Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2014 1 02 /06 /juin /2014 12:28

http://pmcdn.priceminister.com/photo/Wodehouse-Pelham-Grenville-Jeeves-Occupez-Vous-De-Ca-Livre-896283482_ML.jpg

Jeeves, occupez-vous de ça ! PG Wodehouse, édition bilingue Pocket, 143 pages

Genre : nouvelles

Thèmes : humour anglais, rapports maitre/valet, bienséance

 

L'auteur en quelques mots ...

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/c8/PGWodehouse.jpg

retrouvez ICI le biographie de PG Wodehouse

 

L'histoire

Bertie Wooster est bien ennuyé, non seulement il n'a plus de valet, le sien ayant été congédié pour kleptomanie, mais lady Florence, sa fiancée, se pique de faire de lui un homme cultivé. Choisissant ses lectures ,elle lui impose Les Différentes catégories de l'éthique et ne tolère pas le moindre écart. Fort heureusement l'annonce passée a porté ses fruits et voici Jeeves, envoyé par l'agence, prenant des initiatives sitôt installé. Mais ne dit-on pas dans la bonne société anglaise que trop de liberté laissée à son valet peut condamner un homme à vivre sous son joug ? C'est ce que Bertie s'apprête à vérifier alors que lady Florence lui demande de subtiliser un écrit compromettant rédigé par son oncle ...

En vrac et au fil des pages...

Ce petit recueil contient deux nouvelles mais c'est celle-ci qui m'a le plus plu. Tout d'abord parce qu'on y rencontre Jeeves, majordome de Bertie Wooster que j'avais vu évoluer dans Bienvenue à Blandings. C'est ici la genèse en somme, la rencontre entre les deux hommes.

L'écriture est pétrie d'humour anglais et j'ai bien ri aux remarques assassines , à l'attitude blasée et non moins réconfortée de Bertie qui, bien que se sachant mené par Jeeves, va le laisser faire, se rendant rapidement compte qu'il lui est devenu indispensable. Il faut dire que Jeeves est un être très particulier qui fait comprendre sans dire et, sous ses airs bienséants, n'en pense pas moins !

 Bien évidemment un extrait hors contexte ne vous dira rien mais je ne résiste pas au plaisir de citer un passage . A ce stade l'oncle de Bertie a rédigé un manuscrit compromettant mettant en cause le bonne société. Lady Florence lui demande de le voler puis de le détruire. Bertie, empétré jusqu'au cou dans son larcin ne sait que faire du paquet : " Les gens qui savent tout de ce genre de chose (...) savent que la chose la plus difficile au monde est de faire disparaitre le cadavre. Je me souviens avoir du ,quand j'étais gosse, apprendre par coeur un poème sur un zèbre du nom d'Eugène Aram, qui avait un énorme problème de ce genre ( ...) Mais je me souviens parfaitement que le pauvre type passait la majeure partie de son temps précieux à se débarrasser du corps dans des mares, ou à l'enterrer et je ne sais quoi encore". C'est le décalage entre le côté collet monté du personnage et ce qu'on lui demande de faire qui est à mourir de rire. La fin n'est pas piquée des vers, mais je vous laisse découvrir cela.

Cette édition bilingue offre l'avantage de lire les tournures dans la langue. je trouve la traduction assez fidèle, dans tus les cas elle reproduit bien l'humour.

juin-le-mois-anglais-copie-1.png

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article

commentaires

Touloulou 08/06/2014 10:12

Ca fait longtemps que j'ai envie de découvrir Jeeves, je pense que ça pourrait me plaire ! L'humour anglais est irrésistible :)

unchocolatdansmonroman 08/06/2014 10:39



oh oui il faut que tu le lises ! Ce majordome est vraiment unique, très droit et en même temps il propose un décalage comique entre les situations et sa façon très digne d'affronter les
événements ;)



jerome 03/06/2014 12:41

Des nouvelles "so British", voila qui devrait me plaire !

unchocolatdansmonroman 03/06/2014 18:57



tiens tiens ! 



Soie 03/06/2014 09:44

J'ai déjà testé le roman bilingue et cela me convient bien.
Je note ce recueil qui parait plein d'humour.

unchocolatdansmonroman 03/06/2014 18:58



lorsque la traduction respecte le texte, les tournures et l'humour c'est super en effet



Karine:) 02/06/2014 20:00

Il y a longtemps que je n'ai pas lu un Jeeves and Wooster. Mais j'adore la série télé et la façon qu'a Jeeves de parvenir a ses fins... je trouve ça hilarant!

unchocolatdansmonroman 03/06/2014 18:59



je connais la série mais ne l'ai jamais vue. Tu me la conseilles donc ?



Licorne 02/06/2014 16:32

Mon amie prof d'anglais m'a conseillé de lire cet auteur plein d'humour, j'avais bien cru comprendre que le must est de le lire en anglais pour apprécier toutes les subtilités ... A priori, la
traduction en mode bilingue est bien faite ! .. je note donc ce titre ! C'est le premier livre que tu lis de lui !?

bonne soirée Choco !

unchocolatdansmonroman 02/06/2014 17:26



oh oui je te conseille de le découvrir et ces éditions bilingues sont pas mal faites ;) on peut tricher quand on ne suit plus car le texte français est en regard ;) J'ai déjà lu Bienvenue à
Blandings et je m'étais déjà régalée mais en fait les lire dans l'ordre est bien sympa aussi



Adalana 02/06/2014 15:23

Ça fait longtemps que je veux découvrir Wodehouse et son fameux Jeeves, mais je ne sais pas par où commencer !

unchocolatdansmonroman 02/06/2014 17:27



je ne sais que te conseiller mais ces petites histoires racontent le début du binôme et soulignent les caractères des personnages, très marqués. On pose la relation maitre/valet et c'est vraiment
sympa ;)



Syl. 02/06/2014 15:03

La littérature anglaise à ce petit truc qui la rend particulière !

unchocolatdansmonroman 02/06/2014 15:11



ah oui je suis bien d'accord, pas facile d'expliquer cet humour, cela se joue aprfois sur une tournure, le ton ... mais vraiment PG Wodehouse est le roi pour ça ! 



Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles Récents

  • Le poids des secrets, tome 1 Tsubaki, Aki Shimazaki
    Le poids des secrets, tome 1 : Tsubaki, Aki Shimazaki, éditions Babel, 1999, 115 pages Genre : contemporain Thèmes : famille, passé, amour, seconde guerre, Hiroshima, Nagasaki L'auteur en quelques mots ... Née à Gifu, au Japon, en 1954, Aki Shimazaki...
  • La Bête humaine, Emile Zola
    La Bête humaine, Emile Zola, éditions Folio classique, 1995, 501 pages Genre : classique Thèmes : amour, passion, meurtre, pulsions, machine à vapeur, ville, ouvriers, gare L'auteur en quelques mots ... Considéré comme le chef de file du naturalisme,...
  • La Brocante Nakano, Hiromi Kawakami
    La Brocante Nakano, Hiromi Kawakami, éditions Picquier Poche , 2009, 342 pages Genre : contemporain traduit du japonais par Elisabeth Suetsugu Thèmes : brocante, amour, objets, bonheurs, rencontres, liens L'auteur en quelques mots ... Retrouvez ma chronique...
  • Loin de la foule déchaînée, Thomas Hardy
    Loin de la foule déchainée, Thomas Hardy, éditions Archi Poche, 2015, 470 pages Genre : classique Thèmes : Angleterre, XIX°S, domaine, mariage, amour, statut social L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie de l'auteur sur le billet Deux contes...
  • La Horde du contrevent, Alain Damasio
    La Horde du contrevent, Alain Damasio, Editions La Volte, 2004, 521 pages Genre : fantasy Thèmes : vent, amitié, horde, écueils, quête, musique L'auteur en quelques mots ... Alain Damasio, né Alain Raymond, est un écrivain français de science-fiction....
  • Origami party pour le mois japonais
    Bien que le papier soit né en Chine au IIème siècle avant J.-C., on pense que la pratique régulière du pliage de papier est essentiellement d'origine japonaise et remonte au VIème siècle. Les premiers pliages étaient destinés à l'emballage des médicaments...
  • Le Maître des livres, Umiharu Shinohara
    Le Maître des livres, tome 1, Umiharu Shinohara, éditions Komikku, 2014, 188 pages Genre : manga Thèmes : lecture, enfance, bibliothèque, amitié, éveil L'auteur en quelques mots ... Dessinateur et scénariste japonais, Umiharu Shinohara ( 篠原ウミハル ) , est...
  • Éloge de l'ombre, Junichirô Tanizaki
    Eloge de l'ombre, Junichirô Tanizaki, édition POF ( Publication orientaliste de France), 1993, 110 pages traduit du japonais par René Sieffert Genre : essai Thèmes : obscurité, occidentalisme, orientalisme, moeurs, plénitude, influence L'auteur en quelques...
  • Outre-Terre, Jean Paul Kauffmann
    Outre-Terre, Jean Paul Kauffmann, éditions Folio, 2017, 359 pages Genre : récit de voyage, essai Thèmes : Russie, Napoléon, Eylau, Histoire, reconstitution L'auteur en quelques mots ... Journaliste et écrivain français, jean Paul Kauffmann est né en 1944....
  • Le Dimanche des mères, Graham Swift
    Le Dimanche des mères, Graham Swift, éditions Gallimard, collection du monde entier, 2017,142 pages Genre : historique Thèmes : aristocraties, société, Angleterre, domesticité, écrivain L'auteur en quelques mots ... Ecrivain britannique né en 1949, Graham...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...