Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2016 7 17 /07 /juillet /2016 07:25
14/14, Paul Béorn et Silène Edgar

14/14, Paul Béorn et Silène Edgar, éditions Caltelmore, 2016, 414 pages

Genre : jeunesse historique

Thèmes : guerre, amitié, correspondance

 

Les auteurs en quelques mots ...

 

J'ai déjà eu l'occasion de présenter Paul Béorn sur le billet suivant :

Le septième guerrier mage, Paul Béorn

"Fille et sœur d'auteurs, Silène a grandi dans une maison dont les murs sont faits de livres. Nourrie de voyages, elle a bourlingué un peu lors de ses études de lettres, et après quelques années à droite à gauche, dont une superbe escapade d'un an à Tahiti, elle a finalement posé ses valises près de Guérande. Elle enseigne aujourd’hui dans un petit collège du marais briéron, dont l'atmosphère est propice à l'imaginaire. 

Pour la jeunesse, elle est l'auteur d'une trilogie d'anticipation post-apocalyptique, largement nourri de son expérience polynésienne, dont le premier volume, La Saveur des figuesparaît en 2010. L'aventure de Moana se poursuit avec Le Bateau vagabond, paru en octobre 2011 et À la source des nuagesparu en novembre 2013.

Pour adultes, elle s'est aussi essayé, dans la collection pour adultes du Jasmin, à des contes érotiques et fantastiques, Les Moelleuses au chocolat. En 2014, elle inaugure la collection Snark, chez Bragelonne, avec Fortune Cookiesun roman d'anticipation à court terme, paru en numérique, avec tirage à la demande. Féelure, un roman de fantasy burlesque est paru dans la même collection. Elle a également co-écrit 14-14 avec Paul Beorn (Castelmore) un roman pour adolescents qui rapproche deux jeunes gens, vivant l'un en 2014, et l'autre en 1914. 

Fondatrice du site Callioprofs, elle y écrit, avec Cindy van Wilder, des chroniques sur nombre d'auteurs pour adolescents. Elle est, avec Paul Beorn et Agnès Marot, co-directrice des deux éditions du Guide des éditeurs de l’imaginaire à destination des jeunes auteurs.

Peu avant les Imaginales 2015 sort Adèle et les noces de la reine Margot." (source Imaginales.fr)

Son blog 

L'histoire :

Janvier 2014. Adrien attend Marion au cimetière, lieu idéal pour un rendez-vous adolescent ! Mais alors qu'il se remémore les instants passés avec elle et qu'il imagine qu'elle pourrait être sa petite amie, un texto arrive sur son portable. Marion ne viendra pas et souhaite lui parler de Franck."Autrefois les choses étaient simples, c'était l'enfance". Aujourd'hui tout lui pèse, y compris le collège, dans lequel il ne brille d'ailleurs pas par son travail. A quoi cela sert-il ? Heureusement il a sa petite soeur Eloise, qui le comprend et lui apporte l'amour dont il a tant besoin.

Janvier 1914. Hadrien marche au milieu des tombes, identifiant celles des familles riches et celles des lus pauvres, comme sa propre famille. Sa mère, pourtant issue de la bourgeoisie, a épousé un fermier en dépit de l'avis de son père.Le père d'Hadrien, fier, n'a jamais souhaité accepter la moindre aide, de même qu'il n'entend pas que son fils souhaite devenir ingénieur et passer son certificat d'études. "Qui aurait eu l'idée de faire dégager les tombes de la neige aujourd'hui, à par son père ? Tout ça pour l'empêcher de lire L'Epatant au coin du feu !". Hadrien aime lire, apprendre et rêve de poursuivre ses études. Heureusement il peut compter sur sa douce amie Simone, dont le petit frère va si mal et dont la famille ne peut payer un médecin.

Plongés dans leurs reflexions, les deux jeunes garçons ne voient pas qu'à un siècle de distance, une nouvelle boite aux lettres apparait dans leur rue.

Cela tombe bien, la mère d'Adrien souhaite qu'il écrive des cartes de voeux pour la famille. Qui rédige encore des lettres au XXI°S ? Il choisit de commencer par son cousin, un jeune garçon vantard qu'il apprécie peu mais à qui il va donner des nouvelles. Mais ce n'est pas le cousin qui recevra la missive ...

 

En vrac et au fil des pages ...

Sur une idée originale, les deux auteurs alternent les chapitres, conviant le lecteur à plonger dans l'année 1914, les conditions de vie d'une famille peu fortunée, la détresse des paysans, mais aussi le thème de l'école, des études.

Ce dernier point est ce qui relie nos deux protagonistes, à un siècle d'écart. Adrien déteste le collège, ne veut pas apprendre et reporte sur les études toute sa frustration. Pourtant il est loin d'être sot et a juste besoin de motivation.Hadrien, au contraire, voit dans l'apprentissage un moyen d'échapper à sa condition. Il ne rejette pas le métier de son père mais pense que des études d'ingénieur lui permettraient d'améliorer l'exploitation.

l'idée d'une correspondance permet également d'aborder la langue, l'expression. A de multiples reprises les deux garçons sont surpris par le vocabulaire de l'autre, ne comprenant pas une expression. C'est d'ailleurs ce qui va leur permettre de comprendre la vérité.

Peut-on changer le cours de l'Histoire ? Adrien sait ce qu'il va advenir en 1914 et souhaite en informer son camarade. car les deux garçons ont tissé des liens très forts malgré la distance, s'entraidant, l'un pour des histoires de coeur, l'autre pour les études, se confiant leurs chagrins, leurs espoirs. c'est une belle leçon d'amitié et de solidarité que nous livrent les auteurs.

La trame fantastique n'est pas exploitée plus loin que la boite aux lettres car le récit se veut réaliste et présente un fond historique que les jeunes lecteurs découvriront avec plaisir, car amené en douceur, par les conditions de vie de la famille, les journaux qui abordent l'événement, une sortie scolaire au cours de laquelle Adrien aura l'occasion de montrer sa connaissance du passé ...

Pas de temps morts car plusieurs thèmes s'entrecroisent et , même si l'intrigue tourne autour d'une correspondance , on a envie de savoir si le petit frère de Simone va guérir, si la guerre va anéantir le village d'Hadrien ...

Le récit est richement documenté et situe l'action autour de Laon, ville fortifiée qui sera occupée dès le 2 septembre 1914.Les allemands prendront alors le Chemin des Dames et ce lieu deviendra stratégique, hébergeant le siège de l'état major de la septième armée allemande.

Un livre qui se dévore en quelques heures.

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires Jeunes lecteurs
commenter cet article

commentaires

stefiebo 19/07/2016 08:11

Ahhhhhh, la 1ere Guerre Mondiale... N'habitant pas très loin du Chemin des Dames, et des champs de bataille de la Somme et de l'Aisne (d'ailleurs, là où j'habite, c'était un champ de bataille), on est en plein dedans.
A l'occasion, je le lirai...

nath 19/07/2016 10:37

oui, tu auras des repères. A ma grande honte je n'ai jamais visité ta région :(

nanet 18/07/2016 14:33

J'ai ce livre dans ma liseuse... mais c'est comme pour ma pal, ça déborde :)

Gros bisous

nath 18/07/2016 22:23

il est très vite lu Nanet !

Mypianocanta 17/07/2016 15:29

Je l'ai noté … pour le fiston et je pense que je lui piquerai à l'occasion ;)

nath 17/07/2016 16:23

ça va lui plaire !

A-Little-Bit-Dramatic 17/07/2016 11:47

J'en ai beaucoup entendu parler et depuis 2014, date des débuts des commémorations du centenaire de la Grande Guerre, il y'a eu pas mal de livres sur le sujet mais c'est celui-ci qui aurait retenu le plus mon attention...pour autant, je ne l'ai pas encore lu, mais bon, pourquoi pas ?? ;)

Nath 17/07/2016 11:50

il sera vite lu si tu tombes dessus car s'dresse tout de même à des collégiens ;) L'idée est sympathique en tous cas

Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares
    Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares, éditions Gallimard, 2017, 336 pages Genre : récit jeunesse Thèmes : famille, divorce, adolescence, sentiments, mariage, fratrie, amour Traduit de l'anglais par Vanessa Rubio-Barreau L'auteur en quelques mots... Connue...
  • Vacances en forme de petits bonheurs #1
    En vacances les petits bonheurs sont quotidiens. Les voici rassemblés dans un billet hebdomadaire. Lundi 17 juillet : court séjour à Capbreton pour rejoindre une partie de la famille. Bien installés au camping ,on apprécie un pique nique sur la plage,...
  • Le Tailleur de pierre, Camilla Läckberg
    Le Tailleur de pierre, Camilla Läckberg, éditions Babel noir, 2009, 593 pages Genre : policier Thèmes : meurtre, enfance, famille, secrets, enquête L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie de Camilla Läckberg sur les premiers billets de la...
  • 4 days in London !
    Afin de rendre les honneurs à la ville de Londres que nous avons découverte en octobre 2015, je relance ce billet sur notre magnifique séjour. Notre retour en métropole est l'occasion de faire découvrir aux enfants des lieux que nous aimons et que nous...
  • La Compagnie des menteurs, Karen Maitland
    La Compagnie des menteurs, Karen Maitland, éditions Pocket, 2014, 664 pages Genre : thriller médiéval ,historique Thèmes : peste, Moyen âge, XIV °S, religion, fanatisme, énigme L'auteur en quelques mots ... Née en 1956 au Royaume Uni, Karen Maitland écrit...
  • Agatha Raisin enquête, tome 3 : Pas de pot pour la jardinière
    Agatha Raisin enquête, tome 3, Pas de pot pour la jardinière, M.C Beaton, éditions Albin Michel, 2016, 246 pages Genre : policier so british ! Thèmes : jardinage, meurtre, jalousie, enquête L'auteur en quelques mots Retrouvez la biographie de M.C Beaton...
  • Juin : le mois anglais sur les blogs !
    C'est avec plaisir que je renouvelle ma participation au mois anglais, organisé par Lou et Cryssilda. L'occasion de dépoussiérer le blog qui n'a pas vu d'article depuis fort longtemps, travail oblige ;) Pour le plaisir des sens donc : 1er juin : "Un jour"...
  • Le poids des secrets, tome 1 Tsubaki, Aki Shimazaki
    Le poids des secrets, tome 1 : Tsubaki, Aki Shimazaki, éditions Babel, 1999, 115 pages Genre : contemporain Thèmes : famille, passé, amour, seconde guerre, Hiroshima, Nagasaki L'auteur en quelques mots ... Née à Gifu, au Japon, en 1954, Aki Shimazaki...
  • La Bête humaine, Emile Zola
    La Bête humaine, Emile Zola, éditions Folio classique, 1995, 501 pages Genre : classique Thèmes : amour, passion, meurtre, pulsions, machine à vapeur, ville, ouvriers, gare L'auteur en quelques mots ... Considéré comme le chef de file du naturalisme,...
  • La Brocante Nakano, Hiromi Kawakami
    La Brocante Nakano, Hiromi Kawakami, éditions Picquier Poche , 2009, 342 pages Genre : contemporain traduit du japonais par Elisabeth Suetsugu Thèmes : brocante, amour, objets, bonheurs, rencontres, liens L'auteur en quelques mots ... Retrouvez ma chronique...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...