Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 08:43

Un grand merci à Gagathe qui nous a permis de nous chouchouter à travers ce swap

 

 

Après quelques échanges, une belle rencontre l'été dernier, Licorne et moi avons échangé nos petits présents. J'ai bien cru que ce colis n'arriverait jamais, laPoste réserve aprfois ce genre de surprise ! Mais l'attente n'a que plus d'effet ;)

 

Et on peut dire que Licorne a bien choisi : de la douceur, des découvertes et des tas de petits choses que j'adore.

 

 

Swap les femmes dans l'histoire : mon colis !
Swap les femmes dans l'histoire : mon colis !
Swap les femmes dans l'histoire : mon colis !
Swap les femmes dans l'histoire : mon colis !
Swap les femmes dans l'histoire : mon colis !
Swap les femmes dans l'histoire : mon colis !
Swap les femmes dans l'histoire : mon colis !

Je vous l'avez dit : que des belles choses, gourmandes, douces et surprenantes !

Je suis folle des boites et des carnets. Licorne a visé juste et j'en trouve à foison dans ce beau colis aux couleurs du swap. La boite qui contient tout cela invite à l'aventure dans une correspondance entre A. Peabody et les autorités egyptiennes ! Le colis m'est destiné ? A moi ? Bon je ne suis pas aussi vieille qu'une momie et c'est surement une de mes ancêtres ;) mais j'ouvre le colis tout de même car après tout, le temps passe ... ! hihi

Côté lecture je connais Jean Diwo mais pas les autres et je suis ravie de pouvoir découvrir enfin les aventures d'Amelia Peabody! de belles heures de lecture en perspective.

La lettre est touchante mais je ne la livrerai pas ici, il faut bien que j'en garde un peu pour moi.

Licorne est la reine de la déco puisque l'an dernier je recevais une belle enseigne CHOCO . Ce N est juste sublime non ?

Le petit plus ? De jolis marque pages, dont certains sur les pièces jouées par la troupe de Licorne ;)

 

Merci beaucoup Licorne, je suis ravie d'avoir fait ce swap avec toi.

Le billet de Licorne

Swap les femmes dans l'histoire : mon colis !

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans Swap et autres folies !
commenter cet article
30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 08:22

Nous sommes nombreux a avoir apprécié Rebecca de Daphné du Maurier. Mais connaissez-vous ses autres oeuvres ? Savez-vous qu'elle a écrit plus de 15 romans, 6 recueils de nouvelles, 2 pièces de théâtre et autant d'essais, de biographies ?
Je vous rassure je ne le savais pas non plus mais son univers me plait. C'est pourquoi je vous propose un challenge illimité afin de découvrir quelques trésors !

Trois niveaux:

Menabilly : découverte de 2 oeuvres
Manderley : découverte de 4 oeuvres
Lady Browning : découverte de 4 oeuvres + 1 biographie
Daphné for ever : sans limite ! ( là nous estimerons que le challenge est gagné à partir de 5 oeuvres + 1 biographie )

 

Deux petits logos pour lancer le challenge



 

Vous pouvez aussi nous retrouver sur Livraddict

 


Ses romans : je donne la première édition en français mais ils existent en poche

La Chaîne d'amour, Paris, Albin Michel, 1950 / reparu sous le titre L'Amour dans l'âme en 2014
Jeunesse perdue, Paris, Albin Michel, 1949
L'Auberge de la Jamaïque, Paris, Albin Michel, 1941
Rebecca, trad. Denise Van Moppès, Paris, Albin Michel, 1939
L'Aventure vient de la mer ou la Crique du Français, Paris, J'ai lu no 23, 1958
Le Mont-brûlé, Genève, Jeheber, 1944 ; réédition, Paris, Albin Michel, 1970
Le Général du roi, Paris, Albin Michel, 1947
Les Parasites, Paris, Albin Michel, 1951
Ma cousine Rachel, Paris, Albin Michel, 1952
Mary-Anne, Paris, Albin Michel, 1955
Le Bouc émissaire, Paris, Albin Michel, 1957
Château Dor, Paris, Albin Michel, 1963
Le Vol du faucon, Paris, Albin Michel, 1966 ;
La Maison sur le rivage, Paris, Albin Michel, 1970
Mad, Paris, Albin Michel, 1974

Recueils de nouvelles :

Les Oiseaux et autres nouvelles3, Paris, Le Livre de poche no 1127, 1964
Le Point de rupture, Paris, Albin Michel, 1961
Pas après minuit, Paris, Albin Michel, 1972
La Poupée, Paris, Albin Michel, 2013

Correspondance :

Lettres de Menabilly : Portrait d'une amitié, Paris, Albin Michel, 1993

Ecrits sur sa famille :

Les Du Maurier, Paris, Albin Michel, 1948
Les Souffleurs de verre 5, Paris, Albin Michel, 1964

Biographies , Portraits ou romans mettant en scène Daphné du Maurier :

Manderley for ever, tatiana de Rosnay
Meurtre sur les falaises - Une intrigue de Daphné du Maurier T1, Joanna Chalis, 2012
Myself when young, Daphné du Maurier et Helen taylor, 2012
Daphné du Maurier, margaret Forster, 2012


Participants :

 

catégorie Menabilly : 

Jérôme

 

 Catégorie Lady Browning : 

le cottage de Myrtille

 

catégorie Daphné for ever : 

Sylly 

Delcyfaro

Lauraline

 

 

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans challenge daphné du maurier
commenter cet article
29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 23:02
Les paroles ordinaires

Leiloona nous convie à un atelier un peu particulier en ce lundi. Une photo reste le support mais elle nous confie aussi le thème. Un thème pas évident à traiter, difficile à digérer ...

Sur une photo de Marion, parlons du sexisme.

Le dégoût. La peur. Le froid. Ses mots me transpercent mais je ne peux m’empêcher de penser qu’IL a peut-être raison. Pourquoi ses paroles me touchent-elles autant ? Ce que cela fait naitre en moi est terrifiant.

Pourquoi aujourd’hui, alors que j’ai entendu de tels propos des dizaines de fois ? Parce qu’IL est jeune, qu’IL me regarde avec une suffisance qui dit son mépris, son envie, sa domination, ma soumission.

Ce que j’ai toléré de ses ainés, je ne le supporte pas chez lui. IL me fixe. Je sais que si je baisse les yeux IL se rengorgera d’une victoire facilement acquise. Je ne trouve pas les mots. Je n’ai plus de mots.

Comment exprimer mon malaise ? Est-ce que seulement j’en ai le droit ? Tout est devenu si banal, de l’ordre de la conversation ordinaire autour de la machine à café. Il aurait fallu réagir avant me dit-on. Il est trop tard, c’est ancré. Ce sont juste des mots. Détache-toi de tout ça, prend du recul. Nos mères ne s’en offusquaient pas, elles vivaient avec. IL ne changera pas, c’est tout lui…

La banalité me tue.

Et si …

Si c’était dans l’ordre des choses. Un héritage issu de générations de femmes soumises à l’homme, éduquées pour être l’ombre de quelqu’un, préparer le nid douillet, s’assurer qu’IL ne manque de rien, qu’IL peut travailler sans crainte de devoir en faire plus une fois rentré, qu’IL ne sera pas dérangé par les enfants.

Eduquées pour être l’ombre de quelqu’un …

Faire face, ne pas accepter. Je sais cela. Je sais ce qu’il faudrait faire, dire, mais rien ne vient. Je paie mon éducation, ma timidité, ma place de femme, mon rôle de mère. Je ne suis à ses yeux qu’une proie de plus, facile, consentante puisque muette.

Son sourire. Mon dieu, son sourire. Adoucisseur d’amertume, baume passé sur la plaie, rituel de domination. Il sait.

Le vide, comme un voile froid sur ma peau, m’enferme, m’enserre. Il épouse si bien mes formes que je me sens nue face à lui, fragile, vulnérable.

Lorsqu’IL tournera les talons il sera trop tard. Je repartirai avec mes doutes, mes peurs, mon dégoût de lui, de moi. Je reverrai inlassablement la scène, imaginerai une suite plus belle, plus forte. Une fin où je prendrais le dessus. Je deviendrai transparente. J’entendrai encore ses remarques, anodines, suaves, enrobées, piquantes, monstrueuses.

Ces paroles ordinaires.

 

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans atelier d'écriture
commenter cet article
29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 14:58
Petit bonheur # 11 Et la gagnante est ... !

Mes petits bonheurs du jour :

 

 Me délecter d'un peu de crème au citron, alors qu'elle est encore chaude, avant de la déposer sur le fond de tarte. une cuillère de bonheur !

 

 Poursuivre ma lecture de La lettre oubliée, qui m'inspire parfois, m'ennuie à d'autres moments, mais finalement me ravit. Avez-vous déjà lu un tel livre ?

 

 Avoir validé la liste des voeux par commune pour notre retour en métropole et imaginer une vie en Dordogne....

 

 Effectuer le tirage au sort pour désigner la gagnante du concours Journée internationale du bonheur. And the winner is ...

Albertine !

Envoie moi vite, vite ton adresse postale pour recevoir :

 

Petit bonheur # 11 Et la gagnante est ... !

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans mes p'tits moments
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 02:34
Petits bonheurs # 9

Mes petits bonheurs du jour

 

 Au lever, la maison est endormie, calme et pépiements pour le jour qui se lève. Il est 5h30.

 

 Deux dromacartes pour mon anniversaire, la famille est toujours présente et attend notre retour avec impatience.

 

 De gros bisous encore tout endormis de mes enfants. Chaleur et douceur.

 

 L'idée, sans doute saugrenue, que je suis à la moitié de ma vie et l'envie d'en profiter pleinement.

 

 La phrase du jour dans mon livre chouchou (La petite voix) : pourquoi ne pas commencer dès maintenant à penser en termes d'abondance ?

 

 Penser aux messages chauds doudous que je recevrai tout au long de la journée  

 

Et pour vous, qu'est-ce que le bonheur ?

Je renouvelle mon petit cadeau : un livre à gagner. Tirage au sort parmi vos réponses jeudi 26 mars 2015

 

Participants :

MarieJuliet (ici)

ChickyPoo

Albertine (ici)

 

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans mes p'tits moments
commenter cet article
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 07:09
Le Pacte des Marchombres, trilogie de Pierre Bottero
Le Pacte des Marchombres, trilogie de Pierre Bottero
Le Pacte des Marchombres, trilogie de Pierre Bottero

Le Pacte des Marchombres, Trilogie de Pierre Bottero, éditions le livre de poche, 2014

Genre : fantasy

Thèmes : famille, exploits, apprentissage, conflits, pouvoirs

 

L'auteur en quelques mots ...

 

Retrouvez la biographie de l'auteur sur les billets précédents :

L'Autre

la Quête d'Ewilan

Les mondes d'Ewilan

 

L'histoire :

 

Tome1 Ellana

Alors que les Raïs approchent, Isaya cache sa fille dans une trappe au fond du chariot, pensant ainsi la protéger d'une mort certaine. Apeurée , la petite fille obeit, confiante en sa mère et son père Homaël. D'eux, elle gardera le souvenir d'un amour infini et de la transmission sous forme de réponses énigmatiques : "Chaque question possède deux réponses, tu le sais. Quelle réponse veux-tu ? celle du savant ou celle du poète ?". C'est ce souvenir qui la guidera alors qu'élevée par un petit peuple, elle apprend la vie, loin des hommes.

A l'adolescence, comprenant désormais qu'il existe un autre monde dans lequel des êtres comme elle évoluent, Ipiutiminelle, surnommée Piu, quitte ses pères adoptifs, pilipip et oukilip, pour découvrir une cité rongée par la violence. Devant sa bravoure et son charisme, Nahis et Oril , deux enfants rencontrés à son arrivée, quittent la domination de Heirmag et découvrent qu'une autre vie est possible. Pourtant Piu doit les quitter, sentant que sa liberté est plus importante que tout. Désormais dénommée Ellana, en hommage à la mère de Nahis, elle s'apprête à vivre une nouvelle vie. Mais un marchombre l'a repérée , pressentant les infinies possibilités dont elle est capable, et souhaite en faire son apprentie ...

 

En vrac et au fil des pages ..

 

J'avoue avoir eu un peu peur au fil des pages, car le côté jeunesse de ce récit prend le pas au début de ce tome. Le petit peuple est animé par des êtres naifs, drôles, qui donnent un côté enfantin au roman. Pourtant, dès lors qu'Ellana quitte ce monde de la Forêt maison, on retrouve l'ambiance connue dans La Quête d'Ewilan et Les Mondes d'Ewilan : la violence, les conflits, les complots.

Le récit prend tout son sens lorsque la jeune fille commence son apprentissage de marchombre aux côté de Jilano. Désormais présentée à la Guilde, affrontant les épreuves réservée aux initiés, elle se rend sur la montagne sacrée qui lui accordera peut-être la greffe que tout marchombre souhaite. L'on n'a alors qu'une hâte, lire la suite .

 

Tome 2, L'Envol

Désormais apprentie marchombre, Ellana accompagne Nillem, lui-même apprenti du maître Sayanel. Attirés l'un par l'autre, les deux jeunes gens vont découvrir leurs multiples talents, en même temps que leurs premiers émois.Pourtant, vexé de ne pas avoir obtenu la greffe alors qu'Ellana est désormais l'élue, Nillem se laisse dominer par le côté obscur de son être. A partir de cet instant, tout sépare Nillem et Ellana. Le jeune apprenti, attiré par les marchombres du chaos, s'allie peu à peu avec l'ennemi alors même qu'un des maitres marchombres, Salvarode, tente de tuer Ellana.

Jilano veille et, pour marquer son souhait de voir Ellana s'émanciper, il lui confie une mission : escorter un chargement précieux. Affrontant mille obstacles, elle découvre aussi son attachement pour Hurj, un guerrier Thül épris de la jeune femme et vit avec lui un amour passionné le temps d'un voyage écourté par une attaque qui scellera le sort de la caravane ...

 

En vrac et au fil des pages ...

 

Ce deuxième tome nous plonge d'emblée dans l'aventure, de combats en découvertes de ses pouvoirs. L'histoire d'amour qui prend fin entre Ellana et Nillem laisse augurer des temps obscurs pour la suite. Lorsque survient l'éclaircit qui pourrait rendre Ellana heureuse, un événement dramatique s'abat sur elle, la laissant seule et désespérée.

Pourtant tout veille sur elle, les défunts, la nature, les êtres magiques qui l'accompagnent depuis le début, et Jilano, son mentor. Pourtant, alors que le lecteur tourne avidement les pages, poussé par le désir de découvrir ce qui attend l'héroine, une tragédie l'attend.

La plume de Pierre Bottero , de plus en plus visuelle, prend un rythme propre au cinéma, alternant les chapitres pour mettre ne parallèle le destin de deux personnages et la chute, violente et brusque, qui guidera les pas d'Ellana désormais...

 

Tome 3 La Prophétie

Alors que son fils s'endort, Ellana, restée seule, offre l'hospitalité aux hommes qui se présentent en sa demeure. Trop tard, elle comprend le piège qui se referme sur elle et ne peut rien lorsqu'Essindra, mercenaire du chaos et Nillem, lui annoncent qu'ils emmènent son fils Destran afin que s'accomplisse la prophétie qui fera d'eux des êtres puissants. tentant de défendre son enfant, elle comprend qu'Edwin, ewilan et ses compagnons, sont morts. Médusée, elle ne voit pas venir le coup fatal que lui porte Nillem et qui scelle son sort ...

 

En vrac et au fil des pages ...

 

Après le drame sur lequel s'achève le deuxième tome, le lecteur est pris de court par ce nouvel opus. Une ellipse narrative nous entraine des années plus tard, alors que le lien se fait entre cette trilogie et Les Mondes d'Ewilan. On retrouve alors nos marques en même temps que les héros de la saga précédente : Ewilan, Salim, Bjorn, matthieu, Siam et surtout Edwin dont Ellana s'est éprise.

Désormais maman d'un petit Destan, Ellana doit faire face à la prophétie qui annonce un fils, garant de la victoire des marchombres du chaos. Ce tome est très fort car commence par l'agonie d'Ellana et revit, à travers ses souvenirs, comme un puzzle, les temps forts de sa vie : son amour avec edwin, l'apprentissage de Salim , la naissance de son fils, l'agression de Nillem désormais passé du côté ennemi...

 

Une trilogie que je vous recommande vivement. J'ai tout particulièrement apprécié la plume de Pierre Bottero qui porte véritablement l'aventure ainsi que la poésie qui émane des pages. La poésie marchombre s'apparente à des haikus qui émaillent le récit et poussent à la reflexion. Une immersion aussi au fond de soi, pour chaque lecteur, en quête de vérité , de ce qui nous pousse vraiment, nous anime. 'est une rilogie dont la dimension philosophique est plus apprarente que dans les autres sagas.

 

Partager cet article

Published by unchocolatdansmonroman - dans saveurs littéraires
commenter cet article

Présentation/accueil

  • : Un chocolat dans mon roman
  •  Un chocolat dans mon roman
  • : Pour satisfaire mon appétit, j'associe lecture et gourmandise : un chocolat dans mon roman, le tendre et le croquant, saveurs littéraires et culinaires. Ici on parle de l'art sous toutes ses formes : écriture, peinture, sculpture, écriture, musique, photographie, gastronomie, cinéma ...
  • Contact

Partenariat Albin Michel

Recherche

Retrouvez-moi sur mon Tmblr

je suis plongée dans ...

 

Articles Récents

  • de la douceur pour les yeux et les papilles ! 
    de la douceur pour les yeux et les papilles !  Après quelques échanges, une belle rencontre l'été dernier, Licorne et moi avons échangé nos petits présents. J'ai bien cru que ce colis n'arriverait jamais, laPoste réserve aprfois ce genre de surprise...
  • Swap les femmes dans l'histoire : mon colis !
    Un grand merci à Gagathe qui nous a permis de nous chouchouter à travers ce swap Après quelques échanges, une belle rencontre l'été dernier, Licorne et moi avons échangé nos petits présents. J'ai bien cru que ce colis n'arriverait jamais, laPoste réserve...
  • Challenge Daphné du Maurier
    Nous sommes nombreux a avoir apprécié Rebecca de Daphné du Maurier. Mais connaissez-vous ses autres oeuvres ? Savez-vous qu'elle a écrit plus de 15 romans, 6 recueils de nouvelles, 2 pièces de théâtre et autant d'essais, de biographies ? Je vous rassure...
  • atelier d'écriture, j'essaie de trouver les mots justes
    atelier d'écriture, j'essaie de trouver les mots justes Leiloona nous convie à un atelier un peu particulier en ce lundi. Une photo reste le support mais elle nous confie aussi le thème. Un thème pas évident à traiter, difficile à digérer ... Sur une...
  • Les paroles ordinaires
    Leiloona nous convie à un atelier un peu particulier en ce lundi. Une photo reste le support mais elle nous confie aussi le thème. Un thème pas évident à traiter, difficile à digérer ... Sur une photo de Marion, parlons du sexisme. Le dégoût. La peur....
  • and the winner is ... !
    and the winner is ... ! Mes petits bonheurs du jour : Me délecter d'un peu de crème au citron, alors qu'elle est encore chaude, avant de la déposer sur le fond de tarte. une cuillère de bonheur ! Poursuivre ma lecture de La lettre oubliée, qui m'inspire...
  • Petit bonheur # 11 Et la gagnante est ... !
    Mes petits bonheurs du jour : Me délecter d'un peu de crème au citron, alors qu'elle est encore chaude, avant de la déposer sur le fond de tarte. une cuillère de bonheur ! Poursuivre ma lecture de La lettre oubliée, qui m'inspire parfois, m'ennuie à d'autres...
  • une journée d'anniversaire qui commence bien ;)
    une journée d'anniversaire qui commence bien ;) Mes petits bonheurs du jour Au lever, la maison est endormie, calme et pépiements pour le jour qui se lève. Il est 5h30. Deux dromacartes pour mon anniversaire, la famille est toujours présente et attend...
  • Petits bonheurs # 9
    Mes petits bonheurs du jour Au lever, la maison est endormie, calme et pépiements pour le jour qui se lève. Il est 5h30. Deux dromacartes pour mon anniversaire, la famille est toujours présente et attend notre retour avec impatience. De gros bisous encore...
  • Le Pacte des Marchombres, trilogie de Pierre Bottero
    Le Pacte des Marchombres, Trilogie de Pierre Bottero, éditions le livre de poche, 2014 Genre : fantasy Thèmes : famille, exploits, apprentissage, conflits, pouvoirs L'auteur en quelques mots ... Retrouvez la biographie de l'auteur sur les billets précédents...

Partenariat

http://www.rentree-litteraire.com/wp-content/themes/uber-albin/images/logo-footer-albin.jpg

Mes petites envies

logo liste d'envies