Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2014 7 21 /09 /septembre /2014 02:01

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/PC/P2/9782258100398.GIF

De taille et d'estoc, Jean D'Aillon, éditions France Loisirs, 2013, 589 pages

Genre : récit d'aventures historique

Thèmes : enfance, apprentissage, servage, Croisés, Pays d'Oc, troubadours, meurtres, condamnation...

 

L'auteur en quelques mots ...

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a4/Jean_dAillon_20090315_Salon_du_livre_1.jpg/220px-Jean_dAillon_20090315_Salon_du_livre_1.jpg

Né au Gabon en 1948, Jean -Louis Roos prend le nom de Jean D'Aillon en devenant écrivain de récits policiers et historiques. Il est aussi un économiste renommé puisqu'affecté à l'administration des finances dont il démissionera en 2007 et la Commission européenne. Connus pour ses séries ( Louis Fronsac, Olivier Hauteville, Guilhem d'Ussel ...) , il met à l'honneur des héros au coeur d'époques différentes. 

 

L'histoire :


Marseille 1187. Antoine , âgé de treize ans, est ouvrier tanneur. En ce triste jour il enterre sa mère, jetée dans la fosse commune comme auparavant son père mort au combat contre les Sarrasins et ses frères. Aussitôt ses souvenirs le plongent dans la terrible invasion survenue trois ans plus tôt. Depuis, attiré par l'écriture, Antoine passait du temps auprès des moines du scriptorium et avait appris à lire et écrire.

Un avenir sans doute plus supportable s'ouvrait à lui,prêtre pourquoi pas ,pourtant gâché par un geste condamnable : le meurtre de Aubert dont il vient d'apprendre le rôle dans la mort de sa mère. Irréversible, ce geste le contraint à une vie d'érrance, de fuite.

Au même moment, Joceran d'Oc, accusé injustement d'avoir subtilisé la sainte lance, relique apportée à l'Abbye de Cluny quelques jours auparavant, est pourchassé par Arnuphe de Brancion. Pourtant ce qui a pousssé Joceran à quitter l'habit n'a rien à voir avec cela et c'est pour rejoindre Jeanne de Chandieu qu'il change lui aussi de voie.

Antoine va croiser sur son chemin des hommes bons qui vont lui apprendre un métier, un savoir-faire, un état d'esprit et l'amener ainsi à évoluer pour devenir Guilhem d'Ussel.

 

En vrac et au fil des pages ...


En découvrant ce tome je me suis dit que j'allais devoir me plonger dans les précédents pour comprendre. C'était sans connaitre Achille qui m'a offert ce livre en sachant qu'il revenait aux origines de la série et d personnage de Guilhem d'Ussel.

Le contexte historique plonge le lecteur sous le règne de Philippe Auguste où Croisés et troubadours parcourent les routes semées d'embûches. Un monde bien sombre par moments mais que j'affectionne car l'on y trouve aussi la naissance de l'amour courtois, des valeurs de la chevalerie.

Le lecteur appréciera dès le départ l'histoire parralèle à celle d'Antoine, de Joceran et Jeanne, épris l'un de l'autre malgré la différence de statut et la vie écclésiastique à laquelle ils se destinaient. Ainsi l'on parcourt les routes avec Antoine, croisant le chemin de bandes assoiffées de sang, émus par ses souffrances, écoeurés par les actes barbares des soldats. on est emporté aussi par l'amour qui unit Joceran et Jeanne.

Les données historiques sont nombreuses et, si j'avais un reproche à faire, freinent parfois le récit par une avalanche de détails qui nous éloignent des préoccupations du héros.

Cela étant le récit se lit bien et vite car on est aussi emporté par les aventures du personnage pour lequel on vibre.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article

commentaires

A-Little-Bit-Dramatic 23/02/2015 11:27

Les livres de Jean d'Aillon sont en général foisonnants mais toujours passionnants ! De taille et d'estoc est, bien évidemment, dans ma PAL mais j'ai comme j'ai déjà commencé la saga, je vais attendre un peu pour le lire...à moins que Les Aventures de Guilhem d'Ussel ne comptent une vingtaine de tomes et, dans ces cas-là, je le découvrirai avant ! ;) Il y'a aussi Férir ou Périr, qui raconte les jeunes années du chevalier troubadour, avec une très belle couverture aux Presses de la Cité qui m'avait beaucoup plu et interpellée...des livres que je lirai prochainement, c'est sur ! D'ailleurs, si tu n'as pas encore découvert les autres romans qui composent cette saga médiévale et policière, je ne peux que te les conseiller ! ;-)

nathchoco 23/02/2015 13:05

et oui c'est au programme car c'est un personnage que j'ai apprécié et j'ai ha^te de découvrir le reste de ses aventures

achille49 21/09/2014 16:20

Heureux de t'avoir fait plaisir

unchocolatdansmonroman 05/10/2014 14:49



merci, merci ! 



jerome 21/09/2014 12:59

Bon, bon, bon... récit historique avec trop de détails, c'est parfait pour que je passe mon chemin ;)

Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Belgravia, Julian Fellowes
    Belgravia, Julkan Fellowes, éditions J.C Lattès, 2016,420 pages Genre : historique Thèmes : famille, héritage, lignée, mariage, descendance, intrigue, société anglaise, XIXe S, Angleterre, secret de famille. Traduit de l'anglais par Valérie Rosier et...
  • Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert
    Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert, éditions Sabine Wespieser, 20a7, 287 pages Genre : historique Thèmes : shoah, exil, reconstruction, Juif, Haiti, famille L'auteur en quelques mots ... Né à Port au Prince, en Haiti ,en 1962, Louis-Philippe...
  • Le Protectorat de l'ombrelle :Sans honte, Gail Carriger
    Le Protectorat de l'ombrelle, tome 3 Sans Honte, Gail Carriger, éditions Le livre de poche, 2013, 421 pages Traduit de l'anglais par Sylvie Denis Genre : Bit lit Thèmes: séparation, mariage, complot, cabale, vampires, loups garou L'auteur en quelques...
  • Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian
    Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian, éditions City, 2015, 351 pages Genre : policier so british ! Thèmes : Whitechapel, meurtres, famille, détective Traduit de l'anglais par Hélène Tordo L'auteur en quelques mots ... Ecrivain anglais, Martin...
  • Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, M C Beaton
    Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, Parlez ou taisez vous à jamais, M C Beaton, éditions Albin Michel, 2017, 284 pages Genre : policier so british ! Thèmes : amour, mariage, secrets, meurtre L'auteur en quelques mots ... Retrouvez...
  • Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares
    Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares, éditions Gallimard, 2017, 336 pages Genre : récit jeunesse Thèmes : famille, divorce, adolescence, sentiments, mariage, fratrie, amour Traduit de l'anglais par Vanessa Rubio-Barreau L'auteur en quelques mots... Connue...
  • Vacances en forme de petits bonheurs #1
    En vacances les petits bonheurs sont quotidiens. Les voici rassemblés dans un billet hebdomadaire. Lundi 17 juillet : court séjour à Capbreton pour rejoindre une partie de la famille. Bien installés au camping ,on apprécie un pique nique sur la plage,...
  • Le Tailleur de pierre, Camilla Läckberg
    Le Tailleur de pierre, Camilla Läckberg, éditions Babel noir, 2009, 593 pages Genre : policier Thèmes : meurtre, enfance, famille, secrets, enquête L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie de Camilla Läckberg sur les premiers billets de la...
  • 4 days in London !
    Afin de rendre les honneurs à la ville de Londres que nous avons découverte en octobre 2015, je relance ce billet sur notre magnifique séjour. Notre retour en métropole est l'occasion de faire découvrir aux enfants des lieux que nous aimons et que nous...
  • La Compagnie des menteurs, Karen Maitland
    La Compagnie des menteurs, Karen Maitland, éditions Pocket, 2014, 664 pages Genre : thriller médiéval ,historique Thèmes : peste, Moyen âge, XIV °S, religion, fanatisme, énigme L'auteur en quelques mots ... Née en 1956 au Royaume Uni, Karen Maitland écrit...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...