Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 09:39
Pechblende, Jean Yves Lacroix

Pechblende, Jean Yves Lacroix, éditions Albin Michel, juin 2016, 310 pages

Genre : littérature contemporaine, historique

Thèmes : seconde guerre, nucléaire, recherche, amour, engagement, Résistance

 

L'auteur en quelques mots ...

Jean-Yves Lacroix est né en 1968 dans la région de Grenoble. Ancien élève de l'École normale supérieure, spécialiste de l'œuvre de Jean Paulhan, il fait le commerce des livres anciens à l'enseigne La Palourde. Il a traduit des œuvres d'Herman Melville, E.E. Cummings et William Blake.
Il a publié un récit : Le Cure-dent (Allia, 2008) et un roman très remarqué : Haute époque (Albin Michel, 2013).

(source Albin michel)

L'histoire :

Jef Goldman est répétiteur à l'Ecole normale supérieure et prépare les élèves à l'agrégation. "Jef vivait attaché à l'Ecole normale comme une moule attachée à son bouchot".Depuis quelques temps le jeune homme s'intéresse à une oeuvre, l'Algèbre d'Omar Khayyam, qui aurait inspiré Descartes pour rédiger sa Géométrie. Une accusation de plagiat attire à présent son attention et Jef souhaite en savoir davantage.C'est qu'il rêve d'une publication qui le rendrait célèbre ou au moins remarqué, comme son rival, Jean Cavaillès, ou son camarade Emmanuel Des Essarts, tout juste nommé au Quai d'Orsay. Dès lors"Le sentiment de n'être nulle part à sa place" le tenaille.

Cependant, persuadé de tenir là une piste, Jef se rend dans la librairie Les Corps intermédiaires, gérée par Edouard Mesens. Parallèlement, lui parvient d'Italie une missive ayant échappé à la censure, émanant d'un ancien camarade, Ettore Majorana, spécialiste de la structure atomique. L'envoi date de cinq mois. Pourquoi tant de temps pour lui parvenir ?

Jef a pleinement conscience des changements dans les enjeux mondiaux " Depuis Michaux, le regard sur l'atome avait largement évolué. Les perspectives s'étaient ouvertes.(...) l'infiniment petit se révélait un abîme à part entière. L'atome cristallisait désormais les espoirs les plus fous, suscitait les pire craintes, avec l'intérêt des militaires".

Lorsqu'Emmanuel Des Essarts apprend à Jef que Majorana est porté disparu, ce dernier comprend que la lettre envoyée d'Italie contient la réponse à sa question. On parle d'enlèvement sur fond de complot international."Il avait jamais douté que la guerre approchait, mais il en devinait à présent un des enjeux secrets: le temps était venu pour lui de se perfectionner"

Lucien, quant à lui travaille pour Edouard Mesens et comprend rapidement les enjeux du métier, cherchant les perles rares, les trésors cachés dans les greniers. Apprentis libraire, il ne tarde pas à faire ses preuves, participant à la mise au jour d' une collection rare, transmise au sein d'une famille, inconnue des bibliophiles. Conscient des sommes considérables à en tirer, qui pourraient par ailleurs sauver la librairie, Edouard Mesens acquiert l'ensemble. A force de fouiner, Lucien finit par dénicher l'Algèbre d'Omar Khayyam, exemplaire dédicacé à Théophile Gautier. L'acheteur , un certain Jef Goldman, se présente comme philosophe... Devenus amis, les deux hommes échangent leurs vues sur la guerre, Jef faisant part de son engagement dans l'armée, persuadé que la prochaine guerre sera mécanique et remettra en question toutes les stratégies héritées de 1914/18, "c'est l'animal en l'homme qu'elle dresse à la hauteur d'un géant meurtrier".

Lorsque Laura entre dans la vie de Lucien, ce dernier n'imagine pas qu'il va participer à un pan de l'Histoire. Etudiante en Physique, elle participe à des recherches sur la scission de l’atome à partir du dioxyde d’uranium, la pechblende, littéralement « la pierre qui porte malheur ». . "Depuis le mois de janvier, le département de Chimie nucléaire du Collège de France devait faire face à une surcharge de travail tout à fait exceptionnelle (...)" deux chercheurs "apportaient la preuve expérimentale qu'il était possible de briser un noyau d'uranium en le bombardant à l'aide d'un faisceau de neutrons.(...) le phénomène baptisé "scission nucléaire " allait faire basculer le monde ...

"Le 14 juin en fin de matinée, les troupes allemandes pénétrèrent dans Paris par la Porte de Saint Cloud, sans rencontrer la moindre résistance".

 

 

En vrac et au fil des pages ...

Voici un récit passionnant, dans lequel il faut cependant entrer en sachant que l'écriture est travaillée, que les références historiques et scientifiques sont nombreuses. Une fois prévenu, le lecteur pourra se laisser porter par l'intrigue et apprécier les nombreuses références qui apportent une tension dramatique au récit.

Car s'il s'agit d'une fiction, elle est basée par les dernières découvertes en terme de nucléaire, qui vont révolutionner le monde, la façon de penser une guerre. Le récit se termine d'ailleurs par l'évocation de la bombe lâchée sur Hiroshima, comme un signal fort de ce qui était prévisible mais n'a pas su être entendu ou reconnu à temps.

La recherche fait de grandes choses mais détruit aussi des vies. Dans ce contexte, des intellectuels s'évertuent à transmettre des connaissances , mais tout est faussé par l'avancée de Hitler. Le roman sous entend fortement que sa stratégie n'a pas été prise au sérieux. Mais alors que des chercheurs font évoluer les sciences, les nazis, eux, entrevoient parfaitement ce qu'il serait possible d'en faire.

En mettant en confrontation la littérature et les sciences, l'auteur nous livre une reflexion sur ce que nous laissons au monde, sur l'engagement, les enjeux mondiaux et ce qu'il convient de faire , en terme d'éthique. Il s'agit aussi d'un hommage à la littérature, témoin du passé.

Les personnages de Lucien et Laura sont de jeunes adultes qui ne perçoivent pas l'ampleur des découvertes ou des décisions politiques "ils ne trouvèrent pas de mots assez durs pour stigmatiser la corruption générale, ni le cynisme en vigueur dans le monde des adultes". Eux vivent leur histoire d'amour. Laura voue une admiration sans borne à son mentor, Joliot Curie.Mais Lucien n'entrevoit pas quelle part de responsabilités endosse Laura au sein du département de chimie, ni comment cela la relie à l'Histoire immédiate. Un passé commun douloureux les rapproche: "Alors , l'un et l'autre, nous avons commencé à chercher ailleurs : moi dans les molécules, toi dans les livres,une vérité qui nous concerne et nous aide à vivre". 

La première partie du récit met en place les personnages, les lieux, les éléments essentiels qui font pressentir la menace. Par la suite on suit avec eux l'entrée des allemands, les actes du gouvernement de Vichy. On comprend, sans doute mieux que Lucien, ce qui se trame derrière les recherches. La fin accélère les révélations et installe un inconfort que vient souligner ce constat : "A travers Joliot Curie, ce jour-là, comme à chaque cérémonie patriotique qu'il lui était donné de suivre, Lucien avait le sentiment bouffon qu'un peuple se dédouanait de ses manquements à l'histoire immédiate (...) en glorifiant les victimes, au nom de leur sens bien connu du sacrifice. Le pays retaillait sa légende à grands coups de ciseaux : la France occupée découvrait ses héros".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Miss Fox and Mr Bird 28/02/2017 20:31

je le glisse de suite dans ma wishlist. J'adore les livres qui parle de cette période importante de notre histoire. Et la chimiste que je suis sera ravi de le lire...

manou 28/02/2017 13:11

Il est déjà dans ma liste et j'en ai entendu parler en bien comme tu le fais... sur pas mal de blog. Merci pour toutes tes explications très détaillées qui me permettent de confirmer mon envie de le découvrir. Bises et un bel après-midi

nath 28/02/2017 13:27

Il est vrai qu'il faut s'accrocher à la lecture. Je recommande de prendre son temps !

A-Little-Bit-Dramatic 28/02/2017 12:27

Tu parlais de ce bouquin sur ton suivi lecture et j'ai écrit dans mon dernier message que je ne le connaissais pas, pas même de nom. En fait, en voyant la couverture, je me suis souvenue que si, en fait, j'ai entendu parler de ce livre et j'ai souvent vu sa couverture, au détour de blogs surtout... ;) Je ne savais pas ce qu'il racontait ceci étant dit et j'ai lu ta chronique avec beaucoup d'attention pour finir par me dire que...l'idée est super intéressante et que j'avais bien deviné le contexte en voyant la couverture : la jeune femme a un look années 40 et je vois que j'ai tapé dans le mille ! ! :D Pour autant, le côté très scientifique, pour autant qu'il doit être intéressant, me rebute un peu. Je n'ai jamais aimé les sciences, je suis assez réfractaire donc je ne sais pas si un livre comme celui-là pourrait me plaire.
En tous cas, pour le moment, il ne fait clairement pas partie de ce que j'ai envie de lire, mais bon...je le note dans un coin de ma tête. ^^ On ne sait jamais.

nath 28/02/2017 13:27

Tu me connais je suis une pure littéraire ! pourtant j'ai accroché à ce récit pour deux raisons : la première tient à la période qui m'intéresse, la seconde vient de la jeunesse des personnages qui ne se rendent pas comptent des implications des découvertes qui les entourent. Le lecteur connait évidemment tout cela et aurait presque envie de les prévenir ! Un autre message est la transmission par la littérature, l'objet livre , de reflexions sur le passé, d'un patrimoine

Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles Récents

  • Le poids des secrets, tome 1 Tsubaki, Aki Shimazaki
    Le poids des secrets, tome 1 : Tsubaki, Aki Shimazaki, éditions Babel, 1999, 115 pages Genre : contemporain Thèmes : famille, passé, amour, seconde guerre, Hiroshima, Nagasaki L'auteur en quelques mots ... Née à Gifu, au Japon, en 1954, Aki Shimazaki...
  • La Bête humaine, Emile Zola
    La Bête humaine, Emile Zola, éditions Folio classique, 1995, 501 pages Genre : classique Thèmes : amour, passion, meurtre, pulsions, machine à vapeur, ville, ouvriers, gare L'auteur en quelques mots ... Considéré comme le chef de file du naturalisme,...
  • La Brocante Nakano, Hiromi Kawakami
    La Brocante Nakano, Hiromi Kawakami, éditions Picquier Poche , 2009, 342 pages Genre : contemporain traduit du japonais par Elisabeth Suetsugu Thèmes : brocante, amour, objets, bonheurs, rencontres, liens L'auteur en quelques mots ... Retrouvez ma chronique...
  • Loin de la foule déchaînée, Thomas Hardy
    Loin de la foule déchainée, Thomas Hardy, éditions Archi Poche, 2015, 470 pages Genre : classique Thèmes : Angleterre, XIX°S, domaine, mariage, amour, statut social L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie de l'auteur sur le billet Deux contes...
  • La Horde du contrevent, Alain Damasio
    La Horde du contrevent, Alain Damasio, Editions La Volte, 2004, 521 pages Genre : fantasy Thèmes : vent, amitié, horde, écueils, quête, musique L'auteur en quelques mots ... Alain Damasio, né Alain Raymond, est un écrivain français de science-fiction....
  • Origami party pour le mois japonais
    Bien que le papier soit né en Chine au IIème siècle avant J.-C., on pense que la pratique régulière du pliage de papier est essentiellement d'origine japonaise et remonte au VIème siècle. Les premiers pliages étaient destinés à l'emballage des médicaments...
  • Le Maître des livres, Umiharu Shinohara
    Le Maître des livres, tome 1, Umiharu Shinohara, éditions Komikku, 2014, 188 pages Genre : manga Thèmes : lecture, enfance, bibliothèque, amitié, éveil L'auteur en quelques mots ... Dessinateur et scénariste japonais, Umiharu Shinohara ( 篠原ウミハル ) , est...
  • Éloge de l'ombre, Junichirô Tanizaki
    Eloge de l'ombre, Junichirô Tanizaki, édition POF ( Publication orientaliste de France), 1993, 110 pages traduit du japonais par René Sieffert Genre : essai Thèmes : obscurité, occidentalisme, orientalisme, moeurs, plénitude, influence L'auteur en quelques...
  • Outre-Terre, Jean Paul Kauffmann
    Outre-Terre, Jean Paul Kauffmann, éditions Folio, 2017, 359 pages Genre : récit de voyage, essai Thèmes : Russie, Napoléon, Eylau, Histoire, reconstitution L'auteur en quelques mots ... Journaliste et écrivain français, jean Paul Kauffmann est né en 1944....
  • Le Dimanche des mères, Graham Swift
    Le Dimanche des mères, Graham Swift, éditions Gallimard, collection du monde entier, 2017,142 pages Genre : historique Thèmes : aristocraties, société, Angleterre, domesticité, écrivain L'auteur en quelques mots ... Ecrivain britannique né en 1949, Graham...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...