Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2016 4 04 /08 /août /2016 06:55
L’Île des beaux lendemains, Caroline Vermalle

L'Ile des beaux lendemains, Caroline Vermalle, éditions Pocket, 2014, 255 pages

Genre : roman

Thèmes : famille, amours, jeunesse, mariage, île d'Yeu, temps

 

L'auteur en quelques mots ...

Née en 1973, Caroline Vermalle est une voyageuse, férue de dépaysement, d’aventure et de cinéma. 
Cette fille de pilote de chasse déménage dix fois avant de quitter le cocon familial à 17 ans. Elle décroche ensuite le diplôme de l’Ecole Supérieure d’Etudes Cinématographiques. 
Puis elle s’exile à Londres à 21 ans. Outre-manche, elle est embauchée par la BBC où elle grimpe les échelons et devient productrice associée. 
Et quand, en 2006, Caroline a enfin réalisé son rêve en faisant carrière dans la production audiovisuelle de documentaires, elle épouse un architecte sud-africain. Elle démissionne de la BBC, et déménage en France en décembre 2007. 
À trente-cinq ans, Caroline Vermalle publie son premier roman aux éditions Calmann-Lévy. 
Elle a reçu le prix Nouveau Talent 2009 de la Fondation Bouygues Telecom - Metro. (source carolinevermalle.typepad.fr)

L'histoire :

 

" Du vaste monde, ce jour de juin, je ne connaissais encore que les pierres du petit muret, là-bas, à côté du vieux gourgon citroen. J'étais né deux jours auparavant.(...) A cette époque, je ne m'étais pas encore aventuré près de la maison aux parfums d'épices au fond du jardin."

Alors que ses amis, Paul et Renée, lui font la surprise de fêter son anniversaire, Jacqueline prend la décision de partir quelques temps sur les traces de son passé. Sa cousine, sa chère Nane, vit sur l'île d'Yeu. De souvenirs en souvenirs, Jacqueline revoit sa tendre amie, si belle, et ressent le besoin de renouer des liens distendus depuis des années. Depuis 1953 pour être exact. A 73 ans, elle quitte le domicile conjugal, à la surprise de son époux, Marcel.

"Alors quand j'ai senti cette vibration étrange qui chatouillait mon envol, je me suis d'abord dit qu'elle venait de l'océan. Puis je l'ai vue. Celle que nous attendions tous."

Cependant son arrivée sur l'ile n'est aps telle qu'elle l'espérait. Nane a changé. Méconnaissable, elle l'accueille toutefois dans sa demeure dans laquelle s'arrête souvent des amis de passage, ceux aussi qui souhaitent se reposer, méditer, reprendre des forces. La maison de Nane a ce don. mais elle recèle aussi bien des secrets, des souvenirs dans lesquels jacqueline plonge avidement. Une vie passée, rêvée peut-être. Une année, 1953 ...

De l'autre côté d l'océan, Marcel, son mari, sait qu'elle ne reviendra pas et entreprend d'aller la chercher. Se confiant à Paul, son ami, il lui confie un rêve de jeunesse, un rêve fou : descendre la Loire en nageant. Il ne sait pas encore ce qui l'attend dans ce périple ...

 

En vrac et au fil des pages ...

L'écriture est douce et appelle au murmure. J'aime cette qualité.

Caroline Vermalle prend le parti original de faire raconter l'histoire à un papillon, instruit par les vents : Apéliote, Zéphyr, ...C'est lui qui nous rapporte l'histoire de Jacqueline.

Sa vie est pourtant éphémère, ce qui rend sans doute l'urgence du temps qui passe.

A 73 ans, on pourrait penser que Jacqueline a une vie établie et en est heureuse. Mais c'est que pendant 56 ans , elle n'a cessé de penser à un autre, celui qui aurait du devenir son compagnon si ...

Le vent emporte les secrets et les transmet à qui sait les entendre. On découvre alors que Jacqueline a toujours vécu dans le passé ; elle qui n'a jamais pu avoir d'enfants parraine ceux des autres, des enfants du Bénin à qui elle envoie des livres, dont elle suit les études, les progrès. Mais de tout cela son mari en sait rien. Pourquoi ?

Le lecteur le découvre peu à peu, comme les pages qui se tournent, alors que notre héroine perd pied en retrouvant celle dont elle a été si proche mais qui a bien changé, par chagrin sans doute.

Chaque personnage entreprend une introspection et prend en main les renes de sa destinée, sous l'oeil bienveillant des papillons du jardin qui, eux, n'auront pas la chance de survivre au lendemain mais profitent de chaque instant, du présent. Ainsi va la vie. Une leçon de pleine conscience sans doute !

L'île d'Yeu est un personnage à elle seule, ses paysages vibrants.

C'est une très beau récit sur le temps qui passe, l'urgence de vivre pleinement, les liens, un récit léger dont on ressort apaisé.

 

Merci à Collibris pour cette belle découverte.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article

commentaires

c'era una volta 08/08/2016 13:31

Ah ça "l'urgence de vivre pleinement" ça me parle !
Je note au cas où il me tombe dans les mains au détour d'une visite en bibli

c'era ua volta 08/08/2016 15:02

"ni penser qu'il est trop tard!" Oh que oui! Je prends aussi.
Par contre, j'ai du boulot pour "ne pas remettre à plus tard"... Suis la reine de la.procrastination

nath 08/08/2016 13:46

et ne pas remettre à plus tard ni penser qu'il est trop tard ! :)

Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Harry, sorcellerie et gourmandises !
    Halloween approche et ,avec lui, les idées germent. Que mangera-t-on ? Quelle formes horrrifiques ou magiques prendra l'apéritif ? Et le dessert ? Aujourd'hui je ne cuisine pas mais je fais le tour des blogs pour dénicher quelques pépites ! Chez Lou et...
  • Le Livre perdu des sortilèges, Deborah Harkness
    Le Livre perdu des sortilèges, Déborah Harkness, éditions Le Livre de poche, 2012, 832 pages Traduit de l'anglais par Pascal Loubet Genre ; fantastique Thèmes : sorcellerie, vampires, démons, sorcières, amour, héritage, magie L'auteur en quelques mots...
  • Miss Peregrine et les enfants particuliers, Ransom Riggs
    Miss Peregrine et les enfants particuliers, Ransom Riggs, éditions Bayard jeunesse, 2012, 432 pages traduit de l'anglais par Sidonie Van Den Dries Genre : jeunesse fantastique Thèmes : seconde guerre mondiale, enfance, déportation, souvenirs, fantastique,...
  • Tarte potimarron et noix de pécan
    Cette semaine, pourvu que ce soit à base de courge, toutes nos recettes peuvent entrer dans le challenge de Lou et Hilde. Pour nous ce sera une Pumpkin Pie avec quelques petites modifications de la recette originale. Les ingrédients : 600 gr de potimarron...
  • Petits bonheurs # 6 Retour sur les petits bonheurs de fin d'été
    Petit rendez-vous de partage, délectation et autres petits bonheurs ! Cet été nous avons acheté une maison et commencé les travaux. Pas le temps de publier quoi que ce soit, mais j'ai tout de même pris des photos de notre jardin fruitier et des réalisations...
  • Mes challenges d'automne, c'est parti !
    Premier billet en guise d'ouverture des challenges d'automne. Aujourd'hui pas d'épouvante ou de sorcellerie ! Bientôt, bientôt ! Juste des couleurs ,des senteurs, qui représentent ce que j'aime dans l'automne. Cette année nous avons la chance de vivre...
  • Challenge Halloween 2017
    Lou et Hilde sont de retour pour le challenge d'automne qu'on ne rate jamais : le challenge Halloween ! Souvenirs des années précédentes : - challenge halloween 2016 - challenge halloween 2015 Quelles surprises les filles nous réservent-elles cette année...
  • Le Pumpkin Autumn Challenge 
    Nouveau blog, nouveau challenge ! Chez Guimause, que je viens de découvrir, on organise un challenge d'automne selon trois formules (merci à PatiVore qui a relayé ce challenge) : Le Pumpkin Autumn Challenge débutera le 1er septembre et s’étendra jusqu’au...
  • Le Miroir et autres nouvelles fantastiques, Edith Wharton
    Le Miroir et autres nouvelles fantastiques, Edith Wharton, éditions Folio, 2011, 84 pages Genre : nouvelles Thèmes : spiritisme, fantôme, au-delà L'auteur en quelques mots ... De son véritable nom Edith Newbold Jones, Edith Wharton est née en 1862 et...
  • Qui es-tu Alaska ? John Green
    Qui es-tu Alaska ? John Green, éditions Gallimard jeunesse, pôle fiction, 2011, 402 pages Traduit par Catherine Gibert Genre : drame, jeunesse Thèmes : amitié, solitude, adolescence, littérature, souvenirs, résilience L'auteur en quelques mots ... Né...

Je papote aussi sur...

 

je dois encore chroniquer ...