Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 10:07
L’Epouvantable Noël du vieux monsieur Barbu tout de rouge vêtu

L'Epouvantable Noël du vieux monsieur Barbu tout de rouge vêtu, Ludovic Huart et Alexandre Bourdier, éditions Des ronds dans l'O, 2011

Genre : album

Thèmes : Noël, peurs, croyances, enfants

 

L'histoire

« J'avais mis mes souliers devant la cheminée,

le père Noël m'a apporté des pieds. »
- Philippe Geluck -

Dans le petit village tout n'était que neige blanche, flocons givrés et cheminées fumantes, dès le mois de novembre. Un vent fou givrait tout sur son passage. Même les chats de gouttière ressemblaient à des gargouilles ainsi posés sur les toits ! Au loin, l'ombre d'un manoir ,devenu un orphelinat, laissait deviner sa silhouette dans la brume. Là, on déposait les marmots dont on ne voulait pas. " C'est ici que vivait Pelotinne Crocjambot ( surnommée vulgairement par les sales gosses de l'orphelinat: Mémé Crasse Tignasse) (...) soupçonnée d'être une horrible sorcière.". Elle rafistolait les enfants amochés et avait des doigts de fée.

Il y a fort longtemps, ce même village avait abrité les crimes d'un homme de haine, le Père Fouettard. Aussi les sales gosses de l'orphelinat pouvaient-ils douter du Père Noël, mais pas du Père fouettard .Dommage, car le père Noël lui-même cessa de croire aux enfants !

 

En vrac et au fil des pages ...

Quel drôle d'album, à la fois drôle, impertinent et effrayant . On ne sait où veulent en venir les auteurs si ce n'est ranimer la légende du Père Noël et nous replonger dans les vieilles histoires à dormir debout en tremblant. Cependant l'album baigne souvent dans un bain de sang et l'on espère très fort, comme Tête de linotte,le petit orphelin, que tout ceci n'est qu'un cauchemar ! ici le loup pourrait bien dévorer pour de bon le petit chaperon rouge et le petit poucet se perdre définitivement. Tout est sombre et pourtant addictif, comme les premiers contes.

Il faut dire que la vie à l'orphelinat n'est pas simple pour le petit Tête de Linotte, martyrisé par ses camarades qui s'amusent à lui faire peur. Renaissent alors tous les personnages effrayants : le croque-mitaine, le père fouettard ... Tout cela fait froid dans le dos et ne laisse pas les petits lecteurs indifférents. On comprend peu à peu que le vieux monsieur barbu tout de rouge vêtu et le père fouettard ne font qu'un, quelle horreur !

Les illustrations sont vives dans le sens où elles semblent en mouvement, le rouge et le vert se partagent les pages et l'album prend des allures de conte tant le texte y est important.

Le style est truculent ( il n'est qu'à voir le nom des personnages) et les enfants à croquer ( au sens premier !).

Mais ce que j'apprécie le plus avec ce conte est l'univers qui l'a entouré lors de sa sortie : une exposition pour les sales gosses, une vidéo de présentation. il ne pouvait passer inaperçu.

Ludovic Huart est aussi l'auteur de:

 

Challenge Il était deux fois noël avec Samarian, Chicky Poo et Petit speculoos

Partager cet article

Repost 0
Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires Jeunes lecteurs
commenter cet article

commentaires

Chicky Poo 26/12/2014 11:38

Il a l'air intriguant ce bouquin, je me le note dans un coin, moi qui aime bien les albums originaux, celui-ci a l'air drôlement chouette !!!

nathchoco 26/12/2014 14:16

ah là pour être original, ça l'est ! On prend peur, on sourit ...

Lupa 24/12/2014 09:37

Voilà un conte de Noel qui a l'air de vraiment sortir de l'ordinaire !
Toujours bon à prendre, merci :)

nathchoco 24/12/2014 09:39

cela change en effet et cela fait aussi un beau cadeau pour petits enfants aimant les contes ;)

stephanie plaisir de lire 23/12/2014 13:44

super !! je note ce titre !

nathchoco 23/12/2014 13:50

vraiment prenant, je le recommande aux enfants juste pour voir leur mine, tantôt horrifiée, tantôt réjouie !

Présentation

  • : un chocolat dans mon roman
  • un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • Belgravia, Julian Fellowes
    Belgravia, Julkan Fellowes, éditions J.C Lattès, 2016,420 pages Genre : historique Thèmes : famille, héritage, lignée, mariage, descendance, intrigue, société anglaise, XIXe S, Angleterre, secret de famille. Traduit de l'anglais par Valérie Rosier et...
  • Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert
    Avant que les ombres s'effacent, Louis-Philippe Dalembert, éditions Sabine Wespieser, 20a7, 287 pages Genre : historique Thèmes : shoah, exil, reconstruction, Juif, Haiti, famille L'auteur en quelques mots ... Né à Port au Prince, en Haiti ,en 1962, Louis-Philippe...
  • Le Protectorat de l'ombrelle :Sans honte, Gail Carriger
    Le Protectorat de l'ombrelle, tome 3 Sans Honte, Gail Carriger, éditions Le livre de poche, 2013, 421 pages Traduit de l'anglais par Sylvie Denis Genre : Bit lit Thèmes: séparation, mariage, complot, cabale, vampires, loups garou L'auteur en quelques...
  • Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian
    Petits meurtres à Mangle Street, M.R.C Kasasian, éditions City, 2015, 351 pages Genre : policier so british ! Thèmes : Whitechapel, meurtres, famille, détective Traduit de l'anglais par Hélène Tordo L'auteur en quelques mots ... Ecrivain anglais, Martin...
  • Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, M C Beaton
    Agatha Raisin enquête, tome 5 Pour le meilleur et pour le pire, Parlez ou taisez vous à jamais, M C Beaton, éditions Albin Michel, 2017, 284 pages Genre : policier so british ! Thèmes : amour, mariage, secrets, meurtre L'auteur en quelques mots ... Retrouvez...
  • Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares
    Ces liens qui nous séparent, Ann Brashares, éditions Gallimard, 2017, 336 pages Genre : récit jeunesse Thèmes : famille, divorce, adolescence, sentiments, mariage, fratrie, amour Traduit de l'anglais par Vanessa Rubio-Barreau L'auteur en quelques mots... Connue...
  • Vacances en forme de petits bonheurs #1
    En vacances les petits bonheurs sont quotidiens. Les voici rassemblés dans un billet hebdomadaire. Lundi 17 juillet : court séjour à Capbreton pour rejoindre une partie de la famille. Bien installés au camping ,on apprécie un pique nique sur la plage,...
  • Le Tailleur de pierre, Camilla Läckberg
    Le Tailleur de pierre, Camilla Läckberg, éditions Babel noir, 2009, 593 pages Genre : policier Thèmes : meurtre, enfance, famille, secrets, enquête L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie de Camilla Läckberg sur les premiers billets de la...
  • 4 days in London !
    Afin de rendre les honneurs à la ville de Londres que nous avons découverte en octobre 2015, je relance ce billet sur notre magnifique séjour. Notre retour en métropole est l'occasion de faire découvrir aux enfants des lieux que nous aimons et que nous...
  • La Compagnie des menteurs, Karen Maitland
    La Compagnie des menteurs, Karen Maitland, éditions Pocket, 2014, 664 pages Genre : thriller médiéval ,historique Thèmes : peste, Moyen âge, XIV °S, religion, fanatisme, énigme L'auteur en quelques mots ... Née en 1956 au Royaume Uni, Karen Maitland écrit...

je publie aussi sur

 

je dois encore chroniquer ...