fourniret
    Comme une grande, Elisa Fourniret, éditions Mauconduit 2017, 240 pages Genre : contemporain Thèmes : féminité, Paris, mère, couple L'auteur en quelques mots ... À 45 ans, Elisa Fourniret est responsable depuis 5 ans de la Maison des auteurs de la Société...
  • Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot
    Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot, éditions Michalon, 2017, 187 pages Genre : développement personnel Thèmes : empathie, compassion, mentalité, méditation, qualité, conscience, altruisme L'auteur en quelques...
  • Belgravia, Julian Fellowes
    Belgravia, Julkan Fellowes, éditions J.C Lattès, 2016,420 pages Genre : historique Thèmes : famille, héritage, lignée, mariage, descendance, intrigue, société anglaise, XIXe S, Angleterre, secret de famille. Traduit de l'anglais par Valérie Rosier et...
  • Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert
    Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert, éditions Sabine Wespieser, 20a7, 287 pages Genre : historique Thèmes : shoah, exil, reconstruction, Juif, Haiti, famille L'auteur en quelques mots ... Né à Port au Prince, en Haiti ,en 1962, Louis-Philippe...
  • Le Protectorat de l'ombrelle :Sans honte, Gail Carriger
    Le Protectorat de l'ombrelle, tome 3 Sans Honte, Gail Carriger, éditions Le livre de poche, 2013, 421 pages Traduit de l'anglais par Sylvie Denis Genre : Bit lit Thèmes: séparation, mariage, complot, cabale, vampires, loups garou L'auteur en quelques...
  • Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian
    Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian, éditions City, 2015, 351 pages Genre : policier so british ! Thèmes : Whitechapel, meurtres, famille, détective Traduit de l'anglais par Hélène Tordo L'auteur en quelques mots ... Ecrivain anglais, Martin...
  • Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, M C Beaton
    Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, Parlez ou taisez vous à jamais, M C Beaton, éditions Albin Michel, 2017, 284 pages Genre : policier so british ! Thèmes : amour, mariage, secrets, meurtre L'auteur en quelques mots ... Retrouvez...
  • Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares
    Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares, éditions Gallimard, 2017, 336 pages Genre : récit jeunesse Thèmes : famille, divorce, adolescence, sentiments, mariage, fratrie, amour Traduit de l'anglais par Vanessa Rubio-Barreau L'auteur en quelques mots... Connue...
  • Vacances en forme de petits bonheurs #1
    En vacances les petits bonheurs sont quotidiens. Les voici rassemblés dans un billet hebdomadaire. Lundi 17 juillet : court séjour à Capbreton pour rejoindre une partie de la famille. Bien installés au camping ,on apprécie un pique nique sur la plage,...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...