Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2016 1 18 /01 /janvier /2016 04:42

Cette semaine, pour son atelier d'écriture, Leiloona nous soumet une photo de Vincent Héquet. pas simple et un peu glauque à mon goût mais je veux bien essayer ...

Memory

 

10 ans. Dix ans que j’ai quitté la cité des mimosas pour une cellule à Fleury Merogis. Tu parles d’un parterre de fleurs ! Tout ça, ça sent le renfermé, la pourriture.

10 ans bon dieu ! Et tout a changé. Les mains dans les poches je regarde les barres, tours défigurées, esseulées. Tiens, on se ressemble finalement. Deux imbéciles qui se regardent, deux coquilles vides.

Ma mémoire me joue des tours. Qui vivait là, au deuxième ? Si je retourne une case, quel visage apparaitra ? Celui du traitre ? De la femme aimée qui ne m’a pas attendu ? Du frère ? Et si je me trompe, est-ce que je pourrai rejouer ?

Il fut un temps où on pouvait les associer deux par deux ces fenêtres : Max et Lalie, passant par le balcon pour éviter le père, Bader et moi, faisant monter le chat dans le panier pour éviter de descendre, les deux cons dans l’escalier du bas, attendant qu’un nouveau arrive, ou un pas au courant des règles pour lui défoncer la tronche.

Aujourd’hui c’est tout seul que je joue à me souvenir, à oublier.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans atelier d'écriture
commenter cet article

commentaires

Leiloona 24/01/2016 22:11

Triste destinée entre des barres et une prison. :/

Nady 20/01/2016 21:45

Dès le début ton texte m'a attirée avec le parallèle entre ce lieu et la prison ! En plantant le décor dès le début, on se dit qu'il a dû morfler ce gars et même chez les durs, ton texte nous laisse croire qu'il y a un petit coeur qui bat aussi tendrement avec ses souvenirs ;) merci

nath 25/01/2016 08:18

je suis ravie que tu voies sous la carapace ;)

Benedicte D. 18/01/2016 19:52

J'ai aimé ce face à face avec le passé,deux gachis parallèles,dix ans de prison d'un côté et dix ans de dégradations jusqu'à l'abandon de l'autre......

nath 18/01/2016 20:06

c'est exactement ce que cela m'a inspiré. Pas glorieux mais une tranche de vie. Puis comme un jeu, peut-on rejouer ?

sabine 18/01/2016 16:29

J'aime beaucoup l'évocation de ses souvenirs dans le dernier paragraphe et ces fenêtres qui allaient par deux, l'idée qu'il y avait bien une vie avant et qu'elle pouvait présenter des cotés sympa.

nath 18/01/2016 17:46

écoute je suis désolée de vous livrer un texte si court mais je n'ai pas été inspirée. les fenêtres m'ont fait penser à un jeu de mémoire et de là tout le reste sur les souvenirs ... Merci Sabine ;)

Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles Récents

  • 4 days in London !
    Afin de rendre les honneurs à la ville de Londres que nous avons découverte en octobre 2015, je relance ce billet sur notre magnifique séjour. Notre retour en métropole est l'occasion de faire découvrir aux enfants des lieux que nous aimons et que nous...
  • La Compagnie des menteurs, Karen Maitland
    La Compagnie des menteurs, Karen Maitland, éditions Pocket, 2014, 664 pages Genre : thriller médiéval ,historique Thèmes : peste, Moyen âge, XIV °S, religion, fanatisme, énigme L'auteur en quelques mots ... Née en 1956 au Royaume Uni, Karen Maitland écrit...
  • Agatha Raisin enquête, tome 3 : Pas de pot pour la jardinière
    Agatha Raisin enquête, tome 3, Pas de pot pour la jardinière, M.C Beaton, éditions Albin Michel, 2016, 246 pages Genre : policier so british ! Thèmes : jardinage, meurtre, jalousie, enquête L'auteur en quelques mots Retrouvez la biographie de M.C Beaton...
  • Juin : le mois anglais sur les blogs !
    C'est avec plaisir que je renouvelle ma participation au mois anglais, organisé par Lou et Cryssilda. L'occasion de dépoussiérer le blog qui n'a pas vu d'article depuis fort longtemps, travail oblige ;) Pour le plaisir des sens donc : 1er juin : "Un jour"...
  • Le poids des secrets, tome 1 Tsubaki, Aki Shimazaki
    Le poids des secrets, tome 1 : Tsubaki, Aki Shimazaki, éditions Babel, 1999, 115 pages Genre : contemporain Thèmes : famille, passé, amour, seconde guerre, Hiroshima, Nagasaki L'auteur en quelques mots ... Née à Gifu, au Japon, en 1954, Aki Shimazaki...
  • La Bête humaine, Emile Zola
    La Bête humaine, Emile Zola, éditions Folio classique, 1995, 501 pages Genre : classique Thèmes : amour, passion, meurtre, pulsions, machine à vapeur, ville, ouvriers, gare L'auteur en quelques mots ... Considéré comme le chef de file du naturalisme,...
  • La Brocante Nakano, Hiromi Kawakami
    La Brocante Nakano, Hiromi Kawakami, éditions Picquier Poche , 2009, 342 pages Genre : contemporain traduit du japonais par Elisabeth Suetsugu Thèmes : brocante, amour, objets, bonheurs, rencontres, liens L'auteur en quelques mots ... Retrouvez ma chronique...
  • Loin de la foule déchaînée, Thomas Hardy
    Loin de la foule déchainée, Thomas Hardy, éditions Archi Poche, 2015, 470 pages Genre : classique Thèmes : Angleterre, XIX°S, domaine, mariage, amour, statut social L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie de l'auteur sur le billet Deux contes...
  • La Horde du contrevent, Alain Damasio
    La Horde du contrevent, Alain Damasio, Editions La Volte, 2004, 521 pages Genre : fantasy Thèmes : vent, amitié, horde, écueils, quête, musique L'auteur en quelques mots ... Alain Damasio, né Alain Raymond, est un écrivain français de science-fiction....
  • Origami party pour le mois japonais
    Bien que le papier soit né en Chine au IIème siècle avant J.-C., on pense que la pratique régulière du pliage de papier est essentiellement d'origine japonaise et remonte au VIème siècle. Les premiers pliages étaient destinés à l'emballage des médicaments...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...