Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2017 2 04 /04 /avril /2017 09:13
Les Hauts-Conteurs, tome 1 La voix des rois, Olivier Peru et Patrick McSpare

Les Hauts-Conteurs, tome 1 : la voix des rois, Olivier Peru,Patrick Mc Spare, éditions Scrinéo, 2010, 305 pages

Genre : fantasy jeunesse

Thèmes : quête, initiation, oralité, Angleterre, créatures fantastiques

 

Les auteurs en quelques mots ...

 

Olivier Peru, né le 11 octobre 1977 à Montpellier, est un romancier, illustrateur, scénariste et dessinateur de bande dessinée. Il signe plusieurs séries bande dessinée : Zombies, Nosferatu, Mjöllnir, Lancelot, La Guerre des Orcs (aux éditions Soleil).

En 2013, il sort le premier tome d'une nouvelle trilogie fantastique intitulée Martyrs. Druide, son premier roman paru aux éditions Éclipse, a été récompensé par le prix révélation de l'année 2011 aux Futuriales et le prix Imaginales des lycéens 2013. Il coécrit également la série de romans Les Haut-Conteurs (Prix des Incorruptibles 20123). Il signe ses romans Oliver Peru.

En parallèle, il travaille comme scénariste, storyboarder et designer au cinéma et à la télévision.

En 2015, il fonde le studio d'écriture transmédia Termites Factory avec Rémi Guérin, Nicolas Mitric et Sylvain Dos Santos. En novembre de la même année, ils lancent leur premier grand projet, éditer le roman Darryl Ouvremonde d'Olivier Peru, via une campagne de crowdfunding sur le site Ulule.com et réussissent le second meilleur démarrage de tous les temps : ils atteignent leur premier objectif de collecte de 10 000 euros en seulement 13 minutes et 20 secondes.

 

Patrick McSpare (de son vrai nom Patrice Lesparre), né le 7 mai 1964 à Bordeaux, est un romancier, également scénariste et dessinateur de bande dessinée, qui vit dans le Sud-Ouest de la France. Il a travaillé dans diverses revues BD (Pif Gadget, Spécial Zembla, Mustang, Rodéo, Kiwi, Captain Swing, Power Mania, Strange) et a également été storyboarder pour des pièces de théâtre. Il est auteur-compositeur-interprète au sein de ses deux groupes rock.

Sous son nom de plume « Patrick Mc Spare », il a coécrit la série de romans Les Haut-Conteurs avec son ami Olivier Peru. Le premier tome de cette série a reçu le prix des Incorruptibles 5°/4° en 2011/2012. et le prix Elbakin.net du Meilleur roman fantasy Jeunesse français 2011, le tome 5 a reçu le prix Book de chocolat catégorie Jeunesse/Young Adult, prix Book en Stock 2013.

L'histoire :

1190. A Tewkesbury, dans le royaume d'Angleterre, un Haut-conteur, Corwyn, a disparu.Venu au village pour traquer les goules et les mystères de la forêt de Dean, il suscite le mystère et intrigue Roland, jeune garçon dévoué au rôle d'aubergiste pour venir en aide à ses parents mais que l'aventure et la chevalerie attirent. Il faut dire qu'en ces temps, les Hauts-conteurs jouissent d'un prestige conféré par leur talent : conter des histoires d'une voix de roi et ainsi envoûter et émerveiller la foule.

N'écoutant que son courage, le jeune garçon se lance à la recherche du Haut-conteur et finit par le retrouver, agonisant dans une fausse, visiblement mortellement blessé par une goule, ou pire que cela. 

De retour au village les propos de Roland étonnent, mais la cape pourpre que revêt le jeune homme ne laisse aucun doute sur la transmission accordée par Corwyn qui a fait de lui un Haut-Conteur, lui révélant une énigme à ne transmettre qu'au Ténébreux.

Accompagné de Mathilde, elle-même membre de la confrérie, Roland va se lancer dans une quête qui le révèlera aux yeux de tous comme un garçon valeureux et apprendra de son mentor les privilèges et caractéristiques qui sont l'apanage de cet ordre particulier, les Hauts-conteurs.

Il devra pour cela affronter de multiples créatures et leur maître. A moins que le traître ne se cache parmi les hommes ...

En vrac et au fil des pages ...

 

Récit jeunesse, ce roman part tout de même de l'idée intéressante que l'on pourrait combattre les créatures du Mal avec sa voix. Les talents des Hauts-conteurs sont ainsi multiples et, outre leurs capacités à envoûter les gens, les voici capables de se battre, d'affronter par mille astuces les goules et autres Upyrs.

Il s'agit avant tout d'un parcours initiatique pour Roland, dont le nom évoque invariablement un valeureux guerrier, non dénué de naiveté ( on se rappelle comment Roland de Ronceveau met en péril ses troupes en refusant de sonner du cor, ce qui ressemble bien à notre jeune héros parfois fougueux et irréfléchi) et d'impétuosité, ce qui peut parfois lui jouer des tours. On le découvre également capable de ruse, mais je ne peux en dire plus sur ce point que le lecteur découvrira en dernière partie d'aventure.

J'ai apprécié que son mentor soit une femme, Mathilde. Cette dernière se montre à la fois bienveillante et ferme, comme une mère pour Roland qui doit quitter sa famille pour suivre son destin. 

Les références sont nombreuses, comme Vlad que l'on découvre vampire et qui n'est pas sans rappeler un certain Dracula. L'univers du Moyen-âge se prête bien à l'apparition de ces êtres, et souligne les croyances fortes des habitants du hameau.

Ce premier tome nous laisse sur une ouverture de taille et invite à lire le tome suivant, afin de retrouver un Roland peut-être plus mature malgré son jeune âge. Le suspens est en tous cas ménagé dans celui-ci où le lecteur est invité à reconnaitre le traître parmi les hommes, suspectant comme Roland ceux qui l'accompagnent.

Un lecteur plus âgé appréciera la plume, fluide mais suffisamment érudite pour ne pas laisser ce roman uniquement aux ados !

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article

commentaires

Lupa 07/06/2017 13:03

Je suis contente de lire ta chronique car elle me rappelle joliment combien l'envie de découvrir cette saga se fait ressentir par chez moi, et ce, depuis un bon moment déjà ! Merci :)

chrs 06/06/2017 18:58

cette serie me tente bien

Licorne 11/04/2017 19:33

Tu saus que J'ai bien aimé ! je préfére Peru quand il est rasé ! ;) pour les avoir rencontré plusieurs fois, je peux te dire que ces deux garçons sont abordables et agréables !

Nath 12/04/2017 07:05

Chouette, plus qu'a les rencontrer alors , ;)

Northanger 08/04/2017 21:23

Des créatures mystérieuses dans un univers médiéval, c'est de bon augure :)

Nath 12/04/2017 07:06

C'est ça, un chouette mélange !

manou 04/04/2017 16:49

Un livre intéressant que je note car je ne connais pas l'auteur. Je ne sais pas quand je vais avoir le temps de lire tout ça mais de temps en temps j'aime bien lire un livre d'ados, cela me rappelle le temps où je travaillais. Merci :)

nath 04/04/2017 17:51

celui-ci est bien écrit, mais attention il court sur plusieurs tomes ! :)

Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Le Mois américain sur les blogs
    Sixième édition du mois américain sur le blog de Titine, Plaisirs à cultiver. On l'attendait avec impatience ,histoire de sortir de sa pile à lire quelques pépites. Alors non, je ne lirai pas American Psycho cette année encore, et pourtant il est là,...
  • Comme une grande, Elisa Fourniret
    Comme une grande, Elisa Fourniret, éditions Mauconduit 2017, 240 pages Genre : contemporain Thèmes : féminité, Paris, mère, couple L'auteur en quelques mots ... À 45 ans, Elisa Fourniret est responsable depuis 5 ans de la Maison des auteurs de la Société...
  • Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot
    Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot, éditions Michalon, 2017, 187 pages Genre : développement personnel Thèmes : empathie, compassion, mentalité, méditation, qualité, conscience, altruisme L'auteur en quelques...
  • Belgravia, Julian Fellowes
    Belgravia, Julkan Fellowes, éditions J.C Lattès, 2016,420 pages Genre : historique Thèmes : famille, héritage, lignée, mariage, descendance, intrigue, société anglaise, XIXe S, Angleterre, secret de famille. Traduit de l'anglais par Valérie Rosier et...
  • Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert
    Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert, éditions Sabine Wespieser, 20a7, 287 pages Genre : historique Thèmes : shoah, exil, reconstruction, Juif, Haiti, famille L'auteur en quelques mots ... Né à Port au Prince, en Haiti ,en 1962, Louis-Philippe...
  • Le Protectorat de l'ombrelle :Sans honte, Gail Carriger
    Le Protectorat de l'ombrelle, tome 3 Sans Honte, Gail Carriger, éditions Le livre de poche, 2013, 421 pages Traduit de l'anglais par Sylvie Denis Genre : Bit lit Thèmes: séparation, mariage, complot, cabale, vampires, loups garou L'auteur en quelques...
  • Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian
    Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian, éditions City, 2015, 351 pages Genre : policier so british ! Thèmes : Whitechapel, meurtres, famille, détective Traduit de l'anglais par Hélène Tordo L'auteur en quelques mots ... Ecrivain anglais, Martin...
  • Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, M C Beaton
    Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, Parlez ou taisez vous à jamais, M C Beaton, éditions Albin Michel, 2017, 284 pages Genre : policier so british ! Thèmes : amour, mariage, secrets, meurtre L'auteur en quelques mots ... Retrouvez...
  • Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares
    Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares, éditions Gallimard, 2017, 336 pages Genre : récit jeunesse Thèmes : famille, divorce, adolescence, sentiments, mariage, fratrie, amour Traduit de l'anglais par Vanessa Rubio-Barreau L'auteur en quelques mots... Connue...
  • Vacances en forme de petits bonheurs #1
    En vacances les petits bonheurs sont quotidiens. Les voici rassemblés dans un billet hebdomadaire. Lundi 17 juillet : court séjour à Capbreton pour rejoindre une partie de la famille. Bien installés au camping ,on apprécie un pique nique sur la plage,...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...