Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 12:27

http://4.bp.blogspot.com/-Hbf5fAf16uw/T3mFtfD7qxI/AAAAAAAAA7o/L70hLglikng/s1600/couv72466686.jpg

1Q84, livre 3 Octobre - Décembre, Haruki Murakami, éditions Belfond, 2012, 530 pages

Genre : roman

Thèmes, monde parallèle, retrouvailles, little People, sectes, lunes, solitude ,amour, attente

Voici le troisième et dernier tome de la trilogie 1Q84. J'ai présenté l'auteur ICI et vous convie à lire les deux premières chroniques (livre1 - livre 2)si vous n'avez pas encore lu 1Q84.

L'histoire

Dans le monde 1Q84 évoluent Aomamé et Tengo, chacun suivant son chemin vers l'inconnu. Les éléments s'imbriquent, tel un puzzle. Le leader a été éliminé par Aomamé et les événements s'enchainent plus rapidement.

Les membres de la secte sont désormais à la recherche d'Aomamé qui, protégée par Tamaru et la vieille dame, se cache à Koenji, non loin de la résidence de Tengo. Tous deux sont alors, sans le savoir, plus proches que jamais. Leurs retrouvailles ne sauraient tarder mais c'est sans compter sur Ushikawa, ancien avocat engagé par les Précurseurs pour retrouver celle qui a tué leur leader. Lui seul sait qu'il existe un lien fort entre Aomamé et Tengo . Mais alors qu'il se tapie dans un appartement adjacent à celui de Tengo, Fukaéri ressent sa présence. Ushikawa en est persuadé, elle sait. Le personnage est alors en proie à un désarroi jamais ressenti mais doit tout de même mener à bien sa mission.

Tengo, plongé dans la rédaction de son livre qui prend appui sur les révélations de Fukaéri dans La Chrysalide de l'air, rejoint son père à l'hôpital et tente d'exorciser les inquiétudes qui le rongent quant à sa naissance, se rapprocher de cet homme qui l'a élevé mais qui n'est pourtant pas son père. Dans le coma, le vieil homme ne peut lui répondre mais son esprit vagabonde, reprenant ses anciennes fonctions de collecteur de la NHK. Est-ce lui alors qui vient frapper à la porte de Tengo, d'Aomamé et même d'Ushikawa, réclamant sans relâche son argent ? Il est tout à fait possible en effet que son esprit vive en dehors de ce corps alimenté par des perfusions. Le jour où il décède, Tengo réalise qu'il n'aura jamais de réponses à ses interrogations.

Aomamé découvre qu'elle est enceinte. Tamaru, protecteur et bienfaiteur tente de percer ce mystère car Aomamé prétend connaitre le père de son enfant mais il ne parvient pas à accepter cette explication irrationnelle. Conçu le soir du violent orage qui a secoué la région, le soir de la mort du leader, ce petit être pourrait bien être celui qui va changer le cours de sa vie, celle de Tengo et leur permettre de rallier le monde  de 1984 ...

En vrac et au fil des pages ...

Probablement le plus palpitant de la trilogie, ce roman donne à entendre une troisième voix, celle d'Ushikawa, détective lancé à la recherche d'Aomamé et qui vient alimenter le mystère dés le départ puis donner des éléments de réponses que même Tengo ne connaitra jamais. Belle trouvaille de la part d'Haruki Murakami car cela donne un nouveau souffle à l'histoire, la délie et permet de prendre un peu de recul. Nos deux personnages sont toujours présents et l'on suit leur progression, leurs interrogations. Mais Ushikawa apporte l'élément palpitant. Il est à la fois l'intrus et celui qui devait faire son apparition pour donner de la consistance au roman.

Evidemment , Murakami ne serait pas Murakami s'il apportait à la fin toutes les réponses. Aussi l'imagination du lecteur fera-t-elle l'autre moitié du chemin une fois le roman achevé. Tengo et Aomamé ont-ils réussi à rejoindre le monde de 1984 ? Plusieurs indices, judicieusement disséminés nous prouvent que non. Pourtant la plénitude dans laquelle ils baignent à la fin du troisième livre apporte le repos escompté.

Au-delà de l'histoire complexe, c'est à une réflexion sur l'écriture elle-même, la fonction d'écrivain, que nous convie Haruki Murakami. Par le biais de Tengo il nous donne à voir son propre travail dans lequel il mêle fiction et réalité, les conséquences sur le lecteur, sur les personnages qui sont à la fois guidés et mus par leur propre vie de papier. Dans 1Q84 c'est la fiction qui rejoint la réalité mais, allez savoir pourquoi, je pensais que la fin nous apprendrait que Tengo et Aomamé étaient des êtres de papier !

La plume de Murakami est proprement envoûtante, au point que les descriptions du quotidien s'adaptent parfaitement à l'histoire. C'est une écriture fouillée dans laquelle on dissèque les sensations , les émotions des personnages pour nous les rendre proches.

1Q84 est une oeuvre aboutie que je suis ravie d'avoir lue.

  L'avis de copinautes ...

Félina

Amethyst

Jostein

Nelfe

 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Le Mois américain sur les blogs
    Sixième édition du mois américain sur le blog de Titine, Plaisirs à cultiver. On l'attendait avec impatience ,histoire de sortir de sa pile à lire quelques pépites. Alors non, je ne lirai pas American Psycho cette année encore, et pourtant il est là,...
  • Comme une grande, Elisa Fourniret
    Comme une grande, Elisa Fourniret, éditions Mauconduit 2017, 240 pages Genre : contemporain Thèmes : féminité, Paris, mère, couple L'auteur en quelques mots ... À 45 ans, Elisa Fourniret est responsable depuis 5 ans de la Maison des auteurs de la Société...
  • Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot
    Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot, éditions Michalon, 2017, 187 pages Genre : développement personnel Thèmes : empathie, compassion, mentalité, méditation, qualité, conscience, altruisme L'auteur en quelques...
  • Belgravia, Julian Fellowes
    Belgravia, Julkan Fellowes, éditions J.C Lattès, 2016,420 pages Genre : historique Thèmes : famille, héritage, lignée, mariage, descendance, intrigue, société anglaise, XIXe S, Angleterre, secret de famille. Traduit de l'anglais par Valérie Rosier et...
  • Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert
    Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert, éditions Sabine Wespieser, 20a7, 287 pages Genre : historique Thèmes : shoah, exil, reconstruction, Juif, Haiti, famille L'auteur en quelques mots ... Né à Port au Prince, en Haiti ,en 1962, Louis-Philippe...
  • Le Protectorat de l'ombrelle :Sans honte, Gail Carriger
    Le Protectorat de l'ombrelle, tome 3 Sans Honte, Gail Carriger, éditions Le livre de poche, 2013, 421 pages Traduit de l'anglais par Sylvie Denis Genre : Bit lit Thèmes: séparation, mariage, complot, cabale, vampires, loups garou L'auteur en quelques...
  • Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian
    Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian, éditions City, 2015, 351 pages Genre : policier so british ! Thèmes : Whitechapel, meurtres, famille, détective Traduit de l'anglais par Hélène Tordo L'auteur en quelques mots ... Ecrivain anglais, Martin...
  • Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, M C Beaton
    Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, Parlez ou taisez vous à jamais, M C Beaton, éditions Albin Michel, 2017, 284 pages Genre : policier so british ! Thèmes : amour, mariage, secrets, meurtre L'auteur en quelques mots ... Retrouvez...
  • Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares
    Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares, éditions Gallimard, 2017, 336 pages Genre : récit jeunesse Thèmes : famille, divorce, adolescence, sentiments, mariage, fratrie, amour Traduit de l'anglais par Vanessa Rubio-Barreau L'auteur en quelques mots... Connue...
  • Vacances en forme de petits bonheurs #1
    En vacances les petits bonheurs sont quotidiens. Les voici rassemblés dans un billet hebdomadaire. Lundi 17 juillet : court séjour à Capbreton pour rejoindre une partie de la famille. Bien installés au camping ,on apprécie un pique nique sur la plage,...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...