Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2016 5 03 /06 /juin /2016 02:01

Aujourd'hui Cryssilda et Lou nous invitent à partager nos billets sur le thème des vieilles dames indignes ou indignées.

 

Petites recettes pour vieilles dames indignes pour le mois anglais # 4

En ce vendredi 3 Juin 2016, je recycle une partie d'un billet consacré à Crème et Châtiment, bel ouvrage dans lequel on peut trouver les recettes de notre chère Agatha Christie et de ses personnages.

 

Crèmes et Châtiment, recettes délicieuses et criminelles d'Agatha Christie,

Anne Martinetti, françois Rivière, chez JC Lattès.

 

Les deux recettes suivantes sont extraites d'un "Tea Time chez Miss Marple" où l'on apprend l'origine du rituel du thé et la distinction entre "high tea", "meat tea " et "afternoon tea".

photos-blog-0113.JPGLe fils de Madge, Jack, venait souvent rendre visite à sa tante Agatha au 22 Cresswell Place et elle le recevait à l'heure du thé avec empressement. renaissait alors, en miniature, l'atmosphèreinséparable du rituel : la préparation des sandwiches et des canapés, le coix des pâtisseries confectionnées à l'avance- toute ménagère anglaise digne de ce nom y consacre une matinée par semaine- puis disposées aux différents étages du plateau spécifiquement dévolu au "five o'clock tea" (...) surpris par l'intrigant pasage du sucré ( les demi-scones tartinés de double crème et de confiture) au salé ( les canapés au beurre d'anchois ou au roquefort) qui ouvre aux plus casaniers d'entre nous desperspectives inattendues" .

photos-blog-0106.JPG

"Marie tourna le commutateur et gagna la porte-fenêtre dont elle tira les rideuax. Ce n'est qu'à ce mment-là qu'elle tourna la tête et découvrit la femme affalée au creux des coussins. Un scone tartiné de miel dont elle n'avait mangé qu'une bouchée était posé à côté de sa tasse de thé encore à moitié pleine. La mort était venue prendre Adèle Fortescue par surprise et l'avait foudroyée"

Une Poignée de seigle, Agatha Christie

photos-blog-0109.JPG

"Dans tous les cas d'empoisonnement alimentaire, le résultat est très incertain. plusieurs personnes partagent un même plat. Que sepasse-t-il ? Une ou deux d'entre elles sont légèrement indisposées, deux autres gravement indisposées et une meurt. C'est ainsi que les choses se passent, sans certitude d'aucune sorte." Miss Marple au club du mardi

photos-blog-0111.JPG

Un délicieux livre de recettes dans laquelle s'entremêlent les véritables breakfast et sandwiches anglais mais aussi des recettes tirées des voyages d'AgathaChristie.On y retrouve avec plaisir des passages de ses oeuvres et l'on se délecte des paroles de Miss Marple ou Hercule Poirot.

Dans un autre registre, Mary Wesley mêle cuisine et sensualité dans son Harnessing Peacocks qui met en scène la jeune Hebe dont toutes les vieilles dames s'arrachent les services.

Dans le film tiré du roman , Hebe donne la recette de pâtes qu'elle prépare le soir de son arrivée chez Louisa. Elle y ajoute des effilochades de saumon fumé agrémentées de crème, de fenouil, de jus de citron et d'une cuillère à soupe de vodka.Réveil des papilles, des sens et des souvenirsla cuisine qu'elle pratique est aussi épicées que son art de l'amour.Hebe dit volontiers qu'elle ne sait faire que deux choses dans la vie, la cuisine et l'amour ("cooking and sex" ou "cooking and tarting" 

Le populaire à table: le boire et le manger aux XIXe et XXe siècles

Par Mireille Piarotas,Pierre Charreton

 

Ou l'on s'amusera de constater que "tart" en anglais signifie aussi bien tarte que prostituée ! Oh my god !

 

 

Je finirai avec les soeurs Mitford, déjantées et exentriques s'il en est. Oui, on objectera un passé douteux, c'est vrai, mais il faut avouer que la dernière, Déborah Mitford , avait tout de même une sacré personnalité.

Déborah Mitford, auteur des Humeurs d'une châtelaine anglaise ou de La châtelaine anglaise déménage, dénonce comme personne les ridicules et les aberrations d'une société «so british», elle nous communique son rire, parfois surprenant : «Au château de Chatsworth, écrit-elle, nous avons une boutique où l'on vend nos produits fermiers. J'ai reçu deux lettres de femmes qui y avaient acheté un agneau entier pour le mettre au congélateur. Elles disaient la même chose : "Tandis que je roulais dans le parc de Chatsworth, j'ai aperçu des agneaux : ils avaient quatre pattes. Lorsque j'ai sorti celui que j'ai acheté chez vous, il n'en n'avait que deux. Qu'est-il arrivé aux deux autres ?"» ( propos recueillis par Julia Ficatier)

C'est elle qui à la question «lorsque vous avez pris le thé avec Hitler, comment était-ce ?» rétorque sans ciller: «Voulez-vous dire "quelle marque de thé" ?»

so british ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans mois anglais 2016
commenter cet article

commentaires

C'era una volta 07/06/2016 20:43

Je viens de tilter sur le titre "Crème et châtiment" ^^ mwuahahahah (suis fatiguée... ôÔ )

nath 07/06/2016 21:42

bel humour n'est-ce pas ? hihi !

c'era una volta 04/06/2016 12:46

Très chouette!
Je ne sais pas où tu trouves l'idée de lire tous ces titres là mais ça fait notre plaisir!
Les soeurs Mitford devaient être trèèèèèèèès particulières... je ne connaissais pas ^^

nath 04/06/2016 14:36

cela m'a donné envie de les connaitre davantage mais je sens que je risque de les détester ! ah ah !

Lou 04/06/2016 00:45

Très très sympa ton billet ! Je ne connais pas bien les distinctions entre les différents teas que tu cites (shame on me, je dois me rattraper) et quant à Mary Wesley elle est loin de l'image que j'en avais. N'empêche ses pâtes (sexy?) ont l'air délicieuses. Je vais justement parler des soeurs Mitford et de leur petit penchant facho pour le thème campagne anglaise, après avoir lu "Wigs on the green". Un drôle de roman, je l'aurais aimé plus acerbe à l'égard du mouvement d'extrême droite.

nath 04/06/2016 09:47

ah oui leur côté sombre ne manque pas de piquant. On ne sait qu'en penser ! Hâte de lire ton billet ;)

Licorne 03/06/2016 20:24

J'ai rencontré François Rivière au premier salon de montaigu, je lui avais pris une biographie condensé sur Agatha "La duchesse de la mort". Cela ne vaut pas son autobiographie que j'ai lu et qui est tres intéressante, mais ce complément est tres bon, car elle ne parlait pas assez de son inspiration et ses romans, et c'est ce fait qui m'intéressait par dessus tout. Chouette billet ! et je dirai un peu comme MJ , ca donne faim .. eh oui, on des gourmandes !

nath 03/06/2016 20:59

je ne connais pas cette biographie ;) Il y a tant d'auteur britanniques que je devrais découvrir un peu plus. Le mois anglais en est l'occasion

FondantGrignote 03/06/2016 13:02

Chouette florilège ! ah ces ladies anglaises !! :-) merci pour ces extraits savoureux! et j'ai justement terminé la biographie des Mitford hier : extra !! je vous en reparle bientôt

nath 03/06/2016 13:25

j'ai hâte car je la connais mal. En effet, de sacrées bonnes femmes se cachent sous ces noms

Mariejuliet 03/06/2016 11:03

j'ai envie de manger maintenant, c'est malin !

nath 03/06/2016 12:34

pfff ! ;)

Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Le Pumpkin Autumn Challenge 
    Nouveau blog, nouveau challenge ! Chez Guimause, que je viens de découvrir, on organise un challenge d'automne selon trois formules (merci à PatiVore qui a relayé ce challenge) : Le Pumpkin Autumn Challenge débutera le 1er septembre et s’étendra jusqu’au...
  • Le Miroir et autres nouvelles fantastiques, Edith Wharton
    Le Miroir et autres nouvelles fantastiques, Edith Wharton, éditions Folio, 2011, 84 pages Genre : nouvelles Thèmes : spiritisme, fantôme, au-delà L'auteur en quelques mots ... De son véritable nom Edith Newbold Jones, Edith Wharton est née en 1862 et...
  • Qui es-tu Alaska ? John Green
    Qui es-tu Alaska ? John Green, éditions Gallimard jeunesse, pôle fiction, 2011, 402 pages Traduit par Catherine Gibert Genre : drame, jeunesse Thèmes : amitié, solitude, adolescence, littérature, souvenirs, résilience L'auteur en quelques mots ... Né...
  • Le Mois américain sur les blogs
    Sixième édition du mois américain sur le blog de Titine, Plaisirs à cultiver. On l'attendait avec impatience ,histoire de sortir de sa pile à lire quelques pépites. Alors non, je ne lirai pas American Psycho cette année encore, et pourtant il est là,...
  • Comme une grande, Elisa Fourniret
    Comme une grande, Elisa Fourniret, éditions Mauconduit 2017, 240 pages Genre : contemporain Thèmes : féminité, Paris, mère, couple L'auteur en quelques mots ... À 45 ans, Elisa Fourniret est responsable depuis 5 ans de la Maison des auteurs de la Société...
  • Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot
    Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot, éditions Michalon, 2017, 187 pages Genre : développement personnel Thèmes : empathie, compassion, mentalité, méditation, qualité, conscience, altruisme L'auteur en quelques...
  • Le Protectorat de l'ombrelle :Sans honte, Gail Carriger
    Le Protectorat de l'ombrelle, tome 3 Sans Honte, Gail Carriger, éditions Le livre de poche, 2013, 421 pages Traduit de l'anglais par Sylvie Denis Genre : Bit lit Thèmes: séparation, mariage, complot, cabale, vampires, loups garou L'auteur en quelques...
  • Belgravia, Julian Fellowes
    Belgravia, Julkan Fellowes, éditions J.C Lattès, 2016,420 pages Genre : historique Thèmes : famille, héritage, lignée, mariage, descendance, intrigue, société anglaise, XIXe S, Angleterre, secret de famille. Traduit de l'anglais par Valérie Rosier et...
  • Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert
    Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert, éditions Sabine Wespieser, 20a7, 287 pages Genre : historique Thèmes : shoah, exil, reconstruction, Juif, Haiti, famille L'auteur en quelques mots ... Né à Port au Prince, en Haiti ,en 1962, Louis-Philippe...
  • Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian
    Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian, éditions City, 2015, 351 pages Genre : policier so british ! Thèmes : Whitechapel, meurtres, famille, détective Traduit de l'anglais par Hélène Tordo L'auteur en quelques mots ... Ecrivain anglais, Martin...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...