Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 10:10

 

cris-75434-250-400.jpg

Cris, Laurent Gaudé, éditions Actes Sud, collection Babel, 2004, 128 pages

Genre : roman

Thèmes : première guerre mondiale, deuil, peur, abandon, folie

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/96/Laurent_Gaud%C3%A9_14_mars_2009.jpg/220px-Laurent_Gaud%C3%A9_14_mars_2009.jpg

 

retrouvez la biographie de l'auteur ICI

 

L'histoire

 

Jules s'éloigne des tranchées, du coeur des combats. Il devrait en éprouver de la joie, pourtant ses pensées vont vers ses camarades, ses frères de sang pour qui les renforts ne viendront peut-être pas. Ils s'appellent Marius, Boris, Ripoll, M'Bossolo ou Barboni et sont unis, malgré la différence de grades, par l'horreur et la volonté de survie. La fraternité dans la guerre est marquée par une solidarité qui soutient les plus fous d'entre eux, marqués par la vision des gazés et les cris de l'homme cochon. C'est leur parole qui s'élève avec intensité. C'est pour eux que Jules témoignera, à sa façon ...

 

En vrac et au fil des pages ...

cris-1086782-250-400.jpg

Cris est pour moi le plus bouleversant des écrits de laurent Gaudé. Peut-être parce qu'il est le premier que j'aie lu ou parce qu'il signe ce qui sera la marque des récits de l'auteur : la parole, l'aspect incantatoire, le verbe et le choix des mots pesés.

ici nous sommes plongés au coeur des tranchées et le travail documentaire sui sous-tend ce roman est important. On retrouve la boue qui s'infiltre en chaque soldat, les rats, le froid, la pluie et ce refuge qui devient peu à peu leur tombeau. On perçoit la folie qui s'insinue peu à peu, jusqu'aà l'acte fou qui fait s'élancer l'un des personnages à découvert, jusqu'à la poursuite de l'homme cochon dont on ne sait s'il est réel où issu de l'esprit dérangé des soldats.

Evidemment le lecteur comprend peu à peu quelle dimension symbolique Laurent gaudé a donnée à son récit et dont le point d'orgue est justement l'homme cochon, métaphore de de la bestialité à laquelle l'homme est rendu au coeur des combats.

Les chapitres sont ponctués par les interventions de Jules qui s'éloigne des combats mais est résolument marqué par ce qu'il a vu, entendu. Dès lors sa mission devient témoignage pour ses amis disparus, traumatisés.

L'aspect mythologique est très présent, comme dans tous les romans de Laurent Gaudé qui a fait de ces redondances le fond de ses écrits, tous différents et pourtant tous portés par la voix. A tel point que cette oeuvre aussi a été adaptée au théâtre.

Je dois dire que je demande à mes élèves de troisième de le lire car il me semble marquant, complémentaire avec des textes de Dorgelès ou Chevalier et par bien des aspects rappelle la BD de Tardi C'était la guerre des tranchées.

http://img.over-blog.com/400x400/5/37/06/74/photos-blog/photos-3/defi-Laurent-Gaude.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article

commentaires

argali 20/10/2014 23:03

Je retiendrai de ce court roman la concision implacable avec laquelle il nous plonge au cœur de la terreur.

unchocolatdansmonroman 21/10/2014 03:43



exact, pas de digression,l'essentiel



Melleaurel 20/10/2014 21:54

Je le note ! Je suis fascinée par les récits qui se déroulent durant cette guerre ! C'est bouleversant !

unchocolatdansmonroman 21/10/2014 03:43



à lire absolument en effet



jerome 20/10/2014 13:19

Le tout premier Laurent Gaudé, qui reste un de mes préférés.
(et sinon, tu sais quoi, je viens de recevoir une réédition du soleil des Scorta en grand format illustré par Benjamin Bachelier. C'est le même éditeur qui avait le "Soie" de Barrico illustré par
Rebecca Dautremer. Je te dis pas, c'est trop, trop beau !)

unchocolatdansmonroman 20/10/2014 15:46



et oui je sais, j'en ai parlé sur L@ et demain je lance un petit concours pour gagner ce livre illustré ;) dommage que tu l'aies déjà !



Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Le Mois américain sur les blogs
    Sixième édition du mois américain sur le blog de Titine, Plaisirs à cultiver. On l'attendait avec impatience ,histoire de sortir de sa pile à lire quelques pépites. Alors non, je ne lirai pas American Psycho cette année encore, et pourtant il est là,...
  • Comme une grande, Elisa Fourniret
    Comme une grande, Elisa Fourniret, éditions Mauconduit 2017, 240 pages Genre : contemporain Thèmes : féminité, Paris, mère, couple L'auteur en quelques mots ... À 45 ans, Elisa Fourniret est responsable depuis 5 ans de la Maison des auteurs de la Société...
  • Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot
    Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot, éditions Michalon, 2017, 187 pages Genre : développement personnel Thèmes : empathie, compassion, mentalité, méditation, qualité, conscience, altruisme L'auteur en quelques...
  • Belgravia, Julian Fellowes
    Belgravia, Julkan Fellowes, éditions J.C Lattès, 2016,420 pages Genre : historique Thèmes : famille, héritage, lignée, mariage, descendance, intrigue, société anglaise, XIXe S, Angleterre, secret de famille. Traduit de l'anglais par Valérie Rosier et...
  • Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert
    Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert, éditions Sabine Wespieser, 20a7, 287 pages Genre : historique Thèmes : shoah, exil, reconstruction, Juif, Haiti, famille L'auteur en quelques mots ... Né à Port au Prince, en Haiti ,en 1962, Louis-Philippe...
  • Le Protectorat de l'ombrelle :Sans honte, Gail Carriger
    Le Protectorat de l'ombrelle, tome 3 Sans Honte, Gail Carriger, éditions Le livre de poche, 2013, 421 pages Traduit de l'anglais par Sylvie Denis Genre : Bit lit Thèmes: séparation, mariage, complot, cabale, vampires, loups garou L'auteur en quelques...
  • Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian
    Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian, éditions City, 2015, 351 pages Genre : policier so british ! Thèmes : Whitechapel, meurtres, famille, détective Traduit de l'anglais par Hélène Tordo L'auteur en quelques mots ... Ecrivain anglais, Martin...
  • Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, M C Beaton
    Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, Parlez ou taisez vous à jamais, M C Beaton, éditions Albin Michel, 2017, 284 pages Genre : policier so british ! Thèmes : amour, mariage, secrets, meurtre L'auteur en quelques mots ... Retrouvez...
  • Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares
    Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares, éditions Gallimard, 2017, 336 pages Genre : récit jeunesse Thèmes : famille, divorce, adolescence, sentiments, mariage, fratrie, amour Traduit de l'anglais par Vanessa Rubio-Barreau L'auteur en quelques mots... Connue...
  • Vacances en forme de petits bonheurs #1
    En vacances les petits bonheurs sont quotidiens. Les voici rassemblés dans un billet hebdomadaire. Lundi 17 juillet : court séjour à Capbreton pour rejoindre une partie de la famille. Bien installés au camping ,on apprécie un pique nique sur la plage,...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...