Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2017 2 25 /07 /juillet /2017 12:04
Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares

Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares, éditions Gallimard, 2017, 336 pages

Genre : récit jeunesse

Thèmes : famille, divorce, adolescence, sentiments, mariage, fratrie, amour

Traduit de l'anglais par Vanessa Rubio-Barreau

 

L'auteur en quelques mots...

 

 

Connue pour son premier roman Quatre filles et un jean, Ann Brashares est un auteure américaine spécialisée dans la littérature jeunesse.

 

L'histoire

" Pour lui, l'odeur de la maison, plus que toute autre, était l'odeur d'une fille qu'il ne connaissait pas"

Une semaine sur deux, Ray s'installe dans la maison familiale de Wainscott avec sa mère Lila, son père Adam et ses soeurs Mattie, Quinn et Emma. Il retrouve alors la chambre qu'il partage avec Sasha sans la connaitre. Ils partagent une maison, trois soeurs, mais n'ont aucun lien familial, comme deux étrangers au sein des querelles familiales.

Une semaine sur deux Sasha retrouve les petits riens que Ray a disséminés dans la chambre. Son père Robert a divorcé de Lila bien des années avant sa naissance et s'est remarié avec Evie. Depuis,les deux familles recomposées partagent la maison que personne n'a voulu laisser à l'autre. Devenus adolescents, Ray et Sasha découvrent qu'ils partagent bien plus qu'une chambre, que quelque chose de plus fort les lie, au delà des liens de la famille. 

Les rancoeurs sont tenaces, aussi l'organisation est-elle draconienne afin que jamais Robert et Lila ne se croisent. Les seules à vivre le quotidien des deux familles sont les soeurs de Ray et Sasha alors qu'eux mêmes ne se sont jamais vus. Etrange de penser que l'on connait si bien une personne sans jamais l'avoir croisée, grâce à des objets, des jeux partagés, de petites habitudes.

Pourtant un événement va tout bouleverser : Emma va épouser Jamie et ses soeurs se sont mise en tête d'organiser des fiançailles. Bien que les tensions soient grandes chacune y croit. Leurs parents sauront ils surmonter leur haine viscérale l'un de l'autre ?

Tout aurait pu bien se passer, mais de menus détails s'en mêlent ...jusqu'au drame.

En vrac et au fil des pages ...

 

Voici un récit jeunesse bien mené, plein d'émotions, qui a pour originalité de se positionner du côté des enfants pour traiter un thème important pour les adolescents : le divorce.

Ici le petit plus tient en ce duo , Ray et Sasha, qui ont été élevés dans un même lieu, au milieu des mêmes soeurs, mais qui n'ont d'autre lien qu'une chambre qui devient leur refuge. Chaque semaine chacun y laisse une part de lui même et s'interroge sur ce que fait l'autre. Un objet, une odeur, leur rappelle sans cesse qu'ils sont les deux faces d'une même pièce.

A 17 ans, leurs sentiments évoluent vers un nécessaire besoin de compréhension : quelle est leur place dans la fratrie ? Comment était le couple  Robert, Lila avant eux ? Ont ils le droit de se parler, de se rencontrer malgré les interdits de leurs familles ?

Au delà des sentiments naissants, d'autres sujets se font jour comme des secrets de famille, la question de la filiation, Robert étant né au Bangladesh puis adopté, la transmission des valeurs, le poids des non dits qui perturbent forcément les enfants.

Un des personnages est beaucoup plus fort que les autres : Quinn. Constamment dans l'empathie, un peu à l'écart dans cette famille oû elle apparait comme un être à part, un peu magique. " Son esprit voulait rendre visite à chacun. Elle ne pouvait s'en empêcher. Ce mélange d'espoir et d'angoisse l'attirait comme du nectar pour un papillon." Elle est le ciment de la famille, celle qui écoute, comprend et décide finalement de bousculer les choses, parce que le moment est arrivé.

J'ai aimé les représentations de Ray, revenant sur ce qu'il comprenait du monde et de la famille lorsqu'il était enfant, "Il s'était toujours plus ou moins figuré que la maison se volatilisait le'dimanche à midi pile, puis se rematérialisait un instant plus tard sous une forme légèrement différente. C'était toujours perturbant de devoir fuir comme un voleur alors que ses soeurs pouvaient rester et voir la métamorphose s'accomplir. Il imaginait qu'elles étaient un peu magiques elles aussi. "

Un petit côté fleur bleue dans l'expression des sentiments et dans la fin attendue, mais cela reste une lecture sensible et juste.

 

Lecture sur le sable

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires Jeunes lecteurs
commenter cet article

commentaires

Philippe D 25/07/2017 21:55

Je ne connais ni l'auteure ni le livre...

Nath 26/07/2017 07:59

Bon c'est jeunesse, c'est peut être pour cela, mais pour les ados c'est une auteure à connaitre

c'era una volta 25/07/2017 21:29

Je ne sais pas si j'aurai un jour l'occasion de le lire, mais il ne fait aucun doute que c'est le genre de roman qui plairait à tes élèves. Je comprends pourquoi tu as dit sur ton suivi que tu leur proposerai (enfin je crois que tu l'as dit :p )

Nath 26/07/2017 08:00

Oui c'est ça, je profite de l'été pour faire des découvertes à leur conseiller ;) Là c'est complètement ce qu'ils aiment !

Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • La Passe miroir, livre 3, La Mémoire de Babel, Christelle Dabos
    La Passe miroir, livre 3,La Mémoire de Babel, Christelle Dabos, éditions Gallimard jeunesse, 2017, 496 pages Genre : Fantasy Thèmes : familles, archives mémorielles, amour, peur, Babel, arches, mondes L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie...
  • La Passe miroir, livre 2, Les Disparus du Clair de lune, Christelle Dabos
    La Passe miroir, livre 2 ,Les Disparus du Clair de lune, Christelle Dabos, éditions Gallimard jeunesse, 2015, 550 pages. Genre : fantasy Thèmes : arches, Citacielle, couple, esprits de famille, complots , disparitions L'auteur en quelques mots... Retrouvez...
  • Harry, sorcellerie et gourmandises !
    Halloween approche et ,avec lui, les idées germent. Que mangera-t-on ? Quelle formes horrrifiques ou magiques prendra l'apéritif ? Et le dessert ? Aujourd'hui je ne cuisine pas mais je fais le tour des blogs pour dénicher quelques pépites ! Chez Lou et...
  • Le Livre perdu des sortilèges, Deborah Harkness
    Le Livre perdu des sortilèges, Déborah Harkness, éditions Le Livre de poche, 2012, 832 pages Traduit de l'anglais par Pascal Loubet Genre ; fantastique Thèmes : sorcellerie, vampires, démons, sorcières, amour, héritage, magie L'auteur en quelques mots...
  • Miss Peregrine et les enfants particuliers, Ransom Riggs
    Miss Peregrine et les enfants particuliers, Ransom Riggs, éditions Bayard jeunesse, 2012, 432 pages traduit de l'anglais par Sidonie Van Den Dries Genre : jeunesse fantastique Thèmes : seconde guerre mondiale, enfance, déportation, souvenirs, fantastique,...
  • Tarte potimarron et noix de pécan
    Cette semaine, pourvu que ce soit à base de courge, toutes nos recettes peuvent entrer dans le challenge de Lou et Hilde. Pour nous ce sera une Pumpkin Pie avec quelques petites modifications de la recette originale. Les ingrédients : 600 gr de potimarron...
  • Petits bonheurs # 6 Retour sur les petits bonheurs de fin d'été
    Petit rendez-vous de partage, délectation et autres petits bonheurs ! Cet été nous avons acheté une maison et commencé les travaux. Pas le temps de publier quoi que ce soit, mais j'ai tout de même pris des photos de notre jardin fruitier et des réalisations...
  • Mes challenges d'automne, c'est parti !
    Premier billet en guise d'ouverture des challenges d'automne. Aujourd'hui pas d'épouvante ou de sorcellerie ! Bientôt, bientôt ! Juste des couleurs ,des senteurs, qui représentent ce que j'aime dans l'automne. Cette année nous avons la chance de vivre...
  • Challenge Halloween 2017
    Lou et Hilde sont de retour pour le challenge d'automne qu'on ne rate jamais : le challenge Halloween ! Souvenirs des années précédentes : - challenge halloween 2016 - challenge halloween 2015 Quelles surprises les filles nous réservent-elles cette année...
  • Le Pumpkin Autumn Challenge 
    Nouveau blog, nouveau challenge ! Chez Guimause, que je viens de découvrir, on organise un challenge d'automne selon trois formules (merci à PatiVore qui a relayé ce challenge) : Le Pumpkin Autumn Challenge débutera le 1er septembre et s’étendra jusqu’au...

Je papote aussi sur...

 

je dois encore chroniquer ...