Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 06:35

http://www.bernadette-thomas.com/wp-content/uploads/2008/02/je-veu-ma-place1.jpg

 

Je veux ma place au soleil, Bernadette Thomas, Editions Grand Océans, 247 pages

Thèmes : île de la Réunion, relations inter-générationnelles, nature, emploi/chômage,illetrisme

genre :roman

 

 

J'ai rencontré Bernadette THOMAS l'année dernière à l'occasion d'une séance lecture dans mon collège. Je n'ai pas résisté à l'envie de l'inviter à nouveau en fin d'année, pour un petit moment d'échange avec mes élèves (rendez-vous ICI pour en savoir plus). A cette occasion je me suis plongée dans son parcours, son oeuvre au sens large. J'ai d'abord été étonnée par la variété des genres : roman fantasy avec La Terre jumelle, fiction réaliste avec Le souffle des disparus ou Je veux ma place au soleil. Des récits toujours ancrés dans son ile natale ,La Réunion, ses croyances, ses superstitions.

 

L'histoire : Je veux ma place au soleil se détache un peu des autres romans de Bernadette THOMAS par la révolte qu'il contient. Le style est ample mais aussi incisif. Le roman s'ouvre sur une description de Bras-la boue, banlieue défavorisée inspiré d'un quartier de Saint Denis qui donne le ton. Maximin a 20 ans et vit avec sa mère, ses frères et soeur et son beau père dans un quartier précaire,gangréné par le chômage, l'illettrisme et l'ennui. Ecoeuré par l'école, une vie qu'il juge décevante, il décide de se lancer dans une quête aussi folle que passionnante : la découverte d'un trésor laissé par des pirates qui lui apporterait richesse et liberté. Ses pas le mènent dans les Hauts de l'ile puis à Sainte Suzanne, Sainte Rose, Saint Philippe pour autant de rencontres insolites et attachantes. Sur fond de révolte, tant personnelle que sociale, Bernadette THOMAS nous montre les deux facettes de l'ile, une société à deux vitesses dont la richesse réside dans ses racines, ses croyances ancestrales, sa mixité culturelle.

 

Le roman évoque le voyage et la quête initiatique qui font l'unité de ses écrits. C'est aussi un hymne à la tolérance et au respect, une invitation à lier les générations qui peuvent s'apporter beaucoup mutuellement. La Réunion change et tente de se mettre au diapason de la métropole, du monde moderne. Mais elle porte en elle une spécificité et une originalité qu'elle doit préserver.En filigrane Bernadette THOMAS propose au lecteur , non pas de vivre dans le passé, mais de se donner les moyens de vivre avec son temps tout en restant conscient de ses racines.

 

Le roman aborde de nombreux thèmes:

 

- l'école avec ce qu'elle comporte d'opportunités mais aussi de fermeture pour des jeunes dont la langue maternelle n'est pas forcément le français mais le créole, le shimaoré, le malagasy... La plupart des créolophones sont bilingues mais la langue de l'école reste le français, avec toutes les difficultés d'apprentissage que cela comporte dans un système qui n'utilise pas la langue maternelle comme support d'apprentissage. L'échec scolaire qui en résulte ...

 

- le chômage et la société de consommation qui laissent sur le côté de la route bon nombre de personnes défavorisées. Le roman dénonce ici l'apparence trompeuse, le refus de voir les choses en face et d'apporter une aide réelle et efficace aux plus démunis; la débrouille qui en découle. Mais l'auteur souligne aussi sans le dénoncer le comportement de la jeunesse , entre désir de consommation et passivité.

 

- les croyances, les légendes réunionnaises, profondément ancrées.

 

- la nécessité d'un retour à l'essentiel, aux vraies valeurs en s'appuyant sur les particularités de la Réunion. C'est aussi le combat de bien d'autres écrivains sur l'ile et je ne manquerai pas d'en parler dans un prochain billet.

 

On peut trouver les romans de Bernadette THOMAS en métropole ou commander via internet: ICI

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans Lectures de l'océan indien
commenter cet article

commentaires

Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • La Passe miroir, livre 3, La Mémoire de Babel, Christelle Dabos
    La Passe miroir, livre 3,La Mémoire de Babel, Christelle Dabos, éditions Gallimard jeunesse, 2017, 496 pages Genre : Fantasy Thèmes : familles, archives mémorielles, amour, peur, Babel, arches, mondes L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie...
  • La Passe miroir, livre 2, Les Disparus du Clair de lune, Christelle Dabos
    La Passe miroir, livre 2 ,Les Disparus du Clair de lune, Christelle Dabos, éditions Gallimard jeunesse, 2015, 550 pages. Genre : fantasy Thèmes : arches, Citacielle, couple, esprits de famille, complots , disparitions L'auteur en quelques mots... Retrouvez...
  • Harry, sorcellerie et gourmandises !
    Halloween approche et ,avec lui, les idées germent. Que mangera-t-on ? Quelle formes horrrifiques ou magiques prendra l'apéritif ? Et le dessert ? Aujourd'hui je ne cuisine pas mais je fais le tour des blogs pour dénicher quelques pépites ! Chez Lou et...
  • Le Livre perdu des sortilèges, Deborah Harkness
    Le Livre perdu des sortilèges, Déborah Harkness, éditions Le Livre de poche, 2012, 832 pages Traduit de l'anglais par Pascal Loubet Genre ; fantastique Thèmes : sorcellerie, vampires, démons, sorcières, amour, héritage, magie L'auteur en quelques mots...
  • Miss Peregrine et les enfants particuliers, Ransom Riggs
    Miss Peregrine et les enfants particuliers, Ransom Riggs, éditions Bayard jeunesse, 2012, 432 pages traduit de l'anglais par Sidonie Van Den Dries Genre : jeunesse fantastique Thèmes : seconde guerre mondiale, enfance, déportation, souvenirs, fantastique,...
  • Tarte potimarron et noix de pécan
    Cette semaine, pourvu que ce soit à base de courge, toutes nos recettes peuvent entrer dans le challenge de Lou et Hilde. Pour nous ce sera une Pumpkin Pie avec quelques petites modifications de la recette originale. Les ingrédients : 600 gr de potimarron...
  • Petits bonheurs # 6 Retour sur les petits bonheurs de fin d'été
    Petit rendez-vous de partage, délectation et autres petits bonheurs ! Cet été nous avons acheté une maison et commencé les travaux. Pas le temps de publier quoi que ce soit, mais j'ai tout de même pris des photos de notre jardin fruitier et des réalisations...
  • Mes challenges d'automne, c'est parti !
    Premier billet en guise d'ouverture des challenges d'automne. Aujourd'hui pas d'épouvante ou de sorcellerie ! Bientôt, bientôt ! Juste des couleurs ,des senteurs, qui représentent ce que j'aime dans l'automne. Cette année nous avons la chance de vivre...
  • Challenge Halloween 2017
    Lou et Hilde sont de retour pour le challenge d'automne qu'on ne rate jamais : le challenge Halloween ! Souvenirs des années précédentes : - challenge halloween 2016 - challenge halloween 2015 Quelles surprises les filles nous réservent-elles cette année...
  • Le Pumpkin Autumn Challenge 
    Nouveau blog, nouveau challenge ! Chez Guimause, que je viens de découvrir, on organise un challenge d'automne selon trois formules (merci à PatiVore qui a relayé ce challenge) : Le Pumpkin Autumn Challenge débutera le 1er septembre et s’étendra jusqu’au...

Je papote aussi sur...

 

je dois encore chroniquer ...