Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 04:37

http://www.images-booknode.com/book_cover/2814/croisiere-en-mer-des-pluies-2814382-250-400.jpg

Croisière en mer des pluies, Eric Faye, éditions J'ai Lu, 2012, 216 pages

Genre : roman d'anticipation

Thèmes : solitude, séparation, voyeurisme, progrès, humanité

L'auteur en quelques mots ...

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/b5/E.FAYE_(3).jpg/220px-E.FAYE_(3).jpg

Ecrivain français né en 1963, Eric Faye a suici des études de journalisme et travaillé pour l'agence reuters. Le général solitude fut sa première publication, suivie en 1998 d'un recueil de nouvelles Je suis le gardien du phare.

Il est aussi l'auteur d'un essai sur les contre utopies dans la littérature du XX°S. Il n'a pas cessé d'écrire et l'on peut découvrir 24 nouvelles, essais ou romans au sujets variés dans sa bibliographie.Je retiendrai son roman Nagasaki, que j'espère lire prochainement et qui a reçu le prix de l'académie française en 2010.

L'histoire

http://farm1.static.flickr.com/148/339735581_c5a830d4a1.jpg

2029. La lune a été colonisée par de multiples nations qui oeuvrent en apparence ensemble mais dans une atmosphère de méfiance et de compétition.Le professeur Michel Vivien a été envoyé sur une des stations afin d'observer la terre à des fins militaires. Les hommes ont en effet conçu de puissants télescopes capables de cibler les humains restés sur la terre et d'espionner. Dans ce contexte, Michel Vivien en arrive à observer sa famille, son ex-femme et son fils, et s'interroge sur le sens à donner à tout cela, à ce voyeurisme malsain, à la necessité d'épier son prochain pour le dominer "Certains parvienent à exister, par inadvertance. Pour ma part j'ai sous-vécu à côté de ma vie , confortablement. Je tiens à le préciser, tout près de ma vie"

Approché par un groupe de résistance, il se voit alors confier une mission : détruire les telescopes. Sa tâche ne sera toutefois pas aisée car il a construit une nouvelle vie sur la lune et espère qu'Estrella en fera partie. Un jeu de "je t'aime moi non plus "s'installe entre eux alors que l'heure fatidique approche: la commémoration du premier pas sur la lune. Mais Estrella est-elle vraiment celle qu'elle prétend être ?

En vrac et au fil des pages ...

http://www.devoir-de-philosophie.com/images_dissertations/134019.jpg

Croisière en mer des pluies est à la fois le récit d'une lente dérive sentimentale et personnelle d'un homme en manque de repères et un roman d'anticipation qui reprend les peurs collectives ( Big brother,espionnage, anihilation de la vie privée, terrorisme). Je dois dire que je ne suis pas fan de ce type d'écrits mais j'ai trouvé ici un bon compromis car on ne nous immerge pas dans un monde futuriste que l'on ne reconnait pas. Je dirais qu'il s'agit davantage d'un roman psychologique situé dans le futur.

Alors que Michel Vivien observe sa famille depuis la lune, son fils observe la lune avec son telescope. Les deux personnages semblent fortement liés sans que l'on développe plus avant cette relation père-fils. Le jeune garçon se replie sur lui-même, acceptant mal que sa mère ait refait sa vie. Elle-même d'ailleurs semble fortement attachée à son ex mari même si, là encore, l'auteur ne livre au lecteur que des bribes de relations, un puzzle à reconstituer.

Le récit est fait de retours en arrière qui permettent de comprendre l'intrigue. On attend ainsi avec impatience que le professeur soit contacté par le mystérieux personnage qui est sensé oeuvrer avec lui dans le réseau de résistance. Pourtant l'essentiel est alleurs, on le comprend bien et le fait que le récit soit tantôt rédigé à la première personne tantôt à la troisième souligne la distance que le personnage prend avec lui-même, sa désorientation.

C'est l'histoire d'un déchirement du personnage, de l'humanité.

On retrouvera avec plaisir l'évocation de la conquête de la lune et des noms aussi connus que Aldrin ou Armstrong. Le paysage évoqué et la description de la terre vue d'en haut donnent de jolis passages descriptifs. De même des références littéraires émaillent le récit ( Jules Verne bien entendu ou les Etats et Empires de la lune de Bergerac), lui conférent un petit côté poétique par moment.

A découvrir !

bannière1-challenge-2013

15/26

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article

commentaires

jerome 12/08/2013 13:19

De cet auteur je n'ai lu que Nagasaki que j'avais beaucoup aimé. Là, un récit d'anticipation, j'avoue que ça me tente moyennement...

unchocolatdansmonroman 12/08/2013 15:37



Moui en même temps ce n'est pas vraiment de la SF comme on l'entend. je pense même qu'on aurait pu faire la même chose vu de la terre avec un mec qui observe de l'appartement d'en face. Sauf que
le fait que cela se passe sur la lune souligne l'idée de domination à mon sens



Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Le Mois américain sur les blogs
    Sixième édition du mois américain sur le blog de Titine, Plaisirs à cultiver. On l'attendait avec impatience ,histoire de sortir de sa pile à lire quelques pépites. Alors non, je ne lirai pas American Psycho cette année encore, et pourtant il est là,...
  • Comme une grande, Elisa Fourniret
    Comme une grande, Elisa Fourniret, éditions Mauconduit 2017, 240 pages Genre : contemporain Thèmes : féminité, Paris, mère, couple L'auteur en quelques mots ... À 45 ans, Elisa Fourniret est responsable depuis 5 ans de la Maison des auteurs de la Société...
  • Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot
    Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot, éditions Michalon, 2017, 187 pages Genre : développement personnel Thèmes : empathie, compassion, mentalité, méditation, qualité, conscience, altruisme L'auteur en quelques...
  • Belgravia, Julian Fellowes
    Belgravia, Julkan Fellowes, éditions J.C Lattès, 2016,420 pages Genre : historique Thèmes : famille, héritage, lignée, mariage, descendance, intrigue, société anglaise, XIXe S, Angleterre, secret de famille. Traduit de l'anglais par Valérie Rosier et...
  • Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert
    Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert, éditions Sabine Wespieser, 20a7, 287 pages Genre : historique Thèmes : shoah, exil, reconstruction, Juif, Haiti, famille L'auteur en quelques mots ... Né à Port au Prince, en Haiti ,en 1962, Louis-Philippe...
  • Le Protectorat de l'ombrelle :Sans honte, Gail Carriger
    Le Protectorat de l'ombrelle, tome 3 Sans Honte, Gail Carriger, éditions Le livre de poche, 2013, 421 pages Traduit de l'anglais par Sylvie Denis Genre : Bit lit Thèmes: séparation, mariage, complot, cabale, vampires, loups garou L'auteur en quelques...
  • Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian
    Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian, éditions City, 2015, 351 pages Genre : policier so british ! Thèmes : Whitechapel, meurtres, famille, détective Traduit de l'anglais par Hélène Tordo L'auteur en quelques mots ... Ecrivain anglais, Martin...
  • Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, M C Beaton
    Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, Parlez ou taisez vous à jamais, M C Beaton, éditions Albin Michel, 2017, 284 pages Genre : policier so british ! Thèmes : amour, mariage, secrets, meurtre L'auteur en quelques mots ... Retrouvez...
  • Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares
    Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares, éditions Gallimard, 2017, 336 pages Genre : récit jeunesse Thèmes : famille, divorce, adolescence, sentiments, mariage, fratrie, amour Traduit de l'anglais par Vanessa Rubio-Barreau L'auteur en quelques mots... Connue...
  • Vacances en forme de petits bonheurs #1
    En vacances les petits bonheurs sont quotidiens. Les voici rassemblés dans un billet hebdomadaire. Lundi 17 juillet : court séjour à Capbreton pour rejoindre une partie de la famille. Bien installés au camping ,on apprécie un pique nique sur la plage,...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...