Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2015 2 30 /06 /juin /2015 10:50
Le protectorat de l'ombrelle, Tome 1 : Sans âme, Gail Carriger

Le protectorat de l'ombrelle, Tome 1 : Sans âme, Gail Carriger, éditions Livre de Poche, 2013, 425 pages

Genre : fantasy ? Bit-lit, science-fiction

Thèmes : loups-garous, vampires, époque victorienne, expériences scientifiques

 

L'auteur en quelques mots ...

Née en 1976 à Bolinas, en Bolivie, Gail Carriger est archéaologue et romancière, spécialisée dans la Fantasy, la science fiction et le steampunk. Elle est l'auteur de trois séries : Le Protectorat de l'ombrelle, Le Pensionnat de Mlle Géraldine, the Custard Protocol.

 

L'histoire

 

Se réfugiant dans la bibliothèque lors d'une soirée ennuyeuse, Alexia Tarabotti fait une étrange rencontre en la personne d'un vampire qui ne semble pas connaitre les convenances. "Dans ce cas particulier, c'est ce qu'il ignorait qui pouvait lui nuire. Car mademoiselle Alexia était née sans âme, ce qui - tout vampire correct et de bonne lignée le savait- faisait d'elle une dame à éviter avec assiduité." Tuant le géneur grâce à son ombrelle fétiche munie d'une pointe d'argent, elle se retrouve plongée dans une situation des plus déplaisantes dès l'arrivée de Lord Maccon , Alpha du chateau de Woolsey, Loup-garou à ses heures et son accolyte, le professeur Lyall. Il faut dire qu'en tant que paranaturelle, elle possède la particularité d'annihiler les pouvoirs de tout être par un simple contact physique. Comment pourrait-elle être accusée de meurtre alors que tout démontre la légitime défense ? C'est que Mlle Tarabotti a un caractère bien trempé et ne compte pas s'en laisser dire, même par un éminent membre du BUR, écossais de surcroit.

Rapidement l'enquête révèle un avenir sombre pour ces êtres hors normes que sont les vampires, loups-garous et sans âme. Des disparitions mystérieuses, de nouveaux vampires au comportement des plus étranges, il n'en faut pas plus pour qu'Alexia Tarabotti et Lord Maccon se lancent sur la piste des coupables. Un périple qui leur réservera bien d'autres surprises ...

 

En vrac et au fil des pages ...

 

Ceux qui suivent ce blog n'ont pas l'habitude d'y lire de la fantasy vampiresque ! Qu'à cela ne tienne il fallait que j'essaie et c'est un swap victorien avec Mypianocanta qui m'a permis de découvrir cette série pétillante.

Autant le dire tout de suite, cela se lit vite, ne présente pas une grande profondeur mais apporte un petit côté "so british" plaisant. C'est sans doute l'époque victorienne qui m'a plu, les personnages attachants, plus que l'intrigue elle-même. On notera tout de même l'aspect steampunk qui mêle XIX°S et expériences scientifiques, découvertes technologie (le dirigeable, quelques objets insolites comme les verribles ...) et qui apporte un plus. 

L'humour est préent à chaque page, sans doute ce qui fait le succès de cet auteur qui semble ne pas se prendre au sérieux. Il suffit de l'intervention de la reine Victoria au milieu du tumulte pour se rendre compte qu'elle n'a pas de limite !

La société londonienne est sans dessus dessous dans ce roman dans lequel on retrouve des références classiques :vampires et loups garous,  la jeune fille mise à l'écart par sa mère et ses soeurs ( cendrillon ?), la fin un peu téléphonée digne d'un conte de fées, la caricature des jeunes filles de bonne famille sans esprit, les expérimentations scientifiques à la docteur Moreau. Cela m'a rappelé un épisode de Dortor Who : Un Loup-garou royal. Ajoutez à cela un vampire dandy qui apporte un certain piment à l'intrigue et vous avez tous les ingrédients !

Je n'y connais rien en bit-lit mais je pense que l'auteur se moque de certains aspects de ce genre,  s'amusant à insérer dans une intrigue dramatique des considérations érotiques qui donnent un ton léger, badin, malgré la violence des actes,  tournant en ridicule les convenances propres à l'époque et les manières d'un comte bourru mais attachant ( Lord Maccon). On retrouve ainsi quelques piques contre les origines italiennes de mlle Tarbotti, allez savoir pourquoi, avec tous les clichés que cela comporte. Idem pour les origines écossaises de Lord Maccon. Cela étant le duo fonctionne.

Une chouette expérience de lecture, hihi !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article

commentaires

Tigrouloup 04/07/2015 17:01

T'es trop gentille ma Choco!!!

Tigrouloup 04/07/2015 16:45

Tant pis pour moi!
Je m'étais pas connectée sur Livraddict depuis longtemps et comme je ne reçois plus de mail m'annonçant tes publications. Je l'ai vu trop tard.
Biz et bon dimanche ma Choco!!!!

nath 04/07/2015 16:47

mais je l'ai là ;) si j'ai le temps je passerai le déposer :)

Tigrouloup 04/07/2015 14:53

Une saga que j'ai envie de découvrir depuis longtemps. Biz

nath 04/07/2015 15:22

flûte, j'aurais du te le prêter l'autre jour

Chicky Poo 03/07/2015 22:09

C'est une saga que j'adore !! Je la lis petit à petit, je suis en ce moment dans le dernier tome et je suis très triste de quitter ces personnages que j'adore et qui me font mourir de rire ! :)
Je ne peux que te conseiller la suite, c'est un vrai régal :)

nath 04/07/2015 15:22

je pense que je lirai la suite, c'est une lecture détente sympathique. Je sors de ma zone de confort mais c'est agréable

Syl. 30/06/2015 18:26

j'avais beaucoup aimé ce 1er tome ! La suite n'est pas mal aussi...

nath 30/06/2015 18:36

alors si je trouve je liai la suite, lecture estivale ;)

Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Belgravia, Julian Fellowes
    Belgravia, Julkan Fellowes, éditions J.C Lattès, 2016,420 pages Genre : historique Thèmes : famille, héritage, lignée, mariage, descendance, intrigue, société anglaise, XIXe S, Angleterre, secret de famille. Traduit de l'anglais par Valérie Rosier et...
  • Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert
    Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert, éditions Sabine Wespieser, 20a7, 287 pages Genre : historique Thèmes : shoah, exil, reconstruction, Juif, Haiti, famille L'auteur en quelques mots ... Né à Port au Prince, en Haiti ,en 1962, Louis-Philippe...
  • Le Protectorat de l'ombrelle :Sans honte, Gail Carriger
    Le Protectorat de l'ombrelle, tome 3 Sans Honte, Gail Carriger, éditions Le livre de poche, 2013, 421 pages Traduit de l'anglais par Sylvie Denis Genre : Bit lit Thèmes: séparation, mariage, complot, cabale, vampires, loups garou L'auteur en quelques...
  • Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian
    Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian, éditions City, 2015, 351 pages Genre : policier so british ! Thèmes : Whitechapel, meurtres, famille, détective Traduit de l'anglais par Hélène Tordo L'auteur en quelques mots ... Ecrivain anglais, Martin...
  • Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, M C Beaton
    Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, Parlez ou taisez vous à jamais, M C Beaton, éditions Albin Michel, 2017, 284 pages Genre : policier so british ! Thèmes : amour, mariage, secrets, meurtre L'auteur en quelques mots ... Retrouvez...
  • Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares
    Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares, éditions Gallimard, 2017, 336 pages Genre : récit jeunesse Thèmes : famille, divorce, adolescence, sentiments, mariage, fratrie, amour Traduit de l'anglais par Vanessa Rubio-Barreau L'auteur en quelques mots... Connue...
  • Vacances en forme de petits bonheurs #1
    En vacances les petits bonheurs sont quotidiens. Les voici rassemblés dans un billet hebdomadaire. Lundi 17 juillet : court séjour à Capbreton pour rejoindre une partie de la famille. Bien installés au camping ,on apprécie un pique nique sur la plage,...
  • Le Tailleur de pierre, Camilla Läckberg
    Le Tailleur de pierre, Camilla Läckberg, éditions Babel noir, 2009, 593 pages Genre : policier Thèmes : meurtre, enfance, famille, secrets, enquête L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie de Camilla Läckberg sur les premiers billets de la...
  • 4 days in London !
    Afin de rendre les honneurs à la ville de Londres que nous avons découverte en octobre 2015, je relance ce billet sur notre magnifique séjour. Notre retour en métropole est l'occasion de faire découvrir aux enfants des lieux que nous aimons et que nous...
  • La Compagnie des menteurs, Karen Maitland
    La Compagnie des menteurs, Karen Maitland, éditions Pocket, 2014, 664 pages Genre : thriller médiéval ,historique Thèmes : peste, Moyen âge, XIV °S, religion, fanatisme, énigme L'auteur en quelques mots ... Née en 1956 au Royaume Uni, Karen Maitland écrit...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...