Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 04:12
L’Âme du temple, Robyn Young, Le livre du Cercle

L'Âme du temple, Le Livre du cercle, Robyn Young

Editions : Pocket, 2009 ( première parution : 2008 Fleuve Noir), 752 pages

Genre : thriller historique

Thèmes : croisades, Templiers, Hospitaliers, quête, chevalerie, XIII°S

 

L'auteur en quelques mots ...

 

Robyn Young est née en 1975 à Oxford. Irlandaise et galloise du côté de sa mère, anglaise et écossaise du côté de son père, elle a toujours été fascinée par l'héritage celtique dont elle se sent si proche. Elle a grandi dans les Midlands et le Devon et a travaillé en tant qu'organisatrice de festival, conseillère en investissement et professeur d'écriture. Elle est l'auteur de la trilogie de L'Âme du Temple, parue chez Fleuve Noir et la trilogie Les Maîtres d'Ecosse, dont le dernier volume vient de paraitre en VO. Elle vit aujourd'hui à Brighton.

 

L'histoire

Le héros Az-Zâhir Rukn ad-Dîn Baybars al-Bunduqdari Sultan Mamelouk d’Égypte qui régna de 1260 à 1277 vainqueur des croisés et des Mongoles

 

Ayn Jalut, 3 septembre 1960. Baybars , commandat des armées mamelouks, s'apprête à livrer une nouvelles bataille contre les mongols menés par Kitbouga. En grand chef des armées il avait décimé l'armée franque près de la Forbie et ne s'arrêterait pas là. Aujourd'hui serait un grand jour et les Mongols, pour la première fois depuis qu'ils avaient envahi la Syrie, seraient vaincus. Tel était le souhaite du Sultan Qutuz.

Paris, 3 septembre 1260. Un jeune Clerc s'enfuit dans les ruelles, visiblement pourchassé. Il porte sur lui un précieux livre, mais, acculé par un homme à la peau brune qui semble être un sarrasin, il n'a pas le temps de révéler ce qu'il recèle. En effet, non loin de là, un homme lui décoche une flèche meurtrière. A quelques heures de là, ouvrant sa taverne, Antoine de Pont Evêque trouve le livre et, ne sachant ce qu'il a entre les mains, le mets de côté.

Londres, 3 septembre 1260. Will et Simon, tous deux sergents, assitent en secret à l'initiation d'un chevalier du temple. Will Campbell sait qu'il deviendra chevalier de l'Ordre comme le souhaite son père, parti en croisade en terre sainte. Pourtant les liens qui unissent le fils à son père sont voilés par un passé ombrageux. Dès lors Will poursuit son initiation, hanté par ses démons.

Dès lors est révélée l'existence de l'Anima Templi, ordre secret du Temple dont peu d'initiés ont la connaissance et que la perte du Livre du Graal met en grand danger. Les conquêtes en Terre Sainte font des ravages, guidées par des véleités royales qui pourraient anéantir toute conciliation ou tentative de paix. Dans ce contexte, Will, que tout prédestinait à devenir Templier, se voit relégué au rang de sergent ...

 

En vrac et au fil des pages ...

 

J'ai bien des critiques sur cette saga, mitigées. Il fallait que je me fasse une idée de ce que valait ce récit des Croisades. L'occasion m'en a été donnée par Stephanius qui m'a offert ce livre sous forme de livre mystère. ce n'est qu'après un chapitre que j'ai compris de quel récit il s'agissait . Ce fut une belle découverte que j'entends poursuivre par la lecture du tome 2.

La particularité de l'histoire est de mêler ici des données historiques comme les conquêtes et progression de baybars en Syrie, et un aspect plus romancé lié aux légendes sur les Templiers. On retrouve avec plaisir l'évocation du graal, mais ici sous une forme particulière : un livre rédigé par un Templier qui révèlerait l'existence d'un sous ordre secret, l'Anima Templi, lui même sous la forme métaphorique de la quête de Perceval. L'auteur précise bien qu'il s'agit d'un roman. ne nous y trompons pas donc car, même si le fond historique est véridique, certains détails ne sont pas avérés.

De façon à évincer tout de suite le négatif, je dirais que ce qui rend la lecture problématique est l'accumulation de petits détails anachroniques ou incorrcts pour qui connait l'ordre des Templiers, très réglementé et strict. On trouvera ici beaucoup de liberté accordée aux Templiers et quelques inexactitudes.

Cependant je dois dire que cela ne trouble pas la lecture. Car ce qui fait la richesse de cet opus est le rythme, dense, soutenu, donné par le croisement des chapitres et qui plonge le lecteur dans le Paris du XIII°S en même temps qu'en Terre sainte. Les personnages ont une vraie personnalité et l'on maudit Will Campbell pour son fichu caractère en même temps que l'on admire Baybars, pourtant tyran ! cela est probablement du au fait que Robyn Young a fait le choix de l'impartialité de façon à rendre tout aussi héroique l'action de Baybars, son accession au pouvoir et l'évolution de Will. 

L'amour, placé au second plan, est peut-être mis en réserve pour la suite de la série. Toutefois le personnage fort d'Elwen donne une tension supplémentaire au récit, tempérant le caractère de Will ou révémant en lui l'homme qu'il deviendra.

Des personnalités historiques se croisent. On évoque  la seconde guerre des barons en 1264 où Henri III fut battu et capturé par Simon de Montfort à la bataille de Lewes. Son fils aîné, Édouard, qui prend une place prépondérante dans ce roman et se révèle macchiavélique, fut également fait prisonnier mais il s'échappa et battit les rebelles à la bataille d'Evesham l'année suivante.

L'on quitte le récit en 1272 avec l'envie de découvrir la suite.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article

commentaires

Lupa 14/01/2015 10:38

J'avoue qu'il me tente assez, et il se trouve qu'il est justement dans ma PAL ! Merci de m'avoir redonné envie de le lire car je l'avais laissé de côté ;)

nathchoco 14/01/2015 11:35

oui je pense qu'il est à découvrir tout de même et j'ai apprécié les précisions finales. je lirai la suite avec plaisir

Stéphanie 05/01/2015 19:37

J'avais beaucoup aimé cette saga. Et je dois dire que je n'ai pas vu les anachronismes. Dans ton commentaire tu dis que comme tous les moines les templiers ont fait voeux de chasteté de pauvreté et d'obéissance, et oui ils font ce voeux mais dans toute l'Histoire ce voeux a été très souvent bafoués.

nathchoco 06/01/2015 04:08

oui tu as raison mais je trouvais dommage que l'on passe si facilement outre dans le roman. Cela étant il m'a beaucoup plu et je cherche la suite ! hihi

A-Little-Bit-Dramatic 05/01/2015 15:37

J'avais croisé ces livres en librairie il y'a un petit moment de ça, je ne sais plus exactement (c'est fou ce que le temps passe vite :D ) et, malgré la trame médiévale et le sujet traité, j'avais hésité et finalement passé mon chemin. De Robyn Young, j'avais préféré opté pour sa saga Les Maîtres d'Ecosse (que je n'ai toujours pas lue non plus ^^ ) mais je pense que je lirai aussi celle-là dans un avenir plus ou moins proche... :) Tu me fais peur, choco, en parlant d'anachronismes voire d'infos historiques incorrectes...Est-ce qu'il y'en a beaucoup ou non ? Parce que j'avoue que ce genre d'erreurs peut vite m'énerver lorsque je lis un roman... :)

nathchoco 05/01/2015 16:24

non pas tant que cela. On parle des Templiers comme d'un ordre aux règles strictes mais on ne retrouve absolument pas cela dans le récit et les compromis sont un peu faciles ;) Les Templiers n'étaient pas à proprement parler des combattants mais étaient là pour protéger les pélerins qui se rendaient à Jérusalem ( on ne retrouve pas cela, du moins ce n'est pas clairement expliqué) et ils menaient une vie religieuse assez stricte que l'on ne voit pas ici. C'est cette liberté qui me fait parler d'incorrections mais qui rendrait le roman austère évidemment ! Comme tous les moines les Templiers faisaient voeu de chasteté, de pauvreté et d'obeissance. Or là nous sommes face à des jeunes corrompus par la chair et qui ne sont pas punis pour cela, qui n'en voient d'ailleurs pas le sens ce qui est dommage car c'était une vraie dévotion. Enfin tu vois ... Pour le reste l'intrigue se tient et ce sultan Baybars est remarquable !

Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Le Pumpkin Autumn Challenge 
    Nouveau blog, nouveau challenge ! Chez Guimause, que je viens de découvrir, on organise un challenge d'automne selon trois formules (merci à PatiVore qui a relayé ce challenge) : Le Pumpkin Autumn Challenge débutera le 1er septembre et s’étendra jusqu’au...
  • Le Miroir et autres nouvelles fantastiques, Edith Wharton
    Le Miroir et autres nouvelles fantastiques, Edith Wharton, éditions Folio, 2011, 84 pages Genre : nouvelles Thèmes : spiritisme, fantôme, au-delà L'auteur en quelques mots ... De son véritable nom Edith Newbold Jones, Edith Wharton est née en 1862 et...
  • Qui es-tu Alaska ? John Green
    Qui es-tu Alaska ? John Green, éditions Gallimard jeunesse, pôle fiction, 2011, 402 pages Traduit par Catherine Gibert Genre : drame, jeunesse Thèmes : amitié, solitude, adolescence, littérature, souvenirs, résilience L'auteur en quelques mots ... Né...
  • Le Mois américain sur les blogs
    Sixième édition du mois américain sur le blog de Titine, Plaisirs à cultiver. On l'attendait avec impatience ,histoire de sortir de sa pile à lire quelques pépites. Alors non, je ne lirai pas American Psycho cette année encore, et pourtant il est là,...
  • Comme une grande, Elisa Fourniret
    Comme une grande, Elisa Fourniret, éditions Mauconduit 2017, 240 pages Genre : contemporain Thèmes : féminité, Paris, mère, couple L'auteur en quelques mots ... À 45 ans, Elisa Fourniret est responsable depuis 5 ans de la Maison des auteurs de la Société...
  • Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot
    Empathie et compassion, comment développer nos super-pouvoirs, Sandra Cardot, éditions Michalon, 2017, 187 pages Genre : développement personnel Thèmes : empathie, compassion, mentalité, méditation, qualité, conscience, altruisme L'auteur en quelques...
  • Le Protectorat de l'ombrelle :Sans honte, Gail Carriger
    Le Protectorat de l'ombrelle, tome 3 Sans Honte, Gail Carriger, éditions Le livre de poche, 2013, 421 pages Traduit de l'anglais par Sylvie Denis Genre : Bit lit Thèmes: séparation, mariage, complot, cabale, vampires, loups garou L'auteur en quelques...
  • Belgravia, Julian Fellowes
    Belgravia, Julkan Fellowes, éditions J.C Lattès, 2016,420 pages Genre : historique Thèmes : famille, héritage, lignée, mariage, descendance, intrigue, société anglaise, XIXe S, Angleterre, secret de famille. Traduit de l'anglais par Valérie Rosier et...
  • Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert
    Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert, éditions Sabine Wespieser, 20a7, 287 pages Genre : historique Thèmes : shoah, exil, reconstruction, Juif, Haiti, famille L'auteur en quelques mots ... Né à Port au Prince, en Haiti ,en 1962, Louis-Philippe...
  • Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian
    Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian, éditions City, 2015, 351 pages Genre : policier so british ! Thèmes : Whitechapel, meurtres, famille, détective Traduit de l'anglais par Hélène Tordo L'auteur en quelques mots ... Ecrivain anglais, Martin...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...