Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 16:27
L'Auberge de la Jamaique, Daphné du Maurier

L'Auberge de la Jamaique, Daphné du Maurier, éditions Albin Michel, 1993, 306 pages

Genre : récit aventures

Thèmes : piraterie, famille, mystères, meurtres, naufrages, contrebande

 

L'auteur en quelques mots ...

Retrouvez la biographie de Daphné du Maurier et le challenge qui lui est dédié ICI

L'histoire :

1820, Cornouailles.A la mort de sa mère bien aimée, Mary Yellan se voit contrainte de quitter sa terre natale pour rejoindre sa tante Patience, mariée à un homme détestable, Joss Merlyn. Mais alors que dans son souvenir, Patience était enjouée et pleine de vie, c'est face à un fantôme que Mary se retrouve. Le couple tient l'Auberge de la Jamaique, établissement peu recommandable dont la réputation dépasse les frontières du comté, contraignant les voyageurs à passer en trombe sans s'arrêter. Dès lors, Mary ne peut que soutenir l'être fragile qui n'est plus que l'ombre d'elle-même, tout en se demandant quelles horreurs Patience a pu connaitre pour s'être ainsi ternie.

Joss Merlyn la prévient rapidement de son caractère emporté et l'invite à se tenir aussi tranquille et soumise que sa tante, sous peine de subir sa fureur. Pourtant, surpris par l'assurance de la jeune fille, cet alcoolique impénitent qui semble se livrer à un trafic peu recommandable, laisse transparaitre ses failles et lui livre peu à peu ses propres peurs.

Sur cette terre battue par les vents, sauvage, Mary va apprendre à observer mais ne rien dire. Rapidement, l'auberge habituellement déserte, va se peupler d'une faune avinée et violente. Mue par sa curiosité, Mary va bientôt découvrir de quoi il retourne exactement.

Perdue dans la Lande, elle fera la connaissance d'hommes plus surprenants les uns que les autres, chacun cachant un côté obscur mais à qui elle choisit de se fier  : Jem, le frère de Joss, comme un double plus jeune et attirant ou encore l'étrange vicaire ... Difficile dans ce contexte de savoir qui dit vrai...

"Elle était inexorable cette pluie qui cinglait les vitres du coche et s'infiltrait dans un sol rude et stérile. Il n'y avait pas d'arbres, sauf un ou deux peut-être qui tendaient aux quatre vents leurs branches dénudées, ployés et tordus par des siècles d'intempéries. Et les orages et le temps les avaient si bien noircis que si, par aventure, le printemps s'égarait en un tel endroit, aucun bourgeon n'osait se transformer en feuille, de crainte de mourir de froid. La terre était pauvre, sans prés ni haies; on ne voyait que des pierres, de la bruyère noire et des genêts rabougris."

En vrac et au fil des pages ...

Dans ce récit angoissant, Daphné du Maurier distille tous les éléments qui lui tiennent à coeur et que l'on peut retrouver dans nombre de ses romans : un paysage vivant, mouvant et inquiétant, sauvage, qui fusionne avec l'âme humaine, la mer qui à la fois emporte et rassure, régénère et tue, des personnages doubles, une maison qui semble avoir connu des épisodes marquants et une héroine qui se distingue par son comportement, ici sa force et son courage.

Mary est bien entendu naive, mais laisse bien souvent sa curiosité la guider. Elle tient sa force de sa condition paysanne, qu'elle assume et cite souvent. Mais sur cette terre, rien de ce qu'elle connait ne peut lui servir de repère. Contrainte de se fier à ceux qui l'entourent, ne pouvant trouver se soutien en sa tante qui n'est plus qu'une ombre, Mary tente de percer le mystère de Joss Merlyn.

Le destin de ce dernier est lié aux naufrageurs, ces hommes qui induisent les navires en erreur en les guidant vers les falaises puis n'hésitent pas à tuer pour un butin qui ne change rien à leur vie misérable. Dès lors que le sang a coulé, ces hommes que la bestialité animent, se livrent à la contrebande et ne font qu'un avec une terre sauvage, parfaitement décrite par l'auteur.

Le lecteur sera peut-être surpris des rapports qui unissent ce couple si mal assorti, tante patience et Joss Merlyn. Leur relation , faite de répulsion mais également d'un attachement morbide, a quelque chose de surprenant et ambigu. Mais Daphné du Maurier aime ce thème du double ,de la dualité de l'être et l'étire ici, jusqu'à nous livrer des âmes tourmentées qui, toutes, cachent une peur.

Le côté fantastique est apporté par le personnage du Vicaire albinos auquel Mary se livre instantanément, qui semble fusionner avec la nature environnante et connaitre les lieux mieux que quiconque. 

On m'a dernièrement recommandé la série (dont sont tirées les images placées dans ce billet) tirée de ce roman qui, apparemment ,rend justice au récit de Daphné du Maurier. A voir. Mais en attendant .. à lire ! 

Les billet des copinautes : 

Northanger

missmolko1

Harpervalley

nanajoa

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman
commenter cet article

commentaires

c'era una volta 18/02/2017 12:09

Et bien voilà, voilà, voilà. Après un tel avis comment résister? Un de plus de Daphné du Maurier à lire sans faute!
Depuis L'amour dans l'âme, j'ai envie d'aller me balader sur les falaises de Cornouailles...

stellade 16/02/2017 21:26

Elle est naïve mais pas que...Elle a du caractère aussi et pas froid aux yeux. Un sacré bout de femme! Un récit sans temps mort, incroyable et une lande mystérieuse et brut. Un roman à lire . Un bel avis.Merci à toi .

A-Little-Bit-Dramatic 15/02/2017 18:53

C'est vrai que les images que tu as utilisées pour ton article sont assez inquiétantes... :/ Je n'ai jamais lu Daphne Du Maurier mais je crois que je pourrais peut-être commencer par ce roman, si un jour je décide à me lancer, parce que le résumé me plaît bien. ;)

Piplo 13/02/2017 21:28

Je ne connais pas du tout, j'ai lu un billet élogieux chez Pauline et je suis venu voir ton avis! Un auteur à découvrir donc!!!

nath 14/02/2017 07:29

c'est à lire en effet ! par ici nous sommes fans de Daphné ! :)

Tiphanie 13/02/2017 17:39

J'ai beaucoup aimé ce roman, il est dans mon top 3 des titres de Daphné du Maurier avec Rebecca et La chaîne d'amour.

nath 13/02/2017 19:52

Ah oui j,'ai adoré l'Amour dans lAme, c'est le meilleur pour moi avec Rebecca. Celui-ci arrive en effet en troisième position ! :) Mais il reste tant à découvrir

Pauline 12/02/2017 19:48

Et hop : https://entrelespages.wordpress.com/2017/02/12/lauberge-de-la-jamaique/ :-)

nath 13/02/2017 19:52

merci,je file te lire ;)

Pauline 12/02/2017 18:22

Terminé il y a une demi-heure ! Je m’attelle à mon billet :-) J'ai adoré aussi, je ne m'en souvenais pas très bien. L'ambiance m'avait marquée ! Mais je ne suis pas étonnée. C'est ce que j'aime le plus chez Daphné. Il y a les thèmes, oui. Mais l'ambiance !!

nath 12/02/2017 18:27

et oui bien sûr c'est un tout :) Je trouve en effet que les personnages et l'intrigue font que l'on se souvient de ce récit

Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51xgS8NrfIL.jpg

 

 

Articles Récents

  • Suite française, Tempête en Juin, Emmanuel Moynot
    Suite française, Tempête en Juin, Emmanuel Moynot, éditions Folio, collection BD, 2016, 224 pages D'après le roman d'Irène Némirovsky Genre : bande dessinée Thèmes : guerre, débâcle, exode, privilèges L'auteur en quelques mots ... Dessinateur et scénariste...
  • L'Auberge de la Jamaique, Daphné du Maurier
    L'Auberge de la Jamaique, Daphné du Maurier, éditions Albin Michel, 1993, 306 pages Genre : récit aventures Thèmes : piraterie, famille, mystères, meurtres, naufrages, contrebande L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie de Daphné du Maurier...
  • Les Petits bonheurs 2017 # 2
    Petit rendez-vous de partage, délectation et autres petits bonheurs ! Ma librairie favorite fête ses 10 ans ! Je ne la connais que depuis deux ans, mais ce fut une véritable bouffée d'oxygène après 7 ans passés loin de vrais libraires, compétents, investis....
  • Jane Austen et le révérend, Stéphanie Barron
    Jane Austen et le révérend, Stéphanie Barron, éditions du Masque, Labyrinthe, 1998, 412 pages Genre : policier historique Thèmes : Dorset, enquête, meurtre, contrebande, amour, haute société Traduit de l'américain par Corinne Bourbeillon L'auteur en quelques...
  • Les petits bonheurs 2017 # 1
    L'année commence bien avec une bonne grippe ! Mais restons positif, cela donne une bonne excuse pour lire sous un plaid ! Daphné m'accompagné, voyez que je suis en bonne compagnie ;) Ce week-end les enfants ont entrepris de dégeler le bassin afin de permettre...
  • LOVE-Pink ROSES by F
    LOVE-Pink ROSES by Four Season Wreaths on eBay
  • Burlap Valentines Da
    Burlap Valentines Day wreath at FairOakes Sisters. Facebook.com/FairOakesSisters
  • Show your love with
    Show your love with this sweet wreath! This 18" grapevine wreath is embellished with red, pink and white burlap flowers and a "love" mini banner. **This item is handcrafted to order. Please allow 2-3 days for production**
  • Mes petits bonheurs ont trois ans !
    Le 26 Décembre 2013 naissaient les Petits bonheurs quotidiens sur le blog avec un billet que j'ai pris plaisir à relire et qui me rappelle qu'il faut toujours essayer de voir la beauté de ce qui nous entoure, les petites joies... Qu'ils soient quotidiens,...
  • Challenge femmes de lettres avec George
    La littérature n'est pas qu'une histoire d'hommes ! J'en suis convaincue depuis longtemps et ai participé auparavant au challenge,La Plume au féminin d'Opaline. les temps changent mais force est de constater avec George que les auteurs féminins sont largement...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...