Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2015 7 06 /12 /décembre /2015 10:30

le-recital-des-anges-3472443

 

Le Récital des anges, Tracy Chevalier, éditions Folio, 2011, 434 pages

Genre : roman sur fond historique

Thèmes : Victoria, suffragettes, engagement, femmes, enfance

 

L'auteur en quelques mots ...

 

Le Récital des anges, Tracy Chevalier

Née à Washington, Tracy Chevalier s'est par la suite installée en Angleterre. Diplômée d'université en création littéraire, elle travaille dans l'édition avant de se consacrer à plein temps à l'écriture. Son 2° roman, sans doute le plus connu ç ce jour, a été vendu à 4 millions d'exemplaires : La Jeune fille à la perle. Il a été adapté au cinéma et met en vedette Colin Firth et Scarlett Johansson.

J'ai trouvé son site bien alimenté. Clic ici

 

L'histoire

 

Janvier 1901. Kitty Coleman s'éveille aux côtés d'un inconnu. Qu'a fait son mari Richard la veille ?  Un premier de l'an plutôt arrosé et des pratiques qu'elle réprouve mais qu'elle n'a su refuser à son mari, sont responsables en ce matin de sa mauvaise humeur et de sa déception. De son côté Richard Coleman pensait ranimer la flamme chez son épouse en courtisant une autre femme. Peine perdue, entre eux l'amour a fait long feu.

Lorsque les Coleman et les Waterhouse se cotoient au cimetière, c'est pour comparer les tombes voisines. Moins conventionnel, Richard Coleman ne peut comprendre qu'un ange trône sur le caveau de la famille Waterhouse. Les enfants sont moins guindés et font connaissance alors qu'un autre jeune homme apparait, couvert de boue. Simon,fils du fossoyeur , il va devenir le centre d'intérêt des deux jeunes filles, Maude Coleman et Lavinia Waterhouse qui se retrouveront souvent en ce lieu inhabituel.

C'est que le cimetière va devenir le centre de l'histoire. Quelques jours plus tôt, la Reine Victoria s'est éteinte à l'âge de 82 ans, l'occasion pour Lavinia de s'adonner à son passe temps favori : la mode, liée aux circonstances, aux convenances.En ce lieu se cotoient la bourgeoisie et le peuple, les passions s'expriment parfois maladroitement et des interrogations surgissent.

Dans ce contexte, Kitty Coleman va faire la rencontre de Caroline Black, fervente défenseur de la cause féminine qui va l'entrainer dans le mouvement des suffragettes, jusqu'à la prison. Dès lors les relations du couple Coleman deviennent tendues et la jeunes femme perçoit en M Jackson, directeur du cimetière, l'homme qui saura la comprendre. Désormais engagée politiquement, elle s'éloigne de sa fille Maude qui n'a jamais été réllement au coeur de ses préoccupations et vit pleinement sa nouvelle mission.

La vie des deux familles en sera dès lors irrémédiablement bouleversée.

 

En vrac et au fil des pages ...

 

Afficher l'image d'origine

 

Je n'avais jamais lu tracy Chevalier mais avait beaucoup apprécié La Jeune fille à la Perle en version cinématographique. J'ai donc sauté sur l'occasion d'une lecture commune lorsque Myrtille ( du blog Northanger) a parlé du Récital des anges.

j'avoue que je m'attendais à autre chose, au vu du résumé mais aussi du titre.

J'ai trouvé l'écriture en deçà de ce dont on m'avait parlé, mais il semble que ce roman fasse exception aussi retenterai-je un autre récit. Il me semble que cela vient de la multiplicité des voix qui se cotoient,passant de l'avis d'une jeune fille de 12 ans à une femme. Pour autant l'auteur n'est pas allée jusqu'au bout en adaptant le niveau de langage et j'ai regretté quelques approximations quant aux reflexions que l'on peut mener à 12 ans.

Pour autant la cause féminine est au coeur de l'histoire et le fait de présenter plusieurs générations permet de voir l'évolution des moeurs. Ainsi, de la grand-mère conventionnelle et stricte à la petite-fille plus ouverte, en passant par la mère qui se cherche et se révolte contre l'attentisme et la rigidité de son rang, apparait un mouvement qui va révolutionner la société post victorienne : les suffragettes. 

Même si ce dernier est bien décrit, j'ai regretté qu'il ne soit pas le centre du récit et qu'il soit présenté de façon assez négative, non comme la vague révolutionnaire qu'il a été. En effet, la chef de file caroline Black est dénigrée et Kitty Coleman, qui s'engage corps et âme dans cette mission apparait comme un être sans cervelle. Quel dommage ! 

C'est donc une lecture en demi-teinte , ce qui ne m'empêchera pas de poursuivre ma découverte de l'auteur.

L'avis de Myrtille

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans la petite fève amère
commenter cet article

commentaires

Lupa 22/12/2015 14:27

Après deux Tracy Chevalier lus (La jeune fille à la perle et La dernière fugitive), j'avoue être conquise par son univers ! Mais du coup, je réfléchirai à deux fois avant de lire celui-ci ^^ Merci pour ce billet intéressant et objectif :)

nath 22/12/2015 15:23

je le trouve en dessous en effet

jerome 08/12/2015 13:13

J'ai "prodigieuses créatures" de cette auteure dans ma pal depuis TRÈS longtemps, il faudrait que je m'y mette !

nath 22/12/2015 15:23

ah oui je l'ai aussi celui-là ;) j'espère qu'il me plaira davantage

jerome 08/12/2015 13:12

J4

A-Little-Bit-Dramatic 06/12/2015 19:15

J'ai lu ce livre il y'a quelques années maintenant et ce n'est pas celui de Tracy Chevalier qui m'a fait la meilleure impression, pour autant, il reste un roman bien documenté, avec un sujet intéressant et je ne regrette absolument pas de l'avoir lu. ;)

nath 06/12/2015 19:42

moi c'est limite car j'aurais vraiment voulu que les suffragettes soient au coeur du récit ( comme vanté sur la 4° de couverture). j'ai eu une impression de delayage et le style ne m'a pas du tout convaincue

Myrtille lit 06/12/2015 16:20

Comme tu dis, nous avons le même ressenti ! En revanche, j'ai lu des avis très positifs sur La dernière fugitive et d'autres titres de l'auteur. Bonne suite de marathon ;)

nath 06/12/2015 19:41

oui je me dis que quelqu'un qui a su écrire La Jeune fille à la perle ne peut pas en rester là ;)

Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles Récents

  • Le poids des secrets, tome 1 Tsubaki, Aki Shimazaki
    Le poids des secrets, tome 1 : Tsubaki, Aki Shimazaki, éditions Babel, 1999, 115 pages Genre : contemporain Thèmes : famille, passé, amour, seconde guerre, Hiroshima, Nagasaki L'auteur en quelques mots ... Née à Gifu, au Japon, en 1954, Aki Shimazaki...
  • La Bête humaine, Emile Zola
    La Bête humaine, Emile Zola, éditions Folio classique, 1995, 501 pages Genre : classique Thèmes : amour, passion, meurtre, pulsions, machine à vapeur, ville, ouvriers, gare L'auteur en quelques mots ... Considéré comme le chef de file du naturalisme,...
  • La Brocante Nakano, Hiromi Kawakami
    La Brocante Nakano, Hiromi Kawakami, éditions Picquier Poche , 2009, 342 pages Genre : contemporain traduit du japonais par Elisabeth Suetsugu Thèmes : brocante, amour, objets, bonheurs, rencontres, liens L'auteur en quelques mots ... Retrouvez ma chronique...
  • Loin de la foule déchaînée, Thomas Hardy
    Loin de la foule déchainée, Thomas Hardy, éditions Archi Poche, 2015, 470 pages Genre : classique Thèmes : Angleterre, XIX°S, domaine, mariage, amour, statut social L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie de l'auteur sur le billet Deux contes...
  • La Horde du contrevent, Alain Damasio
    La Horde du contrevent, Alain Damasio, Editions La Volte, 2004, 521 pages Genre : fantasy Thèmes : vent, amitié, horde, écueils, quête, musique L'auteur en quelques mots ... Alain Damasio, né Alain Raymond, est un écrivain français de science-fiction....
  • Origami party pour le mois japonais
    Bien que le papier soit né en Chine au IIème siècle avant J.-C., on pense que la pratique régulière du pliage de papier est essentiellement d'origine japonaise et remonte au VIème siècle. Les premiers pliages étaient destinés à l'emballage des médicaments...
  • Le Maître des livres, Umiharu Shinohara
    Le Maître des livres, tome 1, Umiharu Shinohara, éditions Komikku, 2014, 188 pages Genre : manga Thèmes : lecture, enfance, bibliothèque, amitié, éveil L'auteur en quelques mots ... Dessinateur et scénariste japonais, Umiharu Shinohara ( 篠原ウミハル ) , est...
  • Éloge de l'ombre, Junichirô Tanizaki
    Eloge de l'ombre, Junichirô Tanizaki, édition POF ( Publication orientaliste de France), 1993, 110 pages traduit du japonais par René Sieffert Genre : essai Thèmes : obscurité, occidentalisme, orientalisme, moeurs, plénitude, influence L'auteur en quelques...
  • Outre-Terre, Jean Paul Kauffmann
    Outre-Terre, Jean Paul Kauffmann, éditions Folio, 2017, 359 pages Genre : récit de voyage, essai Thèmes : Russie, Napoléon, Eylau, Histoire, reconstitution L'auteur en quelques mots ... Journaliste et écrivain français, jean Paul Kauffmann est né en 1944....
  • Le Dimanche des mères, Graham Swift
    Le Dimanche des mères, Graham Swift, éditions Gallimard, collection du monde entier, 2017,142 pages Genre : historique Thèmes : aristocraties, société, Angleterre, domesticité, écrivain L'auteur en quelques mots ... Ecrivain britannique né en 1949, Graham...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...