Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 04:28

 

http://publikart.net/wp-content/uploads/2011/03/19664061.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110207_051744.jpg

Chico & Rita, Javier Mariscal et Fernando Trueba, éditions Denoel, collection Graphic, 2011

Genre : bande dessinée

Thèmes ; jazz, ségrégation, amour, Cuba, New York

Les auteurs en quelques mots ...

http://www.evene.fr/files/imce/3337_trueba.jpg

"On aime Cuba et le jazz". Fernando Trueba a travaillé avec Bebo Valdès. C'est donc naturellement que ce dernier a accepté de composer la musique d'une "histoire d'amour à Cuba" pour le film d'animation Chico et Rita. Né à Valence, javier Mariscal admire les couleurs et le rythme de la ville de Cuba, "A la Havane, tout est tourné vers l'extérieur, à commencer par l'architecture, très baroque". L'association de ces deux compositeurs était donc inévitable !

L'histoire

http://www.gonnawatchit.com/wp-content/uploads/2012/09/chicorita.gif

2008. Chico est cireur de chaussures à la Havane. A 80 ans, tête baissée, il rentre dans son humble studio et allume instinctivement la radio. Les nouvelles ne l'intéressent pas. Il veut pouvoir se plonger dans la musique pour s'évader de sa condition. "Vous écoutez "mélodies d'hier" et vois la chanson qui a remporté il y a 60 ans le concours de Radio cadena azul, "sabor a mi" interprété par Chico et Rita...". Les souvenirs remontent alors à son esprit : 1948, la Havane, alors que le jazz transportait cubains et méricains. Chico rêvait  de devenir un grand pianiste. Sa rencontre avec Rita, chanteuse à la voix d'or, semblait à cette époque inévitable. Un amour passionné, difficile, déchirant et tumultueux les unissait jusqu'à ce que Rita soit engagée pour chanter à New York. New York, capitale du rêve et de tous les possibles pour une cubaine issue du peuple. Mais New York de la ségrégation, de la séparation des noirs et des blancs, de la haine raciale ...

le petit plus...

 

 

En vrac et au fil des pages ...

http://www.cinelatino.com.fr/sites/default/files/filmphoto/chico-rita-1.gif

Chico et Rita est une bande dessinée qui se lit vite, comme si le lecteur était emporté par la musique, les actions rapides, les voyages et n'avait pas le temps de réfléchir. A l'image des personnages nous voici entrainés dans les bars, les clubs. Les propositions affluent pour la belle et pulpeuse Rita. L'amour est un tourbillon de plus, bien malmené. On espère jusqu'au bout que Chico et Rita seront réunis, que la passion qui les unit sera plus forte que tout.

Pourtant les auteurs nous entrainent vers un autre sujet : la ségrégation. Le New York des années 50 révèle son vrai visage. Rita le dénoncera pour en finir avec une réalité aux antipodes de son île.

Le grands noms du jazz fleurissent au fil des pages. L'histoire de Chico est d'ailleurs inspirée de la vie de Bebo Valdès, pianiste et compositeur cubain. Il faut dire que ce livre est un hommage à la musique, au jazz, à l'ambiance rythmée et vivante du Cuba des années 40-50, aux couleurs de cette ville. On s'y croirait !

Cela tient, outre l'histoire qui file, au dessin. Plein de vie, énergique, il reprend les mélodies citées en donnant un mouvement à la BD. les rondeurs et les couleurs s'accordent, contrastant avec la ville de New York, grise sous la neige.

Le personnage de Rita, forte de caractère, pulpeuse, attire le regard du lecteur comme elle a retenu celui de Chico et nous voici plongés au coeur d'un Cuba où l'on ne mâche pas ses mots !

Un beau travail que j'ai hâte de découvrir en film d'animation afin d'entendre ces musiques entrainantes et revivre l'histoire melodramatique de Chico et Rita.

http://image.toutlecine.com/photos/c/h/i/chico-et-rita-chico-and-rita-06-07-2011-19-11-2010-1-g.jpg

J'ai lu cette bande dessinée dans le cadre du challenge

Livr'à deux pour Pal'addict avec Paikanne.

http://p9.storage.canalblog.com/91/48/377445/75653917_p.png

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article

commentaires

jerome 17/10/2013 10:01

J'ai voulu l'emprunter il y a peu à la médiathèque. Il était marqué disponible mais on a été incapable de le trouver dans les bacs. Du coup maintenant il est noté comme "perdu" et je ne l'ai
toujours pas lu...

unchocolatdansmonroman 17/10/2013 10:58



peut-être alors pourrait-il entreprendre un voyage depuis la Réunion ;)



Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Le Mois américain sur les blogs
    Sixième édition du mois américain sur le blog de Titine, Plaisirs à cultiver. On l'attendait avec impatience ,histoire de sortir de sa pile à lire quelques pépites. Alors non, je ne lirai pas American Psycho cette année encore, et pourtant il est là,...
  • Comme une grande, Elisa Fourniret
    Comme une grande, Elisa Fourniret, éditions Mauconduit 2017, 240 pages Genre : contemporain Thèmes : féminité, Paris, mère, couple L'auteur en quelques mots ... À 45 ans, Elisa Fourniret est responsable depuis 5 ans de la Maison des auteurs de la Société...
  • Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot
    Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot, éditions Michalon, 2017, 187 pages Genre : développement personnel Thèmes : empathie, compassion, mentalité, méditation, qualité, conscience, altruisme L'auteur en quelques...
  • Belgravia, Julian Fellowes
    Belgravia, Julkan Fellowes, éditions J.C Lattès, 2016,420 pages Genre : historique Thèmes : famille, héritage, lignée, mariage, descendance, intrigue, société anglaise, XIXe S, Angleterre, secret de famille. Traduit de l'anglais par Valérie Rosier et...
  • Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert
    Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert, éditions Sabine Wespieser, 20a7, 287 pages Genre : historique Thèmes : shoah, exil, reconstruction, Juif, Haiti, famille L'auteur en quelques mots ... Né à Port au Prince, en Haiti ,en 1962, Louis-Philippe...
  • Le Protectorat de l'ombrelle :Sans honte, Gail Carriger
    Le Protectorat de l'ombrelle, tome 3 Sans Honte, Gail Carriger, éditions Le livre de poche, 2013, 421 pages Traduit de l'anglais par Sylvie Denis Genre : Bit lit Thèmes: séparation, mariage, complot, cabale, vampires, loups garou L'auteur en quelques...
  • Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian
    Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian, éditions City, 2015, 351 pages Genre : policier so british ! Thèmes : Whitechapel, meurtres, famille, détective Traduit de l'anglais par Hélène Tordo L'auteur en quelques mots ... Ecrivain anglais, Martin...
  • Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, M C Beaton
    Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, Parlez ou taisez vous à jamais, M C Beaton, éditions Albin Michel, 2017, 284 pages Genre : policier so british ! Thèmes : amour, mariage, secrets, meurtre L'auteur en quelques mots ... Retrouvez...
  • Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares
    Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares, éditions Gallimard, 2017, 336 pages Genre : récit jeunesse Thèmes : famille, divorce, adolescence, sentiments, mariage, fratrie, amour Traduit de l'anglais par Vanessa Rubio-Barreau L'auteur en quelques mots... Connue...
  • Vacances en forme de petits bonheurs #1
    En vacances les petits bonheurs sont quotidiens. Les voici rassemblés dans un billet hebdomadaire. Lundi 17 juillet : court séjour à Capbreton pour rejoindre une partie de la famille. Bien installés au camping ,on apprécie un pique nique sur la plage,...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...