Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 02:07

http://booksaremywonderland.hautetfort.com/media/00/02/1393702024.jpg

Avant la tourmente, Anne Perry, éditions 10/18, collection Grands Détectives, 2005, 457 pages

Genre : récit historique et policier

Thèmes : complot, meurtres, université, relations internationales, Grande guerre

 

L'auteur en quelques mots ...

http://www.babelio.com/users/AVT_Anne-Perry_8220.jpeg

retrouvez la biographie d'Anne Perry ici

 

L'histoire

http://3.bp.blogspot.com/-BO1xqBzAPkk/T-cJzzCQBWI/AAAAAAAABUg/w1VbAX4V3NM/s1600/sarajevo.jpg

http://blu.stb.s-msn.com/i/18/A0119C16F91FEC50F3B8C347B69A.jpg

 " Vous avez su ce qui s'est passé à Sarajevo ?

- Non, quoi ? (...)

- Une espèce de fou a tiré sur l'Archiduc d'Autriche ... et sur la duchesse aussi (...)

- C'est loin d'ici M'sieur. On n'a pas à s'inquiéter j'imagine "

A l'université de St John, en ce mois de Juin 1914, les équipes s'affrontent au cricket. Joseph Reavley, professeur, assiste au match lorsque son frère Matthew arrive, porteur d'une terrible nouvelle : leurs parents sont décédés dans un accident de voiture le matin même. Ce qui aurait pu apparaitre comme un banal accident de la route prend alors une tournure plus dramatique lorsque Matthew annonce à Joseph que John Reavley, leur père, était en route afin de lui faire part d'un document de la plus haute importance, compromettant l'Angleterre et annonçant une catastrophe d'envergure internationale. Il faut dire que Matthew travaille dans les renseignements secrets et, d'abord dubitatif quant à l'existence de ce document, aacquis la conviction de son importance suite à l'accident.

Malheureusement nul document dans la voiture ou au domicile des parents défunts ne permet de corroborer les faits. Les deux frères se lancent alors dans une enquête personnelle, lorsque l'université St John est elle aussi endeuillée par le décès d'un jeune étudiant, Sébastian Allard, élève proche de Joseph. 

Bien que les circonstance semblent souligner une coincidence, Joseph ne peut s'empêcher de voir un lien entre les deux événements. Pourtant l'attitude du jeune garçon, agitée, ne lui reviendra que plus tard, alors même que les événements s'accélèrent, lui prouvant que sa confiance aveugle en autrui l'a fait passer à côté de précieux indices.

Parallèlement des tensions se font sentir au niveau international et l'assassinat de l'Archiduc d'Autriche , françois Ferdinand, à Sarajevo provoque des remous. Le document de John Reavley aurait-il un lien avec ce drame ? ...

 

En vrac et au fil des pages ...

http://leparadigmedelelegance.files.wordpress.com/2011/11/dsc01686.jpg

St John's College

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/0/00/St_John%27s_College_Old_Library_interior.jpg/1280px-St_John%27s_College_Old_Library_interior.jpg

Old library du St Jonh's College


 

Nous voici plongé au coeur d'une université anglaise, dans le milieu étudiant, en compagnie de Joseph Reavley que l'on retrouvera dans les tomes suivants, engagé comme aumonier dans la Grande guerre. On découvre ici la famille Reavley : Matthew ,engagé dans les services secrets, Hannah et Judith, endeuillés par le décès brutal de leurs parents. J'ai un peu regretté ce début abrupt qui ne laisse pas la place aux sentiments, l'enquête débutant tout de suite par la recherche du document. Fort heureusement la perte des êtres chers est bien traitée par la suite et la distance du début s'efface au profit des tensions qui sont racontées.

J'ai particulièrement apprécié le fond hstorique et les visions divergentes qu'il entraine, les uns pensant que l'assassinat de l'Archiduc entrainera un conflit mondial , les autres étant convaincus que, si conflit il y a, il ne saurait concerner que l'Autriche,La Serbie, éventuellement l'Allemagne et la Russie. Pour nous lecteurs, qui connaissons la suite des événements, les discussions relatées sont intéressantes car soulignent l'aberration des débuts d'un conflit que nous savons planétaire mais soulignent aussi la théorie du complot. Le point de vue anglais développé souligne le contraste entre la majorité persuadée que cet événement ne concernent en rien l'Angleterre et la minorité qui voit là les prémices de remous de plus grande ampleur.

Les chapitres se partagent entre les deux frères, l'un au coeur de l'université, menant une enquête malgré lui, l'autre tentant de découvrir qui se cache derrière les machinations d'envergure qui ont permis l'existence de ce fameux document compromettant ( dont on découvrira l'ampleur à la fin, aussi je ne peux rien en dire mais cela vaut le détour). On regrettera le côté un peu mou de Joseph qui est pourtant celui qui devrait comprendre le premier, relever les indices et faire le lien mais qui ne voit rien, aveuglé par son propre chagrin et , surtout, sa confiance aveugle en son prochain. Homme de Dieu, il est le réconfort de l'université mais s'apperçoit rapidement qu'il n'a jamais été le confident qu'il aurait dû être. Sebastian dont il se croyait si proche ne lui a rien confié de ses peurs, ses étudiants cachaient certaines choses, jusqu'à son meilleur ami Beecher qui avait pour lui un secret d'importance. La fin de ce premier tome semble avoir eu sur lui l'effet d'un éveil dont son engagement est la preuve.

Matthew est finalement peu présent, de même que les soeurs Judith et Hannah, ce premier tome étant consacré à Joseph. Sans doute les retrouvera-t-on plus en détail dans les tomes suivants que j'ai hâte de découvrir. Anne Perry excelle dans les récits historiques et ne contredit pas son talent ici encore de ce point de vue. En outre, les décors sont rendus avec détail , notamment ceux de l'université, les vieilles bâtisses, les bibliothèques, le lac , Trinity, Mathematical Bridge... La petite touche britannique apparait jusque dans le tea O'clock  : "Mme channery s'en revint, chancelant un peu sous le poids d'un plateau de thé fort bien garni(...) elle avait disposé sur le plateau trois sortes de biscuits ainsi que des scones aux raisins de corinthe faits maison et une grosse motte de beurre. (...) Le rituel consistant à verser le breuvage, accepter la tasse, faire passer les aliments et prononcer les commentaires idoines fut observé à la lettre." So british n'est-ce pas ?

Une série à découvrir

juin le mois anglais

abc 2014

laplume2014.jpg


 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article

commentaires

A-Little-Bit-Dramatic 26/03/2017 11:33

Je remonte loin dans tes chroniques pour retrouver tes chroniques sur les premiers tomes de la fameuse saga d'Anne Perry ! ! :) Je vois que ça fait un moment que tu es plongée dans cet univers, que je ne connais pas du tout. Il est vrai que, d'Anne Perry, je n'ai jusqu'ici lu que deux romans, c'est très peu, au vu de son immense production. En tout cas, celle-ci me tente... bien plus que sa saga sur la Révolution Française.
Je vais peut-être commencer par découvrir un peu mieux Charlotte et Thomas Pitt, et puis me lancer un jour dans cette saga qui m'a l'air prenante. Pourquoi pas ? ;) Je suis persuadée que je vais aimer. ^^

c'era una volta 06/03/2017 08:27

Mais c'est que ça donne envie cette histoire!
Avec le fond historique encore plus. Les protagonistes me paraissent bien sympathiques aussi.
Demain en ramenant mes livres à la bibli, je verrai si je peux me le dégotter.

unchocolatdansmonroman 06/03/2017 13:52

Chouette, j'espère que tu les trouveras

Soie 26/06/2014 15:30

Je comprends mais c'est plutôt ce que je recherche, un bon fonds historique.

unchocolatdansmonroman 27/06/2014 04:40



moi aussi et là le deuxième tome est beaucoup plus engagé



Soie 26/06/2014 12:36

C'est une série que j'ai très envie de découvrir également.
J'ai lu les avis sur internet, les tomes semblent susciter un intérêt un peu inégal mais j'ai envie de tenter quand même (puis c'est souvent que, dans les séries ou même dans les œuvres d'un
écrivain, il y a du bon et du moins bon)
Je vais suivre ton avis.

unchocolatdansmonroman 26/06/2014 15:01



il faut savoir que dans cette série les données historiques sont très présentes. Par exemple dans le tome 2 que je suis en train de lire, une grande partie du roman se passe dans les tranchées.
C'est comme si on y était ! On peut donc ne pas apprécier



stephanie plaisir de lire 13/06/2014 14:48

il faudrait que je découvre un jour ou l'autre cette auteure quand même !

unchocolatdansmonroman 13/06/2014 16:11



j'aime sa série des Pitt et il parait qu'il faut que je découvre celle de Monk. Celle ci s'annonce bien même si l'ambiance est forcément différente. dans tous els cas l'auteur excelle dans les
données historiques qui ne sont jamais passées sous silence



Syl. 09/06/2014 13:15

Merci
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=486639328133374&set=a.167959780001332.36500.167925743338069&type=1&theater

Syl. 09/06/2014 12:53

Non pas lu et ce ne sera pas dans l'immédiat !
Nath, puis-je prendre la photo avec le citron confit ? car je mets ton lien sur FB.

unchocolatdansmonroman 09/06/2014 13:09



hihi, oui d'accord ;)



Syl. 09/06/2014 09:14

J'avais trouvé long et légèrement ennuyeux. Par contre j'avais beaucoup aimé le contexte historique.
Bon souvenir quand même !!!

unchocolatdansmonroman 09/06/2014 11:44



voilà c'est le côté répétitif de la situation de Joseph mais peut-être que cela n'est plus le cas dans le suivant. L'as-tu lu ? J'ai bien accroché à l'aspect historique aussi ;)



Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles Récents

  • Le poids des secrets, tome 1 Tsubaki, Aki Shimazaki
    Le poids des secrets, tome 1 : Tsubaki, Aki Shimazaki, éditions Babel, 1999, 115 pages Genre : contemporain Thèmes : famille, passé, amour, seconde guerre, Hiroshima, Nagasaki L'auteur en quelques mots ... Née à Gifu, au Japon, en 1954, Aki Shimazaki...
  • La Bête humaine, Emile Zola
    La Bête humaine, Emile Zola, éditions Folio classique, 1995, 501 pages Genre : classique Thèmes : amour, passion, meurtre, pulsions, machine à vapeur, ville, ouvriers, gare L'auteur en quelques mots ... Considéré comme le chef de file du naturalisme,...
  • La Brocante Nakano, Hiromi Kawakami
    La Brocante Nakano, Hiromi Kawakami, éditions Picquier Poche , 2009, 342 pages Genre : contemporain traduit du japonais par Elisabeth Suetsugu Thèmes : brocante, amour, objets, bonheurs, rencontres, liens L'auteur en quelques mots ... Retrouvez ma chronique...
  • Loin de la foule déchaînée, Thomas Hardy
    Loin de la foule déchainée, Thomas Hardy, éditions Archi Poche, 2015, 470 pages Genre : classique Thèmes : Angleterre, XIX°S, domaine, mariage, amour, statut social L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie de l'auteur sur le billet Deux contes...
  • La Horde du contrevent, Alain Damasio
    La Horde du contrevent, Alain Damasio, Editions La Volte, 2004, 521 pages Genre : fantasy Thèmes : vent, amitié, horde, écueils, quête, musique L'auteur en quelques mots ... Alain Damasio, né Alain Raymond, est un écrivain français de science-fiction....
  • Origami party pour le mois japonais
    Bien que le papier soit né en Chine au IIème siècle avant J.-C., on pense que la pratique régulière du pliage de papier est essentiellement d'origine japonaise et remonte au VIème siècle. Les premiers pliages étaient destinés à l'emballage des médicaments...
  • Le Maître des livres, Umiharu Shinohara
    Le Maître des livres, tome 1, Umiharu Shinohara, éditions Komikku, 2014, 188 pages Genre : manga Thèmes : lecture, enfance, bibliothèque, amitié, éveil L'auteur en quelques mots ... Dessinateur et scénariste japonais, Umiharu Shinohara ( 篠原ウミハル ) , est...
  • Éloge de l'ombre, Junichirô Tanizaki
    Eloge de l'ombre, Junichirô Tanizaki, édition POF ( Publication orientaliste de France), 1993, 110 pages traduit du japonais par René Sieffert Genre : essai Thèmes : obscurité, occidentalisme, orientalisme, moeurs, plénitude, influence L'auteur en quelques...
  • Outre-Terre, Jean Paul Kauffmann
    Outre-Terre, Jean Paul Kauffmann, éditions Folio, 2017, 359 pages Genre : récit de voyage, essai Thèmes : Russie, Napoléon, Eylau, Histoire, reconstitution L'auteur en quelques mots ... Journaliste et écrivain français, jean Paul Kauffmann est né en 1944....
  • Le Dimanche des mères, Graham Swift
    Le Dimanche des mères, Graham Swift, éditions Gallimard, collection du monde entier, 2017,142 pages Genre : historique Thèmes : aristocraties, société, Angleterre, domesticité, écrivain L'auteur en quelques mots ... Ecrivain britannique né en 1949, Graham...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...